Conseils amicaux pour la rédaction des CV

De Ensaimada

Nous avons mis en ligne une offre d’emploi pour un technicien informatique.

Il était uniquement sur le réseau Web de la santé pendant deux semaines et nous n’avons reçu que trois CV, qui ne correspondaient pas à ce que nous cherchions. Hier, nous l’avons affiché sur IT Job et ce matin, en arrivant, j’avais déjà 12 CV. Tous provenaient d’immigrants et, après en avoir pris connaissance, j’aimerais vous donner quelques conseils. Et c’est aussi le fruit de mon observation depuis plus de trois ans en RH.

Tous les candidats indiquent les études qu’ils ont faites, le diplôme qu’ils ont obtenu, mais très souvent, ils n’écrivent pas d’où provient le diplôme, de quel collège, de quelle université, dans quel pays. Il faut le spécifier, sinon le gestionnaire ne prendra pas la peine de téléphoner pour vous le demander.

Ce qui est encore plus courant cependant, ce sont ceux qui décrivent leur expérience d’emploi en indiquant : « Programmeur-analyste pour une chaîne d’hôtels », mais encore là, ils ne disent pas quelle chaîne d’hôtels, ni à quel endroit ils travaillaient. Le gestionnaire se dit automatiquement qu’il ne s’agit pas d’une expérience québécoise et sa lecture du CV s’arrête là. Prenez la peine d’indiquer où vous travailliez, même si c’était à l’étranger. N’hésitez pas non plus à mentionner, à la fin de votre CV, que des références peuvent être fournies sur demande. Le futur employeur prend des références et veut savoir tout de suite s’il sera en mesure d’en obtenir.

Autre chose que nous avons relevé et qui pose problème : parfois, on ne sait pas quel est le prénom et quel est le nom. Si votre nom est étranger et peut prêter à confusion, écrivez votre nom de famille en lettres majuscules.

J’ai tout de même été agréablement surprise de voir que les lettres de motivation ne sont pas des lettres toutes préparées d’avance, sorties d’un livre de modèles. On sentait vraiment que la personne exprimait ses sentiments et j’ai été aussi surprise par la qualité du français.

J’ajouterai ceci, car nous recevons parfois des CV de personnes immigrantes qui pensent sûrement bien faire, mais donnent des informations qu’il ne faut pas fournir :

– Votre âge

– Votre date de naissance

– Votre statut marital

– Votre numéro d’assurance sociale

– Si vous avez ou non des enfants

– Ne mettez pas de photo non plus

Alors voilà, je vous donne ces conseils bien amicalement. :)

———

De neo73

Merci pour ces conseils avisés icone en plus de quelqu’un qui est dans les RH, et québecoise de souche.

Je corrige mon CV de ce pas.

———

De starrr

Merci beaucoups Ensaimada pour vos conseils précieux,:)

j’aimerai avoir votre avis :

Si on doit mettre le nom de la société ou on a eu une certaine experience , et sachant que cette experience à été acquise dans le pays d’origine , doit on mettre juste le nom de l’entreprise ou encor spécifier le domaine de l’entreprise ? :huh:

———

De hamster

merci beaucoup, pour vos conseils qui sont vraiment très utile surtout pour nous,
j’ai seulement une question a poser
vous dites que le gestionnaire s’intéresse seulement à ceux qui possèdent de l’expérience québécoise, alors pour les autres qui n’ont jamais travaillé au Québec et qui n’ont pas cette expérience comment doivent_ ils faire pour prouver qu’ils possèdent de l’expérience mais qui n’est pas québécoise ?
et est ce que ce gestionnaire s’intéresserai à cette expérience?

merci encore

———

De Célaze

Merci pour ces infos.

Une question : tu dis « Le gestionnaire se dit automatiquement qu’il ne s’agit pas d’une expérience québécoise et sa lecture du CV s’arrête là ». Je savais bien que ne pas avoir d’expérience Québécoise était un frein, mais pas que les recruteurs ne lisaient même pas le CV s’il n’y en avait pas…C’est bien le cas? A ce point?

Merci!

———

De Lampa

Bonjour à toutes et tous,

On trouve également plein de conseils très précieux sur la recherche d’emploi et la manière de construire son CV sur cette page :

http://emploiquebec….de/fr/e3_cv.htm

Bonne chance dans vos recherches.

Lampa

———

De Cherrybee

Idéalement, spécifier sous le nom de l’entreprise son domaine d’intervention sur 1 ou 2 lignes max

Dans la section « entête » ou « pied de page » de ton document word, en ajoutant également la numérotation des pages

———

De Cherrybee

Je regroupe les questions car elles se ressemblent. L’employeur ne s’arrêtera pas à détailler une expérience non québécoise si elle n’est pas détaillée ( nom de l’entreprise, détail du domaine d’expertise de l’entreprise, localisation, champ d’action (régional, national, international) etc.) . Par exemple, si vous avez été vendeur d’auto ou caissière dans une entreprise étrangère, il se peut que l’employeur ne soit guère intéressé par votre profil. En revanche, je vous rassure, si vous avez travaillé dans de la programmation dans une entreprise qui a des antennes à l’international, si vous oeuvrez dans un domaine très recherché (TI) avec des compétences rares, précisez-le.
D’ailleurs, je suppose que vous savez déjà que dans un CV idéal, c’est le profil ( que faites-vous, qu’est-ce qui vous différencie des autres) puis le détail des expériences (entreprises, titres d’emploi, vos réalisations dans cette entreprise, et enfin votre fiche technique (certifications particulières, logiciels utilisés, langages informatiques maîtrisés, bases de données) et enfin votre formation académique (cursus universitaire) qui doivent être renseignés dans cet ordre.

———

De Cherrybee

Je regroupe les questions car elles se ressemblent. L’employeur ne s’arrêtera pas à détailler une expérience non québécoise si elle n’est pas détaillée ( nom de l’entreprise, détail du domaine d’expertise de l’entreprise, localisation, champ d’action (régional, national, international) etc.) . Par exemple, si vous avez été vendeur d’auto ou caissière dans une entreprise étrangère, il se peut que l’employeur ne soit guère intéressé par votre profil. En revanche, je vous rassure, si vous avez travaillé dans de la programmation dans une entreprise qui a des antennes à l’international, si vous oeuvrez dans un domaine très recherché (TI) avec des compétences rares, précisez-le. C’est ce genre de profil que les employeurs vont chercher à l’étranger.
D’ailleurs, je suppose que vous savez déjà que dans un CV idéal, c’est le profil ( que faites-vous, qu’est-ce qui vous différencie des autres) puis le détail des expériences (entreprises, titres d’emploi, vos réalisations dans cette entreprise, et enfin votre fiche technique (certifications particulières, logiciels utilisés, langages informatiques maîtrisés, bases de données) et enfin votre formation académique (cursus universitaire) qui doivent être renseignés dans cet ordre.

———

De Célaze

Ok merci Cherrybee.

Oui j’ai détaillé les différentes expériences françaises et les compétences particulières.
Reste à voir si ça intéresse quelqu’un!!
J’ai filé mon CV à quelques agences de placement : tu penses que c’est une bonne idée?

———

De Cherrybee

Excellente idée, car très souvent on met un pied dans l’entreprise par ce biais. Ca permet aux entreprises de nous évaluer sans aucune prise de risque. Personnellement, c’est comme ça que je suis rentrée ici. Sinon, quand tu seras ici, je te conseille de googleler « SST ». Tu vas trouver pas mal d’entreprises qui oeuvrent dans ce domaine. Et il faut aller sur les sites, les uns après les autres pour entrer dans leur base de données d’offres d’emploi. Ça, ça fait partie du marché caché dont on ne retrouve pas forcément trace sur emploi Québec ou Jobboom. Tu pourrais également être intéressée à travailler avec nous… On en reparlera lorsque tu seras là.

———

De Célaze

Excellente idée, car très souvent on met un pied dans l’entreprise par ce biais. Ca permet aux entreprises de nous évaluer sans aucune prise de risque. Personnellement, c’est comme ça que je suis rentrée ici. Sinon, quand tu seras ici, je te conseille de googleler « SST ». Tu vas trouver pas mal d’entreprises qui oeuvrent dans ce domaine. Et il faut aller sur les sites, les uns après les autres pour entrer dans leur base de données d’offres d’emploi. Ça, ça fait partie du marché caché dont on ne retrouve pas forcément trace sur emploi Québec ou Jobboom. Tu pourrais également être intéressée à travailler avec nous… On en reparlera lorsque tu seras là.

Oui je me suis aussi inscrite sur pas mal de site de recherche, type Workopolis, Jobbom, emploi québec, guichet emploi, …Puis j’ai filé mon CV en main propre à la CSST aussi! En fait, jsuis à MTL jusqu’à samedi c’est pour ça. Tu penses qu’il y aurait des possibilités à l’agence de la Montérégie?
On pourrait ptet continuer en MP…;)

———

De Cherrybee

Ok, mais là, on va reprendre le travail dans 15 mn. Sinon, je te réponds ce soir. Tu peux écrire aussi à Ensa

———

De Célaze

Ok ça roule.

———

De Ensaimada

Merci à Cherrybee d’avoir répondu à vos questions (je faisais du yoga ce midi :) ).

Je rajouterais ceci : essayer d’avoir une adresse courriel « normale ». Idéalement, ouvrez-vous un compte avec votre vrai nom et c’est à partir de ce seul et unique compte que vous gérerez vos recherches d’emploi. Nous avons déjà reçu des CV et l’adresse courriel de la personne était « cocotte », « petitangebleu », « maptiteblonde» ou autre truc encore plus cocasse.

Évitez également les adresses courriels très longues (j’en ai vu une récemment qui dépassait l’entendement). Si je souligne ceci, c’est qu’il nous arrive parfois d’écrire à des candidats, car nous ne réussissons pas à les joindre par téléphone.

Afin de faire en sorte que votre CV soit bref, il n’est plus vraiment utile aujourd’hui d’inscrire vos intérêts. Ce sont les mêmes qui reviennent de toute façon (lecture, musique, cinéma…). Cependant, si vous êtes ceinture noire en karaté, que vous faites des marathons, avez été champion aux échecs, c’est une « valeur ajoutée » comme on dit ici, en ce sens que cela révèle des choses importantes sur vous : la détermination, la ténacité, un esprit analytique, etc.

———

De chaplawn

Merci Ensaimada et Cherybee pour vos conseils.
une question, Ensaimada vous avez mentionné sur le 1e message du post qu’il n’y a pas lieu de mentionner l’age ou la date de naissance sur le cv, vous ne pensez pas que c’est un critère de sélection important ?

Merci pour votre réponse

———

De may_line

L’âge et la nationalité ne doivent pas être inscrits sur le CV car on ne peut embaucher quelqu’un sur ces critères. Ce serait de la discrimination à l’embauche.
Je sais qu’en France, on demande presque une photo gros plan, une autre en pied et encore une autre de profil pour un boulot d’agent d’entretien(j’exagère à peine), mais ici non!! :)

———

De Ensaimada

Bonne réponse May Line ! :)

Inscrire votre âge (ou votre date de naissance) pourrait servir à vous écarter du processus uniquement sur cette base. Certains diront : « Il ou elle est trop jeune et manquera de maturité … », d’autres « Il ou elle est pas mal âgé(e) et risque de ne pas rester longtemps ou sera souvent malade… ».

Certains vont penser que spécifier que l’on est marié, que l’on a des enfants témoignent d’une vie stable; mais pour des patrons, s’ils savent qu’une femme (surtout une femme) a des enfants, ils risquent encore de penser qu’elle devra s’absenter souvent lorsque les petits seront malades.

Un patron n’a même pas le droit de demander à une jeune femme, en entrevue, si elle a des enfants ou compte en avoir. Si jamais un patron se risque à commettre cette « entorse », la femme peut répondre qu’elle n’y a pas songé encore ou qu’elle n’est pas prête… mais le reste, ça la regarde elle, et pas lui :)

Pour la nationalité, c’est bien sûr encore la même chose.

———

De chaplawn

Pour la nationalité et photo d’accord je comprend que s’est une affaire de discrimination que je salue, je parlais de l’age que je crois est un critère de sélection par rapport à l’emploi assez important, non ?

———

De chaplawn

Désolé enseimada, j’avais pas vu votre réponse (je tire trop vite il parait :lol:)
Juste pour le débat, ne pensez vous pas que quelqu’un ayant l’age de 24 ans, manager ou chef de projet dans une société peut aussi être interprété comme étant quelqu’un qui a cette capacité de prendre des galons assez vite et donc synonyme de compétences avérées ?

———

De Ensaimada

Oui, c’est certain; mais si la personne ne divulgue pas son âge, selon son parcours (même si parfois il est court, il peut être très intéressant), les employeurs le convoqueront. Ils verront qu’il a l’air jeune, mais selon sa prestation en entrevue, il pourra les éblouir ;) . Et vous savez, on peut parfois avoir une idée de l’âge de quelqu’un d’après ses études, son expérience de travail, mais on n’est jamais sûr.

Nous avons embauché chez nous quelques personnes qui étaient très jeunes, n’avaient qu’un an d’expérience dans leur domaine… mais à l’entrevue, ils ont vu que ces gens avaient énormément de potentiel et ils ont été embauchés aussi par quelqu’un qui a un certain âge, mais croit en la jeunesse et voulait assurer la relève. Les gestionnaires n’ont pas tous la même mentalité, heureusement.

———

De may_line

Effectivement, c’est quand même facile de se donner une idée de l’âge du candidat! S’il a terminé ses études en 1980, ou en 2005, c’est pas vraiment la même chose!!

Au fait, si quelqu’un a déjà travaillé en paie ici au Québec, a un DEC en compta et cherche du boulot, contactez-moi!! :)

———

De Cherrybee

Il faut encore une expérience québécoise !?!?! :lol: :lol:

———

De Cherrybee

Un chef de projet à 24 ans? Il risque de faire rigoler doucement. Ici, en général, dès que tu postules quelque part, on te demande si tu as ta certification PMP. Et pour la présenter, il faut avoir fait 4500 heures dans tous les domaines de la gestion de projet. En plus, un chef de projet sans expérience québécoise, oublie ça. On va demander au candidat de faire d’abord ses armes en PCO. Remarque « gestion de projet  » c’est tellement vague …. Je fais un bébé = je gère un projet ;) :lol:

———

De dingo

Idéalement, spécifier sous le nom de l’entreprise son domaine d’intervention sur 1 ou 2 lignes max

Dans la section « entête » ou « pied de page » de ton document word, en ajoutant également la numérotation des pages

Merci gentille abeille.

———

De chaplawn

C’est pas un peu sévère comme exigences ?

Pas pour faire le bébé..pour les 4500 heures :P

———

De Cherrybee

C’est pas un peu sévère comme exigences ?

Pas pour faire le bébé..pour les 4500 heures :P

C’est le minimum qui a été demandé à mon chum pour avoir le droit d’assister à la formation préalable au passage du PMP. Pour mémoire, 3500 $ la formation et 500 $ le passage d’examen.:wacko:

———

De chaplawn

Oui, pour être certifié PMP c’est le prix à payer et je crois pour une certification de trois années seulement.
Par contre, être chef de projet ne nécessite pas obligatoirement un PMP certifié, certes c’est un grand atout mais pas une exigence, non ?

———

De Cherrybee

Oui, pour être certifié PMP c’est le prix à payer et je crois pour une certification de trois années seulement.
Par contre, être chef de projet ne nécessite pas obligatoirement un PMP certifié, certes c’est un grand atout mais pas une exigence, non ?

En tout cas, dans le domaine de mon chum, il a passé 6 mois dans la recherche d’un emploi en gestion de projet dans les TI et il a encore fallu 5 bons mois aprés avoir passé sa certification pour qu’il trouve chaussure à son pied. Malheureusement, la crise a aussi frappé pour les chefs de projets et les employeurs avaient l’embarras du choix. Mais on peut toujours essayer de compter sur la chance … Ca arrive aussi! ;)

———

De athena77

Bonsoir
Merci Ensamada, cherrybee et may_line pour vos conseils! je viens de modifier mon CV. :)
Je suis heureuse de savoir qu’un employeur n’a pas le droit de vous demander si vous avez des enfants, le dernier entretien en France on m’a dit « vous avez des contraintes » = « Vous avez des enfants ».
Malheureusement, je pense que mon CV trahi ma vie de maman. Je suis en congé depuis 2008, si, en entretien on me demande pourquoi, je serai obligée de dire la vérité. :wacko:

———

De Cherrybee

Oui, pour être certifié PMP c’est le prix à payer et je crois pour une certification de trois années seulement.

Je rebondis sur la phrase. On conserve la certification en faisant des mises à jour annuelles. ( stages, conférences, formations) payantes bien entendu. Par chance, chum a négocié avec sa nouvelle entreprise et ils lui paient les formations annuelles au titre de la formation continue!

———

De memepaspeur

Euh…. j’suis pas encore une vraie Québécoise, alors…
Ca veut dire quoi PMP, PCO, TI?????

Merci!

———

De username

PMP= Project Management Professional
TI= technologie de l’information
PCO = Project Control Officer
Cherrybee= pas snob du tout

———

De Cherrybee

Oui, pour être certifié PMP c’est le prix à payer et je crois pour une certification de trois années seulement.
Par contre, être chef de projet ne nécessite pas obligatoirement un PMP certifié, certes c’est un grand atout mais pas une exigence, non ?

Sinon, tu peux aussi passer la certification CAPM et elle ne te demande que 1500 heures en gestion de projet. C’est une certification intermédiaire en attendant de passer l’autre. Mon lien

Euh, je ne comprends pas ton message. C’est quoi ma réputation? Peux-tu développer, s’il te plait? :mellow:

———

De apach

il est adressé a ensaimida.

———

De franckgb

Salut pour compléter les réponses déjà donné…. voici mon point de vue… je suis moi même gestionnaire de projet.

24 ans gestionnaire de projet (ou chef de projet ou project manager) c’est en effet un poil jeune. Bon je dis pas pour tout les projets, tout les secteurs mais en général un gars qui se point comme gestionnaire de projet on attend de lui non seulement un bagage académique, mais aussi de l’expérience. L’accreditation PMP a des défauts c’est sûr surtout que desormais c’est un poil sur-exploité commercialement. Mais elle a des qualités, celle de vérifier l’existence d’une expérience cohérente (d’où les heures) si tu n’as pas d’expérience dans tout les domaines de la gestion de projet (contrôle de coût, contrôle du changement etc…) oublie.
Il y a des formations plus abordables avec les chapitres locaux du PMI, ou d’autres organismes qui peuvent permettre une formation à l’Examen (vraiment nécessaire) pour moins de 1000$.

Bref on a tendance ici à voir le gestionnaire de projet pas comme un super technicien promu à ce rang, mais plutôt à un spécialiste de discipline. Aussi il y a une industrie prédominante dans ton profil. Oui on peut transiter d,une industrie à l’autre mais c’est vraiment dur dur… Si tu es en construction comment comprendre finement un projet IT par exemple. Bref c’est bien que tu aies été chef de projet, mais à 24 tu as certainement été coordonnateur de projet pour les critères d’ici, ou encore une autre fonction de la discipline.

Bref cherybee te l’as sous-tendue…. recherche encore un peu. Sinon tu vas pas comprendre pourquoi on ne te répond pas.

a+

Avatar
FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut