Un aller simple en debat : d’où viennent les immigrants du Québec | S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada

Un aller simple en debat : d’où viennent les immigrants du Québec

Fallback Image

De jimcricket

voici ce qui est apparu sur le journal de Montréal ce matin du mercredi 13 janvier

 

Ils proviennent de plus de 130 pays différents, sont âges de 20 à 44 ans et forment pour la plupart une main-d’oeuvre qualifiée (61%). Voila quelques traits du profil migratoire dominant dans la province. Nées de la volonté de préserver l’identité francophone, les politiques sélectives en matière d’immigration se heurtent aujourd’hui à ce nouveaux défis socio-économiques, Portrait d’une immigration choisie.

 

80% des immigrants arrivés en 2010 sont toujours présent au Quebec 

 

 

voici l’apparition :

 

source journal de Montréal du mercredi 13 Janvier 2013

 

 

 

 

———

De trefle

Bonjour à vous

C’est quoi votre question ? Merci.

———

De jimcricket

Bonjour , il n y a pas de question, c était pour informer le taux d immigration qui est en forte augmentation, et les différents pays qui immigre au Canada lol

———

De ines 06

 

———

De trefle

Pour continuer : 80% qui restent c’est faisable mais sur 2 ans.  Ce 80% est toujours avancé depuis très longtemps (je le vois depuis 24 ans).  Il n’y a jamais eu de vraies stat. sur le sujet des immigrants qui restent.  Ce qui serait plus réel serait une stat. sur 5 ans !  Les autorités n’ont qu’un seul moyen de le vérifier c’est au moment du renouvellement de la carte de RP, sinon c’est infaisable.

Les immigrants du Qc qui repartent ne se précipitent pas pour aller alimenter les stat.  Ils partent c’est tout.  Ce serait très fastidieux pour Immigration Canada de donner des chiffres exacts.  Si le Qc donnait la réalité de ceux qui restent versus ceux qui repartent ce serait très défavorable pour le Qc, n’est-ce pas ?  Dans ce cas à quoi servirait la pub auprès des futurs immigrants.

Ce qui est réellement donné par les associations, je parle toujours du Qc, c’est environ 60% contre 40% qui repartent dans les 5 premières années.  Là c’est plus exacte.

Crdl

———

De jimcricket

je suis d’accord avec toi, mais je n’ai fais que réécrire de ce qu’il y avait été écrit je pensais faire bien, mais j’ai mal pensé lol.. 

———

De Sacoflab

Il faudrait aussi cesser de lier retour avec déception. Beaucoup rentrent après quelques années (moins de 5 ans) tout simplement parce que leur pays d’origine leur manque (famille, amis, culture…), et non pas parce que le Québec n’a pas répondu à leurs attentes. Certains aussi viennent ici pour une durée limitée prévue dès le départ,et quand bien même ils aiment la vie au Québec, ils préfèrent rentrer comme prévu, mais ça n’en fait pas des frustrés/déçus de leur immigration pour autant !

———

De jimcricket

tu sais moi dans quelque semaine j’arrive au canada, plein de proche, d’amis mon deconseillé de faire cette demarche, exemple: ne te mefi pas de ton salaire car si ton salaire est haut c’est que la vie labas doit etre chere,tu connais personne, beaucoup de racisme contre les français, les taxes etc et j’en passe, mais ça ne ma rien fait, au contraire ce n’est pas ça qui ne va m’arreter 

———

De lion 01

tu sais moi dans quelque semaine j’arrive au canada, plein de proche, d’amis mon deconseillé de faire cette demarche, exemple: ne te mefi pas de ton salaire car si ton salaire est haut c’est que la vie labas doit etre chere,tu connais personne, beaucoup de racisme contre les français, les taxes etc et j’en passe, mais ça ne ma rien fait, au contraire ce n’est pas ça qui ne va m’arreter 

tu a raison, bienvenu au quebec

———

De jimcricket

J ai hâte, j attend mon permi de travail

———

De Jovain

Merci jimcricket pour l’info. Très intéressant.

———

De berla

Pour continuer : 80% qui restent c’est faisable mais sur 2 ans.  Ce 80% est toujours avancé depuis très longtemps (je le vois depuis 24 ans).  Il n’y a jamais eu de vraies stat. sur le sujet des immigrants qui restent.  Ce qui serait plus réel serait une stat. sur 5 ans !  Les autorités n’ont qu’un seul moyen de le vérifier c’est au moment du renouvellement de la carte de RP, sinon c’est infaisable.

Les immigrants du Qc qui repartent ne se précipitent pas pour aller alimenter les stat.  Ils partent c’est tout.  Ce serait très fastidieux pour Immigration Canada de donner des chiffres exacts.  Si le Qc donnait la réalité de ceux qui restent versus ceux qui repartent ce serait très défavorable pour le Qc, n’est-ce pas ?  Dans ce cas à quoi servirait la pub auprès des futurs immigrants.

Ce qui est réellement donné par les associations, je parle toujours du Qc, c’est environ 60% contre 40% qui repartent dans les 5 premières années.  Là c’est plus exacte.

Crdl

Faux ces informations sont obtenus lors du recensement!

———

De Jolidanseur

Bonjour à tous.

Une présentation rapide…. J’ai 66 ans, ex-sportif de haut niveau, et retraité fonction publique depuis 6 ans (excellente retraite)… Et en parfaite santé…..

Avec mon épouse qui encore un peu de temps à exercer (ce qui me permet de re-travailler à mi-temps en attendant, car je ne sais pas rester inactif), et ayant des amis danseurs comme moi qui sont à Montréal (d’origine), qui nous demandent toujours de passer chez eux, nous nous posions la question de nous installer dans quelques temps, mais pas en résidents permanents (donc, sans besoin de visa), pour continuer à bénéficier de mes avantages en France (protection sociale, frais médicaux etc..), ce qui fait que nous ne coûterions rien au pays, au contraire, car amenant nos devises.

Je pense que nous resterions entre 3 et 6 mois par an, voyageant le reste du temps… Nous conserverions notre maison, dont nous sommes propriétaires, ainsi que notre compte bancaire en France, puisqu’avec la Visa, nous pouvons effectuer toutes les opérations neccéssaires à la vie de tous les jours.

Depuis quelques années, je parcours l’Europe dans les différents évènements de danse, ainsi qu’aux Etats Unis en fin d’année (Nashville)…

Qu’en pensez-vous, je suis ouvert à toutes les observations……

Bien à vous tous….

Henri.

———

De lion 01

Pour continuer : 80% qui restent c’est faisable mais sur 2 ans.  Ce 80% est toujours avancé depuis très longtemps (je le vois depuis 24 ans).  Il n’y a jamais eu de vraies stat. sur le sujet des immigrants qui restent.  Ce qui serait plus réel serait une stat. sur 5 ans !  Les autorités n’ont qu’un seul moyen de le vérifier c’est au moment du renouvellement de la carte de RP, sinon c’est infaisable.

Les immigrants du Qc qui repartent ne se précipitent pas pour aller alimenter les stat.  Ils partent c’est tout.  Ce serait très fastidieux pour Immigration Canada de donner des chiffres exacts.  Si le Qc donnait la réalité de ceux qui restent versus ceux qui repartent ce serait très défavorable pour le Qc, n’est-ce pas ?  Dans ce cas à quoi servirait la pub auprès des futurs immigrants.

Ce qui est réellement donné par les associations, je parle toujours du Qc, c’est environ 60% contre 40% qui repartent dans les 5 premières années.  Là c’est plus exacte.

Crdl

Faux ces informations sont obtenus lors du recensement!

  @ berla   Un recensement est fait pour répertorier la population générale qui mènera par la suite a la mise en place de services par un gouvernement.   Le recensement demande si les personnes sont nées en dehors du Canada.  Si la personne est la depuis 15, 20 ou 40 ans ou si c’est un expatrié canadien qui a des enfants nés hors Canada, a ce moment la ils seront répertoriés comme nés hors Canada et donc immigrants ou expatriés (c’est la même chose).  Rien a avoir avec des statistiques .  Une statistique est faite pour un sujet précis, ex. le nombre d’électeurs, savoir combien y a de minorités visibles, etc.

Alors !  What Else !

———

De lion 01

@ Jolidanseur    Vous venez avec le visa touriste et vous pouvez rester jusqu’a 6 mois, aussi simple que ça.

Crdl

@ Berla  :  décidément toi aussi a force de parcourir ce forum tu vas en apprendre des choses, finalement !

———

De berla

Pour continuer : 80% qui restent c’est faisable mais sur 2 ans.  Ce 80% est toujours avancé depuis très longtemps (je le vois depuis 24 ans).  Il n’y a jamais eu de vraies stat. sur le sujet des immigrants qui restent.  Ce qui serait plus réel serait une stat. sur 5 ans !  Les autorités n’ont qu’un seul moyen de le vérifier c’est au moment du renouvellement de la carte de RP, sinon c’est infaisable.

Les immigrants du Qc qui repartent ne se précipitent pas pour aller alimenter les stat.  Ils partent c’est tout.  Ce serait très fastidieux pour Immigration Canada de donner des chiffres exacts.  Si le Qc donnait la réalité de ceux qui restent versus ceux qui repartent ce serait très défavorable pour le Qc, n’est-ce pas ?  Dans ce cas à quoi servirait la pub auprès des futurs immigrants.

Ce qui est réellement donné par les associations, je parle toujours du Qc, c’est environ 60% contre 40% qui repartent dans les 5 premières années.  Là c’est plus exacte.

Crdl

Faux ces informations sont obtenus lors du recensement!

  @ berla   Un recensement est fait pour répertorier la population générale qui mènera par la suite a la mise en place de services par un gouvernement.   Le recensement demande si les personnes sont nées en dehors du Canada.  Si la personne est la depuis 15, 20 ou 40 ans ou si c’est un expatrié canadien qui a des enfants nés hors Canada, a ce moment la ils seront répertoriés comme nés hors Canada et donc immigrants ou expatriés (c’est la même chose).  Rien a avoir avec des statistiques .  Une statistique est faite pour un sujet précis, ex. le nombre d’électeurs, savoir combien y a de minorités visibles, etc.

Alors !  What Else !

Oui mais après le gvt peut calculer et il le fait!

———

De kobico

Pour continuer : 80% qui restent c’est faisable mais sur 2 ans.  Ce 80% est toujours avancé depuis très longtemps (je le vois depuis 24 ans).  Il n’y a jamais eu de vraies stat. sur le sujet des immigrants qui restent.  Ce qui serait plus réel serait une stat. sur 5 ans !  Les autorités n’ont qu’un seul moyen de le vérifier c’est au moment du renouvellement de la carte de RP, sinon c’est infaisable.

Les immigrants du Qc qui repartent ne se précipitent pas pour aller alimenter les stat.  Ils partent c’est tout.  Ce serait très fastidieux pour Immigration Canada de donner des chiffres exacts.  Si le Qc donnait la réalité de ceux qui restent versus ceux qui repartent ce serait très défavorable pour le Qc, n’est-ce pas ?  Dans ce cas à quoi servirait la pub auprès des futurs immigrants.

Ce qui est réellement donné par les associations, je parle toujours du Qc, c’est environ 60% contre 40% qui repartent dans les 5 premières années.  Là c’est plus exacte.

Crdl

 

Bon, faudrait cesser d’alimenter les fausses rumeurs et autres légendes urbaines… :sleep:

 

Selon les pays de naissance, voici le taux de présence en 2012 des immigrants admis au Québec entre 2001 et 2010 (période de 10 ans). À chaque année, les statistiques sont mises à jour. Ainsi, mises bout à bout , elles sont encore plus significatives car elles couvrent une plus longue période. La tendance est généralement à la hausse, notamment pour les Français avec un taux de 74,4%.

 

 

http://www.micc.gouv.qc.ca/publications/fr/recherches-statistiques/Presence_2012_immigrants_admis_Qc_2001-2010.pdf

 

 

Le gouvernement fédéral produit également des statistiques dont celle du taux de rétention des immigrants en égard à la mobilité interprovinciale. Voyez par vous-mêmes les taux pour l’ensemble des immigrants et selon les classes d’immigrants pour une période de 5 ans (2000-2006). 

 

Graphique 2: Immigrants résidant dans la province de destination vs ceux ayant déménagé dans une autre province (admissions de 2000 à 2006)

 

 

Graphique 4: Travailleurs qualifiés résidant dans la province de destination vs ceux ayant déménagé dans une autre province (d’après le nombre d’immigrants admis à ce titre – admissions de 2000 à 2006)

 

 

http://www.cic.gc.ca/francais/ressources/recherche/mobilite-interprov/section3.asp

———

De lion 01

T’as vraiment pas compris.  Le gouvernement possède des tas de ministères qui oeuvrent chacun pour quelque chose de particulier.  Dans quel but le gvt calcule si c’est déja fait par un ministère ?  Pour faire un doublon ?

———

De berla

T’as vraiment pas compris.  Le gouvernement possède des tas de ministères qui oeuvrent chacun pour quelque chose de particulier.  Dans quel but le gvt calcule si c’est déja fait par un ministère ?  Pour faire un doublon ?

Ah ah ah et il n’y a pas de doublons dans les gouvernements Wow? Ah oui et en passant le Père Noël n’existe pas!

———

De immigrer.com

Très intéressant.

———

De lion 01

T’as vraiment pas compris.  Le gouvernement possède des tas de ministères qui oeuvrent chacun pour quelque chose de particulier.  Dans quel but le gvt calcule si c’est déja fait par un ministère ?  Pour faire un doublon ?

Ah ah ah et il n’y a pas de doublons dans les gouvernements Wow? Ah oui et en passant le Père Noël n’existe pas!

Aouch ! que c’est dur de comprendre ce que tu écris, ça veut dire quoi

———

De Jolidanseur

C’est ce que j’avais entendu dire, Lion 01..

Nous envisagerions aussi d’acheter un logement et une automobile sur place, pour voyager, et éventuellement louer à des particuliers via agence, le temps où nous serions absents.

 

Connaissez-vous de tels cas ?????

———

De lion 01

Pour continuer : 80% qui restent c’est faisable mais sur 2 ans.  Ce 80% est toujours avancé depuis très longtemps (je le vois depuis 24 ans).  Il n’y a jamais eu de vraies stat. sur le sujet des immigrants qui restent.  Ce qui serait plus réel serait une stat. sur 5 ans !  Les autorités n’ont qu’un seul moyen de le vérifier c’est au moment du renouvellement de la carte de RP, sinon c’est infaisable.

Les immigrants du Qc qui repartent ne se précipitent pas pour aller alimenter les stat.  Ils partent c’est tout.  Ce serait très fastidieux pour Immigration Canada de donner des chiffres exacts.  Si le Qc donnait la réalité de ceux qui restent versus ceux qui repartent ce serait très défavorable pour le Qc, n’est-ce pas ?  Dans ce cas à quoi servirait la pub auprès des futurs immigrants.

Ce qui est réellement donné par les associations, je parle toujours du Qc, c’est environ 60% contre 40% qui repartent dans les 5 premières années.  Là c’est plus exacte.

Crdl

 

Bon, faudrait cesser d’alimenter les fausses rumeurs et autres légendes urbaines… :sleep:

 

Selon les pays de naissance, voici le taux de présence en 2012 des immigrants admis au Québec entre 2001 et 2010 (période de 10 ans). À chaque année, les statistiques sont mises à jour. Ainsi, mises bout à bout , elles sont encore plus significatives car elles couvrent une plus longue période. La tendance est généralement à la hausse, notamment pour les Français avec un taux de 74,4%.

 

attachicon.gifprésence.jpg

 

http://www.micc.gouv.qc.ca/publications/fr/recherches-statistiques/Presence_2012_immigrants_admis_Qc_2001-2010.pdf

 

 

Le gouvernement fédéral produit également des statistiques dont celle du taux de rétention des immigrants en égard à la mobilité interprovinciale. Voyez par vous-mêmes les taux pour l’ensemble des immigrants et selon les classes d’immigrants pour une période de 5 ans (2000-2006). 

 

Graphique 2: Immigrants résidant dans la province de destination vs ceux ayant déménagé dans une autre province (admissions de 2000 à 2006)

 

attachicon.giffig2-fra.gif

 

Graphique 4: Travailleurs qualifiés résidant dans la province de destination vs ceux ayant déménagé dans une autre province (d’après le nombre d’immigrants admis à ce titre – admissions de 2000 à 2006)

 

attachicon.giffig4-fra.gif

 

http://www.cic.gc.ca/francais/ressources/recherche/mobilite-interprov/section3.asp

intéressant ,mais je reste très septique faut voire comment il font leur estimation.

———

De Blueberry

Le taux de rétention des immigrants fait toujours débat. Je trouve les chiffres avancés très discutables, que ce soit pour le Québec ou pour une autre province. Ces chiffres sont vraiment très, très élevés et je me demande sur quoi ils sont basés tellement il est difficile de « tracer » les immigrants.

 

Par ex, pour ma province de CB, je ne vois pas ou ils pris ce chiffre. La carte-santé ne se renouvelle pas et la plupart des immigrants quittant la province ne feront pas leur changement d’adresse sauf s’ils vont dans une autre province. Niveau permis de conduire, le renouvellement est tous les 5 ans, mais tout le monde n’a pas de permis de conduire non plus. Meme chose pour les cartes de RP/demandes de citoyenneté.

 

Les chiffres officieux qui circulent en CB disent plutot entre 50 et 60%….

———

De Maraudeur

Les chiffres sont très rassurant, 73% pour un immigrant économique français c’est beaucoup !

Pourquoi douter de ces chiffres ? Ce sont des statistiques officielles, pensez-vous vraiment que le Canada peut trafiquer les chiffres ?

———

De Tokith

Loin de moi l’idée de lancer une « théorie du complot », mais le trafique de chiffres est une réalité. Une statistique peu s’interpréter de différentes manières lorsque vous jouez sur les mots et l’ambiguïté.

———

De Blueberry

Les chiffres sont très rassurant, 73% pour un immigrant économique français c’est beaucoup !

Pourquoi douter de ces chiffres ? Ce sont des statistiques officielles, pensez-vous vraiment que le Canada peut trafiquer les chiffres ?

 

Sans forcément parler de trafic et magouilles, on peut se demander sur quoi ils sont basés et comment les calculs ont été faits. Il n’est pas si facile de suivre un immigrant une fois qu’il est au Canada.

Un peu comme les chiffres du chomage en fait, pas mal de gens ne sont pas inclus. Dans ce cas, c’est le contraire, un paquet de gens sont inclus.

———

De kobico

Pour continuer : 80% qui restent c’est faisable mais sur 2 ans.  Ce 80% est toujours avancé depuis très longtemps (je le vois depuis 24 ans).  Il n’y a jamais eu de vraies stat. sur le sujet des immigrants qui restent.  Ce qui serait plus réel serait une stat. sur 5 ans !  Les autorités n’ont qu’un seul moyen de le vérifier c’est au moment du renouvellement de la carte de RP, sinon c’est infaisable.

Les immigrants du Qc qui repartent ne se précipitent pas pour aller alimenter les stat.  Ils partent c’est tout.  Ce serait très fastidieux pour Immigration Canada de donner des chiffres exacts.  Si le Qc donnait la réalité de ceux qui restent versus ceux qui repartent ce serait très défavorable pour le Qc, n’est-ce pas ?  Dans ce cas à quoi servirait la pub auprès des futurs immigrants.

Ce qui est réellement donné par les associations, je parle toujours du Qc, c’est environ 60% contre 40% qui repartent dans les 5 premières années.  Là c’est plus exacte.

Crdl

 

Bon, faudrait cesser d’alimenter les fausses rumeurs et autres légendes urbaines… :sleep:

 

Selon les pays de naissance, voici le taux de présence en 2012 des immigrants admis au Québec entre 2001 et 2010 (période de 10 ans). À chaque année, les statistiques sont mises à jour. Ainsi, mises bout à bout , elles sont encore plus significatives car elles couvrent une plus longue période. La tendance est généralement à la hausse, notamment pour les Français avec un taux de 74,4%.

 

attachicon.gifprésence.jpg

 

http://www.micc.gouv.qc.ca/publications/fr/recherches-statistiques/Presence_2012_immigrants_admis_Qc_2001-2010.pdf

 

 

Le gouvernement fédéral produit également des statistiques dont celle du taux de rétention des immigrants en égard à la mobilité interprovinciale. Voyez par vous-mêmes les taux pour l’ensemble des immigrants et selon les classes d’immigrants pour une période de 5 ans (2000-2006). 

 

Graphique 2: Immigrants résidant dans la province de destination vs ceux ayant déménagé dans une autre province (admissions de 2000 à 2006)

 

attachicon.giffig2-fra.gif

 

Graphique 4: Travailleurs qualifiés résidant dans la province de destination vs ceux ayant déménagé dans une autre province (d’après le nombre d’immigrants admis à ce titre – admissions de 2000 à 2006)

 

attachicon.giffig4-fra.gif

 

http://www.cic.gc.ca/francais/ressources/recherche/mobilite-interprov/section3.asp

 

intéressant ,mais je reste très septique faut voire comment il font leur estimation.

 

T’as parfaitement le droit de mettre en doute les statistiques des gouvernements fédéral et provincial pour justifier tes propres vues préjugés.

 

Un peu de curiosité intellectuelle t’aurait fait cliquer sur les liens où l’information est disponible relativement à la constitution des échantillons et données. Trop dur, hein! Bien plus facile de persévérer dans l’ignorance ou de demander aux autres de faire l’effort.

 

Tiens, par exemple, depuis 2012, les immigrants n’ayant pas renouvelé leur carte d’assurance-maladie au Québec ne sont plus comptabilisés, ce qui fait chuter les taux d’environ 4%. 

 

 

 

Par rapport aux jumelages antérieurs, on  constate une diminution d’environ 4 points de 
pourcentage pour le taux de présence des immigrants admis au Québec : il se fixe, en janvier 
2012, à 75,9 % pour la cohorte de 2001 à 2010, par rapport à un taux historique situé autour de 
80 % durant la dernière décennie.
Cette diminution s’explique principalement par  un important
changement méthodologique mis en place en 2012 qui utilise une définition plus restrictive quant 
à la notion de personne immigrante présente au Québec. Auparavant, toute personne admissible 
à la RAMQ selon le registre des périodes d’admissibilité et de non-admissibilité était considérée 
comme présente au Québec.  Avec le jumelage de 2012, seules les personnes détenant une 
carte d’assurance maladie  non-expirée à la date du jumelage sont  considérées comme 
présentes au Québec. Ainsi, toute personne qui n’avait pas renouvelé sa carte, même si dans les 
faits elle résidait toujours au Québec à la date du jumelage, est traitée dans les statistiques de 
cette étude comme étant non présente.

———

De Blueberry

T’as parfaitement le droit de mettre en doute les statistiques des gouvernements fédéral et provincial pour justifier tes propres vues préjugés.

 

Un peu de curiosité intellectuelle t’aurait fait cliquer sur les liens où l’information est disponible relativement à la constitution des échantillons et données. Trop dur, hein! Bien plus facile de persévérer dans l’ignorance ou de demander aux autres de faire l’effort.

 

J’admets que moi aussi j’ai des doutes sur ces statistiques et sur quoi elles sont basées. Cela n’a pas de rapport avec la curiosité intellectuelle ou l’ignorance. Je vois cela comme avoir un tout petit peu d’esprit critique plutot que de prendre pour argent comptant des statistiques simplement parce qu’elles sont officielles.

———

De Maraudeur

T’as parfaitement le droit de mettre en doute les statistiques des gouvernements fédéral et provincial pour justifier tes propres vues préjugés.

 

Un peu de curiosité intellectuelle t’aurait fait cliquer sur les liens où l’information est disponible relativement à la constitution des échantillons et données. Trop dur, hein! Bien plus facile de persévérer dans l’ignorance ou de demander aux autres de faire l’effort.

 

J’admets que moi aussi j’ai des doutes sur ces statistiques et sur quoi elles sont basées. Cela n’a pas de rapport avec la curiosité intellectuelle ou l’ignorance. Je vois cela comme avoir un tout petit peu d’esprit critique plutot que de prendre pour argent comptant des statistiques simplement parce qu’elles sont officielles.

Mais comme il a dit l’info était dispo d’un clic… Entre théorie du complot et esprit critique, la différence tient dans ce clic.

Maintenant qu’on a l’info, y’a-t-il une remarque à formuler ? Moi je n’en vois pas 🙂

———

De trefle

@ Kobiko

 

Pas la peine de t’énerver ?  C’est pas bon.  Tu travailles-tu au gouv. ?  Moi j’ai déjà fait des statistiques dans un ancien emploi en lien avec le marché de l’emploi.  Je compilais les données et je sais ce qu’on peut faire avec les chiffres.  

Tous ça ne t’empêche pas de rester polie même si toi tu te trouve plus intelligente que tous les autres.  Comme il a été dit c’est plus 60% qui restent et 40% qui repartent si on prend le 74.4% et qu’on s’approche de la réalité on peut ôter 10 à 15%, facile.  Pas la peine d’étaler une science quelconque !

———

De kobico

@ Kobiko

 

Pas la peine de t’énerver ?  C’est pas bon.  Tu travailles-tu au gouv. ?  Moi j’ai déjà fait des statistiques dans un ancien emploi en lien avec le marché de l’emploi.  Je compilais les données et je sais ce qu’on peut faire avec les chiffres.  

Tous ça ne t’empêche pas de rester polie même si toi tu te trouve plus intelligente que tous les autres.  Comme il a été dit c’est plus 60% qui restent et 40% qui repartent si on prend le 74.4% et qu’on s’approche de la réalité on peut ôter 10 à 15%, facile.  Pas la peine d’étaler une science quelconque !

 

Je ne suis pas énervée, seulement lasse. J’aime aussi la rigueur dans les démonstrations. Tu as écrit:

 

 

 

Ce qui est réellement donné par les associations, je parle toujours du Qc, c’est environ 60% contre 40% qui repartent dans les 5 premières années.  Là c’est plus exacte.

 

74,4% sur 10 ans, c’est pas comme 60% (arrondi à près de 10-15% parce que cela t’arranges) sur 5 ans….

 

Je te sens vexée… :biggrin2:

———

De yanand

Bonjour

80% qui restent ? parle t’on uniquement des gens qui ont obtenus leur rp ?

car si on prends en compte les différents visas précaires existant , et le temps de délai de la rp les chiffres annoncés me semble elevés

———

De kobico

Bonjour

80% qui restent ? parle t’on uniquement des gens qui ont obtenus leur rp ?

car si on prends en compte les différents visas précaires existant , et le temps de délai de la rp les chiffres annoncés me semble elevés

 

Oui. Immigrants = ceux et celles ayant obtenu une résidence permanente. 

———

De yanand

 
Oui. Immigrants = ceux et celles ayant obtenu une résidence permanente. 
Oups ! Autant pour moi pardon !

———

De trefle

@ Kobico

Pour conclure, je maintiens totalement ce que j’ai écrit.  Et oui je suis vexée par tes propos même si tu es lasse !  Tu n’as pas le droit de traiter quiconque d’ignorant.  Personne n’a la science infuse !  Je n’ai jamais pris pour « argent comptant » les chiffres qu’on me présente.  On peut manier les chiffres comme on veut (je l’ai fais) parce qu’il le faut.  Alors annoncer 80% ou 74% ma 1ère réaction est de douter.

Finalement pas la peine de continuer, il y a déjà des personnes qui sont enthousiasmées par ce chiffre.

Crdl

———

De Jolidanseur

Il y a de l’animation, on dirait. :thumbsup:

Bon, pour moi ce sera plus simple, pas d’immigration, juste une présence limitée à 6 mois….. Donc pas d’autorisations, à part la validité du passeport.

Juste une chose, je crois que j’ai le droit d’acheter quand même un bien ?????

:bye:

———

De Blueberry

Il y a de l’animation, on dirait. :thumbsup:

Bon, pour moi ce sera plus simple, pas d’immigration, juste une présence limitée à 6 mois….. Donc pas d’autorisations, à part la validité du passeport.

Juste une chose, je crois que j’ai le droit d’acheter quand même un bien ?????

:bye:

 

Tu peux acheter ce que tu veux si tu peux payer cash. En n’étant pas résident, ce sera impossible de faire du crédit.

———

De kobico

@ Kobico

Pour conclure, je maintiens totalement ce que j’ai écrit.  Et oui je suis vexée par tes propos même si tu es lasse !  Tu n’as pas le droit de traiter quiconque d’ignorant.  Personne n’a la science infuse !  Je n’ai jamais pris pour « argent comptant » les chiffres qu’on me présente.  On peut manier les chiffres comme on veut (je l’ai fais) parce qu’il le faut.  Alors annoncer 80% ou 74% ma 1ère réaction est de douter.

Finalement pas la peine de continuer, il y a déjà des personnes qui sont enthousiasmées par ce chiffre.

Crdl

 

J’ai simplement dit qu’il « faudrait cesser d’alimenter les fausses rumeurs et autres légendes urbaines… :sleep: »

 

Et pour cause….

 

 

Pour continuer : 80% qui restent c’est faisable mais sur 2 ans. Faux. Ce 80% est toujours avancé depuis très longtemps Vrai. Il est avancé depuis longtemps mais personne n’a réussi à l’objectiver avec une source valable. Bref, une légende urbaine.  (je le vois depuis 24 ans). Il n’y a jamais eu de vraies stat. sur le sujet des immigrants qui restent. Faux Ce qui serait plus réel serait une stat. sur 5 ans ! Encore mieux aur 10 ans! Les autorités n’ont qu’un seul moyen de le vérifier c’est au moment du renouvellement de la carte de RP, sinon c’est infaisable. Faux. Les infos sont recoupées de différentes manières.

 

Les immigrants du Qc qui repartent ne se précipitent pas pour aller alimenter les stat. Ils partent c’est tout.  La validité de la carte d’ass-maladie est prise en compte.Ce serait très fastidieux pour Immigration Canada de donner des chiffres exacts. Et pourtant….Si le Qc donnait la réalité de ceux qui restent versus ceux qui repartent ce serait très défavorable pour le Qc, n’est-ce pas ? Pas du tout….Dans ce cas à quoi servirait la pub auprès des futurs immigrants. Faut prendre la pub pour ce qu’elle est: de la pub….

Ce qui est réellement donné par les associations, je parle toujours du Qc, c’est environ 60% contre 40% qui repartent dans les 5 premières années. Là c’est plus exacte. Bien sûr….!

Crdl

 

Je maintiens aussi totalement ce que j’ai écrit.

———

Vos recherches:

  • dou viennent les immigrants du canada
FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/
Haut

Bienvenue au Canada