Voyager avec sa bibite préférée..... - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Amener ses animaux > Voyager avec sa bibite préférée…..

Voyager avec sa bibite préférée…..

Voyager avec sa bibite préférée…, …en soute

LULU   Ecrit le: 29/01, 17:58

Bonjour à tous,
Je vois beaucoup de témoignage sur le transport des animaux vers le Quebec mais je ne trouve aucune expérience vécue quant au transport de nos animaux de la France vers le Québec en soute.
L’un d’entre vous a t-il déjà été concerné ?
Pas pour les démarches et conditions d’acceptation des compagnies mais surtout pour le comportement de vos animaux dans la soute et le traitement qui leur est réservé par le personnel du transport aérien.
Merci de vos témoignages,
LULU qui s’inquiète pour traverser l’océan

———–

Nicoco LePetit Ecrit le: 30/01, 05:48

Comment faire voyager votre chat en avion
Si vous envisagez d’emmener votre chat avec vous, en avion, lisez cet article et découvrez tout ce que vous devez absolument savoir afin de préparer votre compagnon pour le vol, et pourquoi les vols directs sont les meilleurs.
Si votre planning vous contraint à un déplacement en avion, vous pouvez, bien sûr, laisser votre chat à la maison avec un « cat-sitter » pour le garder, l’installer momentanément dans un chenil ou l’emmener avec vous.
Du point de vue de la sécurité, les compagnies aériennes sont excellentes lorsqu’il s’agit de transporter des animaux, et elles sont tenues de prendre soin de ceux qu’elles acceptent dans leurs avions. Mais vous aussi avez votre rôle à jouer, et pour garder votre animal sain et sauf, voici ce que vous devez faire :
Etapes que vous pouvez entreprendre
Les vols directs sont mieux
Etapes que vous pouvez entreprendre
Tout d’abord, faites faire un bilan de santé à votre chat par votre vétérinaire et demandez-lui un certificat sanitaire. Faites-le de 7 à 10 jours avant votre voyage.
Vous avez besoin de vous procurer une cage spéciale pour votre chat, qui soit homologuée pour ce genre de voyage ; la conception, les matériaux, les caractéristiques de fabrication et de ventilation de cette panière sont définis par la loi. Si votre chat est vraiment tout petit et que son panier de voyage est, de ce fait, suffisamment petit pour tenir sous le siège devant vous, les compagnies aériennes vous permettrons de l’emmener dans la cabine des passagers. Deux règles importantes s’appliquent : premièrement, un seul animal est autorisé par cabine, et il n’a pas le droit de se promener en liberté pendant le vol ; deuxièmement, si son panier de transport ne tient pas sous le siège, votre animal doit voyager dans la soute.
La plupart des compagnies aériennes (et des vétérinaires) déconseillent de donner un sédatif à votre chat, pour le voyage. Un animal sous tranquillisant n’est pas forcément capable de réagir correctement aux mouvements de chargements, déchargements, décollage, atterrissage ou aux turbulences, et peut donc être blessé. De plus, les effets du médicament à haute altitude ne sont pas toujours prévisibles.
La loi exige que les chats aient été nourris dans les 4 heures qui précèdent l’embarquement, mais ce n’est pas une raison pour le suralimenter. Assurez-vous simplement de fixer soigneusement un récipient avec de la nourriture et un peu d’eau à l’intérieur de sa panière, en ne remplissant qu’à moitié celui de l’eau pour éviter toute inondation.
Assurez-vous que votre chat porte un collier avec son nom. Et pour plus de sécurité, attachez une photo de votre animal avec son nom, sa destination finale et un numéro de téléphone à l’extérieur de la panière.
Consultez la compagnie aérienne que vous avez choisie, pour connaître sa réglementation relative aux voyages des animaux.
Haut de page
Les vols directs sont mieux
Chaque fois que c’est possible, prenez des vols directs ou sans escales. Les problèmes surgissent souvent lors des correspondances, lorsque les animaux ont de grandes risques d’attendre et d’être exposés à des conditions climatiques extrêmes. Bien qu’il y ait des règlements concernant la température des zones de transit des aéroports, vous n’êtes jamais sûr que toutes les compagnies suivent ces directives à la lettre. Appelez avant de partir, et faites vos propres prédictions météo. Si les compagnies aériennes jugent que la zone de transit de l’aéroport d’escale est trop chaude ou trop froide, elles ne prendront tout simplement pas votre animal.
Demandez également à surveiller l’embarquement de votre chat. Lorsque vous montez dans l’avion, dites au commandant de bord ou à une hôtesse que votre chat est dans la soute. Les soutes ne sont pas toutes pressurisées, ni n’ont leurs niveaux de température contrôlés, vérifiez donc par vous-même que celle de votre avion répond à toutes vos exigences.
Après le vol, si vous découvrez que quelque chose va mal, appelez immédiatement un vétérinaire et demandez à quelqu’un de la compagnie aérienne d’être également présent pour constater le problème.

FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

    Laisser un commentaire

    Haut

    Bienvenue au Canada