Le maximum d’employés étrangers temporaires est haussé à 20 % au Québec

C’est cette semaine que c’est devenu enfin officiel!

La Presse canadienne le 10 janvier 2022

Les entreprises de certains secteurs peuvent depuis lundi employer jusqu’à 20 % de travailleurs étrangers temporaires au Québec, alors que le plafond était jusqu’ici de 10 %.

Ce changement touchera particulièrement les postes qui requièrent moins de qualifications dans le commerce de détail, la restauration, l’hôtellerie et le secteur manufacturier, a précisé en entrevue le ministre du Travail et de l’Emploi, Jean Boulet.

On m’en parlait dans toutes les régions, de l’importance de ces travailleurs étrangers temporaires, a relaté le ministre Boulet.

La rapidité d’action du gouvernement fédéral en la matière a souvent été critiquée.

Par exemple, au cours des derniers jours, l’entreprise de transformation de poulets Exceldor avait annoncé devoir euthanasier des milliers de poulets faute de travailleurs étrangers dans ses installations. Le traitement des dossiers a tardé.

Tant l’entreprise que le syndicat qui représente des travailleurs de ce secteur, les Travailleurs unis de l’alimentation et du commerce (TUAC, affiliés à la Fédération des travailleurs et travailleuses du QuébecFTQ), avaient dénoncé l’allongement des délais de traitement des dossiers par le gouvernement fédéral, de trois mois à six mois, voire un an.

Québec a-t-il des garanties qu’avec l’augmentation du plafond de 10 % à 20 % annoncée conjointement par Ottawa et Québec, le gouvernement fédéral accélérera le processus? La garantie, je n’en ai pas, admet le ministre Boulet.

L’émission de permis de travail est faite par Ottawa. Moi, je revendique le rapatriement de ce programme-là des travailleurs étrangers temporaires, pour que ce soit géré plus efficacement et de manière plus compatible avec notre marché de l’emploi, a ajouté le ministre québécois.

Jean Boulet parle en pointant ses index vers le haut.

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet.

PHOTO : LA PRESSE CANADIENNE / JACQUES BOISSINOT

Le syndicat des Travailleurs unis de l’alimentation et du commerceTUAC va même plus loin. Lorsqu’il s’agit de travailleurs étrangers temporaires, mais qui occupent un emploi qui serait disponible toute l’année – chez un transformateur de poulets, par exemple – pourquoi ne pas tout simplement faciliter son immigration?

Le programme, c’est une solution temporaire pour un problème qui est permanent. Alors qu’on sait que dans les usines de transformation alimentaire, on opère sur 12 mois, donc on aurait besoin d’avoir des travailleurs de façon permanente, a expliqué Roxane Larouche, porte-parole des Travailleurs unis de l’alimentation et du commerce.

Suite et source: https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1853166/travailleurs-etrangers-temporaires-jean-boulet-entreprises

———–


immigrer.com

Posté(e)  · 

Travailleurs étrangers temporaires 

La limite d’embauche pour les entreprises bientôt doublée

(Ottawa) Confrontées à une grave pénurie de main-d’œuvre, les entreprises du Québec auront bientôt le feu vert pour embaucher jusqu’à 20 % de travailleurs étrangers temporaires parmi leurs effectifs.Publié le 4 août 2021 à 7h00

Partager

JOËL-DENIS BELLAVANCELA PRESSE

Le gouvernement Trudeau et le gouvernement Legault sont à négocier les dernières modalités d’une entente qui permettrait de relever la limite actuelle de 10 % de travailleurs étrangers temporaires au sein des entreprises à 20 %. Les détails de cette entente pourraient être annoncés au cours des prochains jours, selon des informations obtenues par La Presse.

Le Québec deviendrait ainsi la toute première province à conclure une telle entente avec Ottawa afin de remédier au problème persistant de la pénurie de main-d’œuvre. Ce problème, qui sévissait déjà au Québec avant la pandémie, s’est aggravé au cours des derniers mois tandis que l’économie reprend du tonus.

La situation est telle que des entreprises doivent refuser des contrats ou réduire les quarts de travail, faute d’effectifs. En région, certains magasins choisissent de fermer leurs portes le dimanche.

suite et source: https://www.lapresse.ca/affaires/2021-08-04/travailleurs-etrangers-temporaires/la-limite-d-embauche-pour-les-entreprises-bientot-doublee.php


———

caro2021

Posté(e)  

Je suis canadienne en Europe et beaucoup d’européens aimeraient venir travailler au Québec mais les démarches les ont découragé avec une famille .. très compliqué et l’attente beaucoup trop longue.. on peut pas vivre  d’amour et d’eau fraîche … le gouvernement doit changer la procédure d’immigration ou les canadiens qui sont mariés avec étrangers avoir des permis de travail en regroupement familial comme en Europe ..les démarches sont complètement ridicule et archaïque j’en passe … allez ailleurs que le Québec est beaucoup plus facile car beaucoup de pays on rendue leurs procédures plus souples donc du coup les familles partent ! Bonne chance le Canada mais vous avez beaucoup de progrès à faire …

———

TaomiRiomu

Posté(e)  

En attente de ma résidence permanente depuis plus de 40 mois (2018) en tant que travailleurs qualifié sélectionné par le Québec, personnelement, je suis prêt à accepter une job au salaire minimum dans n’importe quel domaine en attendant qu’IRCC fasse enfin son travail.

Bien qu’étant travailleur qualifié ayant déjà une expérience Québécoise de 2 ans sur des jobs en TI payé plus de 60k annuel mais ayant été obligé de retourner en France car la succession de permis de travail fermés A75 ne me convenaient plus.

Déjà plus de $4000 dépensé dans l’immigration au Canada et surtout énormément de temps perdu, c’est rageant sachant que dans n’importe quelle autre province du Canada c’est plié en 6 mois et il n’y a pas de pré-sélection de la province (CSQ/CAQ), pas de successsions de permis fermés A75 car possibilité d’obtenir un permis de travail ouvert transitoire en attendant la RP, pas de visite médicale expirée car les délais sont très courts.

Si je pouvais revenir en 2018, j’aurais appliqué depuis n’importe quelle autre province du Canada pour ensuite venir m’établir au Québec.

————

Sujet lancé par immigrer.com dans le forum de discussion

FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/
  • Il y a actuellement 1 800 000 candidats perdus dans les méandres administratifs du Gouvernement fédéral canadien. Le système est complètement engorgé ! Et quelque soit la Province.

  • Haut
    Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
    © 2021 immigrer.com
    Advertisement Advertisement
    >