542 médecins de plus au Québec en 2012

542 médecins de plus au Québec en 2012

De immigrer.com

542 médecins de plus au Québec en 2012

Par Lia LévesqueLa Presse Canadienne
Partager cet article

MONTRÉAL – Petit à petit, les effectifs médicaux se regarnissent au Québec.

Selon les dernières statistiques dévoilées par le Collège des médecins, lundi, il y avait 542 médecins de plus, le 31 décembre dernier, comparativement au 31 décembre 2011.

Ceci porte le total à 21 511 médecins dans l’ensemble du Québec, dont 19 400 qui sont actifs professionnellement, les autres étant retraités.

Il y a encore plus de médecins spécialistes que de médecins de famille. La proportion est de 46,5 pour cent de médecins de famille et de 51,6 pour cent de spécialistes. Les autres médecins sont au Québec dans le cadre d’une entente France-Québec ou pour un fellowship et disposent donc d’un permis à usage dit défini.

Les quatre facultés de médecine des Universités Laval à Québec, de Montréal, de Sherbrooke et McGill à Montréal accueillent également un nombre important d’étudiants et de résidents, près des deux tiers étant des femmes.

 

source : http://journalmetro.com/plus/sante/237103/542-medecins-de-plus-au-quebec-en-2012/

 

———

De Equinox

Voici un texte plus complet : 

 

 

L’augmentation du nombre d’admissions en médecine dans les années 2000 et l’arrivée de médecins formés à l’étranger ont un impact de plus en plus important sur les effectifs.

Le Québec s’est enrichi de 542 nouveaux médecins au cours de l’année 2012, rapporte le Collège des médecins du Québec (CMQ) dans un bilan rendu public le 11 février.

Du 31 décembre 2011 au 31 décembre 2012, 830 nouveaux médecins ont été ajoutés au table de l’Ordre et 288 ont été retirés pour cause de décès, de démission, d’expiration de permis ou de radiation.

Le bilan net pour la province durant cette seule année est donc de 542.

Avec ces nouveaux arrivants, le Collège des médecins comptait 21 511 inscrits au 31 décembre dernier.

Tous ne pratiquent pas la médecine. En 2012, 19 400 inscrits étaient actifs, soit 90%, et 2 111 étaient officiellement retraités. Dans la catégorie des médecins actifs, le Collège ne distingue toutefois pas ceux qui exercent à temps plein et ceux qui pratiquent à temps partiel.

Ecart spécialistes et omnipraticiens

Les plus récentes statistiques du Collège démontrent par ailleurs que l’égalité 50/50 entre les médecins omnipraticiens et les médecins spécialistes, souhaitée par les autorités, n’est pas encore à la veille d’être atteinte, même si le CMQ parle de gain significatif pour la médecine de famille.

Au 31 décembre dernier, 10 005 inscrits au Collège étaient médecins de famille (46,5%) et 11 087 médecins spécialistes. Le Québec comptait donc 1 082 spécialistes de plus que d’omnipraticiens.

L’année 2012 n’aura pas permis de réduire ce fossé car, si on inclut les 419 médecins à usage défini qui sont venus grossir les rangs du milieu médical, le Québec a gagné 228 nouveaux médecins de famille et 280 médecins spécialistes l’an dernier.

Féminisation

Le mouvement de féminisation de la médecine se poursuit de plus belle: sur les 542 nouveaux médecins qui sont entrés en pratique en 2012, 452 étaient des femmes.

Cette tendance va se poursuivre au cours des prochaines années. Actuellement, 62,3% des étudiants en médecine sont des femmes — soit 2 999 femmes et 1 390 hommes.

À titre de comparaison, la proportion femmes/hommes chez les médecins inscrits au tableau du Collège est actuellement de 8 921 (41,5%) et de 12 590 (58,5%).

La relève

L’augmentation du nombre de médecins va se faire sentir les prochaines années, car les quatre facultés de médecine de la province fonctionnent à plein régime.

Actuellement, elles comptent 3 689 étudiants et 3 636 résidents.

Autres statistiques

Ce sang neuf sera bienvenu, car l’âge moyen des médecins québécois se situe à 52,8 ans.

Il est aussi intéressant de noter que le Québec peut miser de plus en plus sur des médecins formés hors du Québec pour augmenter ses effectifs médicaux et diminuer la pénurie.

Fin 2012, un membre du Collège sur dix était diplômé à l’étranger, soit 2 420 médecins (11,3%), un chiffre record.

Interdisciplinarité

Dans un message qui accompagnait la divulgation de ces données, le Dr Charles Bernard, président du CMQ, a insisté sur le fait que, malgré l’augmentation des effectifs médicaux, l’interdisciplinarité représentait la voie de l’avenir.

«Bien que le portrait global soit positif, il faut constater qu’en 2013, l’augmentation de médecins sur le terrain ne suffit plus pour pallier le problème de l’accessibilité aux soins de santé, écrit-il. Il faut que de nouvelles mesures telles que l’élargissement du rôle des autres professionnels de la santé comme les pharmaciens, les infirmières et les psychologues contribuent à rendre le réseau de la santé plus efficace et accessible aux Québécois.»

———

Avatar
FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut

Bienvenue au Canada