Est-ce facile de s'acheter une maison au Québec ? - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Achats immobiliers, assurances > Est-ce facile de s’acheter une maison au Québec ?

Est-ce facile de s’acheter une maison au Québec ?

Est-ce facile de s’acheter une maison au Québec ?

Ecrit par : lanatacha 19-02 à 10:18

Salut tlm,

Dites moi, au Quebec, est-ce facile d’acheter une maison ? Les emprunts, en moyenne, sont-ils de 25,30,35 ou 40 ans. Quelles sont les regions ou petites villes ou acheter une maison est le plus facile ? merci de partager vos experiences et pour vos infos.

Ecrit par : ayoros 19-02 à 11:08

je commence a regarder un peu les prix aussi mais ce qui me choque , c’est qu’au quebec les maisons ressemblent plus a des chalets qu’a des maisons pierre comme en france ! c’est solide ?
et je trouve les maisons grandes vu de derriére et assez étroite de l’intérieur !

——————————-

Ecrit par : ayoros 19-02 à 11:25

www.sia.ca/PropertySearch.aspx

je regarde sur le site qu’a donné aron et je suis stupéfait des prix ! y a quelque chose d elouche la dedans non?
bon je suppose qu’il faut rajouter les taxes, frais de notaires ….. mais a peine 50000euros pour les maisons du dessus c’est dignueeeeeeeeeeeeeeee ! verra jamais ca en france

——————————-

Ecrit par : rimouski29 19-02 à 11:32

SIA.com est pas mal, il me semble qu’il recense les propriétés
si tu as google earth tu peux regarder sur le site de remax,
www.remax-quebec.com/fr/ge/
ce qui est interessant c’est que tu vois ou la maison est situé, ce qu’il y a autour. Précision assez intéressante. et tu as une fiche descriptive de la propriété, avec parfois des photos. Tu fais ta selection en fonction d’appartemnet ou maison et le prix que tu veux.
Moi j’en ai trouvé sur Montréal des magnifiques comme j’en rêve, mais 300 000$ c’est un peu trop.
Il y a beaucoup de propriétés sur Montréal. J’ai essayer en Gaspésie pas très concluant.

Je passes beaucoup de temps à chercher une propriétés, bien que je compte pas acheter Et sia.com et remax sont les deux sites que je consultes régulièrement.

J’ai pareil impression pour les maisons, certaines paraissent énormes, mais l’intérieur sont mal agencé, et on l’impression qu’il y a perte d’espace, mais ca tu trouve ca en France aussi.

——————————-

Ecrit par : Silicon 19-02 à 11:39

Déja un peu plus cher
vendre.visitenet.com/immobilier/a_v…

Tout dépends du coin et de l’état de la maison…

——————————-

Ecrit par : X__Bunny__7 19-02 à 11:40

bon je suppose qu’il faut rajouter les taxes, frais de notaires

pas de taxes en plus, frais de notaire environ 1000$, faut rajouter la taxe de Bienvenue exigée par la municipalité (établie en fonction du prix de vente de la maison : 0,5% sur les premiers 50000$ soit 250$ et de 1,5% sur les $ allant de 50000 à 250000)

——————————-

Ecrit par : ayoros 19-02 à 12:00

remarque faut relativiser ! les salaires sont plus bas la bas donc pour nous francais c’est pas cher , mais une fois installé ca nous paraitra cher si on touche 8/9$ de l’heure
mais pour celui qui a un bon apport avec son pel francais ca vaut le coup

——————————-

Ecrit par : Redflag 19-02 à 12:0

Salut la gang,

Attention aux exemples choisis : maison de 1910, autant dire des rénovations en perspective, isolation déficiente…
En gros : une maison en banlieue de Montréal coûte entre 130 000 et 250 000$. Au dessus ça devient vraiment une belle maison. Rajouter 70 à 100 000 pour la même maison dans Montréal.
La même fourchette de prix tombe à 90-200 000 en région proche de Montréal.

——————————-

Ecrit par : manmanbis 19-02 à 12:16

Les prix sont vraiment moins cher pour plusieurs raisons dont le fait que la terre vaut moins cher qu’en France et puis la construction n’est pas la même.
Icitte, une maison se construit en 3 mois, car il n’y a presque pas de béton, c surtout du bois.

Ça paraît un gros Légo, mais c super solide.
Le bois est bon, parce qu’avec l’hiver, il faut un matériau qui résiste aux très basses températures et idem l’été pour la chaleur.
Le béton se fissurerait apparemment.

Toutefois, les prix augmentent encore, car la place commence à se faire rare en ville et on s’éloigne en banlieue/campagne.

——————————-

Ecrit par : peanut 19-02 à 12:36

En effet, le prix des maisons est beaucoup plus abordable ici qu’en France(et même que dans le ROC).

Par contre, les prix ont augmentés depuis quelques années…mais ça reste encore abordable!

Par exemple, j’ai acheté une maison en 1991 à Douglastown(Gaspé) pour 95,000$, maison neuve(5 ans) de 2 étages( qui avait un immense terrain avec superbe vue et voisins très éloignés(dans un rang).

Ensuite, petite maison en Beauce(St-Georges) de 20 ans à 78,000$ achetée en 93 avec grand terrain très boisé et accès à une piscine creusée sur un terrain commun à 3 autres voisins.

Finalement, grande maison de 2 étages en briques de 12 ans avec petit terrain(mais très intime, c’était une de mes conditions…) à Cap-Rouge(Québec) pour…210,000$, achetée en 2004.

——————————-

Ecrit par : ayoros 19-02 à 12:42

c’est sur qu’il faut bien examiner la maison, charpente, toit …… mais quand on s’y connait , quelques travaux ne doivent pas faire peur ! car quand on arrive on a pas forcement le temps ni la volonté de se mettre en crédit pour 25/30 ans.
c’est sur que 50000$ pour une maison c’est peu mais si il faut rajouter 20000$ de trvaux étalés sur quelques mois ca m’inquiéte pas.
je pense que avec 80/100000$ on peut s’en sortir avec une belle bikoke

——————————-

Ecrit par : X__Bunny__7 19-02 à 12:53

Attention aux exemples choisis : maison de 1910, autant dire des rénovations en perspective, isolation déficiente…

Faut pas se fier non plus rien qu’à l’année …. une maison peu être vieille mais en parfait état. La maison que j’ai achetée n Beauce date de 1914 et m’a couté 50000 $ CAD, aucune rénovation. C’est sûr c’est pas du neuf, mais entretenu comme il faut, c’est impeccable. De toute façon, faut pas se leurrer, la durée de vie de revêtement de toiture au Québec est de grosso modo 15 ans, que ce soit une maison “neuve” ou “vieille”. L’important est de faire faire toutes les inspections avant d’acheter et de neégocier l’achat avec une courtier en immobilier reconnu (le site sia est une excellente référence) ce qui permet de se couvrir vis à vis des vices cachés.

Pour finir, je me répète, le premier point avant de budgeter l’achat d’une maison est de se fixer un point de chute, le prix varie énormément en fonction des endroits …

——————————-

Ecrit par : ayoros 19-02 à 12:56

moi je veux bosser a qc et vivre en dehors ! aprés faut voir le cout de l’essence d’ici la, l’achat voiture ….
si faut faire 50miles pour trouver un leroy merlin ca sert a rien !
je pense qu’on peut trouver des prix trés raisonnable 15/20km en dehors de quebec non? je dis ca car j’ai vu les prix par rapport aux villes exentrées ou pas de quebec

——————————-

Ecrit par : B52 20-02 à 15:42

Et le credit immobilier, cela s’organise comment?j’ai entendu parler de REER. C’est quoi et comment fonctionne t il?
Je veux bien m’ acheter qqchose dans le centre du Quebec, apparemment c’est bien abordable de ce cote la.

——————————-

Ecrit par : Demetan 20-02 à 15:58

(ayoros @ 20-02 à 14:05)
c’est bizarre des maisons en bois ! mais bon si c’est solide
par contre dans le prix des maisons le terrain est compris ? pas avoir de mauvaises surprises
et autre question ! les réisdences en plein quebec avec les grands escaliers : c’est considéré comme maison ou appartement ?

Oui, le terrain est compris (peut-être y a-t-il des exceptions…) Pour les maisons à Québec, tu peux acheter l’immeuble au complet, et en général y’a plusieurs apparts. Donc immeuble à revenus. Ou seulement un appart si c’est possible (on appelle ça des condos ici).

——————————-

Ecrit par : Rimaïe 23-02 à 19:11

Bah non, c’est pas bizarre des maisons en bois!….

Quand il te faut affronter un climat très contrasté avec une grande amplitude de températures à l’année, il vaut mieux construire en bois.
Mais il n’y a pas que le bois. On peut aussi monter une maison à ossature bois, avec les cloisons principales en paille, ça te fait une barraque à l’épreuve du froid le plus glacial, et cela en chauffant un minimum, genre un poêle à bois au centre de la maison et tu as 25° sans bouffer un stère toutes les nuits!! Tout au plus deux ou trois bûches…

Faut-y être con pour bâtir en béton!

Sinon les yourtes, c’est sympa aussi! Super isolation, convivialité, charme de l’éxotisme… en plus, si le quartier te gave,tu plies ta maison et tu t’installes plus loin.
Pour précision, les yourtes, ça vient de Mongolie, oùcequ’il fait -40° -50° l’hiver, et 40° l’été… c’est plutôt bien conçu.
Quant au prix au mètre carré d’une yourte au coeur de Montréal, ben je suis pas trop au courrant, mais je vais me renseigner!

——————————-

Ecrit par : dann17 24-02 à 20:20

Bonsoir à tous!

Acheter une maison à distance sans jamais l’avoir vue en vrai auparavant, c’est possible!
Puisque nous l’avons fait…
Une belle (vraiment belle!) maison en bois, 220 m² habitables, 7000 m² de terrain, avec une superbe vue pas trop loin de Québec (40km quand même) pour 195 000 CAN$. Prêt fait chez Desjardins (pas terrible le taux, mais bon, on verra on changera peut etre), et hop en un mois et demi, à coups de fax, de coups de fils et de courriels, le tour était joué! En France elle aurait coûté facilement 2 000 000 Frs (300 000 €), càd 2 ou 3 fois plus…
Est-ce svt comme ça, ou avons-nous un gros coup de bol, je ne sais pas, en tout cas on n’est pas mécontents bien au contraire!!
Je pense que les meilleures affaires à faire sont vers Trois-rivieres, Shawinigan, ou bien vers Sherbrooke.
Sinon, vous trouverez certainement le meilleur rapport qualité/prix plus au nord, vers Chicoutimi, Lac St Jean, voire Chibougamau ou Val d’Or. Mais bon, là se pose le probleme du boulot…
Sachez qu’on peut trouver qqchose de tout à fait correct à partir de 80 000 CAN$ (100-120 000 CAN$ vers MTL)

——————————-

Ecrit par : goddard 25-02 à 12:21

bonjour à l’assemblée

je vois la manifique triplex, à 220000euros……heuu….. à ce prix la, j’ai à peine le salon et une cuisine en région parisienne. ma question est:

quels sont les impots?

cette taxe de bienvenue, c’est tous les ans?

les impots fonciers, taxe d’habitation ou leur équivalent?

comme l’a dit certain, en effet, le bois isole tres bien, c’est un tres bon materiau.

——————————-

Ecrit par : Monikebek 25-02 à 21:50

Euh la mienne st toujours en vente en Estrie, dans un villagde de 4.000 habitants à 16 km de Granby, 100 km de MTL et 50 de Sherbrooke… Environ 220 m2 sur 2 étages, gardin de 5.000 m2, à deux pas des écoles primaires et secondaires et garderie aussi. 174.900 $. Terrain peut être subdivisé pour autres constructions (trois terrains plus celui où la maison se trouve).
Juste pour montrer ce qui se vend en “région”…
On a du mal à la vendre parce qu’apparemment personne ne veut du grand terrain (pelouse, 12 arbres fruitiers, deux très vieux érables et quelques sapin et autres de la même famille qui ont plus de cent ans également). Nous on la voulait PARCE QUE le terrain est grand. Enfin, que voulez-vous !

——————————-

Ecrit par : jibé69 26-02 à 9:07

Bonjour à tous,

Je voulais revenir sur les interrogations que TOUS les européens ce posent en arrivant au Québec.

“Les maisons là-bas sont faites en BOIS!!!”

En effet, il faut savoir que techniquement le bois a naturellement un pouvoir d’isolation supérieur aux matériaux classiques utilisés dans nos pays d’origines.
Deuxièment, si vous comparé la quantitée de bois disponible au Québec et dans nos pays d’origines ; on comprend pourquoi ils utilisent cette matière première pour la construction car elles existent naturellement en grande quantitée et donc moins couteuses à produires.
Troisièment, il faut savoir qu’ en France, les producteurs de béton ont un pouvoir très fort sur la construction.
Cela veut dire qu’ils influencent beaucoup le gouvernement sur les types de matériaux utilisés pour construire .
C’est pour cela que l’on trouve plus de maisons en béton dans le sud et des maisons en briques dans le nord.
Vous pouvez essayer de faire construire une maison en bois mais vous serez soumis aux règles d’architectures de votre région et au prix du bois.

Il ne faut donc pas vous inquiété de trouver que des maisons en bois en arrivant au Québec.
Au contraire, elles sont plus saines et moins couteuses à la construction et à l’entretien.

Comme quelqu’un là bien évoquer plus haut, il suffit juste de bien entretenir les parties exposées aux intempéries et vous pourrez garder votre belle maison pendant des générations.

Je pourrais vous trouvez des tonnes de raisons de ne pas vous inquiétez, mais cela me prendrait beaucoup de pages, alors faites confiances à nos cousins constructeurs et achetés sans inquiétudes.

——————————-

Ecrit par : peanut 26-02 à 11:16

Monikebek, tu démontres bien l’exemple d’immigrants qui ont acheté une maison trop chère pour la région, et qui te semblait une aubaine pour quelqu’un venant de l’Europe…

Les prix des maisons en régions sont très inférieurs à ceux des maisons en ville(Montréal et Québec)…je l’ai constaté en achetant une maison à Québec! Moi qui avait toujours eu des maisons à moins de 100,000$ en région(Beauce et Gaspésie), j’ai fait un saut en arrivant à Québec! Quand la maison est supérieure à 175,000$, c’est quasiment un château en région!

Il est très important de demander les “comparables” qui sont les ventes de maisons dans le quartier durant la dernière année! Et surtout, si vous achetez un “château” dans un quartier de vieux bungalows, vous pouvez être sûrs que la valeur de cette maison est inférieure à la même maison dans un quartier huppé…

En fait, le problème, c’est quand vous voulez revendre(pour revenir en Europe, ou pour aller ailleurs au Canada)… vous trouverez peu de vendeurs intéressés à acheter votre maison trop chère pour la région, surtout que les salaires sont souvent inférieurs en région et que les gens n’ont tout simplement pas les moyens de l’acheter…

——————————-

Ecrit par : X__Bunny__7 26-02 à 11:24

même réflexion que Peanut …. les immigrants européens sont une aubaine pour les vendeurs de maisons au Québec … Le prix de vente est souvent surévalués par rapport au prix du marché de la région …

——————————-

Ecrit par : ayoros 26-02 à 11:43

une maison c’est un bien donc doit on rajouter les 7% de taxe ?
y a bien que 7% a payer en plus sur les produits au quebec c’est ca ?

——————————-

Ecrit par : peanut 26-02 à 11:52

les taxes sont applicables seulement sur les maisons neuves…mais parfois, il y a remboursement de taxes par le promoteur il me semble…

——————————-

Ecrit par : ayoros 26-02 à 12:11

moi je table sur une maison a 100.000$ si je reste la bas! ca fait a peu prés 600$ de mensualité pendant 15 ans pour un couple ca me semble raisonnable
comme en france il devra y avoir un salaire qui passera dans le remboursement et factures

——————————-

Ecrit par : Labrador 26-02 à 13:53

bonjour ,
pouvez vous me dire à quoi servent les agents immobiliers , ont ils pas un role de modérateurs,
c’est sur toutes personnes souhaiteraient vendrent sa maison 1/2 MILLION de DOLLARD, mais les agences immobilières telles que REMAX ,LA CAPITALE , SUTTON ECT….ne servent pas le vendeur en l’aidant à être réaliste et donc vendre son bien plus rapidement ? leurs faire une éstimation lucide ?
Merci

——————————-

Ecrit par : peanut 26-02 à 14:11

euh…j’ai été des 2 côtés de la clôture(vendeur et acheteur), et à toutes les fois, j’ai fait affaire avec un agent immobilier, et même si j’ai été satisfaite de leur travail, il faut en prendre et en laisser…

Je pense qu’il faut en rencontrer quelques uns et choisir celui avec qui on est le plus à l’aise(et ce n’est pas nécessairement celui qui demande la commission la plus basse!) Quand j’ai eu à vendre ma maison(ça m’est arrivé à 2 reprises), je leur ai demandé selon eux, quel serait le prix le plus approprié, car on a souvent tendance à surévaluer notre maison… En effet, si on demande un prix trop élevé au départ, on “brûle le marché” et il est plus difficile ensuite de la vendre avec un prix à la baisse…

Quand on est du côté de l’acheteur(ça m’est arrivé à 3 reprises), on a souvent l’impression que l’agent est de notre bord et qu’il va tout faire pour faire baisser le prix de la maison convoitée…mais il ne faut pas oublier qu’il travaille surtout pour le vendeur(qui va lui payer sa commission), donc, il ne faut jamais dévoiler totalement son jeu(prix maximum où on est prêt à aller…)

Je dois dire que j’ai été assez satisfaite de ma dernière agente immobilière qui me sélectionnait des maisons dans la région de Québec selon les critères que je lui avais donné. Je n’avais pas à la payer pour ses services, mais quand elle a finalement trouvé la maison de mes rêves, elle a partagé la commission moitié-moitié avec l’agent inscripteur, et je dois dire que j’avais l’impression qu’elle était plus de mon bord dans ce cas-ci…

——————————-

Ecrit par : schumarette 26-02 à 16:19

Normalement, un agent d’immeuble ne peut pas sur-évaluer la maison. En tout cas ça ne marche pas comme ça au Saguenay. je peux vous le dire, je suis en plein dedans.

Pour définir le prix de vente de la maison, la première chose qui compte est bien sûr l’évaluation municipale (normalement, on ne peut pas aller au-dessus de 30 000 $ du prix de l’évaluatation). L’agent regarde aussi le prix que se vendent les maisons autour, de valeur égale, d’âge égal et de grandeur égale.

Après, il regarde si tu as fait des améliorations, et là, le prix de la maison est défini.

C’est certain qu’il doit y avoir des excés partout, peut être encore plus dans les régions touristiques telles que Québec-Montréal. Avant d’acheter, regardez bien le prix des maisons en général dans le coin où vous voulez aller : ça aide. C’est certain que lorsque l’on arrive d’Europe et que l’on voit le prix des maisons ici, on capote !! Mais c’est sûr que si l’on achète un peu cher, hé bien on aura du mal à la revendre (c’est ce qu’il est arrivé à mes amis qui ont acheté une maison et l’on revendue à perte )

Bonne chance pour ton achat.

——————————-

Ecrit par : Monikebek 26-02 à 20:20

Effectivement peanut, faut comparer ce qui est comparable. Donc, il serait peut-être utile pour toi d’aller faire un tour sur mls.ca pour Waterloo et Granby et environs pour te rendre compte de ce que le marché semble dicter comme prix entretemps. En plus, nous connaissons beaucoup des maisons qui sont en vente actuellement par là-bas pour y avoir vécu pendant 4 ans, et ce n’est pas une grande ville. Nous avons acheté cette maison sur ce grand terrain en 2000 pour 109 000 $, et nous avons effectivement amélioré tant au niveau du jardin que de la maison. Mais pas pour une valeur aussi élevée que ce que la maison semble valoir aujourd’hui pour la revente. Le prix a été fixé par deux agents immobiliers qui n’ont rien à voir l’un avec l’autre et à plusieurs mois d’intervalle. Nous ne sommes pas des petits jeunes de 25 ans complètement innocents non plus, faut pas exagérer. Et nous ne sommes pas des immigrants récents non plus. Par contre oui, nous essayons bien évidemment de tirer notre épingle du jeu du mieux que nous pouvons compte tenu du marché local et du bien à vendre. C’est vrai qu’un contracteur nous a bien eus avec des promesses signées qu’il n’a pas tenues au point de nous empêcher de conclure une vente, mais ça c’est une autre histoire qui nous a coûté financièrement et humainement car c’est notre gentillesse qui nous a valu de nous faire traiter de méchants. Bref, je passe sur cet épisode regrettable qui s’est passé sans ma présence puisque j’étais déjà au Yukon.

D’ailleurs entretemps, il ya eu évaluation municipale et celle-ci confirme ce que les agents immobiliers ont avancé. Juste pour info.

—-

Pour autant que je sache les salaires ne sont pas vraiment plus élevés en dehors du Québec, mais les prix pour l’immobilier sont BIEN plus élevés, oui. Impossible de trouver une maison à 3 chambres à coucher ici à moins de 200-250 000 $, et à ces prix-là, pratiquement pas de terrain avec la maison (600-800 m2 max).

En dehors du noyau de la ville, topo semblable, et carrément aux limmites, ce sont des maisons énormes à plus de 300 000 $, mais là avec 1 500 – 3 000 m2 de terrain. Pour un prix au-dessous de 200 000 $ pour une maison, faut aller à 50-100 km de la ville.

Et ici n’est pas le plus cher : juste pour voir, promenez-vous donc sur mls.ca du côté de Vancouver, et là vous allez comprendre que peu peuvent se permettre de devenir propriétaire d’une maison dans un quartier raisonnablement correct. Calgary et Edmonton voient également des prix très élevés, amis au moins en Alberta, les chances sont plus grandes d’avoir une job qui paie bien !

Partout au Canada, vous trouverez des prix très raisonnables loin des villes. Faut alors voir comment on peut subsister sans job ou si on a une job via ordinateur (à distance), ou si on est le boulanger-dépanneur du village ! Et ce n’est pas donné à tout le monde d’aimer la vie loin des centres commerciaux, cinéplex, choix de restaurants et complexes sportifs.

Tout comme en Europe, vivre en dehors des villes qui offrent des transports publics, implique l’achat d’une (voire deux) voiture(s) avec les frais annexes que cela entraîne, car il n’y a pas de transport public dans la majorité des cas qui vous permette d’aller travailler “en ville” et en revenir aux heures normales d’une job. Ah, si on pouvait utiliser les bus scolaires en même temps que nos enfants…

Les prix des maisons n’ont plus grand chose à voir avec une valeur réelle mais dépendant totalement du marché. Nous savons pertinamment que la construction d’une petite maion avec 2 chambres ne coûte pas plus de 50 000 $ en matéraux (et je suis très large là), mettons le terrain de 600 m2 autant, et elles ne sont pas vendues en-dessous de 200 000 $ – la main d’oeuvre et le profit est couvert par la différence ce qui veut dire que le constructeur s’en met plein les poches grâce au manque de concurrence de gens du métier.

Juste un exemple : nous avons demandé le permis de construire pour notre petite maison de même pas 100m2, et d’emblée, elle est estimée à 80 $ le m2 (sans le terrain) parce que mon mari la construit lui-même de ses mains, et elle vaudrait 110 $ le mètre2 si c’était un contracteur (ses heures coûtent plus cher). La moyenne des maisons ici est dans les 180-200 m2 – je vous laisse faire le calcul !

En Colombie Britannique du sud, le terrain coûte une fortune à Vancouver et environs ce qui d’emblée met n’importe quelle cabane à un niveau de prix encore plus élevé. Et c’est probablement dans cet esprit que cela se passe aussi dans n’importe quelle autre province et territoire.

J’espère que d’autres forumistes d’autres coins du pays pourront apporter leur grain de sel aussi…

——————————-

Ecrit par : peanut 27-02 à 2:14

oups! je m’excuse de t’avoir vexée Monikebek… Mais maintenant que je sais le prix que vous l’avez achetée(109,000$), ça me semble plus raisonnable pour la région en effet!

Euh…mais le prix de vente demandé de 175,000$ après seulement 5 ans me semble un peu excessif non? C’est peut-être pour ça qu’elle est si difficile à vendre, car les acheteurs intéressés peuvent savoir le prix que vous l’avez achetée…mais bon, c’est vrai que je n’ai jamais vu votre maison et son état!

En fait, si vous l’avez faite évaluer par un évaluateur agréé(et non par l’agent d’immeuble…), vous pouvez vous fier à son évaluation en général!

Bonne chance!

Vos recherches:

  • voir les prix des maison aux québec
  • acheter une maison
  • jai fait appel à vous si vous pourriez être interessé à lachat dun maison
  • prix maison quebec
FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada