Recruter des travailleurs étrangers, un défi pour les agriculteurs qué - Immigrer.com
lundi , 27 mai 2024
Accueil FAQ Recruter des travailleurs étrangers, un défi pour les agriculteurs qué
FAQMétiers en environnement et agriculture

Recruter des travailleurs étrangers, un défi pour les agriculteurs qué

2
0
(0)

De immigrer.com

15 mars 2013

Recruter des travailleurs étrangers, un défi pour les agriculteurs québécois

CaQY9y_Ferme1.jpg

Crédit : FERME
Travailleurs agricoles étrangers au Québec

Il faut des bras pour ramasser ces petits fruits ou encore ces légumes qui font les délices des consommateurs d’ici et d’ailleurs. Or, comme les Canadiens rechignent à occuper ce type de poste, les agriculteurs font appel à des travailleurs étrangers, principalement en provenance du Mexique, du Guatemala et du Honduras.

Mais cette année les agriculteurs du Québec ont rencontré des difficultés dans le recrutement de ces travailleurs. Des délais dans l’approbation de leurs demandes d’embauche par Service Canada ont ralenti le processus.

Mais grâce à la FERME, la Fondation des entreprises en recrutement de main-d’oeuvre agricole étrangère, ils ont pu faire bouger les choses et s’assurer que les travailleurs étrangers soient là à temps pour les récoltes.

Pourquoi on va-t-on chercher des travailleurs agricoles à l’étranger? Tout simplement parce que les agriculteurs n’arrivent pas à recruter sur place. Cette pénurie de main-d’oeuvre agricole ne date pas d’hier au Canada. Elle existe depuis 1974, et s’est accrue avec la scolarisation des Canadiens, mais aussi à cause tout simplement d’un manque d’intérêt. 

Champ%20de%20radis.JPG
Des travailleurs étrangers dans un champ de radis, au Québec

Pour les travailleurs étrangers qui arrivent du Mexique, du Guatemala ou du Honduras les salaires offerts, malgré le dur labeur, sont plus qu’alléchants. Ainsi, un ouvrier agricole gualtémaltèque peut aller chercher jusqu’à $20,000 par année. Au Guatemala le salaire moyen oscille autour de $1900 par an. Ces travailleurs passent une moyenne de 22 semaines au Canada. Ils arrivent habituellement début avril, et repartent fin octobre, début novembre.

Cette année la Fondation des entreprises en recrutement de main-d’oeuvre agricole étrangère s’attend à accueillir 8300 travailleurs. La très grande majorité vont occuper des emplois dans des fermes maraîchères, parce qu’elles sont faiblement mécanisées. Mais on en retrouve aussi maintenant dans les productions animales, dans les serres et la transformation alimentaire.

Le programme des travailleurs agricoles étrangers est une responsabilité partagée entre le gouvernement fédéral et les provinces. Depuis une entente conclue à la fin des années 70,  Ottawa évalue les besoins du marché du travail et le gouvernement du Québec, par le biais du ministère de l’immigration, s’assure que les salaires et normes du travail sont respectés.

Un travailleur étranger agricole vient essentiellement occuper un poste qui ne peut être comblé par un Canadien. L’entreprise doit démontrer qu’elle a fait des efforts de recrutement qui se sont avérés vains. La Fondation des entreprises en recrutement de main-d’oeuvre agricole étrangère aide les entreprises à traverser le processus bureaucratique.

source : http://www.rcinet.ca/francais/a-l-affiche/entrevues-2012/09-46_2013-03-15-recruter-des-travailleurs-etrangers-un-defi-pour-les-agriculteurs-quebecois/?

———

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
FAQ

La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!

2 commentaires

  • Bonjour Madame/ Monsieur le(a) Responsable,

    Togolais de nationalité et passionné par l’aventure,je me permets de postuler en tant qu’ouvrier agricole pour relever les défis auxquels l’agriculture canadienne s’est confrontée…Étant donné que la base de tout développement d’un pays passe nécessairement en premier lieu par l’agriculteur,j’aimerais bien contribuer à combler cette pénurie que connaît l’agriculture canadienne due à plusieures raisons notamment la forte scolarisation de sa population d’une part,l’abandon pour certain(e)s d’occuper ce poste au profit des services plus considérables d’autre part,…
    En effet,j’ai eu à lire tout récemment avec beaucoup d’intérêt l’intervention du président général de l’UPA à propos de la nécessité de la main-d’œuvre agricole étrangère en ces termes :«La pénurie de main-d’œuvre frappe davantage l’agriculture que les autres secteurs économiques.Les besoins sont importants et le prochain gouvernement doit donner suite aux demandes des producteurs agricoles en facilitant l’accès à cette main-d’œuvre.»
    Au regard de cette déclaration,je suis persuadé que ce secteur manque amèrement de main-d’œuvre étrangère et je suis l’une des meilleures personnes qu’il vous convient afin de relever ce défi avec plus d’une dizaine d’années d’expérience dans le domaine(le sarclage du terrain,la semence et la récolte des produits vivriers ; la plantation de petits plans,…)et en même temps un débrouillard touhant-à-tout comme en témoigne mon Curriculum Vitæ ci-joint.
    Je suis convaincu que vous ne serez pas déçu si ma candidature retient votre attention.
    Je reste donc à votre entière disponibilité pour un éventuel entretien au cours duquel je vous prouverai mes qualités tant humaines que professionnelles sous le profil sus-mentionné(ouvrier agricole).
    Recevez Madame/Monsieur le(a) Responsable mes profonds remerciements et mes salutations les plus chaleureuses que vous transmetiez fidèlement à vos entourages.
    Cordialement,.
    Kossi Mawuéna GODOME.

  • Centre Éducatif

    Publicité

    Les plus lus récemment

    Publicité

    Abonnez-vous à notre Newsletter

    S’abonner

    Publicité

    Les plus commentés récemment

    Derniers commentaires

    Discussions en cours

    Articles similaires

    Document officiel : Équivalence des diplômes France Québec

    4.9 (3207) Tableau comparatif études France – Québec Équivalence des diplômes entre...

    Devenir policier au Canada, comment faire ?

    4.7 (23) Bonjour, Actuellement je suis en France et je suis gendarme...

    Amener ses lapins nains au Canada

    5 (2) Voici un guide simplifié pour emmener des lapins au Canada...

    Se mettre en “Neutre” à l’arrêt avec une voiture à boîte automatique

    0 (0) J’ai acheté une voiture automatique et je me posais la...

    >
    Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
    © 2024 immigrer.com