Des parents qui réagissent mal | S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada

Des parents qui réagissent mal

Des parents qui réagissent mal

Ecrit par: Vannille68 26-11 à 21:53

Voilà bientot 6 mois de residence permanente ou plutot 6 mois de bonheur au Quebec – bientot Noel et nos enfants sont en train de tanner leur grand parents pour venir nous rendre visite -MALAISE –
Mais papy à dit à notre départ « Jamais je ne viendrais vous voir  » aujourd’hui il dit rester sur sa position bien qu’on lui dise qu’on est heureux et que c’est magnifique ici, on aimerait partager notre bonheur et surtout leur faire découvrir notre pays d’adoption
« POURQUOI vous me demander de venir, vous m’avez pas demander pour partir  » toujours la meme froideur je dirai meme la meme connerie
Pour moi ça m’est égal les gens qui savent pas profiter de la vie, eh bien je les laisse – Mais les enfants ressentent un grand vide et Philou aussi – ils ne savent pas la peine qu’ils font surtout qu’ils sont malheureux de pas voir les enf- J’ajoute qu’ils sont à la retraire – ne sont pas dans le besoin et ne sont pas trop agés
et vous avez vous aussi à faire face à ça avec vos parents ???
moi j’ai du mal de comprendre !!!

—————————————-

Ecrit par: P’tit Pierre 26-11 à 22:15

Et bien je suis vraiment désolé pour cette situation plutot triste, ca doit pas etre facile pour tout le monde. Et quand je lis ca « POURQUOI vous me demander de venir, vous m’avez pas demander pour partir « , j’arrive pas a comprendre ce genre réaction, je trouve ca vraiment désolant de la part d’un père, surtout qu’il sait que vous etes heureux ou vous vivez aujourd’hui. J’espere sincerement que tout cela va s’arranger avec le temps et qu’ils accepteront votre nouveau choix de vie. Pour ma part, j’ai la chance d’avoir des parents très comprehensifs la dessus, ils savent que que je suis heureux ici et pour eux c’est le principal, et ils se sont fait une joix de me rendre visite dernierement (ils reviendront souvent je pense ).
Bon courage a toute ta petite famille, ce n’est peut etre qu’une question de temps.

—————————————-

Ecrit par: Redflag 26-11 à 22:55

Salut,

Ah les parents !
Les miens sont venus une fois au Québec, en 2000. Depuis, plus rien ! Mon père fait partie de ceux qui ont du mal à croire qu’il existe un endroit autre que la France où il fait bon vivre. On ne peut pas parler du Québec sans qu’il ne lance une comparaison-compétition avec la France. Enfin ça s’est un peu calmé. Ça ne s’était pas très bien passé en 2000, il faut dire. L’anti-américanisme primaire de mon père, le fait qu’il ne comprenait rien (une vraie catastrophe au restaurant…), et mon départ n’était pas digéré je crois.

La vraie raison de leur non-venue ces 5 dernières années, je ne la connais pas ! Du temps ils en ont, ils sont retraités depuis que je suis au Québec, et pas vieux. Ma mère me donne tout le temps une excuse financière… Je n’y crois pas, surtout depuis 5 ans. Je vais peut-être demander clairement une fois pour toute… En même temps, on a un bon contact téléphonique. Je suis retourné plusieurs fois en France et je pense les avoir mal habitués. Mais enfin, je ne comprends toujours pas bien. Maintenant que je suis papa, la pression est plus grande, j’en mets un peu aussi, et ça serait facile pour nous de les recevoir : maison avec de l’espace, 2 autos. Ils « pensent » venir en 2006… Ils « pensent » aussi acheter un ordinateur… depuis 5 ans.

—————————————-

Ecrit par: Zelda 26-11 à 23:27

Peut-être pourrai tu t’arranger avec eux pour qu’ils offrent les billets d’avion aux enfants pour venir les voir aux vacances de février ?

Moi je sais que ma maman ne pourra certainement pas venir nous voir tous les ans étant donné son faible budget, anyway, on fera avec.

Quand à mes beaux parents…. 2 de mes belles soeurs vivent à l’autre bout de la France, alors qu’ils fassent 8h en auto pour rejoindre la Normandie ou 8h d’avion pour venir nous voir… Bon c’est vrai, ils ne sont pas rassurés en avion, mais ils feront avec et si ils ne font pas, je sais qu’ils s’arrangeront pour nous payer notre voyage pour qu’ils puisse nous voir

—————————————-

Ecrit par: may_line 27-11 à 5:17

Je me doute que ça ne doit pas être facile à vivre pour vous et pour vos enfants.
Mes parents (mon père surtout) ne voulaient pas entendre parler d’un départ pour l’autre bout du monde, comme ils disent.
Je pars finallement en mars pour un an, dans un premier temps, et ils viendront me voir en août.
Je sais que j’ai de la chance et j’espère sincèrement que vos parents changeront bientôt d’avis…
L’idée de faire partir vos enfants en février voir leurs grands-parents est peut-être une bonne idée: ça les fera peut-être réfléchir et leur donnera peut-être envie de venir vous visiter après avoir entendu leur petits-enfants louer leur nouveau pays!!
Je vous souhaite bon courage…

—————————————-

Ecrit par: Nemesis 27-11 à 5:33

Le conflit de génération … Nos ainés ont parfois du mal à comprendre nos choix, question de génération …

Dommage pour tes enfants en effet, surtout pour cette période de fin d’année, synonyme de fêtes en Famille généralement

Je te souhaite que cela s’arrange, et que Papy se rende compte qu’il se prive de ses petits enfants pour des broutilles.

Chacun vie sa vie comme il l’entend, le principal étant d’être heureux, et de vivre pleinement ses choix

—————————————-

Ecrit par: clemence3 27-11 à 5:44

pas cool!!moi je suis pas encore partie mais certains membres de ma famille me font du chantage en me disant que si je part, je ne suis pas pret de les revoir, j’espère qu’il changerons d’avis avec le temps, mais ton témoignage ne me rassure pas vraiment. bonne chance.

—————————————-

Ecrit par: fortsympa 27-11 à 7:46

Pas evident comme situation Myriam. Pour moi c’est un peu un chantage : on voulait pas vous voir partir, maintenant assumez et venez pas pleurer si on se voit pas … a se demander si c’est pas pour sa fierté tout simplement

je comprends que c’est dure pour Phillipe et les enfants … mais c’est leurs grand parents qui vont un jour le regretter.

—————————————-

Ecrit par: pigkiller 27-11 à 8:39

souvent les parents voient ca comme une fuite de ta personne envers eux, pour ma part mon pere n’a jamais ete contre mon immigration, pas pour pas contre !!! mais ma mere sans doute elle n’Etait pas contre mais tres craintive apres tout je suis fils unique et je pars loin et je la comprennait tres bien… puis ils sont venus me voir un mois de septembre et ont decouvert ma vie ici… bon travail, bon salaire, des amis, des loisirs qui me plaisent et je peux pratiquer quand bon me semble, bref une vie agreable, mon pere m’a dit tu as bien fait tu n’Aurias snas doute pas la meme vie avec ton metier en France et ma mere etait contente de me voir reussir…

depuis ils viennent chaque mois de septembre et ca deja trois fois de suite!!! sans doute quand ma mere sera a la retraite il passeront plus de temps ici mais a present ils comprennent tres bien que la france c’est mon pays, mais ici c’est ma vie et que la france se sera pour les vacances!!!!

essaie sans doute de convaincre tes parents de venir pendant une periode ou le temps est agreable et il y a plein d’activités a faire, montre leur votre vie ici et a moins qu’ils fassent preuve de mauvaise foi ils seront heureux de vous savoir ici…

—————————————-

Ecrit par: zohra 27-11 à 9:12

Je suis d’accord avec patrick…les grands-parents ne s’ennuient pas de leurs petits-enfants apparemment je pense que ça sert à rien d’essayer de les convaincre.s’ils ne veulent pas voir leur enfant (toi ou ton époux je sais pas) ni les petits-enfants c’est qu’il y a un problème…j’imagine bien que ça vous fait mal au coeur mais perso je comprends pas ce genre d’attitude.laisse faire le temps,et à force que vous leurs parliez du québec peut-être qu’ils auront envie d’y venir.

Ma mère me dit qu’elle ne viendra qu’une fois par an,travail oblige.mais c’est déjà ça.en tout cas ma soeur se réjouit de pouvoir me visiter et découvrir le québec. mais si un jour elles ne veulent pas venir et que je ne peux pas y aller,eh bien ce sera tant pis pour tout le monde.

quand on est à la retraite je vois pas quel est le plus grand bonheur que de visiter ses enfants et en même temps avoir la chance de voir du pays.

redflag,tes parents n’ont toujours pas vu ta fille??

—————————————-

Ecrit par: Natauquebec 27-11 à 9:58

et bien non pas encore sauf sur des photos

Me suis permise de répondre à sa place

—————————————-

Ecrit par: Tartine 27-11 à 9:59

Pas facile tout ça… J’espère que ça va s’arranger, c’est vraiment trop stupide comme situation. De mon côté ce n’est pas pareil… faut dire que je suis partie seule, et au début c’était pour un an – mais cela s’est prolongé, maintenant cela en fait quatre, et j’envisage de moins en moins de rentrer un jour. Même ma mère s’en est rendue compte, elle a arrêté de me poser la question!

Mes parents sont venus me voir une fois avec mes frères et soeurs, la première année que j’étais au Canada. Depuis, c’est moi qui suis revenue les visiter à intervalles réguliers. Ce n’est pas qu’ils n’aimeraient pas venir, mais mes parents ne sont pas encore à la retraite, quatre de mes frères et soeurs sont encore à la maison, la grand,mère ne va pas trop bien… et puis c’est plus facile de déplacer une personne qu’une dizaine, sans compter le problème financier (mes parents sont loin d’être riches). Mais je suis sûre que le jour où je dis à ma mère « je te paie le billet d’avion, viens me voir » elle sera là. Mon père c’est moins sûr, il est pas mal plus casanier. Une fois qu’il est là il est content, mais c’est difficile de le décider à bouger. Mais maintenant que je suis au Québec plutôt qu’à Toronto, ce sera peut-être plus facile – il n’est pas très doué en anglais et c’était une des raisons qui le faisait hésiter.

En tout cas bon courage; ce n’est jamais facile ce genre de situation. Peut-être que le temps arrangera les chose…

—————————————-

Ecrit par: Nico1374 27-11 à 12:49

Salut,
Les parents sont parfois tres egoistes pour des raisons diverses (eloignement, peur de l’avenir, peur de l’echec de la chair de sa chair, …). Ils ont beaucoup de mal a admettre que tres souvent leurs reves pour nous ne sont pas ( mais alors vraiment pas du tout) les notres.
J’ai eu egalement quelques difficultés avec mes parents, mais par chance le laps de temps entre la decision de partir (fin juin) et le depart (debut septembre)etait trop court pour leur laisser le temps de reagir vraiment et de me harceler encore plus
Au depart, je partais en angleterre (une offre qui ne se refuse pas )
– Réaction de mon pere: t’es un crétin de partir, tu vas te planter …
– Réaction de ma mère: t’es fou ?????????? (mon beau pere qui est + comprehensif a du y mettre du sien)
Et puis 15 jours plus tard, annonce du depart confirmée, mais cette fois ci pour Montreal (une offre qui fait que la 1ere offre qui ne se refuse pas se refuse finalement ) . Et la c’etait encore pire:
– Réaction de mon pere: la, t’as vraiment perdu la boule…
– Réaction de ma mère: euh, non t’y vas pas !!!!!! (si si vous avez bien lu )
Apres quelques conversations parfois houleuses, devant le fait accompli, ils ont accepté mon choix. Depuis, ma mère se documente sur le quebec (livres, internet, tele) et mon père fanfaronne auprès de ses amis (mais bon ca il le faisait avant mon départ ). Le fait que mon adaptation se passe super bien y est aussi pour pas mal dans leur changement d’attitude. Je vous laisse imaginer ce que ca aurait pu etre en cas d’echec (les « je te l’avais bien dit »,  » maintenant tu ecouteras les conseils avisés de tes parents !! », etc ..).
Dans tous les cas, il faut tenir, meme si parfois c’est difficle a vivre.

—————————————-

Ecrit par: parati 27-11 à 16:36

A lire vos messages, je me rends compte que j’ai vraiment de la chance.
Je suis à ma 2° expatriation. Pour la 1° qui était plus une immigration au départ, je ne me souviens pas que mes parents aient réagi de la sorte. Cela faisait déjà presque que 3 ans que je leur disais que j’allais partir en Argentine. Donc le moment venu, cela n’était plus une surprise. Ma mère était sans doute un peu inquiète mais elle est venue me rendre visite à Buenos Aires, 2 ans après mon départ. Elle a vu que je me sentais bien et cela l’a rassurée. Pour son 2° séjour à Buenos Aires, elle avait pris quelques cours d’espagnol. Je pense qu’elle a été un peu déçue de ma décision de quitter l’Argentine car cela lui plaisait bien de venir passer 3 semaines un mois durant notre été austral, en février-mars. Et elle envisageait même de venir 3 mois par an.
Pour la Canada, quand je suis partie l’année dernière en PVT, mon père m’a lancé sur le quai de la gare et surtout reviens avec un passeport canadien. OK, on verra, lui ai-je répondu. Cette année, à mon retour, je lui ai fait compendre dès mon arrivée qu’il était hors de question que je demande un jour un passeport canadien même si je revenais travailler au Canada pour au moins 18 autres mois voire 2 ans et donc qu’il ne fallait plus aborder ce sujet. Le pater est un peu déçu mais c’est mon choix, j’aime mon travail à Halifax, et je me sens bien en Nouvelle-Ecosse, mais le Canada, ce n’est pas mon pays.
Je pense que ma mère s’est replongée dans des cours d’anglais pour venir me rendre visite soit juillet-août soit en Octobre de l’année prochaine. Je ne facilite pas la tâche à mes parents, mes destinations sont et je pense qu’elles seront toujours dans des pays non francophones.

Et mon père dans tout çà, et bien il reste à la maison pour s’occuper de la ménagerie.

Je ne suis pas d’accord avec Nico1374, les parents ne sont pas égoistes. Ils veulent juste notre bien, ils ont peur que nos rêves n’aboutissent pas et qu’on ne puisse pas s’épanouir. A moins qu’ils aient peur que cela soit un échec et qu’on revienne trainer dans leur pattes
Laissez leur le temps, invitez les mais pas en hiver la 1° fois en juin ou octobre, payez leur les billets d’avion (cela les rassurera), ils seront bien contents de venir. Ne les harcelez pas et surout pas de chantage.

—————————————-

Ecrit par: angie 27-11 à 18:52

Le plus triste dans cette situation c’est certainement pour les enfants qui ne comprennent pas pourquoi leurs grands-parents ne viennent pas leur rendre visite.
Effectivement il y a des gens qui ne comprennent absolument pas les motivations d’une immigration. Le désir de voir autre chose…
Dans les premiers temps, je peux comprendre que nos parents souffrent de nous voir partir.
Et malheureusement certains sont tellement obstinés et têtus qu’ils refusent de comprendre ces motivations même face au bonheur que procure cette nouvelle vie.
Sans doute que lorsque nos enfants auront grandi et qu’ils désirent eux aussi aller vivre dans un autre pays on comprendra mieux ce que nos parents ont ressenti.
En attendant ça doit être difficile d’être face à cette incompréhension car on a tous besoin, je pense, du soutien de nos proches.

Myriam, je souhaite sincèrement que les grands-parents comprennent votre démarche et vous encourage dans votre nouvelle vie et viennent rendre visite à leurs petits-enfants !!

—————————————-

Ecrit par: celinemurielle 27-11 à 19:50

J’ai un peu l’impression que c’est aussi la raison qui les motive à ne pas venir… C’est vraiment dommage parce que des parents devraient justement se réjouir du bonheur de leurs enfants Ca m’attriste beaucoup ce qui vous arrive Myriam, vous qui semblez si bien ici. Je ne peux pas dire que je rencontre ce genre de problème dans la mesure où mes parents m’ont toujours soutenue et m’ont dit que leur porte serait toujorus grande ouverte si retour il y avait… Je vous souhaite beaucoup de courage et surtout de passer de bonnes fêtes malgré tout

—————————————-

Ecrit par: Benito 27-11 à 20:50

Et si tes parents avaient tout simplement peur de prendre l’avion, l

Et si tes parents avaient tout simplement peur de prendre l’avion, la peur de voyager, y’a des gens comme ça ! Par exemple, mes grand-parents n’ont jamais voulu faire de long voyages.

Pour ma part, mes parents ne se sont jamais opposé à mon départ, ils m’ont même aidé dans mes démarches. Ils exprimaient une certaine fierté que leur fils ai un tel projet. Et d’un autre côté, ils auraient préférés que je reste en france, mais ne voulaient pas briser mon rêves.
Au début, ils avaient posé une condition, : « surtout tu ne part pas pour toujours ». Puis au fil des mois, ils ont compris que …. ça risque de durer lontemps ce ptit périple !

—————————————-

Ecrit par: Monikebek 28-11 à 14:31

Oh si ça existe des parents égoistes ! Les « je me suis sacrifiée pour toi » et les « Sans moi, tu ne serais rien » de ma Belle-Maman nous ont empoisonnés la vie pendant 10 ans. Depuis qu’on a quitté le Québec et mis en vente la maison qu’ELLE avait « choisie » pour nous (comprendre « aidé à financer »), et notre voyage en Europe en mai dernier, on n’existe plus pour elle car là elle a définitivement compris que nous ne reviendrions pas en Europe. Donc elle préfère s’enfermer dans une attitude de femme abandonnée seule délaissée par son fils ingrat (elle a 64 ans), et nous nous sommes même faits jeter dehors de la maison de ma belle-soeur qui elle n’a pas accepté non plus que mon mari l’abandonne, idem pour sa fille de 21 ans qui a hurlé ses reproches à son oncle, mon mari, de l’avoir abandonnée également. Et tout ça est de MA faute bien sûr. Sans moi, mon mari serait forcément devenu le leur, à chacune d’entre elles… Non mais… OK, ma belle-mère est veuve (depuis 33 ans…), mais ma belle-soeur est mariée à un homme qui a ses deux pieds sur terre et la nièce bien qu’elle habite encore chez ses parents, a un chum depuis 3 ans aussi.

L’idéal pour elles trois serait qu’il m’arrive un accident fatal pour qu’elles puissent à nouveau nourrir l’espoir de voir mon mari vivre proche d’elles, géographiquement parlant. Mais pourquoi irait-il vivre là où on ne fait que de l’insulter du matin au soir et trimer comme un esclave en soirée et fin de semaine pour le confort de ces dames ? 64 ans – 45 ans – 21 ans… 3 générations de femmes qui vivent dans le même monde irréel et qui se détestent entre elles en plus… Non non, faut qu’elles se réveillent là !

Oui, il y a des familles bizarres, et parfois l’éloignement géographique est plus bénéfique que le contraire.
Mais c’est tellement triste pour les petits enfants qui forcément perdent une partie de leur passé, histoire, culture d’origine.

Laissez faire le temps, il y en a plus d’un qui a changé d’avis une fois sur place. Un de ces quatre, ils craqueront peut-être et monteront dans cet oiseau de fer, et ils tomberont en amour avec votre pays d’adoption ! N’oubliez pas que pour beaucoup de personnes, voir les enfants quitter LEUR pays est un reproche : ce pays n’est pas assez bon pour moi. C’est comme une claque pour eux. Pour certains.
Voyez juste vos propres réactions lorsqu’un forumiste quitte le Québec pour trouver autre chose… Beaucoup d’entre vous le prennent d’abord mal parce que vous trouvez que c’est le mieux au Québec.

Soyez gentils avec vos Parents, même si eux ne le sont pas. Ce sont vos Parents, et les Grand-Parents de vos petits bouts de chou. Montrez-leur que le Québec vous a appris la gentillesse contre vents et marées.

Je vous souhaite courage et énergie et inspiration !

—————————————-

Ecrit par: peanut 28-11 à 15:55

idem pour sa fille de 21 ans qui a hurlé ses reproches à son oncle, mon mari, de l’avoir abandonnée également.

mais ce n’est que sa nièce!!! coudonc, un peu plus, pis le laitier va lui faire des reproches aussi!

Heureusement que je n’ai pas ce problème avec la famille de mon chum français…euh…faut dire qu’on entend jamais parler d’eux, sauf de sa mère qui est une soie!

—————————————-

Ecrit par: tamlu 28-11 à 15:57

Soyez gentils avec vos Parents, même si eux ne le sont pas. Ce sont vos Parents, et les Grand-Parents de vos petits bouts de chou. Montrez-leur que le Québec vous a appris la gentillesse contre vents et marées.

—————————————-

Ecrit par: Vannille68 28-11 à 17:18

Merci à tous pour vos réponses
Monika je me suis reconnu ds ton témoignages – J’ai quitter la France pour différentes raisons mais la plus grande est quand meme BELLE MAMAN !!!!
Moi ça me dérange pas qu’ils ne viennent pas !!! mais c’est pour leur fils et leur petits enfants !!!
comme vous dites on verra avec le temps !!!

—————————————-

Ecrit par: jocelyne 29-11 à 7:53

Bonjour,
Je suis d’accord avec certains qui disent que les parents peuvent être égoïstes, voir ce qui les arrange eux et pas forcément le bonheur de leurs enfants… et petits-enfants.
Pour ma part, pas encore immigrée, juste en début de procédure, je sais que l’annonce à ma mère sera terrible, d’autant que le phrase « avec tout ce que j’ai fait pour toi », je connais bien !!!
N’empêche, c’est MA vie, et c’est MON choix… enfin notre choix puisque nous sommes deux dans l’histoire, mon mari et moi à avoir choisi de changer de vie (avec nos deux filles évidemment !).
Je peux vous dire qu’il est important de choisir sa vie…Pour ma part, après un deuil terrible, je me rends compte que pas grand monde de ma famille pense à m’aider, chacun vit sa vie… et moi je dois continuer comme je peux…
Par contre, dès qu’on annonce qu’on veut aller vivre au Québec, la famille existe tout d’un coup pour dire que c’est de la folie, qu’il vaut mieux garder son job ici (quitte à être malheureux toute sa vie, ça c’est pas grave..) et donner maintes leçons de morale !
Et moi, après avoir subi différents chocs dans ma vie, je peux vous dire qu’il est important de prendre conscience qu’on a qu’UNE VIE et qu’il faut en profiter et l’assumer telle qu’on l’entend… Et peu importe ceux qui sont contre, ceux que ça gène.
Dommage pour les grands-parents qui se privent de leurs petits-enfants, mais comment leur faire comprendre ? Laisser le temps agir peut être une solution pour certains, mais pas pour d’autres.
Enfin, donc, bon courage à ceux qui doivent continuer sans visite de leur famille, ou belle-famille…
L’important c’est de trouver sa voie dans ce monde.

—————————————-

Ecrit par: Zeolen 29-11 à 11:57

(Natauquebec @ 29-11 à 16:24)
c’est MA vie, et c’est MON choix…
Je peux vous dire qu’il est important de choisir sa vie…

c’est très bien dit

tout a fait !
des parents qui reagissent mal, c est qu ils ont une idee predefinie et toute faite du bonheur de leurs enfants. Ils n acceptent pas d autre possibilite.
Apres, c est plus une question de Quebec ou pas, c est une question d education des parents !

Mais si tu leur imposes tes choix, ils seront bien forces d accepter parce que c est ta vie, pas la leur ! ils verront bien qu ils ne peuvent effectivement plus choisir pour toi ! Et dans ce cas, pas la peine de leur demander leur avis…
bon courage !

—————————————-

Ecrit par: Petit-Prince 29-11 à 13:47

On voit que les réactions sont diverses chez les parents. Avec les miens, c’était un peu la douche écossaise au début… pourtant, je ne suis pas vraiment proche d’eux, mais un jour ils me trouvaient chanceux et courageux, le lendemain je devenais inconscient et je les abandonnais.

C’est sûr qu’on y pense avant de partir… on se dit qu’on laisse famille et amis et que la distance n’aidera absolument pas à renforcer les liens. En tout cas, à plus ou moins long terme. La première année, voire même les deux premières années, c’est relativement simple. Même si au début la séparation est difficile, on s’y fait… puis c’est une découverte, aussi bien pour nous que pour eux.

Par contre, le temps passe… au début, on prend les quinze jours de congés pour aller voir la famille. Mais à un moment donné, on peut parfois avoir envie d’en profiter et de prendre ces quinze jours pour autre chose… visiter le pays, aller aux États, se reposer… En tout cas, c’est ce qu’il s’est passé avec moi. Je suis allé deux fois en France entre 2001 et 2003, mais je n’y suis pas retourné depuis.

Par contre, c’est avec mes grands-parents que c’est difficile… je suis très proche d’eux, et compte tenu de leur âge, c’est certain que ça ne va pas en s’améliorant. C’est très dur pour eux, alors que je leur rendais visite au moins une fois par mois, difficile pour moi car je les sens vieillir à distance. Je sais qu’ils sont tout de même contents pour moi… et dimanche dernier, pour la première fois en plus de quatre ans, ma grand-mère m’a dit que j’ai eu raison de quitter la France… chose qu’elle n’aurait JAMAIS dit avant, au contraire… à chaque semaine j’avais droit à la fameuse question : « quand rentres-tu (définitivement) en France ? »… j’ai l’impression qu’ils se rendent compte que ma vie sera meilleure ici qu’en France. Mais vous voyez, cela a pris plus de quatre ans !

Mes parents ne sont pas rendus à cette étape… ils restent un peu comme ceux de RedFlag, à vanter la France et à se transformer en office du Tourisme de l’hexagone… quitte à nier certaines réalités.

Je me rend compte d’une chose : la manière de gérer les relations entre ma famille et moi sont beaucoup plus difficiles que les premières années. Peut-être que cela dépend des personnes… sûrment même… C’est sûr que si vous avez la chance de pouvoir partir en vacances plus souvent, ça aidera beaucoup…

Et là, on ne parle que de la famille… mais il y a aussi les amis… Ce n’est pas toujours de la rigolade une immigration… mais en tout cas, je n’ai aucun regret.

—————————————-

Ecrit par: celine09 29-11 à 14:39

mes parents ont eu bcp de mal au debut surtout mere allant jusqu’a me faire culpabiliser et a mettre de cote mon envie de vivre au quebec
mais cette envie est revenue en moi encore plus fort, j’ai fini les demarches administratives, j’ai mon visa maintenant je prepare le depart
mes parents ont fini par accepter, enfin je suis pas sure que ca soit le bon mot mais il voit que je suis decidée et que je ne reviendrai pas en arriere
ils vont m’aider pour preparer le depart, me payer une partie du billet d’avion et m’aideront surement à m’installer en payant des petites choses ici et la
meme si ma mere a peur pour moi et qu’il y a des petites phrases de tps en tps, mes parents feront en sorte que ca se passe le mieux pour moi et je sais que je pourrai tjrs compter sur eux que je reste au Quebec ou que je revienne en France

Vos recherches:

  • si je pars ma mere ne viendras pas me voir
  • les parent qui laisse leur enfant travailé pour êt
Avatar
FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut

Bienvenue au Canada