Cabanes au Canada, l’immobilier pour les nuls - Immigrer.com
samedi , 18 mai 2024
Accueil FAQ Achats immobiliers, assurances Cabanes au Canada, l’immobilier pour les nuls
Achats immobiliers, assurancesFAQ

Cabanes au Canada, l’immobilier pour les nuls

0
0
(0)

Cabanes au Canada

Ecrit par: Zogu 3/04, 15:43

Bonjour!
Je n’ai pas pris le temps de lire toutes les FAQ du site, donc, pardonnez-moi si l’information que je donne ici est redondante.

Mon copain Chakib (encore lui!), qui est arrivé d’Algérie en 2002, n’avait aucune idée du plan général de Montréal et de la région métropolitaine. Il ne connaissait pas les autoroutes, les rivières, les villes, les trains. Il faisait le trajet entre son petit 3 1/2 et le bureau tous les matins. Sa connaissance géographique s’arrêtait là. Par contre, il avait vu les chutes du Niagara. Comme quoi on découvre pas toujours ce qui est le plus essentiel en premier.

Bref, quand il a obtenu sa citoyenneté et qu’il s’est mis à la recherche d’une maison à acheter, il ne connaissait rien du tout!!! C’était vraiment marrant de le voir partir à la recherche de panneaux “à vendre” dans des quartiers industriels ou commerciaux.

Quand on a fini de rigoler (et après avoir repris notre souffle), on lui a fait cadeau d’une carte géographique de la région, et on lui a donné deux conseils:

1. Toujours faire affaire avec un agent immobilier. C’est lui (ou elle) qui va vous débusquer les bonnes affaires, qui va vérifier les détails légaux, qui vous aidera à négocier l’achat. J’ai une amie qui travaille chez RE/MAX, elle a aidé Chakib à trouver son bungalow à Longueuil.

2. Utiliser le système MLS. Croyez-le ou non, il existe une base de données PUBLIQUE des propriétés en vente au Canada. Elle est accessible par Internet.

En utilisant MLS, vous pouvez faire le tour d’une région, comprendre quel genre de personnes habite là, leur style, leur richesse (ou pauvreté), les terrains, la végétation, les routes, les activités. C’est un outil très puissant.

D’ailleurs, j’ai donné le lien à mon pote Rachid (qui arrive lui aussi d’Algérie). Il va récupérer sa femme en juin là-bas, et puis ils vont revenir et commencer à chercher. Il passe déjà des heures sur MLS à fantasmer sur des maisons à Chambly et à St-Jean-sur-Richelieu.

Voici le lien.
www.mls.ca

—————————————-

Ecrit par: willy25 3/04, 16:47

Merci pour ce lien que je ne connaissais pas.
Je viens d’aller voir et ça fait rêver!!!!!!!!!!!!!!!!
Les prix font rêver aussi!!!!!!!!
Qu’est ce qu’il faut ajouter? (Frais de notaires, enregistrement, taxes……)

—————————————-

Ecrit par: Zogu 3/04, 17:59

Je suppose qu’on peut trouver ces infos ailleurs, mais voici quand même.

Il est toujours possible de négocier les prix à la baisse dans l’immobilier au Canada. Un prix affiché n’est pas final.

Par contre, une offre d’achat est UN CONTRAT et il y a des pénalités lourdes si vous faites une offre puis vous la brisez.

Il est nettement préférable (en tant qu’acheteur) de faire affaire avec un agent immobilier, qui traitera avec l’agent immobilier du vendeur. Ca évite de se faire enfirwâper!

Le prix de vente inclut la commission des deux agents immobiliers (l’agent du vendeur et l’agent de l’acheteur). Ce n’est pas un supplément payé par l’acheteur. Cette commission fait en général 6% du prix de vente. Par contre, certains agents vont accepter de diminuer leur commission à 5% s’ils sont chouettes.

Au niveau des frais supplémentaires, prévoir les frais de notaire qui s’élèvent à 600$-1000$.

Il y a aussi la taxe municipale dite “de bienvenue” (payée lors de la prise de possession de l’immeuble) qui oscille entre 1000$ et 4000$ selon la valeur de la propriété.

Et l’acheteur peut exiger qu’une inspection de la propriété soit effectuée par un expert impartial: un inspecteur en bâtiments. Cette clause peut faire partie du contrat d’achat. Cependant, cette inspection est aux frais de l’acheteur, et les frais s’élèvent à 300$-600$. L’inspection assure une base légale, au cas où le vendeur aurait caché des vices importants lorsqu’il a présenté sa propriété à l’acheteur (moisissures au sous-sol, solage fissuré, électricité non réglementaire, …).

Finalement, il se peut que la Société d’Habitation du Québec exige qu’une assurance soit prise sur l’hypothèque. Cela occasionne des frais initiaux minimes (70$ je crois).

Récapitulation et exemple (pour une maison type de 130 000$):
– prix de vente négocié: 130 000$
– commission de l’agent immobilier: inclus dans le prix du vendeur
– frais d’inspection: 400$
– frais de notaire: 800$
– taxe dite “de bienvenue”: 3000$

C’est tout. Le reste, c’est entre vous et vos déménageurs!

PS: Pour les condominiums (condos), c’est plus compliqué.

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
FAQ

La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!

Leave a comment

Centre Éducatif

Publicité

Les plus lus récemment

Publicité

Abonnez-vous à notre Newsletter

S’abonner

Publicité

Les plus commentés récemment

Derniers commentaires

Discussions en cours

Articles similaires

Document officiel : Équivalence des diplômes France Québec

4.9 (3207) Tableau comparatif études France – Québec Équivalence des diplômes entre...

Devenir policier au Canada, comment faire ?

4.7 (23) Bonjour, Actuellement je suis en France et je suis gendarme...

Amener ses lapins nains au Canada

5 (2) Voici un guide simplifié pour emmener des lapins au Canada...

Faut être Canadien ou RP pour acheter d’ici 2027, mais il y a des exceptions

0 (0) Cette interdiction pour les étrangers d’acheter des propriétés résidentielles au...

>
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com