Nouvelle politique de sélection des candidats à l’immigration

Vous rêvez de vous installer au Québec, et vous vous êtes sans doute déjà auto-évalué grâce à l’outil EPI, Évaluation Primaire d’Immigration. Mais voilà que tout ceci va être chamboulé.

En effet, le ministère de l’immigration du Québec a entamé une vaste consultation dans le but de modifier, entre autres, la politique de sélection des nouveaux candidats pour le Québec. J’en vois déjà parmi vous qui sursautent à l’idée que ce changement pourrait affecter leur parcours et leurs chances d’être sélectionnés. Je dirais pour commencer : PAS DE PANIQUE ! On se relaxe et on écoute attentivement.

Un changement en profondeur

C’est un changement profond dans la manière d’aborder la sélection de candidats, et le but est d’arrimer le marché du travail avec les nouveaux candidats, en clair, de s’assurer que chaque candidat sélectionner ait le plus de chances possible de trouver un emploi rapidement, et pour ce faire, il est probable que la conception même des listes d’attentes soit chamboulée en accélérant certains types de candidatures ou de candidats.

Plus précisément, plus vous êtes dans un domaine porteur au Québec, plus ce sera rapide et facile d’immigrer. Voici un extrait des 94 pages d’un document de synthèse, je vous rassure, il est inutile de le lire au complet puisque nous sommes là pour vous en faire une version comestible en temps voulu. Il ne s’agit bien évidemment pour l’instant que d’une ébauche mais une chose est sûre, ça va brasser fort dans les prochains mois et attendez-vous à des surprises.

La gestion des demandes d’immigration s’appuyant sur la « déclaration d’intérêt »

Le Québec prévoit implanter un système de gestion des demandes d’immigration s’appuyant sur la « déclaration d’intérêt », comme il en existe actuellement en Australie et en Nouvelle-Zélande et, depuis peu, au Canada. Un tel système permet de choisir, en continu, les candidates et les candidats à l’immigration qui pourront le mieux contribuer au dynamisme et à l’évolution du marché du travail québécois. L’implantation de ce système permettra de réduire les délais de traitement et d’éviter la constitution d’un inventaire de dossiers, tout en permettant un meilleur arrimage avec les besoins de main-d’œuvre en région. Il devrait aussi permettre la participation des employeurs et des instances territoriales au processus d’immigration.

Ainsi, une candidate ou un candidat qui souhaite immigrer au Québec devra « déclarer son intérêt » en présentant une demande en ligne et satisfaire à un nombre limité de critères d’accès pour intégrer une banque de candidatures. Les personnes les plus aptes à répondre aux besoins du Québec sont alors invitées à déposer une demande formelle d’immigration, selon un ordre de priorité établi. La déclaration d’intérêt d’une candidate ou d’un candidat a une durée de validité limitée et, à l’échéance, la candidature devient invalide. Ainsi, le volume et le rythme des invitations sont contrôlés en fonction des objectifs de sélection du plan annuel d’immigration et de la capacité de traitement des demandes.

Comme je me doute que vous allez développer de l’anxiété avec tout ça, nous avons mis en place un petit formulaire qui vous permet de vous inscrire à des notifications en relation avec ces changements, autrement dit, vous recevrez un courriel dès que nous aurons du nouveau pour vous à ce sujet. Inscrivez-vous à l’alerte MIDI

Nouvelle procédure d’inscription à partir du 1er octobre 2015

IMG 20120506 114208 250Comme une nouvelle ne vient jamais seule, il est à noter aussi qu’à partir du 1er octobre, les demandes de certification de sélection du Québec, se feront en ligne dans un espace sécurisé pour chaque candidat. Fini le bon vieux fichier PDF qu’il faut remplir, imprimer et retourner par la poste, nous passons maintenant à l’ère du numérique, comme le font déjà certains autres pays ou autres ministères.

Cette nouvelle méthode vous permettra de suivre l’évolution de votre dossier en temps réel selon Immigration-Québec. Le but, évidemment est de simplifier la lourde tâche de traitement des dossiers, et probablement en lien direct avec la première nouvelle. On peut également imaginer qu’une fois le flux des demandes concentré en ligne, il sera beaucoup plus aisé d’y appliquer toute forme de traitement automatisé, tel que la compilation des données sélectives et ainsi, probablement gagner du temps dans cette phase de sélection, enfin nous l’espérons.

Mais toutes ces nouvelles représentent beaucoup de stress chez les candidats, et soulèvent une grande quantité de questions;
Y aura-t-il une augmentation des coûts ?
Est-ce que la procédure va se compliquer ?
Pourrons-nous modifier certains éléments en cours de traitement ?
etc.

À toutes ces personnes, je dirais de patienter car j’ai l’impression que même Immigration-Québec, à ce stade n’a pas les réponses requises, tout élément de réponse que nous pourrions vous donner ne serait que pure spéculation.

Une chose est sûre, vous voulez venir vivre au Québec, restez bien concentré sur cette seule et unique certitude car c’est actuellement votre meilleure source d’énergie pour maintenir le cap sur votre future vie au Québec.

Alors bon courage à vous toutes et à vous tous, et n’oubliez pas que nous resterons votre allié tout au long de ce parcours en espérant pouvoir vous aider à réaliser ce magnifique rêve.

Laurent Gigon
Cofondateur du site Immigrer.com
https://www.immigrer.com
  • bonjour on voudrez partir au Quebec et on voudrez savoir comment faire pour les démarches seriez vous d accord pour nous aider merci d avance

  • bonjour on voudrez partir au Quebec et on voudrez savoir comment faire pour les démarches seriez vous d accord pour nous aider merci d avance

  • J’ai une promesse d’embauche et un employeur et mon dossier vient juste de partir à l’immigration mais mon entreprise peut pas me dire si mon dossier va passer et le délai d’attente vu que les lois viennent de changer.

  • Merci à immigrer.com pour votre aide et la richesse de toutes les informations que l’on y trouve!C’est sûr que le changement fait peur aussi dans la mesure ou on a commençé une démarche (visa étudiant et PEQ) et que vu les changements attendus on ne sait pas si le programme ne va pas être par la suite
    annulé!

  • Haut
    Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
    © 2022 immigrer.com
    Advertisement Advertisement
    >