Annonce aux parents, comment le faire ?

Annonce aux parents, comment le faire ?

ANNONCE AUX PARENTS

Ecrit par: mic62 22-05 à 7:09

Bonjour a tous,
pourriez vous m aidez sur ces quelques questions:
– comment avez vous aborde votre annonce de depart a vos parents et beaux parents?
– a quel moment vaut il mieux leur annoncer?

merci d avance sur vos reponse car c est le sujet le plus delicats pour moi,alors j attend avec impatience vos reponse

——————————-

Ecrit par: kzrystof 22-05 à 8:16

Bonjour,

Pour mon cas, j’en avais parlé régulièrement que j’aimerais bien aller au Québec un jour, jusqu’au jour où je leur ai annoncé que je faisais les démarches pour y aller. Ce n’est jamais facile d’annoncer ce genre de nouvelles mais, j’ai remarqué que c’était plus facile comme ça plutôt que d’anonncer ça du jour au lendemain

——————————-

Ecrit par: Orphée 22-05 à 8:25

Ma réponse à moi

Les parents ou le droit au respect du choix.
Problème numéro un de tout grand départ: peut-on raisonnablement quitter ses parents, se retrouver à quelques milliers de kilomètres … ?
Ca c’est la fameuse peur du Grand Départ. Il n’y a pas que cela car c’est plus général: perdre ses amis, ses repères, sa sécurité apparente.
Je vois ça un peu différemment: faut-il s’enterrer dans ce quelque part qui nous paraît si sûr au risque de passer à coté de « quelque chose d’autre ». Bien sûr se lancer aveuglément dans l’aventure, sans aucune notion, aucune préparation, risque de se terminer mal mais c’est surtout sa volonté qui gagne.
Un peu de force, un peu de « jeunesse d’esprit » et la recette a de bonnes chances de bien tourner.
Des expériences déçues comme nous avons vu il y a peu de temps ici il y en aura toujours mais il ne faut pas oublier ceux qui gagnent.
En résumé, pour moi, un homme sans rêves est un homme mort. Bon d’accord il vit peut être mais qu’est-ce que c’est chiant !

Orphée qui a changé d’adresse une bonne dizaine de fois et en partance prochaine pour un nouveau rêve.

——————————-

Ecrit par: Didi30 22-05 à 8:29

Bonjour mic62,

En fait, pour nous, çà s’est très bien passé.
En octobre 2004, nous partions pour 15 jours au Québec et nous leur avons dit que ce voyage était programmé pour voir si ce pays nous plairait pour y vivre.
Mes parents l’ont bien pris car mon frère avait déjà fait les démarches il y a quelques années et puis, mon père, quand il était jeune, voulait partir vivre au Québec. Ma mère a juste trouvé la coïncidence drôle.
Par contre, ma belle-mère se pose des questions et préfèrerait que l’on reste en France mais là je pense que c’est pour ses petits-fils qu’elle verra moins.

En ce qui me concerne, j’ai quand-même des craintes concernant mes parents qui ne sont plus tout jeunes et j’aurais aimé en profiter jusqu’au bout et être au près d’eux. Mais la vie est ainsi faite.

Il faut que tu leur expliques tes vraies motivations pas celles pour le bureau d’immigration, tes rêves, tes désirs. Après tout, les parents veulent toujours le meilleur pour leurs enfants et ne pensent qu’à leur bien-être.

——————————-

Ecrit par: lissou 22-05 à 8:38

Salut Mic62,

Pour ma part, je suis partie seule, donc je n’avais que mes parents à mettre au courant et… rassurer.
Je pense que déjà, les préparer le plus tôt possible est un atout. Le fait de leur faire partager tes démarches, en tout cas les points forts de cette aventure leur permettra de ne pas se sentir abandonner.
Ensuite, il faut les rassurer. Avec Internet, et même le téléphone (avec des appels prix local depuis la France), on est pas si loin que ça. Je suis même plus en contact avec les miens que lorsque nous vivions dans le même pays!! Avec la webcam, je les vois quasiment tous les jours. Et puis le Canada n’est pas un pays de sauvage! Et plus encore si tu vas au Québec, où la langue est plutôt proche !!
Précises bien, s’il le faut, que ce n’est pas à cause d’eux ou contre leur opinion que tu parts, mais parce que c’est ton voeu le plus cher, que si ton dossier à été accepté, c’est qu’il y a du travail pour toi là-bas, etc.
Moi je leur est bien fait comprendre que si je ne partais pas, je le regretterai toute ma vie. Alors je ne devais pas rennoncer à mon projet.

Finalement, il le prenne bien. J’ai été surprise de la réaction de mes parents personnellement. Ma mère ne s’est pas montrée trop surprise car il y a déjà quelques années, je parlais du Québec. Et mon père a d’abord été très inquiet, mais finalement, en suivant mes démarches, il a vu que je m’étais bien préparée, et que rien n’était laissé au hasard.

Et puis, tu serais allé travailler à l’autre bout de la France, cela aurait été un petit peu pareil, à quelques heures de transport près, mais de belles aventures, passionnantes, t’arriveront au Canada, à raconter en plus.

Ne t’inquiète pas, je suis sur qu’ils prendront bien la chose et qu’ils seront fier de votre aventure.

——————————-

Ecrit par: miss_hamzeh 22-05 à 8:41

Je crois qu’il n’y a pas de bons moments. Suis ton « feeling » surtout si il y a des petits enfants. Ce ne sera pas facile. Moi je demeure à 3 h 30 de la ville de Québec et c’est là que je veux aller continuer ma vie avec mon mari quand il arrivera. J’ai dernièrement annoncé cette nouvelle à mes parents. LE DRAME… Une chance que je ne partais pas pour un autre pays, je crois qu’ils en seraient mort. Bonne chance!

——————————-

Ecrit par: Benito 22-05 à 9:21

Salut Mic62,

C’est vrai qu’annoncé à ses parents que l’on change de continent, n’est pas toujours chose facile. D’autant si vous êtes très dépendant l’un de l’autre.
Pour ma part, ça commencé par : « Maman je veux partir en stage de 4 mois au Québec ». Elle est été très surprise, mais n’as pas vraiment réagi, car je pense qu’elle n’y croyait pas……

Après 5,5 mois finalement, je reviens avec en tête de commencer mes démarches d’immigration. Au début elle me demandait de ne pas rester à vie ici. Pis avec le temps, elle s’est résigné à la possiblité que je m’installe définitivement. Elle, enfin ils, demandent juste d’avoir des nouvelles régulièrment, et depuis peu ils me tannent, parce qu’ils veulent que je m’équipe d’une caméra web !

Mais je crois que le mieux est de le dire simplement, parler régulièrment de ce projet, mais pas tous les jours quand même !!! car ils vont croire que vous ne pensez qu’à vous !
Et surtout c’est important de les rassurer que vous garderez facilement contact par le téléphone, internet…… que vous reviendrez les voir…

——————————-

Ecrit par: mandragore 22-05 à 9:38

Moi, pour leur annoncer en fait j’ai expliqué que je trouvais le québec sympathique et que l’on pouvait immigrer là bas. J’y est fait 2 voyages en tant que touriste et je leur est annoncé que je désirais partir là bas. ils ont plutôt bien réagit en fait.

——————————-

Ecrit par: C-bastien 22-05 à 10:40

Moi c’est simple cela va faire un bout de temps que je fais des voyages quebec-canada canada-quebec , ma blonde est las bas je parle tout le temps du quebec à table dans la voiture à la maison je met tout le temps des musiques du quebec style els cowboys fringants ….
Le jour ou j’ai dis « c’est bon je suis acceptée par mon univ. » ils ont pas été surpris et depuis tout cela se passe tres tres vite je suis en plein dedans …
Mais ont a pas le même âge …

De toute facon depuis que je suis jeune j’entend mes aprents dire  » tout facon si ont veux changer depays faut le faire jeune a notre âge c’est trop tard blablabla » Ben la ils pouvaient rien me dire
D’autant plus que j’été le petit dernier lol mon grand frère lui vit à cannes

Voilou mais tu as quand même 30 ans tu devrait pas trop t’en faire, enfin je pense ….
Je suis encore dans les teens

——————————-

Ecrit par: maecha 23-05 à 7:22

Pour nous c’est une peu plus délicat, surtout du coté de mon futur mari. SES parents sont super attachés à lui (et oui c les méditeranéens) et déjà quand on les voit pas toutes les 2 semaines c sle drame. Marlgré tout mon chéri s’accroche à ne surtout pas céder, acr les inquiétudes de ses parents c plutot là bas on trouvera pas de boulot on va galérer.. alors autant galérer ici!!!! Ce que je comprends moins c qu’une partie de sa famille habite déjà la canada (toronto) alors je vois pas le problème. Quand à mes parents, je vis déjà à 10000km d’eux, alors oui ça va les faire chier, mais je crois qu’ils commencent à etre habitués!

——————————-

Ecrit par: may_line 23-05 à 7:36

C’est sur que d’annoncer son départ à sa famille, c’est pas super facile!! Mais qu’en pense vraiment les parents??
Dans quelques jours, je vais essayer de vous faire passer une lettre que ma maman va écrire pour exprimer comment elle voit l’immigration, de son côté à elle.
Peut-être cela pourrat-il aider certains à trouver les bons mots pour déclarer leur intention de partir à l’autre bout du monde…

——————————-

Ecrit par: Tichat 23-05 à 8:43

Pour moi, leur annoncer que je partais fut un grand dechirement. Je crois d’ailleurs, non, plutot je sais que c’est toujours difficile pour ma mere.

Ca va faire 2 ans que je suis a Dublin et a Noel j’ai annonce a ma mere que mon copain et moi (belge aussi et qui m’a rejouint a Dublin il y a +- 1 an) pensions a immigrer au Quebec. Le choc, mais elle n’a rien dit. En Mars on en a reparle, pleures des heures et des heures et ca va mieux. Je crois que les parents le vivent mal car il est toujours difficile de voir la personne qu’on aime partir. Mais le bonheur des siens passent toujours en premier.
L’important c’est d’etre honnete de d’accepter que l’autre ne vive pas notre reve de la meme facon. D’etre ouvert a la discussion et de les tenir au courant.

Garder le contact est facile, si on le veut bien. Internet, telephone et meme carte postale avec un coucou juste pour le fun. Ou des lettres juste comme ca, parce qu’on avait envie de se dire des choses…
Moi j’en sais plus sur mes proches depuis Dublin que quand j’etais a Bruxelles! Ma mere me demande meme parfois si j’ai eu des nouvelles de mon frere, qui lui est bel et bien a Bruxelles, c’est dire

——————————-

Ecrit par: cymico 23-05 à 10:12

En ce qui nous concerne, j’attendais la réponse d’un emploi qui tenait à coeur dans une grosse socièté.
Appréciant beaucoup le Québec, nous avons décidé de laisser le destin choisir.
Si à la date du 31 décembre 2004, je n’avais pas cet emploi, j’entamais avec ma femme et mes enfants une procédure d’immigration.
Nous avions prévenu nos parents en janvier 2004.
La mère de ma femme ne se prononcait pas , la chose principale qui l’importe, c’est que nous soyons heureux, son père était rétissant jusqu’à ce qu’il découvre que nombreuses personnes de son entourage y avaient vécu quelques années et avait dû rentrer en France à contre coeur.
De mon coté, ma mère est très heureuse, quant à mon père, il ne comprend pas la raison de cette immigration qu’il considère comme une fuite. Travaillant dans la même entreprise, il fait toujours allusion à de futurs emplois à pourvoir. Bref, il pense que si un emploi m’est proposé, je ne partirai pas. Ca me déçoit un peu car j’ai l’impression qu’il ne me prend pas au sérieux.
Mais il est vrai qu’il n’a aucune autre famille que moi. Etant enfant unique, si je pars au Québec, il devra modifier ses habitudes de vacances pour venir voir ses petits enfants.
Je me dis que nous n’avons qu’une seule vie, donc si je reste en France, je risque peut-être de le regretter plus tard. Puis si ça ne marche pas au Québec, j’aurai au moins essayé.

——————————-

Ecrit par: Ladybird 23-05 à 13:44

En ce qui me concerne… j’en avais beaucoup parlé étant plus jeune, mais cela avait disparu de la conversation. Quand le sujet est revenu sur la table, j’avoue que la situation faisait que je n’avais pas envie de faire de la peine à mes parents.

Je n’ai donc pas dit que je partais pour toujours… j’ai dit que je partais pour quelques années (et après tout, qui me disait que j’allais rester). Cette nouvelle a été plus facile pour mes parents et me voyant heureuse ici par la suite, ils se sont petit à petit habitués à ce que je sois loin…. et peu à peu, je leur ai fait comprendre que je voulais vivre ma vie ici…

Je leur ai montré combien j’étais heureuse, mais je leur ai aussi montré que la distance ne m’éloignait pas tant que cela. Je donne des nouvelles souvent, je fais un journal de bord sur le net…!

J’avoue, j’aurais pu être plus franche, mais je ne voulais pas leur faire de peine pour si ça se trouve revenir au bout de quelques années.

De toute façon, je suppose que tes parents seront heureux de te voir heureux ou que tu sois!

Avatar
FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut

Bienvenue au Canada