Les 5 premiers mois d'une infirmière française... - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Bilans > Les 5 premiers mois d’une infirmière française…

Les 5 premiers mois d’une infirmière française…

De Idelaure

Je fais le bilan de ces premiers mois passés dans un hôpital sur Montréal…

Pour mémoire, j’ai été recrutée en décembre 2011 aux Journées Québec sur l’hôpital Santa Cabrini, pour un poste fin aout 2012.

Je suis arrivée avec toute ma famille – et le chien !- le 9 août sur Montréal, l’installation s’est bien passée même si cela s’apparentait à une course de fond, entre les contacts pour le job, les multiples inscriptions aux écoles , aux divers organismes, les travaux pour notre chez nous …

Le mois d’août est un mois creux, et je n’ai pu commencer comme infirmière que le 25 septembre puisque l’OIIQ n’avait pas délivré le permis restrictif…

J’ai effectué une semaine de formation et de présentation du système québecois avec plusieurs autres infirmiers qu’on appelle CEPI ici, ce sont des infirmiers en attente du passage de l’examen de l’Ordre, ils ont un permis restrictif comme moi, et au milieu de tous ces CEPI, une autre infirmière française qui venait de Bordeaux, qui se trouve etre quasi voisine avec moi , et qui est devenue une bonne copine .

Suite à cette semaine , nous sommes tous orientés de jour dans un service de médecine ou de chirurgie sous la houlette d’une infirmière du service. Ca n’a pas trop collé avec mon infirmière jumelée, et au bout de 3 semaines j’ai eu la chance d’avoir un autre jumelage avec une infirmière en or ! Fin du 1 er volet d’intégration validé par l’infirmière chargée de la formation et l’infirmière chef, et au bout d’un mois et demi , intégration dans le service de soir ( 15 h30- 23h45) seule avec mon chariot et mes patients , ça fait du bien !

Je suis toujours dans ce service, je termine le volet 2 d’intégration au système québécois,qui doit etre validé par l’infirmière chef et ensuite la totalité de mon dossier sera traité par l’OIIQ qui valide (ou pas !!) mon permis régulier.

Mes desiterata ont été demandés pour l’attribution d’un poste à temps complet, j’ai demandé les Soins Intensifs, on verra bien ! Sinon, le service de médécine fera l’affaire bien que plus plan-plan …

Je suis au sein d’une équipe bosseuse , qui travaille en équipe infirmières auxillaires-préposés aux bénéficiaires-infirmières, le plus astreingnant est le nombre de dossiers à remplir.

Globalemment, je suis satisfaite de mes conditions de travail ( même si des fois il nous manque une infirmière sur le plancher et qu’il m’est arrivé de faire du TSO -temps supplementaire obligatoire, heureusemment c’est bien payé !), le salaire est très convenable , je suis bien intégrée au sein du service et je commence à connaitre plein de monde à l’hosto, on se connait facilemment, c’est un petit hopital, et puis nous sommes une belle gang d’infirmières françaises nouvellement arrivées-4-, avec qui je passe de beaux moments…

Ma petite famille est bien dans ses souliers, on est bien installés et heureux d’ etre la… C’est peut-etre l’effet lune de miel, alors que cela dure !!!

Idelaure

Message du jour
Les messages du jour sont les meilleurs messages du forum concernant les bilans et témoignages d'immigrants, nouveaux travailleurs et étudiants publiés récemment sur le forum de discussion de la communauté d'immigrer.com.
https://www.immigrer.com/categorie/message-du-jour/
Haut

Bienvenue au Canada