Nos premiers pas à Montréal.....La suite... - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Des familles qui s'installent > Nos premiers pas à Montréal…..La suite…

Nos premiers pas à Montréal…..La suite…

De nouije

Bonsoir à tous,

Voila, ça fait un peu plus d’un mois que nous sommes maintenant installé à Montréal.

En quinze jours, nous avions trouvé un logement (5 1/2) à St léonard, ma grande fille est à Marie de France en terminale, la deuxième est à l’école québécoise en 5ème année (CM2) et le petit devrait commencer la garderie la semaine prochaine.

Nous avons réussi à nous procurer ce dont nous avions besoins assez rapidement (voir épisode 1) et là on a l’impression que ça fait des lustres qu’on est là !

la routine l’installe petit à petit et nous conforte dans notre choix de vie.

Au niveau administratif, nous avons reçu nos cartes soleil au bout d’une semaine. la carte Nas aussi, une semaine.
Pour la carte de résident permanent, nous les avons reçu au bout de quatre semaines. Tout est envoyé par courrier sans problème.

Au quotidien notre vie se passe ainsi :

Lever à 6h30 pour la plus grande qui sort de la maison à 7h. Elle a 45 mn de trajet pour aller à Snodown où se trouve son lycée. elle ne déjeune pas à la cafétéria car ici les repas quand ils sont dispo sont très cher (11$) Elle emmène donc sa boite à lunch et à la possibilité de réchauffer son repas à la cafétéria du lycée.
En quatre semaine, elle a deja eu contact avec les universités quebecoises et certaines grandes ecoles pour preparer leur projet post bac. car avec un bac français, elle accede directement à l’enseignement superieur. C’est pour cela que nous l’avons mis à Marie de France. De plus, étant français, et scolarisé en France l’an passé, elle n’avait pas d’examen et le consulat de France prend en charge les frais de scolarité pour les lycéens sans conditions de ressource. (sinon c’est 5000 $ l’année !)

Elle a aussi eu le “plan tempête”. c’est une organisation qui permet de prévenir tous les élèves en un temps record quand il y a une tempete de neige et que l’école est fermé. Je vous en parlerais dés que l’occasion se présentera !

Au niveau des activités du lycée, il y a les “danses” qui sont des petites fêtes organisé dans le lycée et où l’horaire est fixé en fonction de l’age des élèves. par exemple les collégiens ont leur fête de 16h à 19h.
Il y a aussi le bal de fin d’année “Bal des finissants” dans la plus pur tradition nord américaine, ainsi que la remise des diplômes “la graduation”.

Pour la petite qui est en primaire, la maitresse l’a prise en charge individuellement une après midi afin de faire le point sur ses connaissances et son niveau. et c’est relativement le même qu’en France.
A l’inscription, nous avons payer 40$ de frais de photocopie, de dons pour une œuvre et d’agenda. Du coup il lui ont fourni un agenda qui fait carnet de correspondance avec planification sur le mois et des objectifs qu’ils doivent inscrivent chaque mois et essayer de les relever. l’enseignement est tourné sur la responsabilisation de l’élève. les devoirs sont noté le lundi et ils doivent les faire avant vendredi. c’est une bonne préparation au collège, je pense.
Pour le repas, c’est aussi boite à lunch. et elle est donc inscrite au service de “diner” qui coute 2$50 par jour. il est situé dans un bâtiment qui jouxte l’école.
Elle a école de 8h00 à 15h04 du lundi à vendredi.

les prochaines vacances seront le 18 décembre jusqu’au 5 janvier. et pour feter le dernier jours avant les vacances, l’ecole organise une “matinée pyjama” où les enfants viennent en pyjama à l’école et les profs aussi.

Pour le petit dernier, l’inscription à la garderie tient du parcours du combattant. C’est la même pénurie de place en crèche qu’en France mais bon, étant moi même directrice de crèche, j’ai jamais eu a chercher de place pour mes gamins mais là !
Donc tout d’abord, il a fallut l’inscrire sur la liste d’attente des Centre de la Petite Enfance du quartier (les CPE). Pour info on m’a expliqué qu’il y avait environs 6000 demandes en attente. donc il aura une place au moment de rentrer au lycée ! ensuite, il y a les garderie privée qui sont des crèches plus ou moins grande. cela va de 6 places à 80 places. avec une majorité de place pour les 18 mois 5ans. Il y a très peu de place pour les poupons (0 à 18 mois.) La aussi les demandes sont nombreuses donc il y a des listes d’attentes mais moins longues que pour les CPE.
Ensuite il y a les garderie en milieu familial. c’est l’équivalent des assistantes maternelles en France. l’accueil est fait au domicile des éducatrices et elles sont soit subventionné avec évaluation du bureau coordinateur (c’est le système des ass mat française ayant un agrément et ou la PMI effectue es contrôles.) Elles peuvent être non subventionnés et complètement privée.

Nous avons opté pour la garderie privé. nous ne voulions pas d’un milieu familial et j’ai eu la chance qu’une garderie ouvre le 15 décembre 6 nouvelles places au bout de ma rue. Donc, mon petit bout devrait rentrer la semaine prochaine à la crèche.
Concernant les tarifs, il y a les places subventionné à 7 $ et les autres. cela varie de 20 à 35 $ en général la journée. Mais j’ai meme trouvé une annonce d’une infirmière qui gardait des enfants à 80$ la journée ! Les prix sont libres.
Afin de permettre une égalité de traitement face aux frais de garde, le gouvernement rembourse aux parents qui n’ont pas de place à 7$, la différence.
Après m’être renseigner, si on est en recherche d’emploi active ou en activité, on a même droit a un remboursement anticipé. le gouvernement nous versera en trois ou quatre fois les sommes par anticipation. Évidement il y a tout un dossier à remplir mais la pratique à l’air de bien fonctionner et les éducatrices ont l’habitude de remplir les formulaires les concernant.

Sinon, la prochaine étape sera le début de mon job d’infirmière.
J’ai été recruté lors du dernier salon infirmier par l’hopital Ste Justine à Montréal. Et l’ordre des infirmiers du Quebec accepte de valider mon diplome infirmier à condition de réussir le stage d’integration de 40 jours sur les pratiques infirmieres quebecoises. dés lors que j’ai un contrat, c’est mon employeur qui s’occupe de tout organiser. j’ai eu par mail ma convocation à la premiere journée de “prise de contact et decouverte de l’hopital” et ensuite j’enchaine avec une semaine de cours théorique sur les pratiques infirmières québécoises. Ensuite, débutera mon stage l’OIIQ au sein de l’hôpital. je serais évaluer à l’aide d’une grille que fourni l’Ordre et, si tout va bien, je serai CEPI (candidate à l’exercice de la profession infirmier).
dernière chose, je serai payer 19$ de l’heure brut pour 36h30 par semaine.

Voila pour les dernières nouvelles. De grandes étapes nous attendent et vous aurez la suite au prochain épisode.
Pour l’instant on profite du temp qui passe et des découvertes que l’on fait chaque jour.

A bientôt,

Ah oui et désolée pour les fautes !

FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/
Haut

Bienvenue au Canada