Le Canada veut plus d’immigrants francophones hors Québec
samedi , 22 juin 2024
Accueil Actualité Le Canada veut plus d’immigrants francophones hors Québec
Actualité

Le Canada veut plus d’immigrants francophones hors Québec

17
1
(1)

Face à un défi croissant que représente le déclin de la langue française, le Canada, et en particulier Ottawa, envisage de renforcer sa stratégie en matière d’immigration. L’idée principale? Augmenter significativement la cible d’immigration francophone hors Québec, un effort qui s’inscrit dans la volonté nationale de préserver et revitaliser les communautés francophones en situation minoritaire.

Un an après avoir fièrement atteint son objectif de 4,4% d’immigration francophone hors Québec, Ottawa souhaite intensifier ses efforts. En 2022, cette cible, qui avait été fixée près de deux décennies plus tôt en 2003, a enfin été atteinte avec plus de 16 300 immigrants francophones s’établissant hors de la province québécoise.

La question qui se pose est : pourquoi cette subite volonté d’intensifier l’immigration francophone? La réponse se trouve, en grande partie, dans le déclin alarmant du français. Marc Miller, le ministre canadien de l’Immigration, l’a admis sans ambages : « Le français est menacé en Amérique du Nord ». Si même à l’intérieur du Québec, bastion traditionnel du français en Amérique du Nord, la langue se trouve en péril, il est alors impératif d’agir.

La modernisation de la Loi sur les langues officielles en juin dernier témoigne de cet engagement à rétablir le poids démographique des communautés francophones minoritaires, avec un objectif ambitieux de revenir au niveau de 1971, soit 6,1%. Cependant, fixer des objectifs est une chose ; garantir leur réalisation en est une autre. Cela nécessite, comme l’a souligné M. Miller, des « mécanismes robustes » et une augmentation des ressources humaines et matérielles.

Le débat ne s’arrête pas là. Des voix s’élèvent, dont celle de la Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada (FCFA), pour réclamer des objectifs encore plus élevés. La FCFA souhaite une cible audacieuse de 12% dès 2024, voire 20% d’ici 2030. Les enjeux? Ralentir, voire inverser, le déclin démographique de la francophonie canadienne.

Cette démarche d’augmentation de l’immigration francophone hors Québec est également cruciale à un autre niveau : la reconnaissance du déclin du français au Québec, en particulier à Montréal. Les récentes données du recensement et les projections de l’Office québécois de la langue française montrent un recul du français comme langue d’usage à la maison et au travail. Cette réalité, parfois niée ou minimisée par certains députés, doit être prise en compte dans toute stratégie d’immigration.

En somme, augmenter l’immigration francophone hors Québec est plus qu’une simple politique. C’est une reconnaissance des défis que le français affronte au Canada, et un engagement à sauvegarder un héritage linguistique et culturel inestimable pour les générations futures. Il est donc impératif que cette démarche soit accompagnée d’actions concrètes, d’un suivi rigoureux et d’une collaboration étroite entre toutes les parties prenantes.

Source : Le DevoirRadio-Canada

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 1 / 5. nombres de votes: 1

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
Laurent Gigon

Cofondateur du site Immigrer.com

17 commentaires

  • Je suis gendarme à la retraite, âgé de 46 ans, j’ai de l’expérience dans le domaine de la sécurité, et je peux également travailler dans plusieurs magazines en tant que chauffeur de taxi. distributeur

  • Bonjour, je suis chauffeur super poids lourds 20ans éxpérience, je suis intéressé ď immigration au Canada, je suis sérieux et heureux de ĺ invitation.

  • Bonjour, je suis chauffeur super poids lourds, je suis intéressé ď immigration au Canada ,je suis sérieux et heureux de ĺ invitation

  • Bonjour, je suis monsieur Aka Crepin de la Côte d’Ivoire, je suis commercial dans une entreprise j’aimerais immigrer au Canada pour le travail, certes je recherche une structure d’immigration fiable qui pourra m’assister jusqu’à l’obtention du visa Canadien, cet pendant je suis prêt pour les frais

  • Bonjour mon nom
    Hicham goumairi
    Je suis marocain de la ville Casablanca je suis coiffure des années d’espérance dans le domaine
    J aimerais bien travaillé au Canada

  • hello, let me introduce myself, my name is Yacouba Traore, I am a heavy goods vehicle driver and I also do several jobs as a building painter and car air conditioning, etc. I have a valid passport, I am persecuted in my country because of my apartment to an ethnic group please help me to immigrate and work in Canada because it has always been my dream country I am in Ivory Coast I am an Ivorian

  • Bonjour, je suis algérienne francophone, assistante de direction depuis bientôt 30 ans. j’aimerais immigrer en famille au Canada mais comment décrocher un poste de travail de l’extérieur de votre pays ? merci de bien vouloir me répondre et me renseigner sur ce point.

  • bonjour. moi je cherche à m’immigrer pour travailler et revenir dans mon pays investir dans un secteur que n’arrive pas à financer. mais c’est très difficile de décrocher un contrat de travail au canada dans le secteur de construction.

  • Salut je suis un ivoirien qui vie en Côte d’Ivoire je suis un chauffeur de poids lourds et je fais plusieurs travaux aussi comme peintre de bâtiment et la climatisation auto etc je dispose d’un passeport valide je suis persécuté dans mon pays à cause d’appartement à un ehtinie aidée moi s’il vous plaît à immigrer et travailler au Canada

  • Centre Éducatif

    Publicité

    Les plus lus récemment

    Publicité

    Abonnez-vous à notre Newsletter

    S’abonner

    Publicité

    Les plus commentés récemment

    Derniers commentaires

    Discussions en cours

    Articles similaires

    Fin du « tour du poteau » pour certains temporaires

    0 (0) Le gouvernement canadien a annoncé que les ressortissants étrangers ne...

    L’acteur canadien Donald Sutherland est mort

    5 (23) L’acteur canadien Donald Sutherland, né à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick, est...

    Montréal : Top 10 mondial et meilleure en Amérique du Nord pour les étudiants

    0 (0) Montréal a été reconnue comme l’une des meilleures villes étudiantes...

    Plus de 597 000 immigrants temporaires au Québec

    5 (1) Le Québec connaît une augmentation notable du nombre d’immigrants temporaires,...

    >
    Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
    © 2024 immigrer.com