Le prix des loyers explose au Québec

Le regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec, (RCLALQ) est catégorique, le prix des loyers flambe partout au Québec.

Selon cet organisme, la montée des prix des loyers s’est accélérée depuis 2020 pour atteindre des pourcentages qui mettent en péril la santé financière des locataires. Selon le RCLALQ, le système québécois qui encadre les hausses de loyer est ainsi fait qu’il est très facile pour les propriétaires d’augmenter abusivement leur loyer. Les locataires qui signent un nouveau bail n’ont aucun moyen de savoir si le montant inscrit à la section G de leur bail (l’ancien loyer payé) est véridique…

Toujours selon le RCLALQ, parce que c’est sur les épaules des locataires que repose le fardeau d’évaluer si la hausse de loyer demandée par le propriétaire est abusive ou non, et ce, sans avoir accès aux factures qui viennent appuyer les dépenses réalisées en cours d’année par le propriétaire et pouvant justifier l’augmentation demandée.

Parce que si les locataires ne refusent pas une hausse de loyer, soit par crainte de représailles ou pour ne pas nuire à la relation avec leur propriétaire, elle est légale même si elle est très élevée. Ainsi, très peu d’augmentations de loyer sont fixées par le Tribunal.

Parce que lorsqu’ils font parvenir leur avis d’augmentation de loyer, plusieurs propriétaires n’utilisent pas l’avis officiel du TAL et « omettent » d’indiquer l’option « Je refuse l’augmentation et je demeure dans mon logement ». Ainsi, les locataires qui ne connaissent pas bien leurs droits ont la fausse impression qu’ils et elles doivent obligatoirement accepter la hausse de loyer ou quitter leur logement.

Ces hausses sont étendues à la grandeur du Québec

Augmentation moyenne des loyers pour un appartement comprenant deux chambres à coucher (4 et demi) dans sept villes à l’extérieur des grands centres urbains:         

Drummondville: 11%
Granby: 22%
Joliette: 10%
Rimouski: 5%
Saint-Hyacinthe et Victoriaville: 16%
Valleyfield: 12,5%

L’organisme réclame un contrôle obligatoire des loyers, sous forme de par un registre des loyers, qui éliminerait les abus des propriétaires immobiliers.

Source : RCLALQ

Laurent Gigon
Cofondateur du site Immigrer.com
https://www.immigrer.com
  • Bonjour
    Expliquez aux émigrants qu’ il n y a pas de médecin de famille et que la médecine chute et il y a un manque d humanité l argent , l argent. Et que les secrétaires médicale vous parlent de haut . Même a 3 rivières mon fils avec 3 enfants au bout de 3 ans pas de médecin famille. Ha si vous payez 750$ par année vous avez un médecin tout de suite .Médecine a 2 vitesse, on voit la chute d une société a ses soins de santé .Honteux c est honteux .Mon fils et sa fille de 16 ans lui 45 ans idem pas de médecin

  • Haut
    Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
    © 2021 immigrer.com
    Advertisement Advertisement
    >