Postdoc: mode d'emploi pour les scientifiques

Postdoc: mode d’emploi pour les scientifiques

Post-doc: mode d’emploi

Ecrit par: zigzag92 26-01 à 0:06

Salut tous,

voilà, je vais vous livrer un peu en vrac qques tuyaux pour éviter qques désagrements pour les scientifiques de niveau post-doctoral qui voudraient s’installer au Québec, suite à mes dernières péripéties.
Certains des points que je vais vous décrire sont valables quelque soit le domaine, d’autres plus spécifiques aux biologistes.
Le salaire d’un postdoc peut varier d’environ 28,000$ (cas actuel d’une postdoc en chimie), à environ 40,000$ (comme ceux proposés à l’IRB). Il faut savoir que si vous décrocher un postdoc de l’étranger, vous bénéficiez d’un crédit d’impôt substantiel sur le salaire. Si vous êtes RP et que vous le décrocher au Canada, bye bye Dans certains postdoc, vous pouvez déduire des impôts des frais d’inscription (même si vous ne vous êtes jamais inscrit). Un justificatif doit vous être donné par votre employeur.
Ceci est valable aussi pour tout autre poste scientifique en indus, par exemple (sauf que décrocher de l’étranger, c’est pas gagné d’avance…).
Ici, pas ou peu de contrat. Si votre chef fini par vous sortir par les yeux, vous pouvez quitter rapidement le poste. Cas récent de deux postdoc. Cependant, attention : ce patron connaît un patron, qui connaît… le type qui risque de vous embaucher…
Pour les biologistes qui veulent s’installer : bien que des signes de reprises semblent venir des biotech, la situation actuelle n’est pas des plus favorables. Le conseil de Madame Irma : peut-être qu’un postdoc serait une solution temporaire acceptable, donnant la fameuse experience Canadienne, permettant aussi de développer un réseau (le fameux réseau qui manque à tout bon immigrant).

Dernier conseil : n’attendez surtout pas la fin de votre postdoc pour chercher un poste en biotech. Il vaut mieux être en activité pour trouver une job !

Voilà, j’espère que ce post va aider certaines personnes.

——————————–

Ecrit par: piou-piou 26-01 à 13:56

Bonjour a tous,

pour ma part, je suis en postdoc en chimie a Ottawa, et pour le moment , tout se passe bien.
J’ai eu ma 1ere paye sans probleme au bout de 2 semaines que j’etais la.
Par contre, il est vrai que je devrai payer des impots mais vu que la paye est assez consequente, il suffit juste d’economiser!!

Par contre, il est vrai que je considere avoir de la chance du fait que je sois tombee dans une equipe super sympa et j’ai un chef genial. Ils sont prets a m’aider pour m’integrer le mieux possible dans ma nouvelle vie, car partir toute seule a 800km de ses amis et de sa famille. Pas si facile que ca!!!

Sinon, je suis egalement d’accord sur le fait de chercher du travail assez tot meme en etant en post-doc.

——————————–

Ecrit par: pokemons 26-01 à 17:23

Salut, ZigZag92 et Piou-Piou!

Je suis encore en France et dans un autre domaine de recherche (sciences sociales). Même si vos domaines peuvent grandement différer du mien, j’aurais qqs questions à vous poser, puisque je veux faire un Postdoc au Canada.

Pourriez-vous me dire comment vous avez procédé pour 1/ trouver et 2/ financer votre Postdoc? Quels conseils donneriez-vous à qq’un qui n’a pas encore de contacts sur place, mais qui est sur le point de recevoir le visa de résident permanent?

Merci d’avance et bien à vous,

——————————–

Ecrit par: piou-piou 26-01 à 18:09

Ce que je peux te dire, c’est que moi, j’ai eu de la chance. J’ai envoye plusieurs Cv avec Lettres de motivation a differents laboratoires de recherche qui me plaisaient au Canada. Ils m’ont pratiquement tous repondu en me disant qu’ils avaient pour la plupart pas de poste disponible pour le moment mais qu’ils faisaient suivre mon CV.
Resultat : 15jours plus tard, mail de mon chef actuel me disant qu’il me proposait un postdoc. Si j’acceptais, il fallait que je monte un dossier de bourse aupres du gouvernement canadien. Mais vu que tous ses postdoc sont finances de cette facon, l’acceptation de la bourse n’a pas ete difficile.
J’ai donc monte le dossier en 2 jours debut juillet, et fin aout, je savais que c’etait ok.

Mes conseils: regardes sur internet les instituts ou tu pourrais faire un postdoc en science sociale. Choisis ce qu’ils te plaisent et prends contact avec eux.
De ce cote-la, je trouve que les canadiens repondent plus rapidement que les francais, et surtout ils font circuler ton CV. En tout cas, ce fut le cas pour moi!

N’hesites pas a m’ecrire si tu veux d’autres renseignements.

——————————–

Ecrit par: zigzag92 28-01 à 16:52

Juste une petite précision à ce qui a été dit plus haut. Si jamais vous ne souhaitez plus travailler avec la personne qui vous à pris en post-doc avant la fin du contrat, sachez que si vous n’avez pas eu le statut de résident permanent, vous n’avez plus le droit de résider sur le sol Canadien.

——————————–

Ecrit par: Tartine 28-01 à 20:15

C’est vrai que c’est un bon point. Si on arrête son postdoc et qu’on n’est pas RP, on n’a plus le droit de rester au Canada et on ne peut pas travailler pour quelqu’un d’autre non plus. C’est ce qui m’est arrivé: j’ai fini mon postdoc en juillet (pour cause de fin de financement, alors que mon permis allait jusqu’en décembre), et même si à ce moment là j’avais un contrat signé avec une entreprise ici et que ma demande de permis de travail était en cours, j’ai dû repartir en Suisse pour 3 mois… ce qui m’a fait déménager de Toronto à Genève et de Genève à Montréal, et m’a causé pas mal de problèmes au niveau des assurances. J’aurais pu rester au Canada en tant que touriste dans l’intervalle, c’est vrai, mais je devais quitter mon appartement à ce moment-là, et squatter 3 mois chez mes parents, c’était une meilleure option que de rester sur place à dépenser de l’argent sans pouvoir en gagner!

Vos recherches:

  • expérience de postdoc
  • post doc au canada2019
Avatar
FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Commentaires sur “Postdoc: mode d’emploi pour les scientifiques

  1. Bonjour;Voilà je me présente, je suis un docteur en chimie organique, je suis Algérien et je réside en Algérie, j’aimerais savoir s’il y a une possibilité d’accéder à des post-docs en étranger (de préférence dans un État européen) et si c’est oui qu’elles sont les démarches à suivre.J’attends vos réponses avec impatience, a bientôt 😉

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut

Bienvenue au Canada