Mon Québec, où j'ai débarqué avec mes valises il y a 20 ans - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Bilans > Mon Québec, où j’ai débarqué avec mes valises il y a 20 ans

Mon Québec, où j’ai débarqué avec mes valises il y a 20 ans

De Shore

Je voulais écrire ce petit sujet car dans beaucoup de posts sur ce forum, je ne retrouve pas le Québec dans lequel je vis et qui pour moi est l’objet de mon cœur et de mes principaux intérêts.

Le Québec ou pousse ma famille est celui des régions éloignées, celui ou il n’y a plus d’asphalte devant chez nous, et aussi pas de réseaux cellulaires et pour tout dire ma maison est l’avant dernier poteau électrique avant très longtemps cap au nord.

Quand j’ai débarqué mes valises à Dorval, il y a de cela 20 ans, pour apprendre ma profession de pilote d’avion, j’avais choisi le Québec, bien sur pour la langue, pour le prix relativement modeste du carburant à l’époque qui diminuait le coût de la formation et puis surtout pour le bois, la brousse et les lacs à perte de vue, survoler cela était merveilleux quoique pas sans risque. Une fois mes études faites, j’eus la chance de trouver du travail immédiatement à Dorval (Quoique j’ai eu dès le début 3 propositions d’emploi). Et donc je continuais à monter mon expérience dans la succession des saisons.
Puis un peu plus tard, je repris les rennes de la petite compagnie aérienne qui m’occupe actuellement au Lac.

J’y ai trouvé mon Québec, celui dans lequel je voulais vivre, élever ma famille et que probablement, je ne pourrais jamais quitter.
On est depuis hier au début de la chasse à l’orignal et comme toujours la dernière semaine de septembre, tous ce qu’il y a de pick ups, 4 roues, avions, hélicos ont convergé vers le nord. Si j’écris ces quelques lignes c’est parce que j’ai défoncé la panne à huile de mon truck et que les chums en ce moment font l’impossible pour le réparer que je puisse repartir moi aussi. J’aime cette atmosphère de tempête ou les villages se vident et ou le bois grouille. Je ne parle pas de la carte postale avec les couleurs etc.. cela c’est pour les touristes, vous connaissez déjà, et c’est sur que c’est magnifique. Bientôt les copains, si je ne tue pas vont venir m’apporter de l’orignal ou des oies blanche si je suis bredouille, et même plus tard en saison du Caribou.

J’aime le partage et l’entraide qui règne ici, dans mon petit village de 700 habitants et surtout autour de notre lac ou on est pas plus de10 et pas mal moins en hiver. Si tu as un problème tout les voisins et les chums autour vont venir cela ne sera pas long que cela sera résolut quelque soit la difficulté. Ce genre d’entre aide existe encore du moins par ici. Et en plus je ne vanterais jamais assez cette formidable qualité des gars de bois qui avec rien sont capable de faire et de réparer bien des choses, ils m’impressionnent toujours. Moi en échange, je ne peux que les emmener en vol ou leurs apprendre à piloter.

Je lisais pas mal de posts sur le forum de personne qui se plaignaient de la nourriture ici. Pour ma part bien sur, je pêche, je chasse, je cultive quelques légumes, j’ai des poules et des canards. J’achète aussi un demi cochon et une demi vache à chaque année que le bouché nous prépare cela permet d’avoir une viande de provenance connu et sécuritaire. Les champignons poussent dans notre lot à bois et dans la forêt autour + tout un tas de choses comme les bleuets etc.. Pour le reste il faut se rappeler que au Québec en dehors de la saison c’est comme dirais ma femme oignons et patates. Finalement le plus important pour la nourriture, apprenez à cuisiner et hop…

Pour ce qui est du froid ou même du frette, moi j’aime cela, déjà car quand il fait froid, je suis en vacance et je chauffe le poêle. Ici l’hiver dernier c’est descendu à -47deg, je trouve superbe le secteur quand il est dans les grands froids avec la neige qui crisse et l’air qui devient dur, je rajoute une buche et profite du spectacle ou même mon malamuth commence à trouver qu’elle est mieux proche du feu. Quand cela réchauffe un peu, on démarre le skidoo et on va faire un tour d’avion sur ski avec le PA18 garé chez mon chum juste à coté et raconter des niaiseries puis chercher des Orignaux autours de chez nous. Alors oui pour ma part j’aime le froid.

Tient pour rigoler, je rajoute un petit couplet sur la moto. J’en ai une de trail. bien sur dans le bois pas de problème, tu fais ce que tu veux et va à la vitesse que tu veux. C’est plus le temps que tu veux vivre encore qui définit ta vitesse.

Il resterait bien des choses à raconter mais je pense que j’en ai assez écris et que déjà pas mal vont être lassés de ma prose pour aller jusqu’au bout mais pour conclure je dirais que bien des gens parlent sur ce forum des régions éloignées mais les connaissent ils vraiment?
En tout cas pour ma part cela me convient parfaitement et ceci est une déclaration d’amour à mon village et à ses habitants et cela n’engage que moi.

Message du jour
Les messages du jour sont les meilleurs messages du forum concernant les bilans et témoignages d'immigrants, nouveaux travailleurs et étudiants publiés récemment sur le forum de discussion de la communauté d'immigrer.com.
https://www.immigrer.com/categorie/message-du-jour/

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada