Une seule raison de rester au Canada - Immigrer.com
dimanche , 19 mai 2024
Accueil FAQ Une seule raison de rester au Canada
FAQLes raisons d'immigrer

Une seule raison de rester au Canada

0
0
(0)

De L'Atrébate

Bonjour,

 

Pourriez-vous me donner la seule raison selon vous pour laquelle vous restez au Canada et n’envisagez certainement pas de rentrer dans votre pays d’origine ?

 

Vos réponses vont nous permettre de mieux cerner ce qui nous attend et il est très intéressant à ce titre de lire les expériences de chacun d’entre vous.

 

Merci d’avance pour vos réponses.

———
De piwi

Bonjour,

 

Pourriez-vous me donner la seule raison selon vous pour laquelle vous restez au Canada et n’envisagez certainement pas de rentrer dans votre pays d’origine ?

 

Vos réponses vont nous permettre de mieux cerner ce qui nous attend et il est très intéressant à ce titre de lire les expériences de chacun d’entre vous.

 

Merci d’avance pour vos réponses.

 

Le climat de sécurité qui règne dans l’ensemble du pays, la joie de voir les enfants vivre dans la rue sans être sans cesse inquiet et aux aguets….( ville d’origine Marseille).
 

———
De ich bin elsässich

Retourner dans un pays où un homme politique ne démissionne pas lorsqu’il commet une faute grave et en plus se fait soutenir par son parti est une raison suffisante pour moi.

———
De kuroczyd

Climat de sécurité et atmosphère optimiste 

———
De Shore

Douceur de la vie ici. Pouvoir vivre sans barrer aucunes portes.

———
De SarahJade

Douceur de la vie ici. Pouvoir vivre sans barrer aucunes portes.

 

Oui c’est plus sécuritaire que bien des pays mais de là à ne pas barrer mes portes de maison… non!

———
De geez

Douceur de la vie ici. Pouvoir vivre sans barrer aucunes portes.

Pour les portes pas barrées, faut quand même pas déconner !

 

À moins d’habiter dans un trou perdu… ce qui est relativement facile à trouver, vu le ratio habitant vs étendue du territoire. Mais là, faut aimer la solitude, déneiger son chemin par soi-même et les bibittes !

———
De Ivy Bijou
Le froid, les grands espaces, les écureuils, le sirop d’érable, le vin de glace, les quatre saisons…
———
De Shore

 

Douceur de la vie ici. Pouvoir vivre sans barrer aucunes portes.

Pour les portes pas barrées, faut quand même pas déconner !

 

À moins d’habiter dans un trou perdu… ce qui est relativement facile à trouver, vu le ratio habitant vs étendue du territoire. Mais là, faut aimer la solitude, déneiger son chemin par soi-même et les bibittes !

 

les portes de la maisons et des autos et oui c’est un trou perdu mais je l’aime bien et je déteste profondément les grandes villes et surtout Montréal (pour le QC). Mais c’est une questions de gout et puis j’ai ma maison entouré d’un lot à bois entre deux lacs, je ne pense pas être si malheureux :biggrin2: . Et aussi j’oubliais pas de téléphone portable chez nous et l’internet par satellite. Pour vivre bien vivons caché. J’ai déjà remarqué que les problèmes venaient avec l’asphalte moi j’en ai pas. Et pour le déneigement un pickup avec une gratte et cela devient un plaisir.

———
De geez

C’est parfait si ça te convient mais, tu reconnaîtras que le trip homme des bois est loin de représenter la majorité des immigrants, voire des Québécois eux-mêmes.

———
De Shore

C’est parfait si ça te convient mais, tu reconnaîtras que le trip homme des bois est loin de représenter la majorité des immigrants, voire des Québécois eux-mêmes.

Je suis entièrement d’accords avec cela.

———
De Nicolas

Les gens sont moins stressés au niveau existentiel de la vie. En France, je trouvais que tout le monde se prenait la tête pour le plaisir de se prendre la tête, de refaire le monde. Et dire qu’il y a (avait ?) des stats qui disaient que les Québécois étaient les plus stressés au Canada.

———
De kobico

 

Douceur de la vie ici. Pouvoir vivre sans barrer aucunes portes.

Pour les portes pas barrées, faut quand même pas déconner !

 

À moins d’habiter dans un trou perdu… ce qui est relativement facile à trouver, vu le ratio habitant vs étendue du territoire. Mais là, faut aimer la solitude, déneiger son chemin par soi-même et les bibittes !

 

 

Lorsque j’habitais le Mile-End, je ne barrais jamais ma porte arrière, même que je la laissais entrouverte pour laisser entrer et sortir mes animaux à leur guise. Faut dire que j’avais une cour arrière plutôt bien protégée par de hauts murets en maçonnerie et un grille en fer forgée.

 

ici, à la campagne, je n’ai jamais barré une porte et cela, depuis 11 ans. Je ne sais même pas où sont les clés des serrures! Je ne pense pas être la seule à agir ainsi. Un copain qui fait comme moi dit toujours que cela évite d’avoir à remplacer inutilement un cadrage de porte fracassé  parce qu’un voleur qui veut entrer le fera de tout façon. 

———
De Desperate

Moi aussi je laissais ma porte ouverte à l’arrière quand j’étais au Québec. Je le fais ici aussi mais j’ai deux molosses qui dissuaderaient n’importe qui de rentrer :biggrin2: . Tout est ouvert à longueur d’année.

 

Par contre, en cas de cambriolage, si il n’y a pas d’effraction (porte fracturée), les assurances ne fonctionnent pas :crying: .  

———
De rayjean

La raison la plus importante parmi d’autres: pas de CDI et de CDD. N’ayant pas de diplômes valides au Canada je peux évoluer en m’appuyant sur des expériences en entreprise (apprendre sur le tas) mais avec plus ou moins de contrôle il est vrai. C’est difficile mentalement mais pas plus que le système de supporter un emploi parce que je bénéficie d’un CDI.

 

———
De MyloSae
La principale raison ? Mon chum ^^ non sinon ce serait aussi pour le climat de securité et le coté moins stressé, trop présent en France. Pour une angoissée comme moi ca fait beaucoup de bien 🙂
———
De SarahJade

Le froid, les grands espaces, les écureuils, le sirop d’érable, le vin de glace, les quatre saisons…

 

D’accord avec tes exemples sauf le froid  :shok:

———
De MyloSae
Aaaah et les microbrasseries aussi !!
———
De Niklasky

 

Le froid, les grands espaces, les écureuils, le sirop d’érable, le vin de glace, les quatre saisons…

 

D’accord avec tes exemples sauf le froid  :shok:

 

 

Mais les éléments cités ne sont pas spécifiques au Québec, a part peut-etre le vin de glace.

 

Tout le reste se retrouve dans les provinces voisines, chez le voisin au Sud, dans les pays Nordiques (Suède, Finlande, Norvège) ou en Russie, pour ne citer que ces pays la.

 

Pour moi ça ne peut donc pas constituer des raisons de rester au Quebec, puisque disponibles ailleurs…

———
De Ivy Bijou

Le froid, les grands espaces, les écureuils, le sirop d’érable, le vin de glace, les quatre saisons…

 
D’accord avec tes exemples sauf le froid  :shok:

 
Mais les éléments cités ne sont pas spécifiques au Québec, a part peut-etre le vin de glace.
 
Tout le reste se retrouve dans les provinces voisines, chez le voisin au Sud, dans les pays Nordiques (Suède, Finlande, Norvège) ou en Russie, pour ne citer que ces pays la.
 
Pour moi ça ne peut donc pas constituer des raisons de rester au Quebec, puisque disponibles ailleurs…

Question : Une seule raison de rester au Canada
Le froid canadien, les grands espaces canadiens, les écureuils canadiens, le sirop d’érable du Qc, le vin de glace du Qc, les quatre saisons canadiennes. :wink:))
———
De Ivy Bijou
Une seule raison : la situation géographique ce grand pays fait en sorte que l’on a peu de voisins et que c’est toujours plus facile de se mettre d’accord à deux qu’à plusieurs, ce qui réduit les risques deconflits au sujet de l’espace, de l’eau et autres ressources.
———
De Mapple Syrup

Le plein emploi. Un salaire de cadre pour mon 1er travail en sortant des études, et deux promotions depuis. En tant que “jeune”, je n’aurais jamais eu ce genre d’opportunité en France.

 

Et aussi: la possibilité de se faire des weekends à NY régulièrement 🙂

———
De Nicolas

La raison la plus importante parmi d’autres: pas de CDI et de CDD. N’ayant pas de diplômes valides au Canada je peux évoluer en m’appuyant sur des expériences en entreprise (apprendre sur le tas) mais avec plus ou moins de contrôle il est vrai. C’est difficile mentalement mais pas plus que le système de supporter un emploi parce que je bénéficie d’un CDI.

 

 

Effectivement ici les employeurs te laissent plus faire tes preuves, sans diplôme ou avec des diplômes faibles. Mais bon c’est quand même mieux d’en avoir.

———
De melina44
Le travail avec des horaires plus souples (à 16h la journée est finie ) et un meilleur salaire.
———
De BisounoursCanada

Lol y a aussi des trucs de fou au Canada

 

comme la Axe Throwing League

 

20140110-batl590-07.jpg

 

C’est un bar à Toronto où vous pouvez boire de la bière et aller jeter des haches sur une cible. Y a pas beaucoup de pays où on peut faire ça 🙂

 

www.blogto.com/fitness/backyard-axe-throwing-league-batl-grounds-toronto

 

Et je parle pas de Montréal où je crois que tout ce qui se fait de plus crazy au Canada se passe là-bas…

 

Pour moi, je dirai c’est qu’on sait avoir du fun au Canada.

———
De Chimel

Je remercie nos cousins de s’établir en Nouvelle-France comme l’ont fait mes ancêtres au 17 e . Mais voilà, je vis un peu ce dilemme du gars qui ne serait pas ami avec lui-même… Comprenez que beaucoup de québécois ne s’aiment pas eux même !

———
De Chimel

euhhhhh…. Il n’y a pas d’écureuils en Métropole ?

———
De Chimel

Pour moi , j’aime me retrouver en camion à New York le matin   et puis quelques heures plus tard être dans mon salon à Montréal pour ne pas manquer le bulletin de 20 H. ( le beurre et l’argent du beurre quoi ! )

———
De trefle

Je remercie nos cousins de s’établir en Nouvelle-France comme l’ont fait mes ancêtres au 17 e . Mais voilà, je vis un peu ce dilemme du gars qui ne serait pas ami avec lui-même… Comprenez que beaucoup de québécois ne s’aiment pas eux même !

:blink2:  :sorry:

———
De crazy_marty

La flexibilité du marché du travail: c’est sûr qu’on peut se faire mettre dehors rapidement, mais dans l’autre sens, on peut aussi aller voir ailleurs très rapidement, sans se poser de questions sur un long préavis de 3 mois par exemple. On peut aussi, après un certain temps, jouer avec le marché pour négocier de belles augmentations de salaire. 

———
De intensa

Les belles augmentations de salaire existent seulement si  ton profil est suffisamment rare et ta personne suffisamment dispensable pour qu’on t’augmente bien. Ce ne sont pas toutes les entreprises qui sont généreuses. Beaucoup (notamment les grosses entreprises internationales) fonctionnent par procédure d’augmentation identique à la France. Exemple :

2 % à tout le monde si les objectifs ont été atteints. 1 ou 2 % en plus à ceux qui ont un tout petit salaire et qui ont donné satisfaction. 

 

Par exemple, dans l’entreprise de mon mari, ça fonctionne par niveau, selon tes qualifications, tu commences directement à un niveau en particulier si tu as des sérieuses qualifications, ou alors au plus bas niveau. Je crois qu’il y a 5 niveaux au total chez eux. Les deux premiers niveaux sont vite passés, ensuite ça prend beaucoup d’années pour monter les niveaux, et c’est uniquement lorsque tu montes d’un niveau que tu peux justifier d’avoir une bonne augmentation. Mon mari est niveau 4, donc l’avant dernier. Pour qu’il soit niveau 5 (le maximum), il faudrait vraiment qu’il devienne un big boss (genre) ou alors qu’il prenne de plus grosses responsabilités genre tout le temps en déplacements, comptes à rendre au siège, gros stress etc.

 

D’après moi, tu augmentes vite en salaire quand tu as un bas salaire. A partir d’un certain niveau de salaire, c’est bien plus compliqué, à moins d’avoir un profil qui intéresse et d’aller voir ailleurs (avec les risques que ça comporte genre d’être mis à la porte et de se retrouver sans rien).

 

En en France, ton préavis, tu n’as pas envie de le faire, tu ne le fais pas… as-tu déjà entendu parler d’un salarié qu’on traîne devant un tribunal en France parce qu’il n’a pas fait son préavis ? Moi non.

———
De neha
En France tu n’as pas de précis seulement dans le cas d’un licenciement économique, sinon il est obligatoire.
Pourquoi les entreprises attaqueraient un ancien qui renonce à son salaire sur 1 ou 3 mois?
Bref, même si le système du Canada est à double tranchant, je trouve qu’il devrait l’appliquer ici ( ils en parlent).
C’est un point positif à mon avis. (Même si je ne l’ai pas expérimenté)
———
De intensa

Va relire mon message avec tes doigts. C’est obligatoire sur le papier mais si tu n’as pas envie de le faire, tu ne le fais pas… as-tu déjà entendu parler d’un salarié qu’on traîne devant un tribunal en France parce qu’il n’a pas fait son préavis ? Moi non.(deuxième édition)

 

Donc en fait, c’est exactement pareil, sauf sur le papier dont tout le monde se fout.

———
De Automne

Va relire mon message avec tes doigts. C’est obligatoire sur le papier mais si tu n’as pas envie de le faire, tu ne le fais pas… as-tu déjà entendu parler d’un salarié qu’on traîne devant un tribunal en France parce qu’il n’a pas fait son préavis ? Moi non.(deuxième édition)

 

Donc en fait, c’est exactement pareil, sauf sur le papier dont tout le monde se fout.

ben caro, pourquoi tu as encore changé de profil? j’aimais bien dupont moi

———
De gate of heaven

 Nous aimerons bien retourner dans nos pays mais avant tout il faudrais que les problemes suivant soient resolus:   

 

– la corruption

– l’insecurité

– la mauvaise gestion du patrimoine national doit prendre fin

– le pillage des ressources par une minorité des gens qui sont au pouvoir

– mettre fin a la ploitique du ventre 

– le fait que l’état appartient a un groupe ethnique

– mettre une fin aux guerres civiles

- Etablir une vrais democratie  

– faire partir les dictateurs qui gouvernent ces pays 

– mettre une fin au regime militaire

———
De neha

Va relire mon message avec tes doigts. C’est obligatoire sur le papier mais si tu n’as pas envie de le faire, tu ne le fais pas… as-tu déjà entendu parler d’un salarié qu’on traîne devant un tribunal en France parce qu’il n’a pas fait son préavis ? Moi non.(deuxième édition)

Bien sur l’employé renonce à ses salaires…. Enfin ce n’est pas le sujet…
Billet très intéressant je trouve. 🙂
———
De intensa

Ah parce qu’au Canada, tu es payé une période de préavis que tu ne fais pas ? Je te fais juste remarquer que le pseudo inconvénient que vous reprochez à la France, de devoir faire un long préavis avant de quitter, est en réalité complètement bidon. Donc qui cause pour rien dire ici, je ne sais pas. Si ce n’est pas le sujet, il ne fallait donc pas en parler.

———
De neha
T’aime bien parler pour rien….
———
De Zazza

Ah parce qu’au Canada, tu es payé une période de préavis que tu ne fais pas ? Je te fais juste remarquer que le pseudo inconvénient que vous reprochez à la France, de devoir faire un long préavis avant de quitter, est en réalité complètement bidon. Donc qui cause pour rien dire ici, je ne sais pas. Si ce n’est pas le sujet, il ne fallait donc pas en parler.

 

Ça n’a rien de bidon, c’est un engagement qui fait parti du contrat, si tu le considères comme bidon c’est que tu es malhonnête, c’est tout !

Un employeur est en droit de te demander une “indemnité compensatoire de préavis”, le fait que dans les fait l’employeur ne le demande pas ne veut pas dire que cet engagement est bidon, tu as vraiment une drôle de façon de penser je trouve :huh2:

 

Si tu fraudes les impôts et que tu ne te fais jamais sanctionner, ça veut dire que c’est bidon ??

 

Par contre je peux t’assurer que si tu es quelqu’un d’honnête qui a toujours respecté son patron et ses engagements envers lui, la durée du préavis peut être négociable sans partir comme un voleur !

———
De crazy_marty

Va relire mon message avec tes doigts. C’est obligatoire sur le papier mais si tu n’as pas envie de le faire, tu ne le fais pas… as-tu déjà entendu parler d’un salarié qu’on traîne devant un tribunal en France parce qu’il n’a pas fait son préavis ? Moi non.(deuxième édition)

 

Donc en fait, c’est exactement pareil, sauf sur le papier dont tout le monde se fout.

 

Alors, si tu ne veux pas le faire, tu peux demander à ne pas le faire, ou à le raccourcir, ça fait partie de ta lettre de démission. Ton patron est en droit d’accepter ou de refuser. Demander c’est mieux que partir n’importe comment, partir en bon terme c’est mieux qu’en mauvais terme. Ceci dit, je connais aucun patron qui a jamais refusé de raccourcir un préavis.

 

Surtout que tu démissionnes pas nécessairement parce que tu détestes la boite ou ton patron, alors pourquoi ne pas faire les choses correctement quand tu t’en vas. 

 

Par contre, refuser de le faire juste parce que tu as pas envie, ça va à l’encontre du contrat de travail que tu signes (tu sais ce truc de plusieurs pages qui n’existe pas vraiment ici). Tu sauras aussi que ton patron a le droit de te demander une indemnité pour compenser le fait que tu te présentes plus sur le poste auquel tu es censé te présenter. Evidemment c’est peu probable qu’il le fasse. 

 

Tout ceci pour dire que le marché du travail ici est plus flexible (ton préavis est pas dans ton contrat, 2 semaines “théoriques” c’est de la prise de tête pour personne) et que c’est une raison pour rester. Point. 

———
De Mapple Syrup

Va relire mon message avec tes doigts. C’est obligatoire sur le papier mais si tu n’as pas envie de le faire, tu ne le fais pas… as-tu déjà entendu parler d’un salarié qu’on traîne devant un tribunal en France parce qu’il n’a pas fait son préavis ? Moi non.(deuxième édition)

 

Bien sûr qu’il y a des employeurs qui poursuivent leur employé pour ne pas avoir respecté leur préavis! J’ai du passer deux heures de TD à étudier les décisions de justice sur la question dans mon cours de droit du travail. Il y a des employeurs qui peuvent prouver un véritable préjudice (pertes enregistrées par l’entreprise dans les activités de l’employé qui n’a pas de successeur à temps etc.) Bien sûr on ne peut pas forcer l’employé à rester en fonction, mais je peux vous dire que les indemnités à verser font parfois très mal!

 

Au-delà des poursuites, vous savez comme moi que quitter un emploi comme un voleur peut affecter votre carrière puisque vos anciens employeurs sont les garants de vos recommandations futures. Dans n’importe quel cas, il faut toujours partir de manière professionnelle. Et manquer à son délai de préavis n’est pas bien vu (à juste titre) et n’est pas professionnel.

 

Je pense aussi que les deux semaines de préavis au Québec est un avantage immense par rapport à la France. J’ai pu quitter très rapidement un emploi que je détestais pour un autre et je n’ai pas eu à faire attendre mon nouvel employeur. C’est simplement génial de passer un entretien pour un job qu’on veut vraiment et trois semaines plus tard, être déjà dans ses nouvelles fonctions, avec ses nouveaux titres, son nouveau salaire, plutôt que de passer deux mois à faire de la “transmission de dossiers” chez son ancien employeur.

 

Et vous intensa, puisqu’apparamment le délai de préavis et les belles augementations salariales ne sont pas des arguments pour vous, qu’est-ce qui vous fait rester?

———
De Othmac

mes enfants sont ma seule raison d etre ici

ils sont bien ici et j ai pas envie de leur gacher ce bonheur

———
De amy211

Moi je dirais, la qualité de vie, l’acces plus simple a la proprieté (maison ou condo), voiture ( moins cher et spacieuse) et SURTOUT l’acces a l’appartement (location) beaucoup plus facile lorqu’on habite Paris…  En gros vivre et pas survivre… Bien sur pour les enfants aussi…

———
De yow_lys

Bonjour,

 

Pourriez-vous me donner la seule raison selon vous pour laquelle vous restez au Canada et n’envisagez certainement pas de rentrer dans votre pays d’origine ?

 

Vos réponses vont nous permettre de mieux cerner ce qui nous attend et il est très intéressant à ce titre de lire les expériences de chacun d’entre vous.

 

Merci d’avance pour vos réponses.

Je pourrai presque dire comme pour la question inverse (raison pour quitte): La famille 🙂

 

Plus sérieusement… et simplement.. parce que j’ai pas fini de découvrir ce très beau pays.

———
De intensa

 

Bien sûr qu’il y a des employeurs qui poursuivent leur employé pour ne pas avoir respecté leur préavis! J’ai du passer deux heures de TD à étudier les décisions de justice sur la question dans mon cours de droit du travail. Il y a des employeurs qui peuvent prouver un véritable préjudice (pertes enregistrées par l’entreprise dans les activités de l’employé qui n’a pas de successeur à temps etc.) Bien sûr on ne peut pas forcer l’employé à rester en fonction, mais je peux vous dire que les indemnités à verser font parfois très mal!

 

 

C’est bien d’avoir des connaissances théoriques. Mais parler de concret (ce qui se passe dans la vraie vie), c’est toujours mieux.

 

Je n’ai pas dit que les indemnités à verser étaient gratuites. J’ai juste dit qu’elles n’existaient pas vu, qu’à moins d’être un gros directeur d’une entreprise du CAC40, aucune entreprise ne va aller poursuivre un employé qui écourte leur préavis. Donc oui, tu peux toujours me citer un cas isolé où des indemnités ont dû être versées, sauf que si ça représente 0,005 % des préavis non respectés, ce n’est peut-être pas très pertinent à citer.

 

 

 

Au-delà des poursuites, vous savez comme moi que quitter un emploi comme un voleur peut affecter votre carrière puisque vos anciens employeurs sont les garants de vos recommandations futures. 

 

 

En effet. Sauf qu’en France, ça ne se fait quasi pas de devoir fournir des recommandations, et que le nouvel employeur ne téléphone quasi jamais à l’ancien employeur pour poser des questions (dépendant du niveau de qualification aussi, je ne pense pas qu’on recrute quelqu’un sans vérification à partir d’un certain niveau de salaire, alors qu’ici c’est de l’obligatoire de fournir des références pour n’importe quel emploi). De toute façon, à priori, on parle d’un nouvel emploi déjà trouvé si on ne peut pas faire le préavis de 3 mois donc hors sujet dans la discussion à nouveau.

 

 

 

Et vous intensa, puisqu’apparamment le délai de préavis et les belles augementations salariales ne sont pas des arguments pour vous, qu’est-ce qui vous fait rester?

 

 

Ayant un métier qui évolue par grille de salaire, que ce soit en France comme au Canada, je dirais que c’est hors sujet (mon salaire augmente “tout seul” en France comme au Canada).

 

Mon mari, lui, a toujours été augmenté correctement en France. Il a débuté sa carrière SMIC en France et il gagnait 3200 euros net par mois quand on est parti début 2013. Là il a gagné un peu plus de 94.000 dollars CA brut en 2014, on vient de faire sa déclaration d’impôts. N’hésite pas si tu as d’autres questions persos. Tout ça pour te dire qu’on n’avait qu’on n’avait pas de problème d’augmentation de salaire en France, et que je n’ai pas l’impression qu’il soit spécialement mieux augmenté ici (cela dit, j’imagine qu’à partir d’un certain niveau de salaire, c’est plus compliqué d’être augmenté que lorsque tu débutes au salaire minimum donc ça doit avoir une certaine logique, je ne sais pas).

 

Enfin encore une fois, tout débat sur un sujet ici se termine immanquablement par un “visiblement t’es pas contente alors rentre chez toi”, toujours fort passionnant.

 

Si le préavis est plus court ici, ce qui sur le papier peut sembler un avantage, mais en fait est bidon comme déjà mentionné, il y a d’autres choses qui sont bien plus rigides ici. Donc c’est du 50/50 dans les deux camps pour mettre tout le monde d’accord notamment l’éternel dogme du forum du “l’herbe est plus verte au Canada”. Bein non, pas nécessairement.

———
De Mapple Syrup

C’est bien d’avoir des connaissances théoriques. Mais parler de concret (ce qui se passe dans la vraie vie), c’est toujours mieux.

 

Quand une décision de justice est rendue par la Cour de cassation, suite à l’appel d’une décision rendue devant le tribunal des prud’hommes, ça n’a rien de théorique. En fait, les juges se réunissent toujours sur des cas réels, concrets. Ils ne fabriquent pas des fausses poursuites par des plaignants “théoriques” pour le plaisir. Et c’est de ces décisions là que je vous parlais. 

 

En effet. Sauf qu’en France, ça ne se fait quasi pas de devoir fournir des recommandations, et que le nouvel employeur ne téléphone quasi jamais à l’ancien employeur pour poser des questions (dépendant du niveau de qualification aussi, je ne pense pas qu’on recrute quelqu’un sans vérification à partir d’un certain niveau de salaire, alors qu’ici c’est de l’obligatoire de fournir des références pour n’importe quel emploi).

 

Pas trop convaincue par les deux “quasi” et le “dépendant” dans votre phrase. S’il y a une “quasi-chance” qu’un employeur demande une recommandation, il vaut mieux respecter le délai de préavis avec l’ancien à mon avis. 

 

 

Je n’ai pas dit que les indemnités à verser étaient gratuites.

 

Encore heureux; vous savez, par définitions, des “indemnités”, c’est de l’argent…

 

Ayant un métier qui évolue par grille de salaire, que ce soit en France comme au Canada, je dirais que c’est hors sujet (mon salaire augmente “tout seul” en France comme au Canada).

 

Mon mari, lui, a toujours été augmenté correctement en France. Il a débuté sa carrière SMIC en France et il gagnait 3200 euros net par mois quand on est parti début 2013. Là il a gagné un peu plus de 94.000 dollars CA brut en 2014, on vient de faire sa déclaration d’impôts. N’hésite pas si tu as d’autres questions persos. Tout ça pour te dire qu’on n’avait qu’on n’avait pas de problème d’augmentation de salaire en France, et que je n’ai pas l’impression qu’il soit spécialement mieux augmenté ici (cela dit, j’imagine qu’à partir d’un certain niveau de salaire, c’est plus compliqué d’être augmenté que lorsque tu débutes au salaire minimum donc ça doit avoir une certaine logique, je ne sais pas).

 

Enfin encore une fois, tout débat sur un sujet ici se termine immanquablement par un “visiblement t’es pas contente alors rentre chez toi”, toujours fort passionnant.

 

Sans vouloir vous offenser, intensa, votre salaire et de celui de votre mari ne m’intéressent pas (même si je vois que vous aimez en parler). Je revenais simplement au sujet en vous demandant, et vous, quelle est votre raison de rester (puisqu’a priori, vous restez?), et cela peut-être les grands espaces verts, la nature, le sirop des arbres, les ours, l’hiver, bref n’importe quoi d’autre. Parce que jusqu’à maintenant vous n’avez pas répondu à la question (trop “personnelle” peut-être?) centrale du sujet.  :flowers:

———
De intensa

C’est bien de le préciser, sauf qu’il me semble que c’est toi et pas le voisin qui a écrit “puisqu’apparamment le délai de préavis et les belles augementations salariales ne sont pas des arguments pour vous”, donc si tu ne voulais pas de réponse à ces questions, il fallait éviter de les poser.

———
De Mapple Syrup

C’est bien de le préciser, sauf qu’il me semble que c’est toi et pas le voisin qui a écrit “puisqu’apparamment le délai de préavis et les belles augementations salariales ne sont pas des arguments pour vous”, donc si tu ne voulais pas de réponse à ces questions, il fallait éviter de les poser.

 

Vous savez, s’il n’y a pas de point d’interrogation dans la phrase “puisqu’apparament le délai et les augmentations ne sont pas des arguments pour vous”, c’est peut-être parce que ce n’est pas ca, la question.

 

Ma question était “puisqu’apparamment le délai de préavis et les belles augementations salariales ne sont pas des arguments pour vous, quelle est votre raison de rester?”

 

Et non pas…

 

“Pourquoi le délai de préavis et les belles augmentations salariales ne sont pas des arguments pour vous?”

 

Je me demande bien ce qu’il y a de compliqué là-dedans.

———
De Automne

ça sert à rien de discuter avec intensa le Troll du forum. elle a été bannis, elle revient souvent avec d’autres pseudos. d’ailleurs, intensa, pourquoi tu a ouvert un nouveau compte alors que ton dernier est toujours actif?  :rolleyes2:

 

et Mapple je vais répondre à ta question parce que la seule raison qu’elle est venue ici et qu’elle y reste, c’est parce qu’elle a suivi son conjoint ici.

———
De adolphine

Qualité de vie exceptionnelle. Impression d’être en vacances toute l’année.

———
De intensa

Qualité de vie exceptionnelle. Impression d’être en vacances toute l’année.

 

:Crylol:  

Tu te sens en vacances en bossant 40 h par semaine, toi ? Enfin il en faut pour tous les goûts, parait-il.

———
De yow_lys

 

Qualité de vie exceptionnelle. Impression d’être en vacances toute l’année.

 

:Crylol:  

Tu te sens en vacances en bossant 40 h par semaine, toi ? Enfin il en faut pour tous les goûts, parait-il.

 

Disons qu’on se fait pas bien mal au travail icitte…  

———
De intensa

Ca veut dire quoi ça ? Qu’on est payé à rien foutre ou presque ? Ce n’est pas mon expérience ici, ni celle de mon mari.

 

Je sais qu’il y a un courant de pensée qui raconte que les horaires sont soi-disant plus cool ici, qu’on termine à 16 h (avec une norme hebdomadaire à 40 h, je vois mal comment, et tout le monde n’a pas la chance de bosser dans le public).

 

Et en ayant 2 semaines de vacances hors “avantages fournis par l’entreprise”, il vaut mieux se sentir en vacances toute l’année, remarque…

———
De Mapple Syrup

Ca veut dire quoi ça ? Qu’on est payé à rien foutre ou presque ? Ce n’est pas mon expérience ici, ni celle de mon mari.

 

Je sais qu’il y a un courant de pensée qui raconte que les horaires sont soi-disant plus cool ici, qu’on termine à 16 h (avec une norme hebdomadaire à 40 h, je vois mal comment, et tout le monde n’a pas la chance de bosser dans le public).

 

Et en ayant 2 semaines de vacances hors “avantages fournis par l’entreprise”, il vaut mieux se sentir en vacances toute l’année, remarque…

 

Je précise d’avance que mon message ne contient aucune animosité (je vous sens agressive parfois…).

 

Vous m’avez l’air aigrie, et frustrée, intensa. Le sujet est “pourquoi vous restez au Canada?” et les seules réponses que vous donnez visent à invalider les raisons de chacun. Êtes-vous au Canada malgré vous? Ça vaudrait peut-être le coup d’en parler sincèrement, dans un sujet à part, cette fois…

———
De yow_lys

Ca veut dire quoi ça ? Qu’on est payé à rien foutre ou presque ? Ce n’est pas mon expérience ici, ni celle de mon mari.

 

Je sais qu’il y a un courant de pensée qui raconte que les horaires sont soi-disant plus cool ici, qu’on termine à 16 h (avec une norme hebdomadaire à 40 h, je vois mal comment, et tout le monde n’a pas la chance de bosser dans le public).

 

Et en ayant 2 semaines de vacances hors “avantages fournis par l’entreprise”, il vaut mieux se sentir en vacances toute l’année, remarque…

¸Je parle pas de bosser dans le public. C’est juste que si tu regardes les enquêtes de productivité tu te rends compte que certes en France ou ailleurs ils ont 5 semaines de congés payé et/ou moins d’heures, mais en fait ils produisent autant si ce n’est plus. 

 

La conséquence logique est simple, les employés se font bien plus presser le citron. Tu as ton expérience, moi j’en ai une autre et je confirme ce vécu.

 

L’autre truc c’est que les entreprises te tiennent par les couilles car il y a du chômage à la pelle. Ici, si ça te tanne tu vas voir ailleurs. en tout cas moi je préfère cette façon de vivre le boulot. Et sans dire que l’on se la coule douce, comme cadre moyen, j’aime ne pas avoir à faire comme en France des heures à rallonge sans cesse (et non payé bien sûr) pour prouver que je suis un bon employé, ou être tout le temps sous pression…

 

Après tu prends mon commentaire comme tu le veux… 

———
De crazy_marty

Ca veut dire quoi ça ? Qu’on est payé à rien foutre ou presque ? Ce n’est pas mon expérience ici, ni celle de mon mari.

 

Je sais qu’il y a un courant de pensée qui raconte que les horaires sont soi-disant plus cool ici, qu’on termine à 16 h (avec une norme hebdomadaire à 40 h, je vois mal comment, et tout le monde n’a pas la chance de bosser dans le public).

 

Et en ayant 2 semaines de vacances hors “avantages fournis par l’entreprise”, il vaut mieux se sentir en vacances toute l’année, remarque…

 

Pas croyable ça…ton plaisir dans la vie c’est d’invalider les raisons qui font qu’on a envie de rester ici?

 

Que tu sois ici malgré toi, ça te regarde. Y’en a qui ont fait le choix de venir et qui font aussi le choix de rester, avec plaisir. Pas malgré eux, juste parce qu’ils ont envie. Ca te vient pas à l’esprit ça, qu’on peut avoir envie de rester ici?

———
De intensa

 

¸Je parle pas de bosser dans le public. C’est juste que si tu regardes les enquêtes de productivité tu te rends compte que certes en France ou ailleurs ils ont 5 semaines de congés payé et/ou moins d’heures, mais en fait ils produisent autant si ce n’est plus. 

 

La conséquence logique est simple, les employés se font bien plus presser le citron. Tu as ton expérience, moi j’en ai une autre et je confirme ce vécu.

 

L’autre truc c’est que les entreprises te tiennent par les couilles car il y a du chômage à la pelle. Ici, si ça te tanne tu vas voir ailleurs. en tout cas moi je préfère cette façon de vivre le boulot. Et sans dire que l’on se la coule douce, comme cadre moyen, j’aime ne pas avoir à faire comme en France des heures à rallonge sans cesse (et non payé bien sûr) pour prouver que je suis un bon employé, ou être tout le temps sous pression…

 

Après tu prends mon commentaire comme tu le veux… 

 

 

Pourquoi je prendrais ton commentaire d’une manière particulière ?

 

Pas nécessairement, contrairement au courant de pensée qu’on lit sur ce forum, je pense qu’il y a énormément de postes en France où les gens n’ont pas grand chose à foutre. Il doit y en avoir ici aussi. Est-ce que c’est une norme d’un côté comme de l’autre ? Non. Désolée, mais je ne suis pas persuadée que les cadres de la fonction publique en France ont toujours grand chose à foutre non plus. Il faudrait voir ce que tu compares à quoi. Si tu venais aussi du public en France etc.

 

Je dis juste qu’à notre niveau (le mien et celui de mon mari) je ne trouve pas que ce soit plus cool ici. Tiens, je lui pose la question par mail, je suis quand même curieuse de lire sa réponse. Donc c’est loin d’être une généralité, alors qu’on tente d’en faire une généralité ici.

 

Du chômage, il y en a aussi ici selon la région où tu es. Il y a même des régions sinistrées par le chômage, où c’est général de vivre au BS…

———
De Blueberry

 

 

Que tu sois ici malgré toi, ça te regarde. Y’en a qui ont fait le choix de venir et qui font aussi le choix de rester, avec plaisir. Pas malgré eux, juste parce qu’ils ont envie. Ca te vient pas à l’esprit ça, qu’on peut avoir envie de rester ici?

 

 

Ou que l’on peut vouloir venir vivre ici au départ….et de son plein gré.

———
De yow_lys

 

 

¸Je parle pas de bosser dans le public. C’est juste que si tu regardes les enquêtes de productivité tu te rends compte que certes en France ou ailleurs ils ont 5 semaines de congés payé et/ou moins d’heures, mais en fait ils produisent autant si ce n’est plus. 

 

La conséquence logique est simple, les employés se font bien plus presser le citron. Tu as ton expérience, moi j’en ai une autre et je confirme ce vécu.

 

L’autre truc c’est que les entreprises te tiennent par les couilles car il y a du chômage à la pelle. Ici, si ça te tanne tu vas voir ailleurs. en tout cas moi je préfère cette façon de vivre le boulot. Et sans dire que l’on se la coule douce, comme cadre moyen, j’aime ne pas avoir à faire comme en France des heures à rallonge sans cesse (et non payé bien sûr) pour prouver que je suis un bon employé, ou être tout le temps sous pression…

 

Après tu prends mon commentaire comme tu le veux… 

 

 

Pourquoi je prendrais ton commentaire d’une manière particulière ?

 

Pas nécessairement, contrairement au courant de pensée qu’on lit sur ce forum, je pense qu’il y a énormément de postes en France où les gens n’ont pas grand chose à foutre. Il doit y en avoir ici aussi. Est-ce que c’est une norme d’un côté comme de l’autre ? Non. Désolée, mais je ne suis pas persuadée que les cadres de la fonction publique en France ont toujours grand chose à foutre non plus. Il faudrait voir ce que tu compares à quoi. Si tu venais aussi du public en France etc.

 

Je dis juste qu’à notre niveau (le mien et celui de mon mari) je ne trouve pas que ce soit plus cool ici. Tiens, je lui pose la question par mail, je suis quand même curieuse de lire sa réponse. Donc c’est loin d’être une généralité, alors qu’on tente d’en faire une généralité ici.

 

Du chômage, il y en a aussi ici selon la région où tu es. Il y a même des régions sinistrées par le chômage, où c’est général de vivre au BS…

 

Je comprends pas pourquoi tu me parles de fonction publique… mais bon.

 

Je pense qu’il y a un consensus pour dire qu’il y a plus de respect de la vie hors boulot ici qu’en France. C’est une remarque très fréquente que j’ai entendu maintes fois ici. Alors ptet que toi ce n’est pas le cas, mais il y a moult études, statistiques etc…. qui font voir ce phénomène.

 

Et c’est certainement faut de croire que tout les gens sortent du boulot à 16h, mais en France j’ai pas beaucoup de copains qui rentrent chez eux avant 19h. C’est très mal vu de ne pas faire d’heures sup gratuite pour ces cadres ou techniciens.

 

De façon assez amusante un article expliquait aussi que certes il y a 5 semaines de vacances mais les gens sont complètement rincés par les 47 autres semaines. 

 

Maintenant tu as le choix si tu trouves que tu as perdu le confort des congés sans bénéficier d’une vie professionnelle un peu plus relax. 

1. change de job

2. retourne en France si ce cadre te convient mieux.

 

C’est dommage cette déception j’en conviens, Moi en tout cas je suis ravi de cet équilibre, ravi de ne pas être en burn-out permanent, ravi que ma conjointe soit toute aussi contente…. Et ouais je le dis sans honte, je me fais moins mal au boulot ici qu’en France… sans comparaison (domaine de travail consultation/construction)

———
De Mapple Syrup

Et ouais je le dis sans honte, je me fais moins mal au boulot ici qu’en France…

 

Pareil pour moi.

 

Et il n’y a pas de honte à avoir. On passe sa vie à travailler, il faut savoir se donner du temps pour soi et ne pas s’esquinter au boulot.

 

Le rythme canadien est beaucoup plus sain à mon avis.

———
De Jusqu_ici_tout_va_bien

 

Du chômage, il y en a aussi ici selon la région où tu es. Il y a même des régions sinistrées par le chômage, où c’est général de vivre au BS…

 

 

LA tu met le doigt ou ça fait mal, et oui contrairement aux croyances, certaines grandes villes Française ont un taux de chômage égal ou inférieur à celui de Montréal 

Et encore, je ne parles pas du chômage chez les étrangers.

 

Sinon moi ce que j’aime ici c est comme dit plus haut, la sécurité/tranquillité et l’esprit positif 

———
De Mapple Syrup

certaines grandes villes Française ont un taux de chômage égal ou inférieur à celui de Montréal 

 

 

Quelles sont ces “certaines grandes villes françaises? et où avez-vous trouvé ces chiffres?

 

Parce que cette info m’a l’air plus que douteuse. À Montréal j’ai trouvé un poste au sortir de mes études (puis un deuxième ensuite), je n’ai pas eu un jour de chômage dans ma vie. En France des amis diplômés au même moment et aussi qualifiés que moi cherchent encore du travail….

———
De Azarielle

9,8% de chômage à Montréal en 2014

 

Et voici des villes françaises qui ont des pourcentages inférieurs (moyenne nationale de la France indiquée dans l’article est inférieur au taux de chômage de Mtl). Même Paris (8,3%) a un taux de chômage inférieur à Montréal.

———
De intensa

 

Sinon moi ce que j’aime ici c est comme dit plus haut, la sécurité/tranquillité et l’esprit positif 

 

 

Oulà moi aussi !!

 

Mais ce n’est même pas l’esprit positif que j’aime, mais plutôt l’absence d’esprit négatif (je ne sais pas si tu saisis la nuance).

———
De kobico

9,8% de chômage à Montréal en 2014

 

Et voici des villes françaises qui ont des pourcentages inférieurs (moyenne nationale de la France indiquée dans l’article est inférieur au taux de chômage de Mtl). Même Paris (8,3%) a un taux de chômage inférieur à Montréal.

 

Les données françaises de l’article mis en lien sont celles de l’année 2010. Depuis, la situation s’est dégradée passablement. Voici les données les plus récentes pour les régions de France:

 

http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp?reg_id=99&ref_id=t_0707R

 

Une image vaut mille mots:

 

 

Et pour les régions du Québec:

 

http://www.stat.gouv.qc.ca/statistiques/travail-remuneration/population-active-chomage/statistiques-regionales/taux_chomage_reg.htm

———
De intensa

Je comprends pas pourquoi

 tu me parles de fonction publique… mais bon.

 

 

 

C’est bien car tu trahis la réalité, c’est que tu n’as jamais bossé dans la fonction publique en France. Je parle de fonction publique, car c’est toi et pas le voisin qui a dit qu’il bossait dans le public ici. Donc pour pouvoir dire que c’est plus cool ici, il faudrait déjà commencer par comparer quelque chose d’équivalent, c’est à dire un poste équivalent dans un secteur équivalent.

 
 

 

Je pense qu’il y a un consensus pour dire qu’il y a plus de respect de la vie hors boulot ici qu’en France. C’est une remarque très fréquente que j’ai entendu maintes fois ici. Alors ptet que toi ce n’est pas le cas, mais il y a moult études, statistiques etc…. qui font voir ce phénomène.

 

Et c’est certainement faut de croire que tout les gens sortent du boulot à 16h, mais en France j’ai pas beaucoup de copains qui rentrent chez eux avant 19h. C’est très mal vu de ne pas faire d’heures sup gratuite pour ces cadres ou techniciens.

 

 

 

Ce n’est certainement pas dans tous les domaines qu’il y a la culture de faire de l’heure supplémentaire en France. Personne ne t’y oblige non plus, ceux qui font des heures sup’ sont ceux qui courent après la carotte en s’imaginant qu’ils seront augmentés ou auront une progression de carrière en regard du nombre d’heures sup’ qu’ils feront.  Parfois ça fonctionne, souvent ça ne sert strictement à rien ou à pas grand chose (si c’est po

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
FAQ

La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!

Leave a comment

Centre Éducatif

Publicité

Les plus lus récemment

Publicité

Abonnez-vous à notre Newsletter

S’abonner

Publicité

Les plus commentés récemment

Derniers commentaires

Discussions en cours

Articles similaires

Document officiel : Équivalence des diplômes France Québec

4.9 (3207) Tableau comparatif études France – Québec Équivalence des diplômes entre...

Devenir policier au Canada, comment faire ?

4.7 (23) Bonjour, Actuellement je suis en France et je suis gendarme...

Amener ses lapins nains au Canada

5 (2) Voici un guide simplifié pour emmener des lapins au Canada...

Le Canada et Montréal les plus sécuritaires au monde en 2024

0 (0) Lorsque les jeunes familles envisagent d’immigrer ou de s’établir dans...

>
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com