Comment s'habillent les Québecois pour aller travailler ? - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Comment s’habillent les Québecois pour aller travailler ?

Comment s’habillent les Québecois pour aller travailler ?

Comment s’habillent les Québecois pour aller travailler ?

Steff_Nice
10-09 à 8:53

Bonjour,

Désolé pour ma question très naïve, mais quel est le type d’habillement que portent les Québécois pour aller travailler, et notamment dans le secteur informatique ?

S’agit-il de costume/veste + cravate ou de tenue plus “décontractée” ? Et durant la période d’hiver, comment cela se passe-t-il ?

Merci de vos réponses à une question pas forcément primordiale mais qui compte malgré tout un peu (pour savoir ce qu’on doit emporter lors du grand départ).

—————————

3SA
10-09 à 9:38

Ca dépend

Ca dépend de la boîte et du secteur. Si tu aboutis en SSII (on dit souvent ‘consultation’ au Québec), c’est généralement costume-cravate.

Le règlement d’une boîte où j’ai travaillé disait: “Les conseillers doivent être vêtus comme les dirigeants du client” (à peu près).

Heureusement que je ne respectais pas ce règlement à la lettre: y en avait des quétaines dans le tas!

—————————

SeXy ALeXiS
10-09 à 9:45

c’est quoi des quétaines?

—————————

Redflag
10-09 à 9:45

Salut,

C’est vraiment variable selon les compagnies. D’une manière générale cependant, s’il y a un contact client, alors c’est bien habillé ou même la cravate. Chez nous (boîte d’organisation de la recherche clinique), c’est bien habillé, avec ou sans cravate (je la mettais au début mais ne la mets plus), et décontracté le vendredi, donc jeans ce jour-là si on veut.
En fait je ne mets même pas la cravate quand je vais voir mes “clients”, des infirmières et médecins dans les hôpitaux, même si je culpabilise un peu

—————————

3SA
10-09 à 10:07

quétaine : plouc, ringard

—————————

Canneberge
10-09 à 10:16

Je travaille pour des avocats (mais pas au privé) et vous me croirez si vous voulez, mais j’ai déjà vu une avocate avec un petit short ras les foufounes en été.

Personne n’est jamais en costume-cravate sauf si, à la limite, on doit rencontrer des clients et comme les clients ne font pas non plus partie du privé, c’est décontracté au boutte.

Au moins, je préfère ça parce que, désolée, mais jamais, au grand jamais, je ne porterais de tailleurs-escarpins pour venir bosser.

—————————

Guillounette
10-09 à 10:23

Et durant la période d’hiver, comment cela se passe-t-il ?

Je veux bien des témoignages … parce que ça m’intrigue vraiment.

Faut-il prendre ses chaussures dans un sac et mettre des bottes ?

Comment on fait ds les resto, les centres commerciaux ?? Est ce qu’ils ont des vestiaires pr se débarasser de son gros manteau et de ses bottes pleines de neige ?

Ben ouais … chui vraiment perdue et je dois avouer, je me sens vraiment stupide de poser ces questions

—————————

filniz
10-09 à 11:19

Bonjour,

Je confirme, cela dépend du domaine d’activité. Dans le domaine bancaire, par exemple, le costume / cravate est assez répandu. Je travaille dans une compagnie de vente au détail de cd et livres, et là c’est très décontracté.
Durant l’hiver, comme beaucoup de personnes, j’ai une paire de chaussures qui reste au bureau. Les gens laissent leurs chaussures d’hiver, soit sous leur bureau, soit dans un local approprié qui sert de vestiaire.

—————————

isseo17
10-09 à 11:20

Oui oui!!

Moi aussi ça m’intéresse de savoir ça! Rien que pour faire les courses, j’aimerais savoir comment ça se passe: Déjà, en France, l’hiver, lorsque j’arrive dans un magasin chauffé avec un gros manteau, je suis en général contente d’arriver au rayon surgelé!!!

Et quand on se promène avec les enfants, on est vite surchargé de manteaux dès qu’on rentre quelque part!!

Alors, au Québec l’hiver….à quoi dois-je m’attendre?

—————————

Canneberge
10-09 à 13:49

Dans les centres commerciaux, il y a toujours un endroit avec des casiers, comme dans les gares.

Vous mettez une pièce et retirez la clé puis vous enfournez votre attirail dedans, en tassant bien.

Et voilà, vous êtes prêts à magasiner !

—————————

bencoudonc
10-09 à 19:14

Canneberge, croyez-le ou non, je suis née ici et jamais je ne m’étais doutée qu’on pouvait trouver des vestiaires dans les centres commerciaux (comme de quoi on en apprend à tous les jours…)! Vous êtes certaine que c’est le cas partout?

Parce que sinon, ben oui, on se trimballe avec les bottes pleines de neige et le manteau !

—————————

JayJay
10-09 à 20:24

C’est assez informel comme style. A mon 1er boulot à Ottawa, je m’étais fait dire que c’était “business” (donc tailleur). Pfff j’arrive là, les gars étaient souvent en jeans, et le boss en espèce de vieux chandail de rugby informe et pantalon “sloppy” (euh comment traduire? négligé). Là je bosse pour des francophones ingénieurs, et c’est un peu plus chic, mais comme ce sont des ingénieurs civils et qu’ils surveillent des chantiers parfois, ils sont souvent en jeans. Mais jeans + belle chemise bien repassée et qui sent bon. Très peu de cravates, même chez les associés. Le “petit personnel” : le gars du réseau est toujours en jeans-t-shirt. Nous on nous a dit de ne porter des jeans que le weekend, mais le reste du temps, c’est plutôt relaxe. L’autre jour j’avais un pantalon trois-quart en simili-jeans (…) et des baskets hawaiennes, et plein de gens m’ont dit que c’était super cool.

Ça dépend du milieu en fait. Ma mère était infirmière avec clientèle en difficulté, et jamais elle n’aurait porté de bijoux ou de vêtements de marque, pour éviter de susciter de l’envie chez les patients. Faut utiliser son bon sens. Une instit a, je crois, le droit de s’habiller pour être à l’aise, surtout avec des petits. Par contre en clientèle, il faut être “propre” sans exagérer. Pour moi le comble du chic chez un homme (sans être “guignol” non plus), c’est un pantalon Dockers beige, une chemise blanche et un veston marine. Mais bon, j’ai un côté Cyrillus que j’ai du mal à surmonter…

—————————

Luti
10-09 à 21:12

Salut,
Ben moi je dois etre en pantalon, chemise, cravate.
Le seul hic c’est que je fais de la repartition et du service a la clientèle dans un centre d’appels, alors j’ai un peu du mal à me faire une raison…

—————————

phil64qc
10-09 à 21:55

Salut,

En général, ce qui prime au Qc, c’est être à l’aise pour pouvoir bosser au meilleur de soi. Cela ne veut pas dire de venir travailler en étant habillé comme un agriculteur
Quand tu bosses sur un ordi toute la journée, s’cuse-moi mais tu n’es pas très productif avec un costard que tu ne veux pas froisser et la cravatte qui pend sur le clavier
Dans le milieu technique, production, fabrication, labo……………..etc, c’est relax au max. L’été, le short et les sandales sont acceptés sans problème même pour les ingés ou chefs de projets. Par contre, quand une rencontre client est programmée, on fait un effort sur l’habillement.

L’hiver, en général, les entreprises ont des casiers ou un vestiaire à l’entrée, pour pouvoir y laisser ses grosses bottes pleines de neige et de sel. Parce que bonjour les dégats quand tu traînes tous les couloirs avec tes grôles ou que tu les laisses s’égoutter sur le tapis du département, sous ton bureau!!!

Pour aller magasiner l’hiver, c’est vrai que tous les centres commerciaux ont des vestiaires mais souvent plein, donc tu traînes ton gros coat d’hiver en suant pas mal parce que c’est souvent chauffé en masse!!!
Quand tu passes de -25°C à + 23°C, faut pas être une moumoune et les joues te rosissent très vite

FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada