Et les enfants, comment supportent-ils l'immigration ? - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Des familles qui s'installent > Et les enfants, comment supportent-ils l’immigration ?

Et les enfants, comment supportent-ils l’immigration ?

Et les enfants, comment supportent-ils l’immigration ?

zigzag92   Ecrit le: 10/01, 15:11

Salut vous tous,
ma question s’adresse aux personnes qui se sont déjà installés au Québec, en particulier ceux avec des jeunes enfants. Je sais que sur le forum, il y a de nombreuses personnes qui ont fait le grand pas de l’immigration avec leurs enfants.
J’aimerais savoir si pour eux, le changement de vie c’est bien passé, s’il y a eu des problèmes innérants à l’immigration, à la séparation d’avec la famille du pays d’origine, de ses petits copains copines, de changer d’école etc…
et comment ses problèmes ont pu être résolus.
Tous les témoignages sont les bienvenus.
A titre d’infos, j’ai un petit bonhomme de 3 ans et une petite princesse de 7 mois.
ZigZag92 papa poule

——————–

schumarette Ecrit le: 10/01, 15:31

hello !!
Mes deux dernières étaient un peu plus grandes que tes enfants lorsque nous sommes arrivés ici l’an dernier : 5 ans et 7 ans à l’époque.
Et pour te rassurer, non, il n’y a eu aucun problème !! Rien de rien, j’ai beau chercher, rien !!
Au niveau de l’école, ça a été génial : l’intégration s’est très très bien passée. Je craignais surtout que Mélanie ne comprenne pas toujours les petits québécois et qu’eux aussi ne la comprenne pas, d’où peut être un rejet. Mais non, rien de ceci ne s’est passé : les enfants étaient curieux, lui posaient des questions sur son pays. Ils étaient aussi contents de lui apprendre les jeux québécois qu’elle ne connaissait pas. Lorsque ma dernière est rentrée à l’école en septembre, comme toutes les mamans, je me suis aussi un peu inquiétée, surtout qu’elle est assez timide.
Mais en fait, c’est NOUS qui nous inquiétons, pas elle !! Elle a pleins d’amies et d’amis et d’ailleurs, elle a trouvé un peu longues les vacances de noêl et avait hâte de retourner à l’école. Je pense que ça doit te rassurer complétement
Pour ce qui est de la famille, pas de coup de blues non plus. On a la chance d’avoir un papy et mamy internautes avec webcam, une tata préférée avec cousins préférés internautes aussi avec webcam, ça aide aussi bien que les échanges ne se font pas forcémenent très souvent, tout au moins, moins souvent qu’au début (hé oui, petit à petit, le fossé se creuse ).
Pour ceux qui n’ont pas internet, hé bien, il y a le téléphone, Mais sincèrement, c’est rare de la part de mes filles une demande réelle de manque de leurs grands parents.
Je pense tout simplement que les enfants se font eux aussi une nouvelle vie, avec de nouveaux amis, des gens qu’elles aiment et qui seront sans doute une seconde famille pour elles !!
T’inquiètes pas !! vraiment !! les enfants immigrent très très bien

——————–

manmanbis   Ecrit le: 10/01, 15:41

Salut, j’suis pas encore partie au Québec, mais vu l’âge de tes enfants, j’crois qu’y a pas de quoi s’inquiéter.
Mon fils va avoir 3 ans et toute la procédure lui passe au dessus de la tête.
Les enfants ont une facilité d’adaptation que nous n’avons pas
Ma fille de 5 ans réalise un peu plus, et encore…
Tes enfants deviendront de vrai petits québéquois avant même que tu t’en rendent compte
Sophie

——————–

leelou Ecrit le: 10/01, 16:45

pour ma part: une fille qui a eu 11 ans jeudi dernier et ptit homme de 5 ans!
ma fille au début, il y a un an environs ne voulais pas trop partir, pas quitter mamie, ses copine etc…….mais maintenant elle me pose des questions sur l’endroit où l’on va vivre et la seule chose qui la tracassait dimanche dernier etait de savoir si il y avait un centre équestre la bas……. allez comprendre? le passage en 6eme fut benéfique!!!!!!!!!!!!elle a grandit la ptite!!!!!!!!!
pour mon fils no problem!!!!!!!!!il attend la neigeeee!!!!!!!!!!!!!!!!!les skidoo, et la piscine l’été………;;ha si son seul soucis etait de savoir si tous ses jouets rentreraient dans sa valise!!!!alors nous lui avons parlé du container, et la plus de souci………..?
bon d’ici le départ (on espère cet été) il peut encore se passer des choses, mais nous aviserons!!!!!!!!!!!
isabelle

——————–

Canneberge Ecrit le: 10/01, 18:26

Mon fils avait l’âge du tien lorsque nous sommes arrivés ici. Et aujourd’hui, il se dit avant tout CANADIEN. Pou lui, pas question de retourner en France, son pays, c’est ici. Alors, je ne crois pas qu’il y ait un quelconque problème avec les tiens, ils sont beaucoup trop jeunes pour se rendre compte de ce que c’est.
Bonne chance pour la suite.

————

Monikebek Ecrit le: 10/01, 18:38

Je rejoins les messages précédents : aucune inquiétude à avoir surtout vu leur âge. Les miens avaient 13 et 33 mois, et ils sont devenus de vrais petits Québécois le temps de le dire !
Pour Antoine qui avait donc pas encore 3 ans, nous avions fait une petite “valise Canada” avec des photos du Québec et des dessins divers. Il était fier comme tout de la traîner avec lui partout où on allait en Europe avant de venir ici et de montrer le contenu à qui voulait voir.
Cool, eux sont vraiment les champions dans une immigration !
Amicalement
Monika

———–

JayJay Ecrit le: 11/01, 00:05

Zigzag92, nous avons des enfants exactement du même âge (en plus on arrive du 92 aussi… ). Ben a 3 ans et Tim 6 mois. On avait préparé l’aîné, en lui disant qu’on allait éventuellement quitter notre maison pour aller vivre au Canada (il comprenait ce qu’était le Canada car il y était allé 4-5 fois auparavant). Mais la pédiatre nous avait conseillé de ne pas trop focaliser là-dessus, et de recommencer à lui en parler seulement qq semaines avant le départ. Je t’avoue qu’il a connu des moments difficiles lorsqu’il a vu les meubles partir un à un (ses jouets notamment). Il a souvent pleuré et été difficile. Mais ça s’est arrangé, il était fou de joie cette semaine de redécouvrir ses jouets qui viennent d’arriver.
Pour le bébé, ça lui passe complètement par-dessus la tête évidemment. Pour l’ainé, c’est différent, car il avait commencé l’école en septembre. Bon… de son propre aveu, il n’aimait pas trop, mais je sais que ça lui faisait bcp de bien de côtoyer des petits copains et d’apprendre des comptines, des chansons, de vivre en société, etc. Il ne le dit pas, mais je crois que ça lui manque bcp. J’essaie d’obtenir une dérogation pour le faire entrer en maternelle à 4 ans (je n’ai pas trop les moyens de l’envoyer dans une pré-maternelle privée) mais je souhaite le faire pq je soupçonne qu’il soit un peu précoce – il fait des puzzles 60 pièces tout seul, et il est très demandeur pour “apprendre” – et le papa (qui le garde à la maison) a du mal à “livrer la marchandise” avec un petit bébé de 6 mois et d’autres contraintes familiales. Malgré qu’il n’aille plus à l’école, son langage s’est développé de façon phénoménale depuis notre arrivée (il y a 1 mois et demi). Il garde pour l’instant son accent français, mais hier par exemple, au lieu de dire “j’ai trébuché”, il a dit “Je suis tombé d’ssus”. En fait il fait très bien la différence entre les deux. Avec nous il réclame des bisous et avec ses cousines, des gros becs. Et puis en mangeant du pâté chinois (autre délice typiquement québécois), il m’a dit “Maman, ça c’est “corn” en anglais”. Il regarde PBS Kids le matin, et c’est incroyable la quantité de mots anglais qu’il commence à assimiler (je défends farouchement le français, mais c’est qd même bien utile d’être parfait bilingue).
Il adore le style de vie, il adore jouer dans la neige. L’air est tellement pur – Tim et moi étions asthmatiques en région parisienne – depuis notre arrivée, guéris!!! Je n’ai plus jamais eu besoin de ma pompe.
Cet été on va commencer le soccer (le foot); tous les enfants – ou presque – de la région en font, ça débute vers 4 ans. Les filles font presque toutes du foot, les garçons se divisent ça avec le baseball. Tout à l’heure justement, Ben nous a dit qu’il voulait jouer au baseball (!). Il a dû voir ça dans un de ses dessins animés.
Bon, c’est sûr, leur maman est Canadienne, ça aide car nous avons de la famille à proximité, donc un bon réseau de soutien. Ce qui manque actuellement, c’est d’autres petits copains de son âge. Ben est très timide, le contact avec d’autres enfants le dégourdirait bcp (or, les autres petits enfants du quartier sont tous en garderie le jour). C’est le désavantage. Mais nous comptons remédier à la situation avec les nombreuses activités offertes par la Ville à un prix ridicule.

——————–

Roni   Ecrit le: 11/01, 05:30

Bonjour Zigzag
C’est vraiment pas un soucis les enfants, ils s’adaptent plus vite que nous.
Ma fille qui a 6 ans est allée pour la première fois au Québec en 2001, elle avait donc 4ans.
Elle a adoré
Je te dirais même qu’on est partie en Californie avec elle, alors qu’elle n’avait que 9 mois la première fois !
Et 1an 1/2 la 2ème fois.
Et bien ça ne l’a pas traumatisé du tout !
No problem
A+
Roni

————

gaspésie Ecrit le: 11/01, 09:10

J’acquiesse tout ce qui s’est dit plus haut. Les miens avaient 3 et 6 ans et aucun problème d’intégration.
En fait je crois que ce sont surtout les parents qui s’inquiètent !
Mon fiston de 7 ans maintenant se fait même poursuivre par les filles à l’école car elles aaaaaaaadddoooorent son “accent” français et ça a le don de l’énerver
Donc pas de soucis à avoir bien au contraire ! Ce sont de vraies éponges
A+
Gaspésie

————

zigzag92 Ecrit le: 11/01, 17:04

Merci bien pour vos témoignages
ZigZag92

FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

    Laisser un commentaire

    Haut

    Bienvenue au Canada