L'après Visa... Et voilà, c’est... - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Bilans > L’après Visa… Et voilà, c’est…

L’après Visa… Et voilà, c’est…

De Nina27

L’après Visa…

Et voilà, c’est la fin d’une procédure et le début d’une aventure…
Le mercredi dernier, à 13h40, Daddy (Abouzyad) venait me rejoindre à l’ambassade pour nous récupérer, mon Visa et moi.

Je ne sais pas ce qu’il en ai pour vous, mais même avec l’arrivée de ma« brune », il fallait que je vois, que je touche ce Visa pour me rendre compte que ça y’est ; j’appartenais dorénavant aux horizons sous lesquels j’avais choisi de vivre….
Le doute n’a pas sa place, ni dans mon cœur, ni dans mon esprit. Toutefois le fait de quitter ma petite famille, spécialement ma mère et mes petits neveux que j’adore, me joue des tours, moi la grande fille raisonnable et solide..

Avoir vécu en Europe pendant des années m’a certes appris à résister au besoin d’être avec les miens vue qu’en contrepartie j’étais dans un environnement qui me permettait d’évoluer et de vivre pleinement.. Pourtant à cette époque, je ne savais pas qu’un sourire d’un petit bout de choux qui a l’âge de ma procédure d’immigration (ma nièce Aya) pouvait me faire autant d’effet !!
D’un côté, je me sens chanceuse car j’étais là à sa naissance, l’ai vu faire ses premiers pas et essayé de passer le maximum de temps avec elle. D’un autre, je serais loin quand elle commencera à parler, à jouer avec son frère et ses cousins, à aller à la petite maternelle et ramener pleins de dessins ou je ne serais pas car elle m’aurait oublié d’ici là..

Il n’y a pas si longtemps, je disais à un ami que le plus dur quand on est loin c’est qu’on laisse les choses à un certain stade et en rentrant en visite il y’a tellement des changements qu’on a du mal à en accepter certains : c’est en fait un refus de comptabiliser ce temps « sans nous »..

Je n’ai pas de trac pour le moment, je ne fais que profiter des longues discussions et grandes balades avec ma mère, des moments de complicité avec ma sœur et des jeux d’enfants avec mes neveux. Ma nostalgie d’eux et de mes petites habitudes ici sera inévitable, mais je la décale le plus longtemps possible..

Je ne sais pas ce qui m’attend au Canada, mais si vous voulez le savoir je suis prête au pire comme au meilleur. Au lieu d’attentes, j’ai des objectifs et tout mon souhait est de les réaliser, vivre sereinement et continuer à croire à mon futur pays..
Au plaisir de rencontrer enfin toutes celles et ceux que j’apprécie dans ce forum….

Nina27

Message du jour
Les messages du jour sont les meilleurs messages du forum concernant les bilans et témoignages d'immigrants, nouveaux travailleurs et étudiants publiés récemment sur le forum de discussion de la communauté d'immigrer.com.
https://www.immigrer.com/categorie/message-du-jour/

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada