L’épopée d’un québécois en France en PVT : un bilan d’un autre point de vue - Immigrer.com
dimanche , 19 mai 2024
Accueil FAQ L’épopée d’un québécois en France en PVT : un bilan d’un autre point de vue
FAQQuébécois en France

L’épopée d’un québécois en France en PVT : un bilan d’un autre point de vue

0
0
(0)

De geckooa

Bon… tout mon texte s’est effacé … Essai deux.

 

 

Je me plonge avec plaisir dans les retours, les bilans les expériences des immigréens.com.
 

J’ai eu envie de vous proposer un retour un peu différent ; celui de mon canadien de copain, venu vivre en France de juin 2012 à juin 2013 dans le cadre d’un PVT.

Il a 29 ans et titulaire d’un DEC  charpentier-menuisier au Québec. En arrivant en France, il était première année (sur 3 années en tout avant de présenter le certificat de compagnonnage au Québec).

 

Il est venu en France pour y découvrir mon coin, ma famille, mes habitudes, le jingle de TF1… Je me voyais mal retourner vivre au Québec sans qu’à son tour, mon copain se soit confronté à la vie française.

 

A l’aéroport international Bâle-Mulhouse-Fribourg : premier constat : « Heu… c’est la frontière entre trois pays ici ?! ».
Et oui ! L’Europe à notre porte ! Et on en a vu du pays cette année, neuf en tout !

 

Tout le long du chemin pour rentrer, il était épaté qu’il y ait tant de verdure en France (bon je suis en Alsace aussi). Il s’attentait à quelque chose de plus goudronner compte tenu des 66 millions d’hab pour un pays trois fois plus petit que la province du Québec !

Côté immeubles, en revanche il n’a pas visé à côté. Les petites voitures l’ont étonné, tout comme les places de parking, les ronds-points (qu’il a vite adopté à la place des « arrêts » tous les 200 mètres au Québec) et les priorités à droite !!

 

Premiers temps vers Cora. Il n’avait jamais vu de supermarché aussi géant. Première différence culturelle « non, on n’achète pas 2 kg de pâtes fraiches pour un repas pour 2 personnes… Mais chéri, regarde le prix au kilo quand tu achètes voyons ». Faut dire, de façon générale, qu’au Québec, les gens consomment plus ! « Le pain de mie qui tient 1 mois ? Ah non ça tu ne trouveras pas ici ! » et « oui, le lait tu l’achètes maintenant car le dimanche tout est fermé ! ». Ça, ça été dur à intégrer !!! Sans parler du sucré le matin, c’était assez compliqué… voire très !

Passé un mois en France ? Il avait perdu 6 kilos.

A l’appart, c’était folklo ! Et oui on paye l’eau donc les robinets se ferment ! Et oui l’appart fait 50m2, c’est normal pour 1 ou 2
personnes ! et non, je n’ai ni sèche-linge, ni lave-vaisselle !!! Et oui, les émissions de tv anglophones sont traduites en français et non, elles ne sont pas sous titrées ! Oui on utilise de nombreux mots anglophones et oui on les prononce à la française !! Et oui, certaines voitures sont diesel, très souvent même  !

Côté boulot, il a eu du bol ; un CDD à côté de chez nous avant même son arrivée.Horaires de travail  7h30-12h 13h30-17h30  un salaire de 9.46 € brut de l’heure (un smic quoi). Au Québec, il est considéré  en tant que 1ère année, il était payé 18$ de l’heure avec des horaires de 6h30 – 16h avec 45 minutes de pause (maintenant qu’il est rentré, il est 2ème année à 21$ de l’heure –compagnon 32$ de l’heure). Pour lui, les formalités administratives c’était nouveau : CDD, CDI, intérim, autorisation de travail par la Direecte… J’avoue que c’était très restrictif. La Direecte lui a refusé deux CDI. Assez dur pour lui que se dire qu’avec 1076€ faut vivre. Première fiche de paye : « C’est qui CSG et CRDS ? Arrco ? Taxe apprentissage de qui ?? Revenu imposable ? Comment ça je vais payer des impôts ???? ». Il a trouvé son pouvoir d’achat sacrément diminué. Sans parler du salaire une fois par mois. Habitué à être payé tous les 15 jours, ça change la gestion budgétaire !

 

D’autant qu’il ouvrait droits, passés 10 mois de travail en France, à la CPAM. Si seulement il avait reçu sa carte vitale ! Quels déboires ! Une perte de temps inutile. Il est rentré au Québec, et je dois encore me dépatouiller pour qu’il puisse obtenir son n° de SS (et oui pour le paiement des congés payés du bâtiment et les cotisations retraites auxquelles il pourra un jour prétendre).

 

La perspective d’un CDI ? “pas vraiment intéressé. Au Québec en cas de litige, je prends mon 4% et je trouve un autre patron. A 30-35 ans je suis propriétaire, excellente couverture santé grâce au régime de la construction du Québec “… Les 3 ans d’IJSS, les 2 ans de chômage, les 5 semaines de CP (voire plus) ne le jalouse à priori pas.

Côté social, l’intégration s’est bien faite, quoi que les premières semaines fussent très dures. Dès qu’il sympathisait au boulot ou bien à la salle de sport, les retours étaient sous-entendus « Tiens, il cherche un ami celui-là… » Le temps aidant, il a bien sympathisé avec un collègue – qui viendra sûrement nous voir au Québec.

De mon côté, il a été accueilli par mes amis… et voilà rien d’extraordinaire. Il faut dire qu’en quittant la France pour aller au secondaire 4 et 5 au Québec, je suis partie à la fin du collège et je ne suis revenue que pour le Bac. Les amis que j’avais, ben ils avaient changé et moi aussi, on s’est petit à petit perdu de vu. Les nouveaux que je me suis fait entre temps, durant ces 10 années, sont soit issus du boulot, soit de l’université. Ce sont des mondes sectorisés. C’était dur pour lui. D’autant qu’il est très entouré au Québec, tout comme moi d’ailleurs, par notre groupe de pots (du primaire pour mon copain, du secondaire pour moi). On
s’organise des chalets, des “chilling” les weend end, on se retrouve dans des capitales du monde pour des vacances… En France, je n’ai pas retrouvé cette chaleur-là côté français. Heureusement, la famille était très accueillante avec lui 😉

Bilan, il a adoré notre culture, notre curiosité, notre langage, notre ouverture sur le monde et toutes les choses que nous avons
visité en France et en Europe en 1 an. Il a énormément appris. Depuis son retour au Québec, on lui a fait remarquer son vocabulaire plus riche notamment !

Il a trouvé les gens assez froids, accueillants une fois le barrage de 10 mètres de l’étranger franchi (d’ailleurs la médecine du travail lui a dit « Etranger…. Pfff c’est à cause de gens comme vous qu’il n’y a pas de boulot en France »…. (Je passe ma réponse
plutôt vulgaire). Les restaurants hors de prix, le peu d’écart entre le salaire minimum et les salaires des personnes diplômées, le regard jugeant porté sur sa profession. Il m’a émue lorsqu’il m’a confié ne jamais s’être senti aussi insignifiant professionnellement : « mon boulot, je l’ai choisi par amour du bois et du travail manuel. Je ne l’ai pas choisi parce que j’étais mauvais à l’école comme on me le fait ressentir ici. J’ai jamais manqué de considération comme ici… Chez moi, la construction c’est noble, ici c’est une voie de garage, faut user son pantalon sur le banc de la fac pour avoir une « bonne image ».

C’est vrai que pendant toute cette année, nous avons souvent comparé nos avantages sociaux respectifs… Autant dire que ça s’équivaut d’une certaine façon : congés, salaire, impôts, accès à la culture, accès aux soins, facilité d’accès à la propriété, assurance collective (régime de prévoyance en France), retraite, le stress du quotidien…
 

Depuis son retour en Canada, il a trouvé un emploi et sa routine… et sa chérie râleuse et exigeante (une française quoi) lui manque  😉
 

PS: mon copain est issu d’une première génération d’immigrant. Sa maman italienne a imigrée enfant en Argentine. Tombée amoureuse d’un argentin, ils ont immigrés au Québec et eu des enfants. Il a donc ce côté “latin” et cette ouverture sur le monde que de nombreux québecois ou français n’ont pas. Ce récit est personnel. C’est un retour d’expérience et n’est pas une fin en soit.

 

Bonne continuation dans les projets d’immigration des uns et des autres ! Bon retour au pays pour les autres !

———

De Aeris24

Super intéressant merci de ce retour !

Envoyé par l’application mobile Forum IC

———

De denisebelot

je lour Splandide T2 meublé sur Quebec à 600$

Ds imm. ancien, au RDC loft de 2/3 pièces meublé comprenant : entrée, séjour, cuisine ouverte aménagée et équipée, 2 ch. dt une en mezzanine, SDB, SDD, WC. En bon état

———

De geckooa

merci !

le titre était “l’épopée d’un québecois en france : un autre point de vue”

———

De marionnette1979

Intéressant et je le comprends sur de nombreux points 😉

———

De Automne

merci pour l’histoire :thumbsup:

 

c’est drôle quand même, mais quand on lis l’histoire, je retrouve certains commentaires mais quand c’était un français qui arrivait ici :biggrin2:

———

De Tosino

Très intéressante l’expérience dans l’autre sens, par contre no comment pour le “étranger ? C’est à cause de vous qu’il y a plus de boulôt ici” franchement …

———

De geckooa

Très intéressante l’expérience dans l’autre sens, par contre no comment pour le “étranger ? C’est à cause de vous qu’il y a plus de boulôt ici” franchement …

 

en plus il a failli être “inapte au poste” car n’avait pas son dossier médical avec lui ! Comme s’il cachait quelque chose ! Enfin le médecin du travail lui a fait passer un test auditif sous prétexte de surdité LOL cétait juste un accent québécois contre un fort accent alsacien LOL

———

De kobico

Lecture très agréable et instructive. Merci! :flowers:

———

De kjaerlighet

C’est ça la France, le pays du salaire minimum, …

 

Et quand tu demande une augmentation t’as l’impression de faire l’aumône, moi on m’a déjà répondu que fallait pas que je demande d’augmentation de si tôt parce j’avais quand même 100 euros de plus que le smic mensuel. 

———

De geckooa

C’est ça la France, le pays du salaire minimum, …

 

Et quand tu demande une augmentation t’as l’impression de faire l’aumône, moi on m’a déjà répondu que fallait pas que je demande d’augmentation de si tôt parce j’avais quand même 100 euros de plus que le smic mensuel. 

 

Ben oui !

Pour un BTS, un Bac +3 ou plus !!!

 

Je suis pour le salaire minimum, qui permettent à chacun de vivre… mais quand tu as des qualifications spécifiques, que tu as été formé pour ça, franchement, des efforts pourraient être fait ! 9.46€ de l’heure brut pour un gars qui te fait des escaliers en bois, une ossature de maison en bois, des moulures dans la maison style Louis XXX en bois, une charpente en bois….. Franchement !!!!!

qui permet*

———

De kjaerlighet

Ouais j’ai un BTS en hôtellerie restauration et je travaillais comme adjoint de direction dans un hôtel, avec un statut agent de maitrise j’avais même pas 1 euros de plus que le smic …

 

Aujourd’hui je gagne 7 $ de l’heure de plus que le salaire minimum avec juste un DEP, inimaginable en France :flowers:

———

De Miss Cerise

Intéressant ce retour! Je me demande toujours comment mon copain vivrait un éventuel “retour” en France (retour pour moi) et même si c’est pas le même domaine ni la même région, c’est intéressant d’avoir ton point de vue.

 

Et comme Automne, je pense qu’il y a beaucoup de constats qui sont vrais dans toutes les immigrations! 

———

De geckooa

Ouais j’ai un BTS en hôtellerie restauration et je travaillais comme adjoint de direction dans un hôtel, avec un statut agent de maitrise j’avais même pas 1 euros de plus que le smic …

 

Aujourd’hui je gagne 7 $ de l’heure de plus que le salaire minimum avec juste un DEP, inimaginable en France :flowers:

 

Ouais j’ai un BTS en hôtellerie restauration et je travaillais comme adjoint de direction dans un hôtel, avec un statut agent de maitrise j’avais même pas 1 euros de plus que le smic …

 

Aujourd’hui je gagne 7 $ de l’heure de plus que le salaire minimum avec juste un DEP, inimaginable en France :flowers:

 

mais tu serais riche iciT !!

———

De SoFarSoGood

La difference aussi c est que la plupart des Quebecquois continuent à apprendre ou etudier durant leur carrieres.

 

En France le raisonnement “Jme suis fais chié à faire des etudes (le plus souvent un bts voir meme un bac pro…) donc on doit me payer X euros” directement apres les etudes, est tenace. 

 

Je trouve les Quebecquois + courageux la dessus, rentrer par une petite porte pour ensuite évoluer.

 

Je ne parle absolument pas du cas cité par contre.

———

De kjaerlighet

Seulement autant au Québec tu peut t’attendre à quelque chose autant en France tu peut toujours courir …
 

J’ai changé de compagnie à chaque fois que j’avais l’occasion de trouver de quoi de mieux, c’est pas pour ça que je me suis vu offrir grand chose au niveau du salaire, si il faut attendre d’avoir bosser 30 ans pour en arriver à un salaire décent très peu pour moi.

 

Les réductions de charge sur les bas salaires en France c’est surement la meilleure idée à date pour tirer les salaires vers le bas.

———

De geckooa

Seulement autant au Québec tu peut t’attendre à quelque chose autant en France tu peut toujours courir …
 

J’ai changé de compagnie à chaque fois que j’avais l’occasion de trouver de quoi de mieux, c’est pas pour ça que je me suis vu offrir grand chose au niveau du salaire, si il faut attendre d’avoir bosser 30 ans pour en arriver à un salaire décent très peu pour moi.

 

Les réductions de charge sur les bas salaires en France c’est surement la meilleure idée à date pour tirer les salaires vers le bas.

 

Je suis bien d’accord sur la réduction de salaire… ça crée de l’emploi mais des emplois au Smic.

 

Je raccroche à l’instant avec une amie québécoise qui travaille comme technicienne de paye, 40h par semaine. Elle est montée progressivement et elle continue à se former à des cours très spécifiques (en paye et en gestion). Elle n’a pas encore son bac (l’équivalent licence en France) mais à presque 27 ans, elle dispose d’un un sacré bagage scolaire ainsi que de l’expérience. Elle travaille depuis 6, 7 ans, quelque chose comme ça.

Elle fait déjà 40 000$  (21$ de l’heure) soit 31 746€ !

 

De mon côté, j’ai un bac + 4, issus de 3 diplômes différents (diplôme d’Etat, licence et maîtrise), je bosse dans ma branche spécifiquement depuis 3 ans, je travaille depuis 6 ans autrement. Je me donne à fond, sans compter mes heures et mon investissement, sur une base de 39.5h, je fais beaucoup de kilomètres, je bosse en service RH,  ma qualification est agent de maîtrise et je déclare un peu plus de 19 000€ ! je bosse souvent à côté, ce qui me fait gagner 400 à 1000€ supplémentaires par an déclarés.

La différence de salaire est de plus de 11 000€ ! Un Smic annuel !

Je n’omets pas ma super sécurité sociale et mutuelle, que ma retraite sera calculée sur la moyenne de mes 25 meilleures années de travail + la complémentaire (pas nécessairement besoin d’épargner – en tout cas encore aujourd’hui) et qu’en cas de chômage, j’y ai le droit durant 24 mois. Ma copine n’a pas tout ces avantages sociaux. De plus, j’ai 7 semaines de CP (5 + 2 de RTT), elle seulement 4…. (légalement c’est 2)

 

Laquelle des deux a la meilleure situation d’après vous ??

la réduction sur les bas salaires *

———

De spark_legion

merci pour ce merveilleux récit  :biggrin2:  étudiant étranger en France, je trouve beaucoup de similitude avec mon propre vécu 

et ouiiii je comprend sa galère avec la direction du travail, et aussi les quelques personnes bornés qui disent que c’est a cause des étrangers qu’il y a moins de travail en France.

 

Mais franchement, de bonne personnes existent partout dans le monde, et même en France, suffit de créer son propre atmosphère avec ses propres amis, … en France c’est difficile mais une fois chose faite, sa sera des amis pour la vie …. :flowers:

 

En espérant que son expérience lui permettra de mieux évoluer au Québec  😎

———

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
FAQ

La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!

Leave a comment

Centre Éducatif

Publicité

Les plus lus récemment

Publicité

Abonnez-vous à notre Newsletter

S’abonner

Publicité

Les plus commentés récemment

Derniers commentaires

Discussions en cours

Articles similaires

Document officiel : Équivalence des diplômes France Québec

4.9 (3207) Tableau comparatif études France – Québec Équivalence des diplômes entre...

Devenir policier au Canada, comment faire ?

4.7 (23) Bonjour, Actuellement je suis en France et je suis gendarme...

Amener ses lapins nains au Canada

5 (2) Voici un guide simplifié pour emmener des lapins au Canada...

>
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com