Les Québécois travaillent moins qu'auparavant - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Les Québécois travaillent moins qu’auparavant

Les Québécois travaillent moins qu’auparavant

Au Québec, le nombre d'heures travaillées est en baisse constante. En 1976, les Québécois bossaient 39 heures par semaine. L'an dernier, selon des données de l'Institut de la statistique du Québec, ce chiffre a chuté à 35, soit la plus faible moyenne au pays.

Les employés réclament désormais des conditions très avantageuses: semaine de quatre ou même trois jours, congés prolongés, travail à domicile.

Selon Statistique Canada, 28 % des Québécois soufflent davantage grâce à une semaine de boulot moins chargée entre 29 heures et 36,5 heures hebdomadaires. En comparaison, à peine 15 % des Albertains profitent d'un tel privilège.

Une récente étude de la firme Hewitt et Associés conclut aussi que la flexibilité de l'horaire vient au premier rang des préoccupations des travailleurs canadiens.

La qualité de vie est désormais aussi importante, sinon plus, que les réalisations professionnelles.

2 402 000 Québécois travaillent à temps plein avec un horaire régulier de jour.
Les Québécois font moins de longues semaines que les autres canadiens.
Travailleurs qui font plus de 40 h/semaine

# Manitoba et Saskatchewan 11,9 %
# Alberta 12,5%
# Atlantique 11 %
# Québec 6%

Les horaires moins chargés sont plus fréquents au Québec.
Travailleurs à temps plein avec horaire allégé

# Manitoba et Saskatchewan 16 %
# Alberta 15,1%
# Atlantique 16,5 %
# Québec 27,6 %

Les employeurs s'adaptent peu à peu aux besoins des travailleurs partout au Canada.

Entreprises offrant:
# Horaire flexible 84 %
# Horaire comprimé 64 %
# Partage des tâches 43 %
# Congé sabbatique payé 12 %

Source: Institut de la statistique du Québec, Statistique Canada et étude de Hewitt & Associés

Laurent Gigon
Originaire de l'est de la France, Laurent a travaillé 10 ans à Paris comme monteur en télévision sur des émissions de divertissement et des documentaires. En 1995, il immigre à Montréal et lance son entreprise de services internet. Il est cofondateur d'Immigrer.com.
http://immigrer.com

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada