L'arrivée de Trump va-t-elle bouleverser l'immigration au Canada ? - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Actualité > L’arrivée de Trump va-t-elle bouleverser l’immigration au Canada ?

L’arrivée de Trump va-t-elle bouleverser l’immigration au Canada ?

Connu pour ses déclarations à l’emporte-pièce, le nouveau Président des États-Unis d’Amérique fait craindre beaucoup de réformes à une grande partie de la population de nos voisins du sud. Par exemple, le terme Move to Canada a alors grimpé dans les recherches Google, à tel point que lors de sa victoire en novembre dernier, nous avons constaté que le site d’Immigration Canada est tombé en panne durant de longues heures.

Des places limitées

Il n’en fallait pas plus pour se poser ces questions : Combien d’américains ont décidé de quitter leur pays pour le Canada ? Combien vont réellement passer à l’acte ? Et quelle incidence cela pourrait avoir pour tout ceux qui souhaitent venir s’installer au Canada depuis les autres pays alors que les places sont limitées ?

Premièrement, les américains sont très attachés à leur pays et changer de pays, même pour le pays le plus semblable au leur, déménager au Canada constitue un obstacle immense pour la plupart d’entre eux. Deuxièmement, bien que voisins, partageant énormément de culture, de produits de consommation et de valeurs, il ne faut pas penser que l’immigration en est plus facile pour autant. Tout comme n’importe quel citoyen du reste du monde, les critères de sélection s’appliquent de la même façon.

Les américains partent avec une longueur d’avance

Cependant, même si le barème est identique pour tout le monde, face au processus de sélection, il est évident qu’un américain aura toujours plusieurs avantages :

  • Langue anglaise
  • Niveau de vie plus élevé que la moyenne des autres pays sources
  • Approche nord américaine du monde du travail
  • Réseau potentiellement plus facile à déployer
  • Proximité géographique
  • Équivalence des diplômes facilitée

Un rallongement des délais

Devant ces éléments, et étant donné le grand nombre d’américains susceptibles de passer à l’action, on pourrait penser qu’il y ait une incidence significative, probablement dans le rallongement des délais de traitement, mais à ce jour toute affirmation ne serait que pure spéculation et l’avenir nous le dira et dépendra directement des politiques du Président Trump. En attendant je vous suggère plutôt de concentrer vos efforts à compléter, voire finaliser votre demande d’immigration, et également bien préparer votre nouvelle vie au Canada.

Laurent Gigon
A quitté la France en 1995 pour s'établir au Québec, puis a cofondé immigrer.com en 1999.
http://immigrer.com
  • hpmfm

    Bonjou, peut être le Canada serait un havre pour les américains, mais vous oubliez un détail d’une importance capitale, les taxes et impôts! Le citoyen canadien paye en moyenne plus de taxes que son semblable américain! Peut être le Canada va attirer des étudiants ou immigrants de la classe moyenne mais pas plus que ça, attendre à des vagues des demandes, ça m’étonnerai. Dans tous les cas, rares qui seront intéressés par le Québec mais plus d’avantages le reste du Canada anglophone.

Haut

Bienvenue au Canada