Montréal, capitale nord-américaine du chômage des immigrants - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Montréal, capitale nord-américaine du chômage des immigrants

Montréal, capitale nord-américaine du chômage des immigrants

La métropole du Québec détient ce triste titre en Amérique du Nord. C’est bien à Montréal les immigrants sont les moins bien intégrés au marché du travail selon une étude de l’Institut du Québec (IdQ) en collaboration avec la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM) et Montréal International (MI).

Montréal aurait la pire performance nord-américaine dans l’écart entre le taux de chômage de ses citoyens qui y sont nés, et celui des immigrants. Il est de 10% à Montréal, contre 6% à Toronto et 5% à Vancouver dans le reste du Canada.

Et les résultats sont encore pires pour les plus instruits des immigrants. En effet, le taux de chômage des immigrants détenant un diplôme étranger est à près de 12,5% à Montréal, alors qu’il est d’environ 7% pour ceux détenant un diplôme canadien. Et paradoxalement, la diplômation universitaire des immigrants montréalais est de 33% alors que les natifs sont diplômés dans une proportion de 24%.

Selon Raymond Bachand, président de l’Institut du Québec (IdQ), il est grand temps de se mobiliser afin que les ordres professionnels soient plus flexibles auprès des immigrants.

La question de la langue pourrait aussi faire partie du problème. En effet, le marché du travail montréalais demande aux immigrants de posséder non pas qu’une langue mais bien deux langues afin d’avoir accès à de nombreuses professions.

Source: TVA Nouvelles, IdQ, Chambre de commerce du Montréal métropolitain, Montréal International

Archives

Les immigrants plus diplômés que les Canadiens

Taux de chômage criant chez les immigrants

 

 

Laurence Nadeau
Originaire de Montréal, Laurence Nadeau, cofondatrice d'immigrer.com, conférencière et aussi auteure de plus d'une dizaine de guides publiés (et mises à jour) en France sur l'installation, le travail et l'immigration au Québec et au Canada aux Éditions L'Express (et L'Étudiant). Auteure de "S'installer et travailler au Québec" aux éditions L'Express.
https://www.immigrer.com

Commentaires sur “Montréal, capitale nord-américaine du chômage des immigrants

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada