Trains de banlieue: améliorations en vue - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Trains de banlieue: améliorations en vue

Trains de banlieue: améliorations en vue

Trains de banlieue: améliorations en vue

Ecrit par: Zogu 22-09 à 11:26

Source: La Presse / Cyberpresse
www.cyberpresse.ca/actualites/artic…,63,0,092004,797471.shtml

Points importants
– une nouvelle gare à Candiac
– train de banlieue vers Saint-Jérôme (Basses-Laurentides)
– train de banlieue vers Terrebonne et Mascouche (Lanaudière; nord de Montréal)
– train de banlieue vers Repentigny (Lanaudière; nord-est de Montréal)
– ajout de départs pour la ligne Blainville (qui est bondée)
– investissements de 310 millions de dollars
– rénovation des wagons de la ligne de Rigaud, qui datent de 1953

TRAINS DE BANLIEUE
310 millions d’ici six ans
Bruno Bisson
La Presse

L’Agence métropolitaine de transport (AMT) compte investir 310 millions dans l’amélioration du réseau de trains de banlieue de la métropole d’ici six ans, afin d’augmenter le nombre des départs sur les circuits les plus bondés, et de rajeunir certains équipements qui ont maintenant plus que 50 ans.

Dans une entrevue à La Presse, le président de l’AMT depuis novembre 2003, Joël Gauthier, affirme de plus que la mise en service des trois nouveaux trains de banlieue de Saint-Jérôme (Laurentides), Mascouche (Lanaudière) et Repentigny (Nord-Est), a été placée au premier rang des priorités de l’agence responsable du développement du transport en commun dans la métropole.

À l’occasion de la tenue, aujourd’hui à Montréal, de la seconde journée En ville sans ma voiture !, le président de l’AMT a lancé un appel pressant aux gouvernements fédéral, provincial et municipaux «pour qu’ils s’engagent en faveur du transport en commun, et qu’ils fassent connaître leurs intentions quant à son financement à long terme».

Discussion publique

Il a aussi affirmé qu’après avoir réalisé, en seulement sept ans, presque 80 % des projets inscrits à son plan de développement de 10 ans, approuvé en 1997, l’AMT est aujourd’hui prête à rouvrir ce plan à la discussion publique pour relancer le développement du transport collectif métropolitain.

«Je préfère réaliser 10 petits projets qui vont tous améliorer la qualité d’un service d’autobus régional, ou d’un équipement comme la voie réservée du pont Champlain, qu’un gros projet de plusieurs centaines de millions qui est destiné à desservir une clientèle bien précise», affirme M. Gauthier.

Cela ne signifie pas pour autant, selon lui, que l’ère des grands projets comme le métro de Laval est terminé. L’AMT en a encore des cartons pleins. Mais comme la Société de transport de Montréal, qui a décidé d’effectuer un virage à 90 degrés pour améliorer les services actuels aux usagers, l’agence va aussi consacrer plus de temps et d’énergie à la consolidation qu’à l’expansion de ses réseaux.

«Il faut que les projets que nous allons choisir de mettre en oeuvre aient un impact immédiat pour les usagers du transport en commun, que ce soit en terme de temps de déplacement, ou qu’ils répondent à des besoins bien ciblés, explique M. Gauthier.»

«Avec un budget de quelques centaines de milliers de dollars, souligne-t-il, on peut faire une grosse différence en aménageant une voie réservée pour autobus sur quelques kilomètres, en bordure d’une autoroute. Dans le réseau des équipements métropolitains, il y a des stationnements incitatifs qui n’ont plus de places, des terminus, des quais d’embarquement devenus trop étroits pour la clientèle actuelle. Ce sont des investissements que les usagers voient et apprécient.»

Il ressort toutefois clairement des propos du président de l’AMT que les trains de banlieue seront au coeur des préoccupations de l’agence au cours des prochaines années.

Les premières voitures neuves du train de Dorion-Rigaud, qui dessert la banlieue ouest de l’île de Montréal, sont attendues pour l’hiver prochain. Elle sonneront le glas des antiques voitures de ce train, mises en service en 1953, il y a plus d’un demi-siècle.

Une gare à Candiac

La ligne de train de Delson, en Montérégie, dont l’avenir n’était même pas assuré il y a juste un an, sera prolongée de quelques kilomètres et l’AMT a déjà lancé le processus d’appel d’offres pour construire une nouvelle gare à Candiac.

L’AMT souhaite enfin ajouter des départs quotidiens pour les trains de banlieue complètement bondés de Blainville et de Deux-Montagnes, qui selon le président de l’Agence, Joël Gauthier, « sont victimes de leur grand succès ».

Un succès, souligne-t-il, qui démontre, plus que n’importe quel discours, leur absolue nécessité, et l’importance de la contribution du transport en commun à l’essor économique de la métropole.

Les projets de Mascouche et de Saint-Jérôme pourraient coûter environ 75 millions. Celui de Saint-Jérôme s’inscrit dans le prolongement direct du train de Blainville. Sa réalisation est conditionnelle à l’ajout d’une cinquième rame (locomotive et wagons) sur cette ligne.

Le projet de Mascouche desservirait aussi Terrebonne et l’est de Laval. À la toute fin de son mandat, le gouvernement de Bernard Landry en avait même annoncé la réalisation, mais le gouvernement libéral, élu en avril 2003, l’a vite annulé, affirmant qu’aucun fonds n’avait été mis de côté pour sa mise en service.

Quant au projet de Repentigny, sommairement évalué à 80 millions, il plaît visiblement beaucoup au président de l’AMT. Le tracé présentement à l’étude traverserait la lointaine banlieue nord-est de l’île, où les services de transport en commun n’ont jamais été de grande qualité. Le projet permettrait à l’AMT de drainer un immense bassin d’usagers potentiels dans les villes de banlieue de Repentigny et L’Assomption, mais aussi dans des secteurs du nord de Montréal (Rivière-des-Prairies et Montréal-Nord par exemple), qui bénéficieraient ainsi d’un accès direct, rapide et confortable au centre-ville de la métropole.

—————————

Ecrit par: didtrezegol 22-09 à 15:33

J’aimerais avoir quelques précisions sur la question des déplacements dans l’aire urbaine de Montréal .

Que fait l’ AMT ? Est ce l’autorité organisatrice des transports ? et la STM, est ce la société de transports exploitante ?

Les trains de banlieue sont gérés par qui ?

Vos parcs-relais (ou parcs incitatifs comme vous dites) paraissent être victime de leur succès… Y’a t’il eu un report modal des déplacements significatif de la voiture vers les transports collectifs ou pas ?

J’ai lu dans un magazine français un article sur une réussite développé au Québec : le covoiturage. Ca marche vraiment ? Dans l’article, les quebecois peuvent reservé des voitures qui sont en fait parkés soit dans des parkings incitatifs, soit dans des parkings souterrains, le plus souvent a proximité d’une ligne de transport collectif “lourd”, type métro. Tu ne payes que le deplacement (pas d’entretien, pas d’essence). Peut etre la solution idéale pour reduire la voiture en ville

—————————

Ecrit par: Zogu 22-09 à 15:55

L’AMT gère l’interconnectivité des transports en commun dans toute la zone métropolitaine de Montréal et autour (couronne nord et sud).
Ils ont un site très complet et rempli de cartes détaillées:
www.amt.qc.ca/

En passant, la grande ville de la couronne nord qui a le pire réseau de transport en commun est Repentigny. L’engorgement des autoroutes et des ponts y est important. Un train de banlieue leur ferait du bien!
Par contre la région de Terrebonne, juste à l’ouest de Repentigny, est bien mieux desservie. Grâce surtout à l’excellent réseau de transport régional (bus aux 30 minutes et parfois plus souvent) et aux voies réservées.
Le jour où ils construiront le fameux pont de l’autoroute 25 entre Montréal et Laval, bien des problèmes seront réglés! Ça n’a aucun sens d’avoir un tel “trou” au beau milieu du trajet d’une autoroute comme celle-là.

—————————

Ecrit par: didtrezegol 23-09 à 17:39

Malheureusement, la situation géographique veut cela. Situé sur une île, faut pas s’étonner des engorgements et du manque d’infrastructures a la sortie de l’aire métropolitaine, ca coute cher a faire un pont

En tt cas, le site est génial, merci

FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada