Immobilier résidentiel : les Canadiens plus endettés que les Américains
dimanche , 21 juillet 2024
Accueil Actualité Immobilier résidentiel : les Canadiens plus endettés que les Américains
Actualité

Immobilier résidentiel : les Canadiens plus endettés que les Américains

0
5
(3)

Les prix des maisons au Canada et aux États-Unis ont évolué différemment au fil des années. Voyons comment cela s’est passé et pourquoi les Canadiens sont plus endettés que leurs voisins américains.

Les prix des maisons : une augmentation plus forte au Canada

Depuis 1990, les prix des maisons au Canada ont augmenté en moyenne de 2,9 % par an, alors qu’aux États-Unis, cette hausse n’a été que de 2,1 %. Cette tendance montre que les maisons au Canada sont devenues plus chères plus rapidement.

Croissance de la population : un facteur clé

Au Canada, la population a augmenté plus rapidement qu’aux États-Unis. Depuis 2008, la population canadienne a crû de 1,25 % par an, contre seulement 0,75 % aux États-Unis. Plus de personnes signifie plus de demande pour les maisons, ce qui peut faire monter les prix.

Un endettement plus élevé au Canada

C’est ici que les choses deviennent préoccupantes. Les Canadiens sont beaucoup plus endettés que les Américains lorsqu’il s’agit de leurs maisons. La dette hypothécaire au Canada représente 132,7 % du revenu personnel disponible, contre seulement 63,4 % aux États-Unis. Cela signifie que les Canadiens dépensent une grande partie de leur revenu pour rembourser leurs prêts immobiliers.

En plus, le service de la dette, c’est-à-dire les paiements mensuels pour rembourser cette dette, représente 15 % du revenu disponible des Canadiens, comparé à 9,8 % pour les Américains. Cela montre à quel point l’endettement est lourd pour les Canadiens.

Les prix des maisons par rapport aux revenus

Depuis 2011, les maisons au Canada sont devenues relativement plus chères par rapport aux revenus des gens. En 2023, l’indice des prix des logements par rapport au revenu était de 136,2 % au Canada, contre 133,2 % aux États-Unis. Cela signifie que les maisons au Canada sont devenues moins abordables.

Endettement des ménages par rapport au PIB

L’endettement des ménages par rapport au PIB montre également une situation préoccupante au Canada comparée à d’autres pays.

🇨🇦 Canada: 103%
🇬🇧 Royaume-Uni: 80%
🇺🇸 États-Unis: 73%
🇫🇷 France: 63%
🇨🇳 Chine: 62%
🇩🇪 Allemagne: 52%
🇪🇸 Espagne: 48%
🇮🇹 Italie: 39%
🇮🇳 Inde: 37%
🇿🇦 Afrique du Sud: 34%
🇧🇷 Brésil: 34%
🇸🇦 Arabie Saoudite: 32%
🇷🇺 Russie: 22%
🇮🇩 Indonésie: 16%
🇲🇽 Mexique: 16%
🇹🇷 Turquie: 11%

Ces chiffres montrent que l’endettement des ménages canadiens est le plus élevé parmi les pays listés.

Conclusion

Pour que le marché immobilier canadien reste solide, il est essentiel que les politiques d’immigration continuent de soutenir la demande. Cependant, l’endettement élevé des ménages canadiens est un risque qui pourrait affecter la stabilité économique.

Points importants

  1. Les Canadiens dépensent une plus grande part de leur revenu pour rembourser leurs prêts immobiliers.
  2. La croissance de la population au Canada contribue à la hausse des prix des maisons.
  3. L’endettement élevé au Canada est un risque pour l’économie.

Ces observations sont basées sur des données historiques et ne garantissent pas les tendances futures. Les conditions économiques peuvent changer et influencer ces dynamiques.

Sources : Les Affaires Réserve fédérale américaine – OCDE – Statistiques Canada – US Census Bureau.

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 5 / 5. nombres de votes: 3

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
Laurent Gigon

Cofondateur du site Immigrer.com

Leave a comment

Centre Éducatif

Publicité

Les plus lus récemment

Publicité

Abonnez-vous à notre Newsletter

S’abonner

Publicité

Les plus commentés récemment

Derniers commentaires

Discussions en cours

Articles similaires

Immigration et criminalité : analyse des données

4.8 (12) États-Unis : réfutation des affirmations sur la criminalité des migrants...

Prix de l’immobilier au Canada : 2 immigrants sur 5 envisagent de déménager

5 (2) Le marché locatif canadien continue de subir une pression considérable...

Le loyer moyen au Canada a atteint 2185 $ en juin 

5 (2) Le marché locatif au Canada a connu des changements significatifs...

Des infirmiers recrutés à l’étranger se sentent « trahis » par le Québec

5 (1) Des infirmières et infirmiers formés en Afrique de l’Ouest et...

>
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com