Chronique : Un projet de politique d'accueil des immigrants, à Qué

Chronique : Un projet de politique d’accueil des immigrants, à Qué

De Laurent

La nouvelle chronique de Rayan est disponible ici :

http://www.immigrer.com/chroniques/un-projet-de-politique-d-accueil-des-immigrants-a-quebec.html

Vos réactions et commentaires dans ce fil.

———

De Sammi

Merci Laurent

Intéressant l’article, j’en savais rien a propos de cette consultation….mais l’idée est assez intéressante en effet !….Dommage qu’avec tout le matraquage publicitaire autour de cette initiative, la population n’a pas participé….ça aurait été très intéressant de connaitre le véritable avis de la population de Québec vis-a-vis de l’immigration et raser d’une traite les clichés !

Autre chose, j’ai dans l’idée que beaucoup considèrent Québec comme étant une ville assez loin et Isolée comparativement a Montréal qui est une métropole, mais si c’est l’idée tenue de Québec, on comprend mieux pourquoi tant d’immigrants s’installent directe a Montréal, et évitent les autres régions !…sans parler de toutes les difficultés qu’il ya pour trouver du travail, et qui plus est dans son domaine de compétences !

Je pense qu’il ne faut pas seulement donner des offres alléchantes et des images cartes postales pour attirer les immigrants a Québec…….essayez juste de faciliter la reconnaissance des compétences, et vous verrez l’affut de mains d’eouvres jusqu’à ne plus savoir quoi en faire !

———

De Dela

Les fonctionnaires et les gouvernements ont depuis longtemps essayé d’envoyer des immigrants vers les régions et vers la ville de Québec. Déjà en 1994, le gouvernement du Québec avait créé le Fonds de développement de l’immigration en région afin d’encourager la régionalisation de l’immigration. Dans leurs plans quinquennaux, ils prévoyaient atteindre 25% d’établissement hors Montréal, ce qui n’est évidemment jamais arrivé. Les immigrants sont malheureusement libres de choisir de s’établir ou ils veulent. Heureusement que les réfugiés n’ont pas ce privilège: c’est ainsi que pendant très longtemps (jusqu’au début des années 2000), 50% des installations à Québec étaient celles de réfugiés assignés à cette région. Hors les réfugiés sont de moins en moins nombreux en proportions au Québec-Canada.
Outre les réfugiés, les Européens (Français et Belges) formaient en 2006 36% des immigrants à Québec.
Et voila en gros la dualité de l’immigration dans la ville de Québec: des Européens assez à l’aise et des réfugiées qui rament depuis des années.
Quand aux locaux, les Européens sont pris pour des touristes de passage (avec un gros signe de Euros sur le front) et les non blanc catholiques comme des habitués du BS, des aides de toutes sortes, qui doivent surtout pas, en plus, la ramener avec leurs accommodements.

Conclusion: le maire Labeaume devrait travailler autant sur les futurs candidats à l’immigration que sur sa population pur-laines.

Enfin il y a un truc qu’il semble avoir déjà décidé: tout miser sur les Belges et les Français

http://www.cyberpres…ans-la-mire.php

———

De kjaerlighet

A mon avis ça risque pas de changer, c’est les mentalités, les gens sont des moutons même si ça ne leur plaît pas qu’on leur dise -_-

———

De Amirouche de belcourt

je trouver qu’il faut cerné les atouts qui attire les nouveaux immigrants vers Montréal et les transposés sur d’autre ville comme la Capitale National cela va crée un equilibre entre les régions et évitera l’étouffement de certaine ville, les nationaux et les immigrants pourront s’entendre parlé dans une ville moyenne par contre dans les trop grande ville s’est la cata…, icone

Avatar
FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut

Bienvenue au Canada