Qu'est-ce qui vous rend heureux au Québec? - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Qu’est-ce qui vous rend heureux au Québec?

Qu’est-ce qui vous rend heureux au Québec?

Qu’est-ce qui vous rend heureux au Québec?

Ecrit par: Pasapapier 23-09 à 11:22

Anecdote????
hier soir j’étais dans une maison de la culture de Montréal et j’ai participé (terme approprié) au spectacle endiablé de musique québecoise d’un ex membre du groupe la Bottine souriante: les petits plaisirs de Mr. Lambert.

Tout un ”exotisme” pour une française d’origine antillaise.
Un moment simple de bonheur!!!

Et là quelques secondes j’ai pensé à vous les forumistes d’immigrer.com en me demandant si comme moi, vous ressentez ici, au québec des moments de bonheurs simples que vous n’aviez pas en france.

Alors petite question: qu’est ce qui vous rend heureux ici?

Pour moi la liste non exhaustive commence par:

– Rire, et pouvoir le faire fort!!!
– Le calme ambiant
– L’accessibilité des gens, même dans une relation épistolaire, pouvoir avoir ce rapport sans artifices
– l’accueil
– l’automne avec ces merveilleuses couleurs

Je vous laisse poursuivre la liste.
A bientot

——————————

Ecrit par: phil64qc 23-09 à 12:09

Salut,

J’ai eu la même pensée que toi lorsque j’ai assisté à mon 1er show culturel au Qc, Ozzy était merveilleux de calme et de sérenité
J’ai décidé de poursuivre l’expérience et je suis encore là après 6 ans de bonheur indescriptible mais avoué

——————————

Ecrit par: JayJay 23-09 à 12:37

Ben quant à moi j’aime la télévision au Québec. Chaque fois que je la regarde, je dis systématiquement : “Qu’est-ce que je suis contente d’être revenue”. Je ne la regarde pas tellement (beaucoup comparativement à mes 6 ans en France où j’étais allergique), mais si je ne me retenais pas, je serais toujours collée dessus. C’est un vrai moment de calme et de pas-prenage-de-tête. Je signale que je suis une maman-qui-bosse-avec-deux-petits-enfants, et que j’apprécie vraiment les moments où je ne suis pas en train de courir partout et de stresser pq ci et ça, etc.

——————————

Ecrit par: stadak 23-09 à 13:03

Tiens, je n’avais pas réalisé qu’on pouvait répondre, même si on est Québéco-Québécois.

Bon, bon, bon. Qu’est-ce qui me rend heureux au Québec ?

Partir voir des amis, qui vivent dans les Cantons de l’Est, au bord du lac Aylmer, et sentir chez eux le calme absolu. La tranquilité d’esprit avec un grand “T”.

L’eau.

L’eau du Québec, qui est omi-présente. De l’eau douce. Dans le fleuve, immense au milieu de nous. Dans les rivières, qui nous drainent, comme elles drainent le pays. Et les lacs, bulles de paix qui pullulent au tournant d’une épinette.

L’eau au Québec fait partie de nous. Mais ce n’est pas une mer, elle qui isole, elle qui se perd dans l’infini.

Au Québec, l’eau nous renvoie à nous-mêmes. Quand je regarde le fleuve, je pense à plein de monde. Je pense aux gens qui sont dans le bout de Rimouski, de Matane, de Gaspé, de Sept-Îles. Aux gens de Trois-Rivières, à toute la (grosse) gang de Montréal, aux madelinots. Au monde de Gatineau, tiens, qui sont branchés sur le reste du Québec via l’Outaouais. Tout comme idem pour le Saguenay, et le lac Saint-Jean. Mon ordinateur est allumé parce que des flyés un jour arnachèrent la Manicouagan, un jour La Grande Rivière.

Quand on regarde un cours d’eau au Québec, à qui de nos connaissances ne pourrions-nous pas penser ?

Les lacs, eux, nous renvoient à nous-mêmes, tout partout qu’ils sont.

Le Québec me rend heureux parce que c’est le plus beau pays d’eau qui soit, un peu endormi autour de ses “Chemins qui marche”, pour paraphraser ceux qui avaient ainsi nommé le Richelieu, il y a longtemps, bien longtemps.

Le Québec me rend heureux parce qu’il me procure les rêves tranquiles de ses lacs, les passions fougueuses de ses rivières, et la certitude que ces rêves et ces passions trouveront leur esturaire, comme le Saint-Laurent est certain de trouver la mer.

——————————

Ecrit par: Toursette 23-09 à 15:21

D’aller chercher mon fils a l’école…en France je sortais trop tard du cabinet (dentaire, bande de naze…pas de la toilette )

——————————

Ecrit par: JayJay 23-09 à 17:22

Stadak, je lis ta réflexion profonde et émouvante et si vraie sur ce qui te rend heureux et soudainement je me sens vraiment… vraiment… niaiseuse avec mon Guy A. Lepage et mon West Wing!

——————————

Ecrit par: schumarette 23-09 à 18:15

mes petits bonheurs j’en ai pleins, mais mes préférés :

– marcher dans la neige le matin de bonne heure (hé oui, je sors le toutou) et l’entendre craquer sous mes pas

– regarder les érables changer de couleurs en ce moment

– aller à la cabane à sucre et déguster la tire !!

– regarder le Saguenay varier selon les marées (incroyable car la mer n’est pas si proche)

– déguster les pops-corns cinéma devant ma télé

– l’internet rapide !!

– voir les animaux sauvages là, devant ma porte !! (même la mouffette tant qu’elle ne fait pas pipi)

etc…

——————————

Ecrit par: Petit-Prince 23-09 à 18:38

Mes petits plaisirs ?

– Comme Schuma, marcher dans la neige tôt (très tôt ) le matin
– Voir tout simplement la neige tomber
– marcher à Montréal, principalement sur le Plateau et voir qu’une grande ville nord-américaine peut être calme et même reposante
– Constater l’évolution des saisons… des 4 vraies saisons

——————————

Ecrit par: JayJay 23-09 à 18:42

OK OK… je me rends…

Sortir à 6 heures du matin pour aller prendre le bus, en plein hiver, entendre le son de la neige crisser sous mes pas, le silence, voir les lumières qui s’allument dans les chaumière, imaginer le café… sentir l’air pur et froid sur mes joues et mon nez… avoir cette impression d’être dans une bulle. Cela compense pour mon incapacité chronique de me lever tôt.

——————————

Ecrit par: stadak 23-09 à 19:05

QUOTE: Stadak, je lis ta réflexion profonde et émouvante et si vraie sur ce qui te rend heureux et soudainement je me sens vraiment… vraiment… niaiseuse avec mon Guy A. Lepage et mon West Wing!

Console-toi, Jay Jay, je suis sûr qu’il y en qui se sont dit: “m’as-tu vu l’autre avec sa p’tite poésie”…

Et puis, ça ne fait pas de tort de dire les choses toutes simples comme elles sont. Ce coup-ci, c’est moi qui me suis lâché lousse. Dans les anales de ce forum, je suis sûr qu’il y a un tas de précurseurs, et que bien d’autres me survivront.

Ceci dit, dans ton message, comme dans celui de Toursette, je vois des mamans qui témoignent qu’il y a moyen ici de profiter de la vie à la maison, peut-être mieux qu’en bien d’autres endroits.

Je trouve la vie est devenue assez difficile au Québec, depuis 10 ans, à force de se “moderniser” mais, chaque fois que je me rappelle mes voisins de palliers à Orléans qui sautaient dans un train pour Paris à 6 heures et qui revenaient à 21 heures, je me dis “maudit qu’on est ben, quand même, au Québec.”

Par ailleurs, toutes les allusions à la neige qui craque sous nos pas réveillent en moi quelques neuronnes hivernaux endormis.

C’est vrai qu’on éprouve une sensation grisante quand on met les pieds dehors, tôt le matin en hiver, pour prendre un bus ou pour autre chose, que le ciel est encore bleuâtre, encore endormi, et que la neige cracouille sous nos bottes.

——————————

Ecrit par: jimmy 23-09 à 19:06

Tripper sur les immigrants qui trippent sur le Québec

——————————

Ecrit par: stadak 23-09 à 19:07

Aye là, je viens de relire le deuxième message de Jay Jay. Chus un maudit copieur, finalement.

——————————

Ecrit par: pieralinea 23-09 à 22:28

Pinaise de pinaise de pinaise StadaK!

Surtout que la 1ère chose à laquelle j’aurais penser, si j’avais écrit avant toi, ça aurait été aussi l’eau! Et pourtant je ne suis pas québéco-québécoise! , mais j’ai du être poisson dans une autre vie
Mais je ne l’aurai pas si bien dit que toi!!! Suis émue par ton texte!

Bon, donc pour moi je dirai:

Pouvoir, au soleil couchant, au bord de MA rivière (celle des Outaouais en fait!), me ressourcer après une journée de travail, tremper mes pieds dans l’eau ou piquer une tête (en été!!!), faire une balade à pied ou en vélo, apercevoir et photograpier un héron, un castor ou des bernaches à 5 m de moi, avoir les poils du nez qui gèlent (par – 30), écouter et voir le tintement et l’éclat des diamants charriés par le courant (au dégel), admirer et m’imprégner des ocres et des rouges de l’automne (c’est bientôt!).
Et tout ça à 5mn à pied de chez moi, dès 17h si je veux en semaine, et à 10mn en voiture ou en vélo, les jours de congé dans le parc de la Gatineau (lac Rose par exemple…) et partout ou je veux et quand je veux pendant les congés tellement y’a de possibilités de balades au bord de rivières, de cascades ou de lacs au Québec!

En France, je n’avais pas ces opportunités près d’une grande ville sans avoir à me taper 1 ou 2h d’embouteillages!

——————————

Ecrit par: stadak 24-09 à 10:58

Souvent, j’ai l’impression que les Québécois ne réalisent pas à quel point la présence de l’eau, et en particulier des lacs, a forgé une partie de leur être, même s’ils savent très bien que leur pays est rempli de lac comme un lac peut être rempli de truites.

Bien des mois après être revenu de France, au fil de mes déplacements au Québec, je me suis mis de plus en plus souvent à me dire que, si notre pays était bel et bien une grande étendue de forêts parsemée de villages, il se distinguait de la France d’abord et avant tout par ses lacs. Et ses rivières, mais surtout par ses lacs.

J’ai réalisé que, lorsque j’étais en France, les lacs me manquaient. Que la France n’en avait pratiquement pas. Relativement parlant. J’ai réalisé que je trouvais ça triste qu’on puisse parcourir des kilomètres et des kilomètres sans voir de lac. On dirait qu’il manquait quelque chose de fondamental.

Je ressentais probablement ce qu’éprouvent ceux qui ont grandi près de la mer et qui ne peuvent plus s’en passer. J’ai réalisé que les lacs étaient nos petites mers. Des bouts d’océans.

Et pourtant, je ne suis pas un pêcheur. Je n’aime pas pêcher. Et je ne les voit pas tous les jours. Mais je sais qu’ils sont là, qu’ils se montrent le bout de la décharge, le bout de la rive, le bout de la surface, au hasard des allés, des venues, des ballades.

Et, tiens, pour conclure, je venterai spontanément un lieu de travail que Zogu connait probablement très bien, soit dit comme ça en passant. Je pense à un lieu de travail parce que je suis au boulot, et que le boulot, c’est beaucoup notre vie.

Il y a au Québec un lieu de travail absolument extraordinaire pour une catégorie de professionels qui sont ordinairement encabannés au creux de tristes paravents. Il s’agit de l’IML, l’Institut Maurice-Lamontagne, à Mont-Joli près de Rimouski.

J’ai eu affaire là une fois il y a quelques années, et j’ai trouvé que c’était un lieu merveilleux. Je dirais presque divain. Tiens, je le dirai, parce qu’il intégrait réellement le fleuve à son architecture et que le fleuve mérite d’être qualifié de divain. Il me semble que c’est le moins qu’on puisse dire. Parfaitement intégré aux grèves, au fleuve, là où les gens déjà le nomment “la Mer”. Un concept unique, où on passe des atriums aux berges comme, dans un opéra, des foyers à la salle de spectacle.

Fabuleux. À découvrir.

——————————

Ecrit par: scanlolo 24-09 à 12:23

Woaw, quel fil de discussion passionnant. On ressent de la sérénité dans vos propos, ca donne envie de venir vous voir pour une broue au boord de l’eau.

Moi, ce qui me rendait heureux, c’etait tout simplement le calme et la gentillesse des gens ainsi que le fleuve magnifique.

——————————

Ecrit par: yapuka 24-09 à 12:34

Ben pour moi, c’est l’hiver. Plus précisement la nuit quand les souffleuses passent dans la ville endormie j’adore observer ça !

——————————

Ecrit par: Zogu 24-09 à 12:41

QUOTE: Plus précisement la nuit quand les souffleuses passent dans la ville endormie j’adore observer ça !

Moi je mets ce petit détail dans la catégorie “choses que je déteste”.
Y’a rien de pire que de se faire réveiller à 4h00 du matin par la souffleuse ou par les camions à neige qui reculent en faisant “biip biip biip”…
– tu te fais réveiller
– tu sais que le bruit va durer au moins 20 minutes
– tu sais que tu devras pelleter pour sortir ta voiture
– tu te dis “maudit calvaire, pourquoi y mettent pas une sourdine à leurs machines?”

Sinon j’adore l’hiver, et la neige surtout… même après 30 ans je ne m’en lasse pas. Mais comme Stadak (qui l’écrit d’une fort belle manière), c’est l’eau qui me fascine ici… je ne pourrais pas vivre dans des campagnes ou dans des villes sans gros plans d’eau… je serais claustrophobe!

——————————

Ecrit par: Vinny 24-09 à 13:38

J’en ai “l’eau” à la bouche

——————————

Ecrit par: Opal 24-09 à 14:00

Vous permettez qu’un intrus (pas encore québecois) entre la tête?

Ca donne vraiment envie, et ça change tellement, mais tellement de la France (paris et région parisienne, pas forcément la campagne française qui sait aussi être fabuleuse ).

Stadak, le jour où tu te reconvertis en guide du Québec, je suis ton premier client, surtout que j’adore l’eau moi aussi

——————————

Ecrit par: Redflag 24-09 à 14:07

Salut la gang,

Plein de choses futiles mais pratiques me rendent heureux au Québec. Car accumulées les unes derrières les autres, elles finissent pas compter.

Comme beaucoup, j’adore le son de la neige quand on marche. Le bruit change d’ailleurs avec la température : de très sourd quand on est peu au dessous de zéro à très aigü quand il fait très froid.

J’adore gravir le Mont-Mégantic, été comme hiver. Mais c’est en hiver que c’est le plus ennivrant. À un moment on passe dans une sorte de tunnel blanc tellement la forêt est enneigée et les arbres pris dans la neige. Puis le bleu du ciel revient, indiquant que l’on approche du sommet. Une fois en haut, si le temps le permet, le un superbe panorama se dévoile à vous. Le froid est intense car il vente beaucoup là haut. Et là, un petit chalet tout en bois de pin à l’intérieur vous attend, avec son éclairage rouge anti-pollution lumineuse (l’Observatoire astronomique est à deux pas) et son poële qui vous réchauffera gentiment.

J’adore l’alternance des saisons : difficile de croire en une chaude journée humide que dans 6 mois ce sera possiblement un -30degC avec 40cm de neige dans la rue.
L’automne est là et ses couleurs arrivent. Demain je serai en train de les contempler dans les Cantons de l’Est, le coin des ponts couverts du Québec. Les couleurs se reflètent dans les lacs, comme le majestueux Memphremagog, le Massawippi, les lacs Fraser et Stukely. Que des beaux coins.

J’aime la mentalité d’ici, la façon de se comporter. J’aime les humoristes Québécois.

J’adore mon quartier, le plateau Mont-Royal, le parc Lafontaine. J’aime le parc Maisonneuve, le parc du Mont-Royal. J’aime mon nouvel appartement avec son plancher en bois franc.

J’aime le bruit sourd de la Montréal endormie quand il neige à gros flocons. J’aime les glissades sur bouées.

J’aime…

——————————

Ecrit par: mig21 24-09 à 14:08

Imaginez vous partir à 5h du matin avec votre fils de 9 ans à destination d’un parc provincial. À deux heures de route seulement de la maison, vous arrivez à la guérite du parc et vous choisissez votre lac pour vous deux. Oui, oui, votre lac pour vous tout seuls !

Vous roulez encore 30mn sur une route de terre pour finalement apercevoir à travers les arbres, votre lac. On gare la voiture, on sort les sacs, l’attirail de pêche, on marche 10 mn et voila la chaloupe et les rames. On écope l’eau qui s’est accumulée et vogue la galère.

Imaginez vous, seul, complètement seul, aucune autre embarcation , aucune habitation, aucun bruit sauf un couple de huard qui passe au ras de l’eau. Il n’y a que la forêt, les montagnes et la chaloupe qui fend l’eau.

Apportez une paire de jumelle, observez, écoutez, respirez.

Quand votre fils vous demande où l’on est, répondez lui… chez-nous.

——————————

Ecrit par: Ced 25-09 à 15:48

La poutine bien sûr !

——————————

Ecrit par: meiji 27-09 à 6:03

coucou les gars

Bon … moi chuis encore à Paris, j’attends la VM. Tous vos récits me ravissent…. Et j’avoue qu’un de mes phantasmes, c’est … l

la tombée du jour, je suis assise au bord d’un lac, tout est calme, il fait un peu froid mais c’est pas grave, je suis bien couverte … et je hume l’air, j’écoute les bruits de la nature …

ahlalalalalala, j’ai hâte !

Bises, à bientôt !!

FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada