Le ministre canadien de l'immigration demande aux ordres de s'ouvrir aux immigrants. - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Pensée du jour > Le ministre canadien de l’immigration demande aux ordres de s’ouvrir aux immigrants.

Le ministre canadien de l’immigration demande aux ordres de s’ouvrir aux immigrants.

Selon le ministre canadien de l’immigration, Jason Kenney, les ordres professionnels qui refusent de reconnaître les compétences des immigrants mettent en péril la modeste reprise économique du Canada. Le ministre canadien a fait ces déclarations il y a quelques jours au pays. En effet, lorsque les immigrants ne peuvent travailler à un poste en particulier à cause de la reconnaissance des ordres, ces postes demeurent vacants et cela nuit à toute l’économie. Les ordres professionnels du Canada sont souvent critiqués pour leur réticence à valider la formation reçue à l’étranger, empêchant ainsi les nouveaux arrivants de trouver facilement un emploi dans leur domaine.

En 2009, le gouvernement canadien a lancé un programme pour simplifier la reconnaissance des diplômes obtenus à l’extérieur du pays. Mais sur les centaines d’ordres professionnels canadiens, seulement huit ont accepté de participer jusqu’ici.

Selon le ministre de l’immigration, le plus grand obstacle a toujours été l’attitude fermée de certains ordres professionnels qui, par le passé, ont semblé peu disposés à faire partie de la solution. Mais selon lui, la pression est de plus en plus forte et on devrait s’attendre à ce qu’ils simplifient le processus et le rendent plus facile.

Selon la nouvelle porte-parole du Nouveau Parti démocratique (NPD) en matière d’immigration, Olivia Chow, le gouvernement conservateur en place n’a pas tout fait pour vaincre les réticences des ordres professionnels. Selon elle, il n’y a pas suffisament de mesures incitatives. D’après la porte-parole, la politique d’immigration actuelle est incomplète puisqu’elle se borne à accélérer le processus de reconnaissance des compétences sans aider les immigrants à trouver leur premier emploi au pays.

Au niveau québécois, la province a signé une entente mutuelle avec la France afin de reconnaître plus facilement le titre des immigrants français s’installant dans la Belle province. Pour en savoir plus : http://www.immigrer.com/page/Travailler_Conditions_de_travail_Est-ce_que_votre_profession_fait_partie_dun_ordre_ou_dune_association.html

Laurence Nadeau

Originaire de Montréal, Laurence Nadeau, cofondatrice d’immigrer.com, conférencière et aussi auteure de plus d’une dizaine de guides publiés (et mises à jour) en France sur l’installation, le travail et l’immigration au Québec et au Canada aux Éditions L’Express (et L’Étudiant).
Auteure de “S’installer et travailler au Québec” aux éditions L’Express.

https://www.immigrer.com

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada