Il était une fois... - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Il était une fois…

Il était une fois…

Il était une fois…

Ecrit par: baloo911 le 10-04

Voila le debut de l hstoire je ne connais pas la capacite max de stockage d un message alors on va y aller mollo.

Alors voila, c’est l’histoire d’un baloo qui arrive au Quebec….

Le 10 Avril 2003

Arrivee a Dorval par le vol AC871…..La tete encore pleine des au revoirs et des souvenirs de la derneire soiree en famille….Un peu melancolique, certes, mais tres content de concretiser enfin ce projet qui a pris tant de temps de patience et de volonte.
Apres un voyage sans encombre, la fameuse queue a la douane pour le contrôle des passeports avec pour la premiere fois ce petit pincement a la vue du panneau « immigration » qui apparaît derriere les guichets des douaniers.
« Bienvenue au Canada, veuillez proceder par le bureaud’immig… » Le gars n’a pas fini sa phrase je pousse deja la porte. Une fois encore la fatigue se fait ressentir et doit se voir si l’on en croit les gestes et les paroles pleins d’attention de chaque agent qui me recoit..Signez ici, remplissez ca, voici les documents necessaires et les formalites a accomplir….Une adresse temporaire ? Bien sur Madame, j’ai la chance d’avoir mon meilleur ami d’enfance installe ici depuis un avec sa femme et toute la belle famille qui m’a deja adoptee…Quel reconfort de se savoir attendu ici…Ca enleve une sacree epine du pied.
Passage par le contrôle des bagages « non Monsieur rien d’extraordinaire ou de suspect a ma connaissance…Des habits, des livres des photos….Quelques cadeaux a offrir aux uns et au autres… » Signez ici , gardez bien ce formulaire il vous servira en cas de besoin de justificatifs…..Merci…..Bienvenue au Canada….Passer la porte en verre poli…Et il est au rendez vous comme prevu, mon ami de 15 ans….Un gros « YES » de soulagment, ca y est c est fait, je suis au Quebec.
L’arrivee se passe sans encombre et avec beaucoup de gentillesse mais je suis fourbu et je m endors a peine les premiers rayons du soleil couches…
Bonne nuit Luc…et Bienvenu au Quebec

Avril 2003
Les jours suivant se passent a signer le bail de mon apprtement , merci a cet ami qui se porte garant pour moi.
Il etait convenu que je passe la premiere quinzaine chez mes amis pour ne pas me retrouver trop seul trop vite, mais j’ai aussi hate de prendre possession de mon appart’ pour y vivre et decouvrir enfin ce que c est que da voir un chez soi. Courir a droite a gauche pour accomplir les formalites de tous nouvel immigrant….Faire les soldes et les ventes de garages pour equiper la maison….ca remplit vite une quinzaine croyez moi…..Et enfin cette premiere nuit passee dans mon chez moi….Sensation etrange mais agreable, j’aime ce 3.1/2 et c’est tres important pour moi d’avoir ce point de repere qui sera essentiel a ma vie future…
A titre de conseil , le mois d’avril est une periode geniale pour venir s installer, il fait beau, l’hiver acheve, les appartements se liberent et les ventes de garage commencent, les gens sont de bonne humeur avec le retour du soleil.

Mai 2003

Premier mois passe, l’appartement est equipe et tres vivable, j ai commence a recevoir les premiers papiers de l immigration et ma carte soleil, c’est aussi une etape importante dans le processus d’immigration, la reconnaissance par l’administration et l’appartenance a un nouveau systeme.J ai aussi ouvert un compte en banque pour y deposer le petit pactole necessoire a tout immigrant. Pour occuper les journees, j’aide mon ami a demarrer sa petite entreprise d’import export de vetement et layette, il a pris la decision de tenter la libre entreprise au Canada, les formalites sont bien moins dures et longues qu’en France…Donc on arpente les routes en long et en large pour presenter la marchandise aux acheteurs potentiels…succes mitige mais il s’accroche et je l’encourage.
Le temps passe vraiment tres vite et je re-decouvre la ville de Montreal avec un veritable plaisir…Chaque matin est illumine par e petit sourire au coin des levres, c’est le pied.Pour dire la verite, j’ai la tete en vacances et je ne veux pas prendre la vie plus vite qu’elle ne va….C’est un peu la cigale de la fable..Il faut du temps pour s’integrer.
(la suite arrive)

Juin 2003

L’ete commence a arriver avec les premieres vraies chaleurs, j’ai fait 2 graosses depenses qui ameliorent considerablement ma vie : un ordinateur avec Internet ADSL….et une voiture d’occasion trouvee par petite annonce sur un site web indispensable a tout immigrant au Quebec www.immigrer.com.. C est une grosse voiture si on la compare a ma petite Clio parisienne…..je finispar l’acheter meme si elle est au dessus de mon budget initial….Par contre grosse surprise au niveau de l’immatriculation et de l’assurance….ca taxe et pas a peu pres comme on dit ici…j ai vraiment eclater mon budget sur ce coup la…..Mais j’ai decouvert un nouveau plaisir l’autonomie, pouvoir alleren ville quand je veux ( pa de metro a proximite de la maison), aller faire mes courses dans differents centres d’achats, visiter des nouveaux coins….un vrai plaisir. Par contre il y a une petite alarme qui commence a retentir dans un coin de ma tete…. » Travail, Travail, Travail… » L’argent sort a une vitesse folle et les rentrees sont rares ou meme nulles….il va falloir se bouger….mais il fait si beau dehors…
Les reseaux et promesses sont restes lettres mortes et les « amis » de mon mileur professionnel ont soudainement disparu…

Juillet 2003.

L’ete est la et les chaleurs humides dont on m’avait parle sont presentes aussi…..mais il pleut beaucoup aussi…les amis de France sont retournes au pays pour les vacances et il reste bien peu de monde avec qui sortir…..A vrai dire c’est ici que j ai du negocier une phase cruciale de mon immigration, Mon compte en banques fait peur a voir tellement il se vide vite et je n’ai pas l’ombre de la moindre piste pour un travail…..Les amis me manquent et la famille est loin, c’est le moment des grandes interrogations ….Aurais je fait une connerie de venir m’installer si vite et si loin de toutes mes attaches, mes references et mes connaissances….C’est loin l’Amerique du Nord quand meme…. Je suis en plein dans ce 3eme / 4eme mois dont je parle si souvent lors de mes interventions…C’est une veritable remise en question qui s’impose et le realite de la cigale est cruelle…Ma decision est simple, si ca continue comme ca je garde les quelques dollars restant pour le billet d’avion retour pour la France…Cruelle sensation d’echec avec cette amertume desagreable..Bizarrement c est exactemement a la meme periode que la fourmi se reveille…..Un matin je decide de prendre le taureau par les cornes….Je passe des heures sur internet sur TOUS les sites web qui me passent par la tete pour esssayer de trouver un travail en tant que vendeur…je pose des CV en ligne j envoie des candidatures spontanees via internet, bref je me BOUGE….N’ayant pas d’attentes precises ni de formations universitaires autres que ma licence d’anglis je dois tailler large pour travailler….
Ce meme jour je me cree un itineraire des agences d’Interim du centre ville de Montreal….Une fois encore je vais d’un point a au point B avec un sac a dos rempli de CV « a la quebecoise « en francais et en anglais., je pose les CV recolte les cartes d’affaires….au suivant….
A un moment je passe devant une petite agence d’interim quin’etait pas prevue a mon circuit… »recherche candidat, poste a pourvoir en centre d’appel , bon salaire ». Je rentre et je suis recu par un agent qui me pose des questions sur mes experiences, mes attentes, mes objectifs….analyse mon CV…Pas d’experience Canadienne…Ouch…Qu’importe on va essayer ( A ce moment la je remercie le ciel d’etre tombe sur un agent arrive du Maroc il y a 10 ans et qui a du savoir ce que c’etait que la galere de trouver un premier poste), petit test sur internt, Bell par ci, Bell par la ..petit test de math et de calcul de taxes….Mon resultat semble concluant, il me dit que j’ai passe l’entretien barrage avec succes et que je vais etre recu par l’agent mandate par le client si le poste m’interesse…Un peu qu’il m’interesse…Petite attente et Isabelle me recoit pour un second entretien….jeu de questions/ reponses….Ah! Tiens ! Pas d’experience Canadienne….on le saura…..Ma candidature l’interesse car je semble determine ( avec mon compte en banque dans le rouge je suis determine au boutt’) Le client « Bell canada », recherche des agents en centre d’appels…..bla bla bla…elle faxe ma candidature au client et me rappelle sous 24 h….Globalement positif, je decide de rentrer a la maison car il est deja 17 h et je suis epuise….
Oh Surprise en arrivant a la maison . petit message, le client est interesse Rendez vous entrevue sur place demain 9.00 du matin….A suivre…en attendant je dois me rendre a une autre entrevue de selection pour un poste de commercial en assurance…..Le hasard aidant je n’ai jamais reussi a trouver le lieu du meeting mais par contre j ai reussi a trouver l emplacement du centre d’appel Bell….c est toujours ca de gagne pour demain.
Le lendemain a 9.00 je franchis la porte d’entree principale du centre d’appel en question ( ca sera la seule et unique fois que je passerai par la…). Entrevue rapide et efficace avec un manager du centre d’appel…Question en francais, en anglais, attentes et objectifs, buts et motivation…Dialogue courtois mais determine..Ma candidature l interesse , on va me rappeler…je rentre a la maison pour un lunch bien merite…Message repondeur « Candidature retenue, formation de 3 semaines remuneree, debut de la formation cet apres-midi a 13.00 » Il est 11.30 le lunch est englouti a toute vitese et retour a la case Bell…Nous sommes le 10 juillet, j’entame mon 4 eme mois d’immigrant recu avec un sourire immense.

Le reste du mois de juillet se passe essentiellement en formation et au travail, pas facile de socialiser lorsque tu es en formation de 15.00 a 23.00 du dimanche au samedi…Mais par contre les liens se resserrent au sein du groupe et on apprend a se connaître.
Je deviens d’office « Le Français » du groupe…et je perds toute autre identite…sauf mon prenom quand meme…

Aout 2003.

L’ete est la, il fait chaud….tres chaud …et humide aussi….les miracles de la technologie font que le systeme d’air conditionne qui date de la prehistoire dans mon appartement est encore fonctionnel , je profite a outrance de ce cadeau inattendu, un ventilateur ca ne suffit pas…J’en profite aussi pour decouvrir ce rituel autochtone quebecois « la chasse a la Clim »….Chaque supermarche se voit completement devaste lorsqu ils annoncent une arrivee de Climatiseurs…j’ai vu une pyramide de clim’ disparatire sous mes yeux en 2 temps 3 mouvements…c est impressionnant…mais toujours dans un calme relatif si l on compare les harpies parisiennes en periode de soldes…

La formation continue et je passe les differentes etapes et examens necessaires a l’embauche finale, mon groupe de formation est passe de 15 a 12 personnes…les abandons pleuvent dans chaque groupe de formation. Jusqu’ici je me plais bien dans ce job, il est clair qu on est un maillon de l’immense chaine mais apres tout c est ce que je voulais, une rentree d’argent reguliere qui ne necessite pas plus de travail que necessaire….On prendra des initiatives et on recherchera la reconnaissance individuelle quand les finances iront mieux…Et puis je me fais des amis et ca c est cool car pour l’instant c est le GROS point noir de l’immigration, les fins de journees a 17.00 a attendre sur le sofa devant la TV que la nuit tombe pour aller dormir…Je ne veux pas la jouer « cosette » mais c’est une des realites de l immigration….la solitude relative et les soirees teles…Il y a toujours possibilites de sortir c’est vrai, mais je ne suis pas un amateur de discotheques et les soirees solo au comptoir d’un bar c est pas mon truc…Je suis devenu tres ami avec le « formateur » de mon groupe…il s appelle Kaven, gars ultra cool de 27 as gros fan de sport en tous genres….Un jour il nous dit qu il va voir une game des Expos ce week end….Banco je le rejoindrai sur place pour voir a quoi ca ressemble une game de Baseball « en vrai »…Sans le savoir je viens de me faire un veritable ami, non seulement je decouvre le baseball mais Kaven devient mon « mentor » sportif quebecois »…Attention on ne fait pas de sport…On assiste a une variete de match en tous genres et moi je pose les question necessaires a toute initiation ( pourquoi appelle t’on un baton de baseball, un baton de hockey, un baton de pool (billard)…etc etc…)…Et figurez vous que bien que completement novice , j’ai hate d’assister a la game d’ouverture des Expos 2004…j’ai appris les differents styles de jeu de chaque joueur et je commence meme a decripter le tableau des statistiques du baseball…Guerrero etait mon ex joueur favori….Lacheur.

Septembre 2003

Rien de bien majeur a signaler dans ce mois de septembre.
La formation est terminee, l’examen d’entree passe avec succes et je me retrouve sur le « plancher » avec les autres representants a prendre les appels des clients…les journees sont parfois longues et fatigantes mais cest vraiment bon de voir le compte en banque grossir peu a peu…et surtout ca rassure enormement du point de vue de l’integraton a plus long terme.
A titre personnel un peu plus prive, une tentative de rapprochement avec mon « ex » s est soldee par un echec…la distance et le temps n’ont pas aides…il s est cree une distance que l’on a pas reussi a combler et pour ma part je ne souhaite pas poursuivre une relation dans laquelle je n’arrive pas dire « je t’aime’ spontanement……C’est peut etre con mais j’attache enormement d’importance aux sentiments dans une relation amoureuse et la presence et l’acte physiques ne compensent pas cette absnce de sincerites dans les rapports…alors voila…Au revoir et bon vent, pas de remords , quelques regrets mais c est sans doute mieux comme ca…
A cote de ca, on a cree un rituel avec des collegues de travail et puisqu on ne trouve personne pour faire la fiesta le Mercredi et le Jeudi ( notre Week end a nous), on decide de s amuser entre nous et j’offre d’accueillir toute la gang chez moi pour une soiree « souper / jeu de cartes », alors on se retrouve en petit comite de 6 /8 personnes et j’apprends des nouveaux jeu de cartes et les expressions qui vont avec ….Ca peut parler tres mal un quebecois mauvais perdant ….Et la biere coule a flots aussi ( moi je ne bois pas..)

PETIT MEA CULPA AU PASSAGE, DURANT L ETE J AI EU L OCCASION DE FAIRE CONNAISSANCE EN CHAIR ET EN OS DE 2 PERSONNAGES CLES DU FORUM IMMIGRER.COM….POM ET EPERVIER….ET LA JOLIE MARIE AUSSI (MAIS C’EST UNE AUTRE HISTOIRE). Rendons a Cesar ce qui appartient a Jules

Octobre 2003

L’ete des Indiens est la, et les couleurs fantastiques aussi…c est plein de rouges, jaune, ocre partout dans les forets, on a parfois l’impression que la foret est en feu tellement les couleurs sont chaudes et variees
Cela fait aussi 6 mois que je suis installe a Montreal et la vie roule le plus paisiblement du monde . le travail est la, les amities se developpent un peu et j’apprecie toujours autant mon chez-moi et ce nouveau pays qui m’accueille si chaleureusement.
Petite angoisse qui pointe a l’horizon, le contrat d’interim s’acheve a la fin du mois d’octobre….Retour de la perspective de chomage , je prefere ne pas y penser et continuer a me consacrer a mon travail du mieux possible , on verra bien.
J’ ai aussi proftie de cette belle saison pour decouvrir d’autres coins du pays, Ottawa, Trois Riviere( la prison-musee), Quebec-city. Partout on peut lire : « L’hiver arrive, le froid s’en vient »….Et c’est vrai que je l’attends ce fameux hiver canadiens qui fait tellement peur dans les histoires pour enfants…
Bizarrement avec l’automne arrivent les premieres pensees sur la famille et les amis restes en France…six mois deja , ca fait un bout’ quand meme…petit passage Blues qui s estompe aussi vite qu il est venu , assumer les choix de vie ca fait aussi partie de la vie d’un nouvel immigrant.

Novembre 2003.

Bon, ben le voila le fameux hiver tant attendu, le thermometre a chute brutalement et il fait frette hostie’….J’ai pris la sage decision de ranger mon auto dans un stationnement interieur, c est plus cher mais je reste convaincu que ca vaut la depense.. Apres tout il parait qu’il neige l’hiver au Canada….on verra bien….Par precaution j ai devalise le Canadian Tire local pourtous les accessoires utiles a avoir dans une auto en hiver….Et j’ai meme rajoute une bougie dans la boite de secours, il parait que ca peut servir…

Novembre c est aussi le mois de la fameuse rencontre nocturne des forumistes montrealais au bar/ resto « L’Europeen » sur Ste Catherine EST dans le « village ». De memoire on a passe une bonne soiree et ca a permis de faire connaissance avec beaucoup de gens qui comme moi ont vecu l’experience du visa et savourent ou degustent la nouvelle vie d’immigrant permanent. On ecoute avec attention les recits du vieux guerrier Jean-Philippe / petit prince….C’est beau la sagesse de ces anciens quand meme…Et Cerise sur le Gateau….Entree fracassante de Laurent et Laurence…ILS EXISTENT pour de vrai en chair et en os…C’est une bonne soiree je vous dis.

La neige a fait son entree dans le paysage et il faut dire que bien qu etant au courant de cette realite, je n’etais pas si bien prepare que ca….Ma technique de survie multi-couches n’est pas la bonne…..Dehors il fait –20 mais dedans il fait + 30 ( les Quebecois aiment le chaud et Hydro se regale en hiver)….Lecon pour l hiver suivant, investir dans une bonne doudoune en duvet et se couvrir raisonnablement dessous. Donc premiere lecon de froid a mediter…
En novembre j’ai aussi fait connaissance avec une institution phare au Canada….trois lettres qui sauvent la vie d’un automobiliste …C.A.A….un soir de froid ma voiture decide de prendre son conge…Il est 20.00 je suis creve et en plan sur le parking de la job…on essaye de demarrer l’auto avec les pinces…rien n’y fait…Appelle CAA…une depanneuse arrivera entre 30 min. et 2 heures d’attente….Alors tu fais comme tout le monde, tu patientes…la depannese arrive, on n’arrive toujours pas a faire demarrer le Tabernak de char, donc il faut l’emmener a un garage…Il vfaut payer un supplement au Km mais a ce moment la je suis prêt a sponsoriser toute la compagnie pour rentrer chez moi….et la note finale CAA s’elevera a 30.00 dol pour deposer l’auto au garagiste de mon quartier…bon deal en tous cas.
Et c’est donc ainsi que je fais connaissance avec un nouveau corps de metier local , les garagistes / mecaniciens.(petit sourire)….Une chose est sure ce corps de metier a une fratrie internationale ( voire galactique) …Premier constat de l’expert…la voiture ne demarre plus (merci) , il va falloir faire un estime de la reparation a prevoir ( youpi)…Je laisse donc l’auto a ce maestro de la mecanique en commencant a compter le nombre de zeros prevu sur la note…
Loi de Murphy, ta voiture tombe TOUJOURS en panne le SEUL jour de l’annee ou un certains secteur de la STM a decide de faire greve….consequence de la loi de Murphy, je suis tres malade le lendemain et me fais porter absent au travail…
Finalement c est la batterie de l’auto qui a declare forfait….Affaire a suivre car la batterie en question a 1 an facture a l appui….Mais la y a pas le choix, j’accepte de payer le prix de la batterie si je veux que mon auto reparte..

Petite nouvelle interessante, il y a des ouvertures de postes chez Bell Expressvu et donc on conseille fortement aux interims d’appliquer pour ces postes si ils souhaitent poursuivre dans la societe….Avec les avantages lies a Bell qu’on imagine…Allons y pour un CV de plus avec la petite lettre de motiv’ qui va bien. A suivre…

Decembre 2003

« Mon cher Philippe , nous vivons un hiver historiques avec des temperatures record dans le domaine du negatif a Montreal »…petite annonce radio dans mon auto….MAIS QU’Est-ce QUE JE FOUS LA ???? il fait entre –30 et – 40 selon les jours avec le facteur vent….et il y en a du vent….J’admets que je ne certifie pas l’exactitude chronoligiques de ces temperatures mais croyez moi, il fait TRES froid…Cela dit des qu on annonce un redoux, il neige et ca tombe a gros flocons….Je suis en plein dedans, l’hiver canadien a son apotheose….C’est aussi la periode ou j’ai appris a sacrer comme tous bon quebecois qui se respecte…
serieusement je ne connais personne qui sot reelement prepare a ce qu’on vit ici lorsqu’om vient de France….Je connaissais la neige, mais 5 /10/15 cm, pas 40 ou 50 en une nuit..et je connaissais le froid a –5 /-10/ -15 mais – 30 –40 et SEC je ne pouvais pas imaginer….Je garderai a vie ce souvenir de la sensation etrange lorsque tu oublies de couvrir ton nez et ta bouche avec une echarpe….en 2 secondes tes narines se collent a cause de la condensatiuon de la respiration qui gele et en 10 secondes de respiration tes poumons se forment tres distinctement a l’interieur grace au froid qui attaque…Serieusement c’est flippant…Bonnet , echarpe gant tout l attirail y passe…

Bonne nouvlle, je deviens employe permanent temps partiel chez Bell expressvu, fini l’angoisse de la fin de contrat d’interim, jolie la petite augmentation du taux horaire, sympas la quirielle d’avantages sociaux, compliquee la paperasse a signer…C’est quoi des REER , c’est quoi mon plan social ???

Decembre c’est aussi Noel, je suis invite a partager un noel traditionnel chez des amis quebecois a Sherbrooke et je passe un excellent moment ( sans dinde ni marrons cela dit…). Et pour couronner le tout….il neige, toute la nuit, et le lendemain aussi…c’est beau, c’est blanc…..il va falloir pelleter l allee et l auto et prier pour qu’elle redemarre correctement le lendemain….Mais profitons de la chaleur de cette soiree et des chants traditionnels entmes en chœur. Bien sur a un moment de la soiree j’ai une GROSSE pensee pour ma famille, ils sont loin et meme si j’essaye de rester motive a chaque fois, j’aimerai bien avoir l’occasion de rentrer un peu au pays juste histoire de serrer ma mere dans mes bras et de prendre des nouvelles des sœurs et des copains, on va tacher d’y penser serieusement.

La fin de l’annee approche a grands pas et pas grand-chose de prevue pour le reveillon….qu’a cela ne tienne on s’arrange sur le forum de www.immigrer.com pour s’organiser une petie soiree entre expat’ au « 2 Pierrots » legendaire boite a chansonniers de Montreal….que dire de cette soiree, Geniale, magique, une ambiance de folie partagee par toute la salle, de bons orchestres qui se succedent sur la scene…et des invites surprises pas pire pantoute…le tout partage en agreable compagnie, que demande le peuple ( des femmes et des sous comme d’hab’)

Au revoir 2003 Bonjour 2004 !!!!

Janvier 2004

Ah mon hostie de tabernak qu’est qui fait frette ici c’ est pas possible….
Serieusement je continue a planer sur mon trip hallucinogene de l’hiver « historique », c est pas une histoire drole pantoute en tous cas moi je vous le dis.
Un bon point cela dit , je decouvre en profondeur l’hopsitalite quebecoise grace aux soirees organisees de ci de la par des connaissances d’un jour ou des amis de toujours. Comme il fait froid dehors alors on se rechauffe dedans.
J’ai finalement pose des conges pour le mois de fevrier avec l’espoir de faire la surpirse a ma petite sœur pour sa fete….Mais qui dit grosse entreprise dit aussi procedure et delais dans le traitement des demandes, donc la reponse tarde a venir et je vois chaque jour le prix des billets d’avion qui grimpe qui grimpe…
A part ca la vie continue, rien d’extraordinaire et ce n’est sans doute pas plus mal comme ca…Ca peut pas etre la grosse aventure tous les mois quand meme….Mais pourquoi tant de neige et tant de froid ??? « O Canada…. »

Fevrier 2004

HAPPY BIRTHDAY TO ME !!!!!!!
32 ans depuis le 11 du mois.
Un anniversaire rapidement fete sans tambour ni trompette, un souper familial chez mon ami de toujours et des dizaines de messages sur le net et sur la messagerie de mon telephone.

Bonne nouvelle, mes conges sont acceptes et je vais faire un tour rapide , tres rapide a Paris a la fin du mois….en tout et pour tout 6 jours de sejour, il va falloir concentrer les visites et les rencontres…Mais c’est tres excitant de retourner a la maison apres presque un an d’absence….Beaucoup de questions et quelques preoccupations au sujet de ce voyage quand meme….La fameuse sensationde « decalage » entre leur vie et la mienne….J’ai hate de voir comment ca va se gerer tout ca ?
En attendant le travail continue, rien d;excitant de ce cote la, des promotions en vue et des mise a pieds pour d’autres….on serre les fesses en esperant ne pas etre dans le wagon de queue…
Enfin le voyage en France, premiere galere, trouver une ame charitable pour me donner un lift depuis Orly un lundi matin a 7.00….Je reussis a convaincre un ami de venire me chercher , moyennant un petit dej’ « on the house », Voyage sans rien de remarquable, arrivee a Paris en avance et enfin le premier retour a cette France quim’a tant manquee, il est 6.00 h du mat ‘ lorsque retentit dans mon dos une voix commercante « et Z y vas M’sieur tu veux un taxi pour Paname , je t’emmene pas cher… » Ah le doux son du commerce liberal, je decline l’invitation O combien allechante, Decidement ca ne m’a pas tant manque que ca….Premiere bouffee d’air parisien, et il fait FROID….Attention pas le meme froid qu’ au Quebec, la temperature exterieure est de 3 degres mais c’est super humide, ca penetre direct dans les os et ca gele a l’interieur…Mon ami arrive pour me chercher, retrouvailles rapides et on enchaine les bouchons du lundi matin sur l autoroute et le periph’ parisien, Home sweet Home. Il me depose en vitessse , au revoir et merci on se rattrapera pls tard ( pour la petite histoire je n’ai pas reussi a voir cet ami de tout mon sejour et je suis endette d’un petit dej;)
Je sonne a l’interphone apres avoir compose les 3 codes de securite ( Paris parano) et je monte chez moi alors que la maisonnee s’eveille…Surpise reussie mes sœurs ne s attendaient pas a me voir et ma mere a bien garde le secret. Grosees embrassades un peu cotonneuses tout de meme, on se reveille en douceur…On placote gentiment en essayant de raconter un an d’immigration le plus rapidement possible, bien sur j’ai apporte les eternelles conneries qui plaisent tant ( produits d’erable et bonbons en tous genres) ainsi que les derniers gadgets a la mode qui devraient bientôt faire fureur en France…mes sœurs raffolent de ca et ma mere aussi d’ailleurs. La journee passe rapidement je vais voir mon pere hospitalise depuis peu, retrouvailles entre un pere et son fils, pas d’effusions superflues mais les regards en disent long, c’est quand meme dur de le voir au lit et affaibli alors que je l’ai quitte assez vaillant encore, enfin bon c’est la vie qui veut ca…Premier souper a la maison, je n’ai pas dormi depuis 48 h chrono et je commence a voir des etoiles partout, mais c’est vrai que rien ne remplace la cuisine de maman….La premiere journee s’acheve et je meretrouve dans le lit que j’ai quitte il y a presqu un an de cela,… Pour la petite histoire je me suis reveille 2 fois au cours des nuits suivantes ( jet lag oblige) et j’ai vraiment mis quelques secondes a me reperer dans cet espace autrefois familier, la nuit les sensations sont tres differentes. Au cours de la semaine je suis passe par diverses etapes sensationnelles, d’abord la joie des retrouvailles, puis les inforamtaitons qui fusent de partout, et les nouvelles des uns et des autres que je prends a l’envolee sans trop savoir quoi en faire puisque ma vie n’est plus ici….La voila cette fameuse « sensation de decalage », je suis en plein dedans et je la prends en pleine face. J’avais deja longuement decrit cette sensation etrange, mais finalement c’est une phase du voyage et je recommence a apprecier chaque instant du mieux possible, 6 jours c’est trop court pour se prendre la tete…Alors on voit les amis de ci et de la , les cousins les cousines les tontons les tatas, mais surtout je veux passer autant de temps que possible avec ma famille proche, ce sont vraiment eux qui me manquent lorsque je suis loin chez moi a Montreal…En une semaine j’ai quand meme eu droit au fameux tete a tete avec la plus grande de mes 2 sœurs cadettes « l’artiste « comme j’aime a l’appeler…..petit echantillon du dialogue « alors tu es prêt a l’avoir cette discution avec Maman ??? » « Quelle discution, on se parle tous les jours » « Non je te parle de LA fameuse discution ou elle va te demander de ne pas repartir « Et la Patatra dans ma tete….j’avais tout imagine sauf ca…Je pense a mon chez moi la bas a Montreal et a toutes les galeres liees a un eventuel retour imprevu .En fait c’etait encore une de ses phases artistiques car lorsque j’ai aborde le sujet de front avec ma mere elle m’a clairement dit qu’elle n’allait pas me demander de rester alors qu’elle avait enfin reussi a me decoller de ses basques et a 6.000 kms en plus de ca…Ouf je respire quand meme mieux.
Fin de sejour sans encombres , encore une fois ma mere tient a avoir le privilege de me dire le dernier au revoir a l’aeroport mais cette fois ci ma petite sœur insiste pour etre aussi de la partie…moi je ne me plains pas…Retour sans encombres si ce nest que je ne repasserai plus jamais par les USA pour un transit, c’ est des tares ces douaniers Yankees….Retour a la maison, c’est bon de revenir chez soi quand meme. Retour au travail aussi et le mois s’acheve sans aucun evenement majeur.

Mars 2004

Rien d’exceptionnel encore une fois mais le cœur n’y est pas, j’enchaine les petites galeres du quotidien et je ne reussis pas a me persuader que mon boulot sera bon ce mois ci, pourtant les resultats sont excellents mais je le fais mecaniquement sans trop d’enthousiasme ni d’interet, le minimum syndical quoi….Toutefois une surprise agreable vient raviver ce mois triste, la compagnie a organisee une sortie a la cabane a sucre pour un samedi soir….A 10 dol. L’inscription ca serait dommage de rater ca, surtout qu on sait qu il va falloir mettre les bouchees doubles avec les objectifs d’avril alors autant profite d’une soiree de detente.
Alors me voila parti pour ma premeire vraie sortie « a cabane », a vrai direl’image de la cabane en prend un coup….c’est plus un hangar ou une salle de concert tellement c est grand…Capacite d’accueil 600 personnes et il y a la queue…helas comme on est arrive au compte goutte on a pas pu garder la salle prevue specialement pour la compagnie, rentabilite oblige, alors on a soupe par petit groupe au 4 coins de la salle . La bouffe etait tres bonne et a volonte en plus de ca mais c’etait vraiment dommage de ne pas pouvoir festoyer avec les amis / collegues….On s’est retrouve en 2 eme partie de soiree dans une salle de danse ou l’animation etait assuree par le plus mauvais DJ de la planete…sans mechancete il n’avait aucun suivi dans les titres enchaines et ces commentaires/ jokes etaient plus pourris l’un que l’autre…Cela dit on s est cree notre « party » et dans l’ensemble ca a bien pogne….

Et bien sur l’apotheose triomphante et pluvieuse du mois ‘LA » sortie entre forumistes au resto du Centre Bell un soir de concert…Personnelement j’ai pu rencontrer plein de personnes avec qui je brulais d’envie de faire connaissance , en vedette internationale Djool et Civette bien sur….la soiree avait plutot mal commencee mais on a reussi a transformer l’essai et on a recolle les morceaux le mieux possible pour passer un agreable moment, pluvieux tout de meme. Je me suis eclipse a la fin de la premiere etape et j’ai passe mon tour sur la partie « 2 Pierrots »

Avril 2004

ET VOILA , un an s’acheve et tous les souvenirs remontent a la surface, il m’a fallu plus d’une journee pour tout compiler en vrac et essayer d’en faire quelque chose d’agreable a suivre….Un an c est long et c est rien en meme temps….Aujourd’hui il a fait beau et on a vraiment espoir que cette fois ci l’hiver s’acheve enfin (meme si cette conne de marmotte a vue son ombre)…J’espere sincerement pouvoir faire coup double dans un an et donner le tierce dans 2 pour pouvoir continuer a avoir le plaisir de vous raconter mes petites tranches de vie, somme toute bien banale mais que j’apprecie personnelement et que j’adore vous faire partager….Et qui sait peut etre que d’ici la elle se sera enfin devoilee cette Mademoiselle de mon cœur…Ou es tu Belle ??? Ca serait une jolie pierre apporte a l’edifice de ma vie qui se construit tous les jours..

Et pour conclure juste un petit mot, BELIEVE….Croyez en vous croyez en votre projet et abattez les murs qui vous entravent…Ca vaut le coup de se battre pour sa vie mais il faut aussi profiter de ce temps pour bien se preparer. Au plaisir de vous recevoir « chez nous » au Quebec.

baloo911

FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada