L’importance de « l’expérience canadienne » en Technologies de l’information (TI): mythe ou réalité? - Immigrer.com
lundi , 20 mai 2024
Accueil Bilans L’importance de « l’expérience canadienne » en Technologies de l’information (TI): mythe ou réalité?
Bilans

L’importance de « l’expérience canadienne » en Technologies de l’information (TI): mythe ou réalité?

0
0
(0)

De David_AbacusTalent

La question de l’expérience acquise au Canada semble être complexe pour la plupart des professionnels des TI qui désirent travailler dans leur domaine au Québec. Étant donné le manque d’informations officielles sur le sujet, celles qui circulent sont souvent trompeuses et sèment la confusion chez les professionnels des TI d’ailleurs dans le monde. En vérité, il y a de nombreux facteurs à prendre en considération lorsque l’on cherche un emploi dans le secteur québécois des TI, mais, la plupart du temps, le manque d’expérience acquise au Canada n’en fait pas partie.

L’expérience acquise au Canada n’est pas un préalable dans le secteur des TI, et les raisons en sont fort simples :

Le secteur des TI est en pleine expansion au Québec, un phénomène à la source de la pénurie de main-d’œuvre. Il y a ainsi un nombre plus important de postes à pourvoir que de professionnels québécois pour les occuper. Les besoins en professionnels formés à l’étranger qui possèdent les compétences techniques répondant aux exigences des postes à pourvoir sont donc bien réels.
Il n’y a pas d’ordre professionnel (comme l’Ordre des ingénieurs du Québec) qui régit l’accès aux professions en TI, même pour les ingénieurs en logiciel.
Que ce soit pour les technologies ou les méthodes utilisées, le domaine des TI est assez homogène partout dans le monde. Un professionnel des TI peut ainsi sans trop de difficulté mettre à profit au Québec les connaissances et les compétences techniques acquises ailleurs.

 
Les entreprises québécoises ont donc trois choix quand vient le temps de pourvoir un poste pour lequel la  main-d’œuvre se fait rare :

Embaucher un professionnel d’expérience formé à l’étranger qui détient les connaissances requises pour l’emploi.
Embaucher un nouveau diplômé qui a très peu d’expérience ou n’en a pas du tout.
N’embaucher personne.

 
La conclusion est assez facile à tirer : l’option la plus logique est l’embauche d’un professionnel formé à l’étranger. Ce dernier, s’il veut trouver du travail
dans son domaine, doit d’ailleurs se poser deux grandes questions (en ordre d’importance) :

Ai-je les compétences techniques et l’expérience exigées par le marché québécois des TI?
Est-ce que je possède les aptitudes n communication nécessaires?

 
Ce sont les deux plus importantes questions à se poser si on veut décrocher un emploi au Québec.  
 
Afin d’en savoir d’avantage, vous pouvez visiter notre site web au http://www.abacustalent.com ou bien télécharger notre guide gratuit de l’emploi en TI dédié aux professionnels formés à l’étranger ici : http://www.abacustalent.com/conseils-pour-travailler-en-ti-au-quebec.

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
Message du jour

Les Messages du Jour sont des bilans et témoignages d'immigrants, nouveaux travailleurs et étudiants, partagés sur le forum de discussions de la communauté d'Immigrer.com. Nous tenons à souligner que les opinions exprimées dans ces témoignages sont celles des auteurs et ne reflètent pas nécessairement celles d'Immigrer.com. Chaque expérience étant unique et personnelle, il est important pour nous de partager ces témoignages afin de donner un aperçu des différentes perspectives et vécus. Toutefois, nous tenons à rappeler que ces témoignages ne sont pas des éléments factuels, mais plutôt des histoires personnelles.

Leave a comment

Centre Éducatif

Publicité

Les plus lus récemment

Publicité

Abonnez-vous à notre Newsletter

S’abonner

Publicité

Les plus commentés récemment

Derniers commentaires

Discussions en cours

Articles similaires

Grosse déception du Québec

4.7 (12) Bonjour, je voulais juste échanger sur mon ressenti concernant mon...

Bilan 10 mois après au Québec

3.2 (17) Il y a 10 mois, mon conjoint et moi avons...

Est-ce que je regrette d’avoir déménagé au Canada? Certainement

3.9 (56) Tout d’abord, un peu d’histoire sur moi : Je suis un...

Tour du poteau : petit retour sur mon passage à Stanstead

5 (1) Bonjour, Demande : renouvellement des deux fiches visiteurs des enfants...

>
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com