4 ans au Québec - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada

4 ans au Québec

Fallback Image

De Hawaiienne 54

ya 4 ans on quittait le tarmack de Toulouse (France) avec nos 5 valises, nos 5 sacs à dos et Champion le chien! En route vers l’inconnu!
En 4 ans nous avons tout reconstruit, certes nous n’avons pas encore le confort financier que nous avions avant de quitter en France, mais nous avons gagné une incroyable qualité de vie, une vie passionnante, des challenges et de la confiance en nous, et nous sommes libres et heureux!

De mon côté je travaille toujours comme inf aux (bilan de santé pour les assurances, pas très passionnant mais bon), puisque l’immigration n’a pas été claire avec moi sur ce sujet, je me suis lancée dans cette reconnaissance là, maintenant je n,ai plus la disponibilité de reprendre des etudes d’infirmière, mon cas ne rentre pas dans les entente Franco quebecoises car je n,ai pas travaillé en france comme infirmère dans les 3 ans (forcement j’etais au Quebec, merci!).
Je suis devenue également instructeur RCR, afin de faire un peu de cardiologie, et oh surprise, enseigner me plait! Je donne donc des cours de RCR, gardiens avertis etc…Cette formation est payante bien sur…

Mon chum est toujours pilote sur jet ambulance et fait de l’ambulance aerienne aux 4 coins du monde, il est sur appel 24h sur 24h 9ce qui explique mon manque de disponibiltés avec 3 enfants!!!!), il est maintenant commandant internationnal sur les jets, il est apssionné et très heureux, on vit au rythme de ses vols, pas de routine, bref c’est génial!

Les enfants sont ici chez eux, ils se sentent complètement Quebecois, leur vie est ici, et on les bougerait pour rien au monde.

On se voit pas du tout retourner vivre en Europe, nous sommes chez nous ici, on est bien.

je ne viens pas souvent sur le forum, je crois que je n,ai pas le droit de mettre le lien du blog « les Bilous » ici.

Nous avons accepté de repartir à zero, nous avons tous les deux fait des ptites job pour survivre et maintenant la vie est plus douce. Quand mon chum travaillais de nuit au tim horton et qu’il ne trouvait pas de job de pilote, quand il déchargeait des palettes au canadian tire, quand je travaillais dans le privé comme préposée aux bénéficiaires, nous ne nous somes jamais découragés, parce que nous aimons vivre ici.

Merci à tous pour les encouragements!

———

De kobico

Je te fais un petit coucou d’encouragement! :flowers:

Je ne peux m’empêcher de trouver très triste que les témoignages heureux attirent peu les foules.

Bonne continuation!

———

De PertiG

Superbe témoignage, merci Hawaiienne 54 !!

(au fait, suis un peu curieux, mais quelle est la raison du choix de ton pseudo ?)

———

De Franko

Je ne te connais pas mais ton témoignage redonne de la volonté et de l’envie. Ça de ceux que l’ont voit en ce moment qui ne sont pas élogieux envers le Québec, un peu de bonheur ça fait du bien.

———

De bencoudonc

Beau témoignage, merci ! :flowers:

———

De Automne

bravo! un bel exemple de persévérance :thumbsup:

———

De mckenzie

+1. :good: Bravo pour votre courage et votre détermination.

———

De diokyna

je vous ai connu bien avat par votre blog et j’ai adoré y suivre vos aventures………il faut effectivement beaucoup de courage surtout professionnellement vous n’avez pas hésiter à redémarrer à zéro g trouver ça super (mais moins super de le vivre malheureusement), félicitations à vous et votre famille en vous souhaitant encore pleins d’années de bonheur sur le territoire canadien au plaisir de vous lire de nouveau

———

De caroline77

J’ai commencé à lire ton blog que je ne connaissais pas, donc j’y reviendrai quand j’aurai un peu plus de temps !

C’est super que tu te plaises là bas. Mais je trouve ça ahurissant d’être partie sans prendre la peine de bosser les 6 mois nécessaires en France pour permettre d’être reconnue et rémunérée comme une vraie infirmière DEC ! Déjà que c’est une totale injustice que l’on ne soit pas reconnu BAC avant diplôme 2012 ! Enfin j’ai l’impression que tu es partie sans savoir que tu devais bosser 6 mois en France pour pouvoir reconnaître le diplôme (ce qui était le cas auparavant mais plus aujourd’hui), ce qui me semble peut-être encore plus grave car le forum ici existait déjà et on y trouvait toutes les infos nécessaires, passer au salon infirmier pour se faire recruter directement est quand même une belle sécurité de partir déjà avec un emploi sur place, etc. Ce qui est fait, est fait et il ne s’agit pas de te placer devant un tribunal. Il y a juste des choses qui me dépassent, pour moi c’est de l’inconscience. Tu as de la chance de t’en être sortie aussi bien et de pouvoir quand même un peu bosser dans notre domaine.

———

De nafnaf80

Enfin, tu dis que tu ne la juges pas, mais c’est bel et bien ce que tu fais…
Des erreurs tout le monde en commet , et peu on la force et le courage de s’en sortir comme elle l’a fait. Pour ce qui est des renseignements que l’on trouve sur ce site, il y a 4 ans ce n’était peut être pas aussi bien fourni que maintenant .
Et pour finir que penser des fous qui quittent tout sans avoir visité une seule fois le Québec ?
bon,ben, je te dois être un peu cinglé alors!!! :biggrin2:

———

De Leserables

Super Hawaienne… tu fais partie de ceux qui croque dans la vie (comme moi)… bravo et proftes-en!

———

De caroline77

Des erreurs de ce niveau d’erreur là, NON, on n’en commet pas ! Ce n’est quand même pas compliqué de passer un coup de téléphone à l’ordre infirmier du Québec pour connaître les conditions pour pouvoir avoir l’équivalence, et elles sont très claires depuis le début.

Ne pas aller visiter le Québec, à la rigueur je peux comprendre car certains ont des moyens financiers limités. Mais là il serait intéressant de faire le calcul du « manque à gagner » de l’erreur en question !

Quant au courage et à la force necessaire pour surmonter ce problème, ils auraient facilement pu être évités (donc). Même si bosser comme infirmière au Québec est loin d’être une sinécure comme on le lit dans 100 % des témoignages de professionnels immigrantes. Au moins il n’y a pas de précarité financière. Enfin l’auteur est d’une nature joviale et positive j’ai l’impression, en lisant son blog, et c’est une sacrée qualité !

———

De Chipounette

Merci pour ton témoignage, Hawaiienne ! Je pense qu’imaginer une seconde que nous n’aurons pas à repartir à zéro, simplement parce que nous avons le maximum de préparation serait une erreur … Donc merci de nous prouver que malgré cela, on peut réussir et être heureux !

———

De Cherrybee

Mais si!!!! Tu le mets dans ta signature comme moi là-dessous. En fait, il fait partie de toi, ton blog! :)

———

De egedan

beaucoup on justement leur lien de blog dans leur signature

———

De Vero_31

Tiens, une famille toulousaine qui s’est installée au Québec… voilà un référentiel qui me parle.

Ce retour est certes très positif, mais il génère chez moi des interrogations:
– Quatre ans après, vous n’avez toujours pas retrouvé le niveau de vie financier que vous aviez en France? Quatre ans??? Ça ne fait tiquer personne? 4 ans, putain!!!
– Qualité de vie par-ci, qualité de vie par-là.. OK, je te crois sur parole. Je vais probablement me faire conspuer par la majorité des forumistes, mais je ne trouve pas que la qualité de vie soit meilleure à Montréal qu’à Toulouse.

La vraie question est: qu’est-ce qui détermine la qualité de vie?
– Le temps passé au boulot: come on… je ne compte plus le nombre de Québécois que je côtoie qui sont obligés de cumuler deux jobs pour s’en sortir. On ne va pas parler non plus du nombre de jours de congés par an… j’ai trois semaines plus 5 jours « flexibles », mais je me rends bien compte que ces avantages ne correspondent vraiment pas à la majorité des Québécois qui ont généralement entre 2 et 3 semaines de congés par an.
– Le climat: uh uh uh uh^^
– Le coût de la vie: ça mériterait un sujet à part entière, un forum même. Vous n’avez pas retrouvé votre niveau de vie au bout de quatre ans? tu m’étonnes Elton.
– L’immobilier: il paraît que c’est moins cher ici qu’en France. Honnêtement je ne sais pas, je ne suis pas concernée par le sujet. Je vous crois sur parole :smile:
– Les opportunités professionnelles: mmmhhhh… Très facile de trouver une jobine, c’est indiscutable. Mon mari est en plein dedans… et honnêtement je ne sais pas quand il en sortira. Très facile pour moi de trouver dans l’IT, j’avais même trouvé depuis la France. Mais soyons honnêtes, je n’ai jamais eu de mal à trouver en France non plus, sans même besoin d’aller sur Paris.
– Le système de santé: voilà bien mon plus gros sujet de mécontentement, c’est bien pire que ce que j’avais imaginé. Et pour moi, ça fait partie de la qualité de vie.
– Les paysages: ah oui c’est joli c’est vrai. Mais je ne suis pas venue ici faire du tourisme. Mais c’est joli.
– Le fun: Je ne doute pas que Montréal soit très festive… mais je suis maman, la fiesta du samedi soir c’est fini pour moi :smile:

OK, qu’est-ce qui définit la qualité de vie, que je n’aurais pas mentionné ici? La bouffe? euh…

J’ai bien conscience que je vais me prendre une pluie d’insultes (à commencer par « maudite Française » j’imagine? ah ah)… m’en fous, si mon témoignage peut permettre à certains de se rendre compte qu’ils ne gagneront pas forcément en « qualité de vie » en venant ici… ça sera toujours ça. Personnellement je suis venue chercher l’aventure, pas la qualité de vie que j’avais déjà.

———

De Vero_31

Ah si, je viens de penser à un autre critère de qualité de vie, très important: la sécurité. Il est vrai qu’on se sent en sécurité ici. Je n’ai personnellement jamais souffert de réelle insécurité en France (faut juste pas lever la tête quand tu prends le RER à certains endroits lol), mais selon d’où l’on vient l’insécurité peut être problématique. Un bon point pour la qualité de vie ici :)

———

De Franko

Je ne suis pas tout à fait d’accord avec toi, mais bon on sait tous que les témoignages sont essentiels pour la vie d’un forum, mais les débats aussi. Dieu s’est que les français aiment ça :Crylol:
J’ai cru comprendre que pour toi la qualité de vie en France est pareil sinon moins bonne qu’au Québec.

– Certes en ce qui concerne les congés, il semblerait en avoir moins au Québec qu’en France, 3 généralement comparé à 5 en moyenne en France (enfin je parle bien sûr du privé :biggrin2: ).
– Le climat est tout de même totalement différent de la France et encore plus de Toulouse! Cela peut être une qualité de vie pour moi, le faite de pouvoir vraiment vivre les saisons est une richesse.
– Le coût de la vie, je ne peux malheureusement pas le juger j’ai seulement des amis au Québec mais je n’y habite pas, enfin pas encore :whistlingb:
– L’immobilier, je pense qu’il y a suffisamment de chiffres qui peuvent prouver qu’il est moins cher au Québec.
– Les opportunités professionnelles ne peuvent qu’être meilleures, rien qu’en différence de chômage 6% à peu près je crois au Canada comparé à 10% en France.
C’est sur que ton métier ne pose pas trop de problème dans une recherche d’emploi. Même le salaire, concernant le métier de mon amie. Elle est infirmière diplômée depuis un peu moins d’un an et elle touche seulement 20 000€, ce qui est peu comparé aux responsabilités et tâches. Au Québec, une infirmière débute a 35 000$CND.
– Le système de santé, Euh….. le débat serait trop long :Crylol:
– Les paysages, tu me rassure tu trouves ça jolie. Heureusement en même temps avec un pays comme le Canada qui possède plus de lacs que tout autre pays dans le monde.
– Ensuite le Fun de toute façon on peut faire la fête partout même au fin fond de la Bretagne. Euh non pardon, surtout au fin fond de la Bretagne :biggrin2:

Cava tu avais conscience que tu allais te prendre des avis défavorables au tiens. Moi je pense que la qualité de vie est meilleur qu’en France, de par son économie, sa richesse, ses paysages (Même si nous sommes d’accord pour dire que la France est gâté à ce sujet aussi), son emploi, et j’en passe. Tant de raison qui fait que beaucoup de personnes rêvent venir y vivre.

———

De green20770

Ne melange pas le Canada et le Quebec, on ne pourrait pas y comparer ni les saisons, ni la qualite de vie ni le chomage. A Montreal il est de 10% (chiffre evoque par les chefs de file des grands partis du Quebec qui se font la guerre en ce moment, meme si officiellement il est plus proche de 9% mais avec quantite de jobines a 10$/hr)…

———

De Vero_31

Franko: pour les 35000 $ tu parles en brut ou en net? à part ça, oui mille fois oui pour la Bretagne ;)

J’ai bien conscience que beaucoup de personnes rêvent d’y vivre, mais c’est justement le verbe utilisé qui me fait tiquer: « rêver ». La vie ici n’a rien d’un rêve. Elle est agréable, mais pas toujours facile.

Trouver du boulot rapidement, c’est génial. Se sortir des jobines à 10$ de l’heure est une autre paire de manches.

Green: oui tout à fait, merci de la précision.

———

De green20770

@Vero A ton service :thumbsup:

———

De caroline77

Voici pour répondre à ta question, je pense qu’elle parle en net car il y a en plus des primes (?) mais ça me semble élevé pour une infirmière qui débute ?
http://www.unecarrierepourlavie.com/Choisir-sa-carriere

———

De caroline77

Je ne sais pas trop pourquoi tu sembles sauter au plafond ? 4 ans, c’est à la foi court et très long quand on a le statut d’immigrant. On sait que les années qui passent gomment peu à peu les différences, en fonction des personnalités de chacun. Rien ne t’était dû de la part du Québec quand tu arrives, c’est à toi de faire ton beurre du mieux possible, quand on est immigrant il faut savoir rester humble et ne pas hurler au scandale si tu n’as pas obtenu un salaire de cadre superieur 4 ans après ton arrivée.

Et je ne me fais aucun soucis pour Franko qu’on sent parfaitement épanouie et bien dans sa peau, même avec de petits revenus. Et ça, c’est vraiment super, j’aimerais moi aussi avoir ce genre de nature toujours positive même si la vie, c’est des hauts et des bas.

Merci de ne pas inventer des propos qui n’ont jamais été tenus sur le forum. Les pires trolls du site ayant pour habitude de transformer volontairement Paris avec France pour faire un pseudo comparatif de qualité de vie France-Québec. Mais je fais confiance au fait que tu te sois informée un minimum pour ne pas être tombée dans ce piège grossier. Toulouse étant de surcroit la grande ville française avec les prix immobiliers les plus bas, avoir un niveau de vie équivalent avec revenus équivalents en allant à Montréal, est à mon avis plus que discutable.

Sujet pourtant archi battu et rebattu au moins 100.000 fois par ici. J’y ai tout appris : en gros pour résumer, tout est plus cher sauf, l’immobilier moins cher à Montréal qu’à PARIS. Je rêve ou tu as traversé le monde avec mari et enfant et semble découvrir cela sur place ? Effrayant.

Je rêve à nouveau ou tu n’as pas pris la peine d’aller voir les prix de l’immobilier avant de partir sur un Remax ou Duproprio ? Effrayant.

Très sérieusement, comment est ce que ça peut être pire que ce qu’on a lu ici, je te résume certaines lectures qu’on y trouve :
– personne qui va faire la queue dehors à 5 h du matin dans la neige, dans l’espoir de passer à midi, dans un centre de santé qui ouvrait à 8 h
– 5 ans pour réussir à avoir un généraliste attitré
– possibilité de passer tout de suite en clinique privé mais en sortant des 150 dollars pour la moindre consultation
– passage aux urgences avec des 12 h d’attente

COMMENT DIABLE est-ce que ça peut être pire que les alinéas que je viens de te citer, provenant de témoignages lus par ici par toi et moi ? Ca m’intéresse.

Idem les fêtes et activités bruyantes, je m’en tamponne un peu beaucoup le coquillard. Chacun son mode de vie et ses aspirations, habiter le centre de Montréal et son bruit permanent, ce n’est pas pour tout le monde.

Ah la bouffe. Là comment voir l’aspect des produits moyens dans les magasins là bas sans y avoir mis les pieds ? C’est pour ça qu’un voyage de prospection est obligatoire d’après moi, quand on peut se l’offrir. C’est vrai que c’est un gros point noir, avec des produits de moins bonne qualité (y compris des simples mouchoirs en papier) et peu de choix de produits différents (style seulement 2 marques de café différentes, une seule marque de cotons tiges etc). Et cette malbouffe grasse et sucrée dont tous les rayons sont remplis ô_O

Une pluie d’insultes non, par contre tu pars au pifomètre en te renseignant sur que dalle, donc après faut pas jouer l’étonnée si on te montre du doigt avec des yeux équarquillés. Ce qui est mon cas, mais il faudra me pardonner, c’est juste que je n’en crois pas les yeux en te lisant.

———

De Franko

35 000$ brut oui mais ça reste au dessus que le salaire français, car dans les 20 000€ on peut enlever 2 000€ d’impots déjà….

Mais pour beaucoup de personne comme toi, ils viennent pour toutes ces raisons c’est sûr mais aussi pour vivre une aventure et profiter d’une nouvelle culture.

———

De Franko

Voici pour répondre à ta question, je pense qu’elle parle en net car il y a en plus des primes (?) mais ça me semble élevé pour une infirmière qui débute ?
http://www.unecarrie…sir-sa-carriere

Merci, je n’avais pas réussit à trouver de chiffre exact.

———

De nafnaf80

Ô Caroline, grande prêtresse de l’immigration, saches que même celui qui a préparé son voyage avec le plus grand soin et le plus de minutie possible, aura tôt ou tard une surprise de quelques genres que se soit.
Ne penses pas que tu sais tout sur tout et que le forum est une grande bible ou il n’y a que des vérités. Tant que tu n’y a pas mis les pieds pour y vivre (car on s’entend un voyage en touriste c’est pas pareil), tu ne pourras pas juger correctement.
Chaque expérience est différente et là où certains y verront un point noir, d’autres y verront un atout. En partant on se sent tous prêt à déplacer des montagnes, à accepter les conditions et les différences de ce nouveau pays, mais une fois sur place, après quelques mois ou quelques années, le moral d’acier du début s’ effrite peu à peu (vue chez des immigrants autour de moi).
Et ne pense que ce que je viens d’écrire me concerne, tout va bien pour moi merci :wink:

PS: En fait, il y a bien quelque chose qui me manque : Ma famille et mes amis, et pourtant je pensais y être préparé…apparemment pas suffisamment. Comme quoi, nul n’est infaillible.

———

De Vero_31

Franko: Oui sur le papier tu as raison, 35000$ bruts ça doit faire plus car on enlève les impôts. J’essaie juste d’avertir: je suis arrivée ici avec un contrat qui mentionnait un salaire plus élevé que ce que je touchais en France. Je me retrouve pourtant avec beaucoup moins dans les poches à la fin du mois.

L’aventure et la découverte d’une nouvelle culture? Oui tout à fait, je suis dans cette optique-là :)

Est-ce que je regrette d’être venue ici? Non, pas du tout, je suis venue pour voir autre chose, je vois autre chose. Est-ce que je vais passer le restant de mes jours ici? je ne pense pas, non. Retour en France prévu dans une paire d’années. Mon objectif en répondant à ce sujet était juste de donner un vécu de plus, chacun vit cette aventure différemment… et tant mieux. Et aussi de savoir pourquoi tout le monde dit que la qualité de vie ici est bien meilleure: c’était une vraie question de ma part, je n’aurai probablement pas de réponse sur ce point.

———

De Franko

L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt!
Mais ce que je voulais te faire comprendre un peu, c’est de faire attention tout de même à ses propos. Car cela peut démotiver nombres de personnes, surtout avec tous les témoignages négatifs qui sont postés. Alors que tout n’est pas forcément vrai dans ce que tu dis.

———

De Vero_31

L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt!
Mais ce que je voulais te faire comprendre un peu, c’est de faire attention tout de même à ses propos. Car cela peut démotiver nombres de personnes, surtout avec tous les témoignages négatifs qui sont postés. Alors que tout n’est pas forcément vrai dans ce que tu dis.

Que je fasse attention à mes propos??? Elle est bonne celle-là. Tu trouves mon témoignage négatif car il vient contrecarrer ton rêve canadien, j’en suis désolée pour toi.
Je n’ai pas pour habitude de mentir, et je n’apprécie pas des masses être traitée de menteuse par une personne que j’ai traitée avec courtoisie. Pourrais-tu éclairer ma lanterne et me dire où j’ai menti?

———

De nafnaf80

Je vais tenter te donner un bout de réponse Vero.
Ce que toi tu trouves bizarre (ex: anecdote avec le parapluie), moi je le trouve génial et je l’apprécie. Quand tu es avec une carte dans les mains et que tu es perdu, pas besoin de demander de l’aide, l’aide vient à toi.
Là où tu verras une intrusion dans ta bulle, j’y verrais un geste amical et une belle générosité.
La sécurité est un autre point positif ici (je précise que j’habite en banlieue pour ceux qui ne le sauraient pas). Pas de stress si tu pars sans fermer ta fenêtre . Idem si tu te promènes seule de jour comme de nui. Tu peux laisser tes enfants jouer seuls dans la rue sans craindre qu’un pervers vienne les agresser ou les kidnapper (je dis pas non plus que ça n’arrive jamais malheureusement, mais c’est bien plus rare)
La mentalité des gens en général. Jovial de nature, poli et pas stressé pour 2 sous.
Moi j’aime et j’en redemande .

———

De nafnaf80

L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt!
Mais ce que je voulais te faire comprendre un peu, c’est de faire attention tout de même à ses propos. Car cela peut démotiver nombres de personnes, surtout avec tous les témoignages négatifs qui sont postés. Alors que tout n’est pas forcément vrai dans ce que tu dis.

Ben voyons, elle ne va pas te dire qu’elle adore tout si ce n’est pas le cas!!!
C’est son avis et son ressenti personnel, à toi de ne pas y prêter attention si ça risque de briser ta vision des choses.
On dirait que tous ceux qui viennent sur ce forum, ne recherchent que des témoignages positifs et balaient d’un revers de la main ceux qui ne reflètent pas la vision idyllique qu’ils se font du Québec.
Tout n’est pas rose ici, mais aucuns endroits n’est tout rose. A chacun de trouver celui qui sera le moins noir pour lui :wink:

———

De Vero_31

Je vais tenter te donner un bout de réponse Vero.
Ce que toi tu trouves bizarre (ex: anecdote avec le parapluie), moi je le trouve génial et je l’apprécie. Quand tu es avec une carte dans les mains et que tu es perdu, pas besoin de demander de l’aide, l’aide vient à toi.
Là où tu verras une intrusion dans ta bulle, j’y verrais un geste amical et une belle générosité.
La sécurité est un autre point positif ici (je précise que j’habite en banlieue pour ceux qui ne le sauraient pas). Pas de stress si tu pars sans fermer ta fenêtre . Idem si tu te promènes seule de jour comme de nui. Tu peux laisser tes enfants jouer seuls dans la rue sans craindre qu’un pervers vienne les agresser ou les kidnapper (je dis pas non plus que ça n’arrive jamais malheureusement, mais c’est bien plus rare)
La mentalité des gens en général. Jovial de nature, poli et pas stressé pour 2 sous.
Moi j’aime et j’en redemande .

Merci pour ta réponse, enfin quelqu’un qui ne m’agresse pas et qui est courtois.
Pour l’anecdote du parapluie, moi aussi je trouve que c’est un beau geste, c’était la conclusion de mon message sur ce sujet-là si tu relis bien. ;)

Je suis d’accord avec toi sur ces deux points: la gentillesse des gens et le sentiment de sécurité. Indéniablement appréciables ici :)

———

De caroline77

Il ne te faut surtout pas grand chose, tu aurais probablement voulu qu’on verse quelques larmes face à ton intervention de ouiner remplie d’âneries de base qu’un enfant de 10 ans qui aurait lu avec un peu d’attention le forum aurait détecté par lui-même ? Bein non, ça ne fonctionne pas avec moi.

———

De caroline77

Je n’ai certainement jamais annoncé savoir tout sur tout, certaines choses ne se vivent que dans la pratique. Par contre ne sembler découvrir cette liste de généralités de base 1000 fois débattues sur le forum qu’une fois sur place, je ne tolère pas cela.

Mais tous ces points peuvent énerver, au contraire je comprends aisément, mais ce n’était pas du tout mon propos. Dire « je ne savais pas » avec des thématiques archi connues, c’est non, désolée. Je ne sais pas si tu saisis la nuance.

———

De Franko
:Crylol: Tu es loin d’avoir repoussé mon désir de venir vivre au Québec, il m’en faudrait bien plus. Je suis une personne qui sait ce qu’elle veut donc non je ne disais pas ça pour moi, mais pour d’autres personnes qui pourrait y ressentir une peur.

En aucun cas j’ai voulu que tu ressentes une agression ou quoi que ce soit de ce genre. Je disais juste que ton témoignage manque d’exemples ou de réel chiffres. Mais tant pis je n’ai pas envie que nous rentrons en conflits, donc je m’excuse si tu t’es sentis offensé

———

De nafnaf80

Pas besoin de chiffres, ni d’exemple, ni de lien.
Ce que je veux dire , c’est que tout ce que tu vas vivre, te seras propre et tout ce que tu pourras lire ou entendre ne refléteras qu’une toute petite partie de l’iceberg.
Je vous souhaite tout simplement de vivre une belle expérience qui vous comblera en tous points :wink:

———

De sora

Je pense que l’immigration est différente selon chaque personne ! Si je prends notre exemple, lorsqu’on habitait en France, je faisais de la hotline en cdd de 1 ans pause de 3 mois une autre année de cdd pour un salaire de 1100 euro par mois. J’avais des horaires de merdes, 8h-14h du lundi au samedi une semaine, la semaine suivante 14h-20h, un samedi sur 4 de congés. J’avais bien le droit à des rtt et les cinq semaines de vacances réglementaires, mais on finissait toujours par mes les payer, parce je pouvais pas prendre congé. Francetelecom priorise les fonctionnaires et les cdi.

Mon mari lui était technicien d’intervention à FT pour 1400 euro par mois. Lui il avait des horaires plus ou moins fixe, et il travaillais qu’un samedi sur 4. Et il pouvait prendre ses congés puisque cdi. Notre loyer nous coûtait 900 euro pars mois. J’étais en région parisienne dans les Yvelines précisément.

Nous sommes tous les deux détenteurs de BTS en informatique, qui nous offraient pas grand choix en poste en France.

Ça fait 4 ans que nous sommes ici, moi je suis maintenant fonctionnaire technicienne en informatique et lui il est technicien en informatique pour une boîte de consultant. Nous gagnons tous les deux beaucoup plus qu’avant et au lieu d’un appartement mal isolé, nous avons une maison neuve qui nous coûte moins cher par mois. J’habite Québec donc niveau sécurité, il y a toute une différence ! J’avais toujours très peur dans les transports en France, ici je suis en paix.

Certes, les télécoms coûte plus cher, certains produits alimentaires aussi. Mais disons que depuis 4 ans nous avons appris à acheter des produits d’ici et je fais beaucoup la cuisine versus à en France ou je cuisinais peu. L’électricité nous coûte aussi moins cher alors qu’on a une plus grande surface à chauffer.

Il y a pas mal de trucs ici qui coûte plus cher, mais là où nous avons gagné c’est professionnellement et nous avons notre propre maison chose que nous n’aurions jamais pu avoir en France.

Il faut dire que moi je suis canadienne, donc j’étais heureuse d’avoir mes parents tout près…Ça serait pas mal plus simple lorsque nous aurons des enfants…

Mais nous sommes un exemple parmi tant d’autres… C’est sûr que si on a une bonne qualité de vie en France, on trouvera certainement pas la même chose ici et on le regrettera peut-être.

———

De Yapluka

Véro, je suis tout à fait d’accord avec vous, n’en déplaise à Caroline77 (qui est bien agressive en effet…). Je l’ai déjà dit, mais ceux qui n’ont rien à perdre ont tout à gagner ! Il y a des français qui gagnent très bien leur vie, possèdent une belle maison mais qui, par envie « d’aventure », souhaitent aller ailleurs. J’ai souhaité faire partie, il y a quelques mois, de ces « aventuriers » mais j’ai finalement renoncé car je n’ai pas voulu « perdre » ce que j’avais acquis : je n’avais aucune envie de recommencer, à la quarantaine bien sonnée, à zéro ! Et bien m’en a pris, parce que, avec le recul, je ne regrette plus du tout : le Québec, pour moi, cela sera uniquement en touriste !

Par ailleurs, il faudrait aussi peut-être cesser de dire que tout va très mal en France : non, tous les français n’ont pas une qualité de vie médiocre, ne souffrent pas du chômage, ne sont pas dans la misère, etc… Il suffit de voir les embouteillages en ce moment pour les départs et les retours de vacances (Paris est vide en ce moment, que des touristes…), les aéroports blindés (les gens voyagent). Cela a beau être la crise, certains postes de dépense ne sont pas supprimés…

Alors la recherche d’une « qualité de vie » peut varier d’une personne à l’autre mais qu’on ne dise pas que la qualité de vie en France est moindre que celle au Québec et vice versa, tout dépend de ce que recherche cette personne…

———

De Hawaiienne 54

Bonjour à tous, excusez mon retard dans la réponse, je vais essayer de répondre à tous:

– mon pseudo : une chanson des trois accords bien connue, on est des fans débiles finis et on assume.

-Caroline77 : hum…bon
En france avant de quitter j’etais mère au foyer, 3 enfants en bas âge et un conjoint militaire pilote de chasse dans l,armée francaise qui partait en operation (afganistan par exemple), bref mes enfants ont toujours passé en premier et je m’occupais d’eux depuis 7 ans à plein temps.
Notre erreur a plutôt était de mettre la reconversion de mon mari prioritaire, mais…nous ne pouvions pas savoir que la crise allait arriver et que le monde de l,aviation a été touché et que ya pas eu d’embauche avant janvier 2010, on ne pouvait pas prévoir ca, sinon c’est certain que dès mon arrivée j’aurai entrepris les démarches auprès de L’OIIQ (je les avait contacté deux ans avantd e quitter et je savais très bien à quoi m,attendre).
Mais tu as raison sur un point nous sommes des inconscients, nous sommes partis, sans travail, sans garantie de rien, avec 3 enfants, et plein d’energie, qui ose rien n’a rien, la route a été longue certes, mais on est libre et heureux. Ca en prend des inconscients pour faire un monde. J’ai passé deux ans à prendre des billes sur le Quebec, on a rencontré aucune tuile. La précarité est stressante mais …on est jeune et capable de jobiner (ca se dit?)
Bref ce n,étais pas vraiment une erreur mais un choix, 4 ans après mon mari est sur des rails, il peut esperer dans 2 ans un poste chez air canada. Si L’économie reste comme ca.

-Qualité de vie:
Passer d’une vie de famille de militaire à une vie de liberté où c’est toi qui décide ce que tu fais, bon déjà c’est une sacré difference de qualité de vie. Cette question dépend sans doute de chacun. je dirai que ce que j’apprécie le plus ici, c’est 1. l’hiver, 2. le non stress du monde, c’est tellement apaisant! 3. repartir à zero ici c’est très bien vu, les gens t’encouragent, en france on te prend pour un fou. 4. L’école et sa phylosophie pour les enfants (attention quand même aux enfants rois), ici même à la job ce qui est important c’est la confiance en soit, c’est genial de grandir et évoluer avec ca!

je vais mettre le blog en signature c’est une bonne idée.

Des fois très franchement j’oublie que je ne suis pas d’ici, dans mon quotidien je veux dire, ici c’est chez moi, j’évolue ici, je suis bien.

ah oui et mon chum est Toulousin, mais moi je viens de Lorraine, nous vivions en Lorraine les 5 dernières années.

———

De caroline77

D’accord ! Ca fait du bien de voir quelqu’un qui n’est pas offusquée dans sa fierté, signe à nouveau de quelqu’un d’équilibré, il n’y a pas de secret.

Ton mari devait sacrément bien gagner en étant pilote à l’armée de l’air (mon beau-père y était navigateur donc je connais un peu le sujet !) je comprends vous vous n’ayiez pas pu obtenir le même style de revenus ici.

Hé oui, il faut être capable de repartir à 0 etc. mais c’est juste dommage de perdre ces 3 ans 1/2 d’études pour ne pas en jouir ensuite. Car pendant toutes ces années, tu n’avais pas de salaire, tu ne cotisais pas à la retraite, bref peut-être qu’un jour ça te manquera. Mais après tout, si tu l’as fait en sachant ce qui t’attendait, c’est « ton choix » donc rien à y redire.

———

De mckenzie
:8): Mdr ! Si tu crois tout ce qui est écrit sur ce forum, tu risques de te planter parce que plusieurs choses qui sont dites sur ce forum sont exagérées ou fausses, surtout de la part d’immigrants aigris qui ont tendance à exagérer ou dénigrer parce qu’ils se sont plantés…et l’expérience du système de santé au Québec peut être très différente d’une personne à l’autre. Normalement pour les cliniques sans rendez-vous, tu appelles tôt le matin et ceux-ci te téléphone pour te donner ton rendez-vous dans la journée même …aucunement besoin d’attendre à 5h du matin dans la neige ! lol ! Mais ça tu ne peux pas le savoir puisque tu n’as jamais vécu au Québec. Et je n’ai jamais attendu 12 heures aux urgences au Québéc mais je ne vais pas à l’urgence pour des niaiseries… si un individu va ridiculement à l’urgence pour un banal rhume, effectivement il va attendre longtemps car classé non-prioritaire mais on ne devrait pas aller à l’urgence pour des niaiseries non plus, c’est ça qui engorge les urgences inutilement.

Ce que tu dis est faux. L’immobilié et tout le reste aussi est plus cher à Paris qu’à Montréal ( voir page 4 de l’étude d’UBS – hyperlien en bas de ce message ). Et les salaires sont supérieur à Montréal qu’à Paris. Et le pouvoir d’achat est supérieur à Montréal qu’à Paris. Alors informe-toi caroline77 plutôt que d’induire les futurs immigrants en erreur…

http://www.ubs.com/global/fr/wealth_management/wealth_management_research/prices_earnings.html

———

De Hawaiienne 54

mon mari gagnait 4000 euros par mois à la fin, maintenant il gagne 3000$ par mois, ce qui ne suiffit à pas nous faire vivre à 5.
Par contre je ne cotise toujours pas pour ma retraite, je suis travailleur autonome ici et je ne fais pas beaucoup d’heure, le pilote etant sur appel 24h sur 24 et s’en va partout dans le monde au coup de sifflet, alors je dois gerer seule 3 enfants, j’ai du abandonner l’hopital…Mais les enfants passent d’abord, il vont grandir et je retournerai travailler en cardio!

ceux qui suivent le blog ont peut être découvert que ici nous sommes devenus amis très très proche, avec une famille dont la petite fille du milieu de 2 ans et demi fait une troisième rechute de sa leucémie…Chaque jour nous soutenons la famille, c’est très difficile, chaque jour depuis 6 semaines…les premières semaines je passais mes journées à l’hopital avec le bébé de 2 mois parce que la petite etait aux soins intensifs…pour que les parents puissent être ensemble auprès d’elle. chaque jour…
Alors la précarité des immigrants c’est un fait mais il faut relativiser dans la vie, tant qu’on a la santé, des enfants en santé, qu’on est ensemble, le reste, on peut bien s’en accomoder.

« la vie sait gater ceux qui ont le coeur gai », c’est ca.

Si je peux donner un conseil aussi, deux ans avant de partir j’ai surfé sur tous les Forum, J,ai rencontré plein de gens et je n’ai écouté et lu que les discours négatifs sur le Quebec et l’installation, afin de nous préparer au plus de choses possible…et je n’ai jamais vécu une de ces choses, ya pas eu de problèmes. Nous avions de l’argent de côté pour tenir deux ans et j’ai travaillé à temps plein au bout de 10 jours ici, on est quand même pas parti à l’aventure comme certains le pensent.

Puis personnellement j,ai trouvé cela très motivant, dynamisant de tout recommencer. Tu sais tu as 30 ans, tu es mariée, 3 beaux enfants, tu as l’impression d’avoir presque tout fait et là zou une immigration! Tu recommences tout! C’est passionnant!!!!! C’est valorisant! faut accepter d’aller nettoyer les fesses des vieux quebecois, mais avec de l’amour et des sourires on arrive a tout faire!

———

De caroline77

Ok merci pour les précisions ! Effectivement 3000 dollars pour toute une famille, ça fait vraiment très peu.

Travailleur autonome, c’est comme une sorte de travail en libéral ? Ca consiste en quoi exactement ?

———

De Hawaiienne 54

Travailleur autonome c’est oui une sorte de travailleur libéral, je suis payée salaire brut et je cotise pour rien.
Je fais les bilans de santé pour les assurances : questionnaire de santé, signes vitaux, prise de sang et analyses d’urine, j’organise mon horaire comme je veux.
Je donne aussi des cours de RCR premiers secours pour un organisme de formation. (aussi comme travailleur autonome)

———

De caroline77

Ok c’est un bon plan quand tu dois t’occuper de tes enfants mais c’est vrai que si tu es payée 3 francs 6 sous… enfin c’est déjà ça de gagné je suppose.

———

De juetben
:8): Mdr ! Si tu crois tout ce qui est écrit sur ce forum, tu risques de te planter parce que plusieurs choses qui sont dites sur ce forum sont exagérées ou fausses, surtout de la part d’immigrants aigris qui ont tendance à exagérer ou dénigrer parce qu’ils se sont plantés…et l’expérience du système de santé au Québec peut être très différente d’une personne à l’autre. Normalement pour les cliniques sans rendez-vous, tu appelles tôt le matin et ceux-ci te téléphone pour te donner ton rendez-vous dans la journée même …aucunement besoin d’attendre à 5h du matin dans la neige ! lol ! Mais ça tu ne peux pas le savoir puisque tu n’as jamais vécu au Québec. Et je n’ai jamais attendu 12 heures aux urgences au Québéc mais je ne vais pas à l’urgence pour des niaiseries… si un individu va ridiculement à l’urgence pour un banal rhume, effectivement il va attendre longtemps car classé non-prioritaire mais on ne devrait pas aller à l’urgence pour des niaiseries non plus, c’est ça qui engorge les urgences inutilement.

c’est vrai personne n’attend quand il est prioritaire! c’est sans doute pour cela que quand un enfant tombe de 16 marches dans un escalier il attend 20h puis sa mère se décide d’aller en Ontario le faire soigner!

http://tvanouvelles.ca/lcn/infos/regional/autresregions/archives/2012/08/20120820-125627.html

———

De top
:8): Mdr ! Si tu crois tout ce qui est écrit sur ce forum, tu risques de te planter parce que plusieurs choses qui sont dites sur ce forum sont exagérées ou fausses, surtout de la part d’immigrants aigris qui ont tendance à exagérer ou dénigrer parce qu’ils se sont plantés…et l’expérience du système de santé au Québec peut être très différente d’une personne à l’autre. Normalement pour les cliniques sans rendez-vous, tu appelles tôt le matin et ceux-ci te téléphone pour te donner ton rendez-vous dans la journée même …aucunement besoin d’attendre à 5h du matin dans la neige ! lol ! Mais ça tu ne peux pas le savoir puisque tu n’as jamais vécu au Québec. Et je n’ai jamais attendu 12 heures aux urgences au Québéc mais je ne vais pas à l’urgence pour des niaiseries… si un individu va ridiculement à l’urgence pour un banal rhume, effectivement il va attendre longtemps car classé non-prioritaire mais on ne devrait pas aller à l’urgence pour des niaiseries non plus, c’est ça qui engorge les urgences inutilement.

c’est vrai personne n’attend quand il est prioritaire! c’est sans doute pour cela que quand un enfant tombe de 16 marches dans un escalier il attend 20h puis sa mère se décide d’aller en Ontario le faire soigner!

http://tvanouvelles….820-125627.html

Le systeme de sante au quebec est pourri point barre
Ma fille fait de la fievre depuis 3 jours attente aux urgences car mon fils a deja fait 2 convulsions apres 17h d attente on ma conseiller le fameux TYLENOL ……….et surtout avec un proffessionalisme exeptionnel on dirait que le personnel a envie de se suicider des employes de Walmart ou renot depot pour les connaisseurs.

———

De juetben

honnêtement tout ne peut pas être parfait ou merdique, mais toi a part constamment ch**r sur tout ici, tu ne fais pas grand chose, pourquoi tu t’éforces à vivre ici si tout te déplaît… au lieu d’attendre aux urgences avec ta fille qui fait de la fièvre, une clinique sans rendez vous ou le clsc ça te tentait pas! c’est quoi le rapport entre ton fils qui fait des convulsions et ta fille? si ta fille à des lunettes tu vas en vouloir pour ton fils? la réciprocité n’existe pas forcément dans un état de santé.

sur ces paroles continues donc à te morfondre dans ta situation que tu trouves si merdique ici au lieu de te reveiller

———

De Automne
:8): Mdr ! Si tu crois tout ce qui est écrit sur ce forum, tu risques de te planter parce que plusieurs choses qui sont dites sur ce forum sont exagérées ou fausses, surtout de la part d’immigrants aigris qui ont tendance à exagérer ou dénigrer parce qu’ils se sont plantés…et l’expérience du système de santé au Québec peut être très différente d’une personne à l’autre. Normalement pour les cliniques sans rendez-vous, tu appelles tôt le matin et ceux-ci te téléphone pour te donner ton rendez-vous dans la journée même …aucunement besoin d’attendre à 5h du matin dans la neige ! lol ! Mais ça tu ne peux pas le savoir puisque tu n’as jamais vécu au Québec. Et je n’ai jamais attendu 12 heures aux urgences au Québéc mais je ne vais pas à l’urgence pour des niaiseries… si un individu va ridiculement à l’urgence pour un banal rhume, effectivement il va attendre longtemps car classé non-prioritaire mais on ne devrait pas aller à l’urgence pour des niaiseries non plus, c’est ça qui engorge les urgences inutilement.

c’est vrai personne n’attend quand il est prioritaire! c’est sans doute pour cela que quand un enfant tombe de 16 marches dans un escalier il attend 20h puis sa mère se décide d’aller en Ontario le faire soigner!

http://tvanouvelles….820-125627.html

Le systeme de sante au quebec est pourri point barre
Ma fille fait de la fievre depuis 3 jours attente aux urgences car mon fils a deja fait 2 convulsions apres 17h d attente on ma conseiller le fameux TYLENOL ……….et surtout avec un proffessionalisme exeptionnel on dirait que le personnel a envie de se suicider des employes de Walmart ou renot depot pour les connaisseurs.

normalement, quand c’est vraiment urgent, l’enfant ne vas pas attendre aussi longtemps… 3 jours de fièvre, c’est assez fréquent ( ça dépend aussi de combien de fièvre..) et ça se soigne à la maison ( après l’âge de 6 mois) ou s’il y a quelque chose, les cliniques sans rendez-vous sont là. pourquoi aller à l’urgence pour un truc banal?

———

De top

Le systeme de sante au quebec est pourri point barre ,ce n est pas une critique c est un constat

———

De top

Si toutes les personnes qui ne se plaisent pas au quebec devaient quitter le quebec il ne resterait pas grand monde mon brave gaullois.

———

De juetben

Si toutes les personnes qui ne se plaisent pas au quebec devaient quitter le quebec il ne resterait pas grand monde mon brave gaullois.

au moins la vie de ceux qui s’y plaisent ne serait pas pourrie par des personnes comme toi qui ne font que se plaindre mais reste pour on ne sait quelle raison. Tu es prisonnier ici ou bien les autres pays sont tous aussi pourris alors tu n’as pas le choix de rester!

———

De mckenzie
:8): Mdr ! Si tu crois tout ce qui est écrit sur ce forum, tu risques de te planter parce que plusieurs choses qui sont dites sur ce forum sont exagérées ou fausses, surtout de la part d’immigrants aigris qui ont tendance à exagérer ou dénigrer parce qu’ils se sont plantés…et l’expérience du système de santé au Québec peut être très différente d’une personne à l’autre. Normalement pour les cliniques sans rendez-vous, tu appelles tôt le matin et ceux-ci te téléphone pour te donner ton rendez-vous dans la journée même …aucunement besoin d’attendre à 5h du matin dans la neige ! lol ! Mais ça tu ne peux pas le savoir puisque tu n’as jamais vécu au Québec. Et je n’ai jamais attendu 12 heures aux urgences au Québéc mais je ne vais pas à l’urgence pour des niaiseries… si un individu va ridiculement à l’urgence pour un banal rhume, effectivement il va attendre longtemps car classé non-prioritaire mais on ne devrait pas aller à l’urgence pour des niaiseries non plus, c’est ça qui engorge les urgences inutilement.

c’est vrai personne n’attend quand il est prioritaire! c’est sans doute pour cela que quand un enfant tombe de 16 marches dans un escalier il attend 20h puis sa mère se décide d’aller en Ontario le faire soigner!

:innocent: Premièrement, il ne faut jamais généraliser à partir d’un cas particulier. Ensuite le cas de l’enfant en question n’était pas prioritaire puisque qu’il s’en est sorti avec un oeil au beurre noir… c’est ce que dis l’artcile de TVA. :whistlingb: Bref la vie de l’enfant en question n’a jamais été en danger. JAMAIS.

———

De Franko

Les hôpitaux c’est partout pareil, arrêtez de croire que le système de santé au Québec est pourri.
En France c’est exactement pareil, vous ne sortirez pas des urgences après seulement 1 heure ou 2 d’attentes, c’est généralement plus, ce n’est pas une spécialité Québécoise, Française ou autres, c’est partout pareil.
Déjà si certains ne se rendraient pas aux urgences pour des cas de banalités qui peuvent être réglé autre part qu’aux urgences, ça réduirais l’attente…
Je suis désolé mais une fièvre ça n’a rien à faire aux urgences, faut pas s’étonner après si on vous fait passer en second plan à côté d’une fracture, grosse plaie, grosse brulure ou autres.

———

De mckenzie

Si toutes les personnes qui ne se plaisent pas au quebec devaient quitter le quebec il ne resterait pas grand monde mon brave gaullois.

:8): Au contraire, si tu quittes le Québec, des milliers d’immigrants sont prêts à prendre ta place…

———

De Franko
:8): Mdr ! Si tu crois tout ce qui est écrit sur ce forum, tu risques de te planter parce que plusieurs choses qui sont dites sur ce forum sont exagérées ou fausses, surtout de la part d’immigrants aigris qui ont tendance à exagérer ou dénigrer parce qu’ils se sont plantés…et l’expérience du système de santé au Québec peut être très différente d’une personne à l’autre. Normalement pour les cliniques sans rendez-vous, tu appelles tôt le matin et ceux-ci te téléphone pour te donner ton rendez-vous dans la journée même …aucunement besoin d’attendre à 5h du matin dans la neige ! lol ! Mais ça tu ne peux pas le savoir puisque tu n’as jamais vécu au Québec. Et je n’ai jamais attendu 12 heures aux urgences au Québéc mais je ne vais pas à l’urgence pour des niaiseries… si un individu va ridiculement à l’urgence pour un banal rhume, effectivement il va attendre longtemps car classé non-prioritaire mais on ne devrait pas aller à l’urgence pour des niaiseries non plus, c’est ça qui engorge les urgences inutilement.

c’est vrai personne n’attend quand il est prioritaire! c’est sans doute pour cela que quand un enfant tombe de 16 marches dans un escalier il attend 20h puis sa mère se décide d’aller en Ontario le faire soigner!

:innocent: Premièrement, il ne faut jamais généraliser à partir d’un cas particulier. Ensuite le cas de l’enfant en question n’était pas prioritaire puisque qu’il s’en est sorti avec un oeil au beurre noir… c’est ce que dis l’artcile de TVA. :whistlingb: Bref la vie de l’enfant en question n’a jamais été en danger. JAMAIS.

+35
Exactement!

———

De nafnaf80

Ce que tu ne sais sans doute pas, c’est que malheureusement beaucoup de personnes prennent l’option hôpital car elles n’ont pas de medecin de famille.
Les cliniques sans rdv sont prises souvent d’assaut et n’ont que peu de places à donner pour la journée. Les cliniques privées coûtent cher.
Donc quand tu as un enfant malade (ou un adulte d’ailleurs) , qu’il te faut un médicament sur ordonnance pour le soigner, que les cliniques sans rdv n’ont rien donné, que tu n’as pas les moyens financiers d’aller en privé, que tu n’as pas de medecin de famille, il ne reste que l’hôpital.
Tu me diras ça fait beaucoup de facteurs qui rentrent en compte, mais beaucoup de personnes sont dans ce cas et n’ont pas vraiment le choix :sad:

———

De Franko

Ce que tu ne sais sans doute pas, c’est que malheureusement beaucoup de personnes prennent l’option hôpital car elles n’ont pas de medecin de famille.
Les cliniques sans rdv sont prises souvent d’assaut et n’ont que peu de places à donner pour la journée. Les cliniques privées coûtent cher.
Donc quand tu as un enfant malade (ou un adulte d’ailleurs) , qu’il te faut un médicament sur ordonnance pour le soigner, que les cliniques sans rdv n’ont rien donné, que tu n’as pas les moyens financiers d’aller en privé, que tu n’as pas de medecin de famille, il ne reste que l’hôpital.
Tu me diras ça fait beaucoup de facteurs qui rentrent en compte, mais beaucoup de personnes sont dans ce cas et n’ont pas vraiment le choix :sad:

Il est si difficile d’avoir un médecin de famille, enfin surtout pour un enfant?

———

De juetben
:8): Mdr ! Si tu crois tout ce qui est écrit sur ce forum, tu risques de te planter parce que plusieurs choses qui sont dites sur ce forum sont exagérées ou fausses, surtout de la part d’immigrants aigris qui ont tendance à exagérer ou dénigrer parce qu’ils se sont plantés…et l’expérience du système de santé au Québec peut être très différente d’une personne à l’autre. Normalement pour les cliniques sans rendez-vous, tu appelles tôt le matin et ceux-ci te téléphone pour te donner ton rendez-vous dans la journée même …aucunement besoin d’attendre à 5h du matin dans la neige ! lol ! Mais ça tu ne peux pas le savoir puisque tu n’as jamais vécu au Québec. Et je n’ai jamais attendu 12 heures aux urgences au Québéc mais je ne vais pas à l’urgence pour des niaiseries… si un individu va ridiculement à l’urgence pour un banal rhume, effectivement il va attendre longtemps car classé non-prioritaire mais on ne devrait pas aller à l’urgence pour des niaiseries non plus, c’est ça qui engorge les urgences inutilement.

c’est vrai personne n’attend quand il est prioritaire! c’est sans doute pour cela que quand un enfant tombe de 16 marches dans un escalier il attend 20h puis sa mère se décide d’aller en Ontario le faire soigner!

:innocent: Premièrement, il ne faut jamais généraliser à partir d’un cas particulier. Ensuite le cas de l’enfant en question n’était pas prioritaire puisque qu’il s’en est sorti avec un oeil au beurre noir… c’est ce que dis l’artcile de TVA. :whistlingb: Bref la vie de l’enfant en question n’a jamais été en danger. JAMAIS.

c’est vrai un enfant qui déboule 16 marches d’escalier n’est pas prioritaire, excuse moi aucun risque de commotion, de saignement intra cranien… bref quand on nous dit en cas de chute d’un enfant en bas age de se rendre directement à l’hopital pour des examens c’est encore une fois des mensonges (bref le clsc nous ment!) donc un cas ne fait pas référence, en partant de ce principe toi tu n’as jamais attendu donc tu n’es nullement une référence non plus puisque tu nous parles uniquement de ton cas particulier. Bref c’est évident aussi qu’avant de faire une batterie d’examens le personnel à tout de suite vu que la vie de l’enfant n’était jamais en danger, mais pour gaspiller de l’argent public on en a fait quand même!

———

De juetben
:8): Mdr ! Si tu crois tout ce qui est écrit sur ce forum, tu risques de te planter parce que plusieurs choses qui sont dites sur ce forum sont exagérées ou fausses, surtout de la part d’immigrants aigris qui ont tendance à exagérer ou dénigrer parce qu’ils se sont plantés…et l’expérience du système de santé au Québec peut être très différente d’une personne à l’autre. Normalement pour les cliniques sans rendez-vous, tu appelles tôt le matin et ceux-ci te téléphone pour te donner ton rendez-vous dans la journée même …aucunement besoin d’attendre à 5h du matin dans la neige ! lol ! Mais ça tu ne peux pas le savoir puisque tu n’as jamais vécu au Québec. Et je n’ai jamais attendu 12 heures aux urgences au Québéc mais je ne vais pas à l’urgence pour des niaiseries… si un individu va ridiculement à l’urgence pour un banal rhume, effectivement il va attendre longtemps car classé non-prioritaire mais on ne devrait pas aller à l’urgence pour des niaiseries non plus, c’est ça qui engorge les urgences inutilement.

c’est vrai personne n’attend quand il est prioritaire! c’est sans doute pour cela que quand un enfant tombe de 16 marches dans un escalier il attend 20h puis sa mère se décide d’aller en Ontario le faire soigner!

:innocent: Premièrement, il ne faut jamais généraliser à partir d’un cas particulier. Ensuite le cas de l’enfant en question n’était pas prioritaire puisque qu’il s’en est sorti avec un oeil au beurre noir… c’est ce que dis l’artcile de TVA. :whistlingb: Bref la vie de l’enfant en question n’a jamais été en danger. JAMAIS.

+35
Exactement!

donc pour toi un enfant qui chute de 16 marches c’est bénin, j’espère que c’est le plombier qui écrit et pas l’infirmière sinon dis moi toute de suite l’hopital ou tu vas exercer pour le barrer de ma liste ou aller!

———

De nafnaf80

Ce que tu ne sais sans doute pas, c’est que malheureusement beaucoup de personnes prennent l’option hôpital car elles n’ont pas de medecin de famille.
Les cliniques sans rdv sont prises souvent d’assaut et n’ont que peu de places à donner pour la journée. Les cliniques privées coûtent cher.
Donc quand tu as un enfant malade (ou un adulte d’ailleurs) , qu’il te faut un médicament sur ordonnance pour le soigner, que les cliniques sans rdv n’ont rien donné, que tu n’as pas les moyens financiers d’aller en privé, que tu n’as pas de medecin de famille, il ne reste que l’hôpital.
Tu me diras ça fait beaucoup de facteurs qui rentrent en compte, mais beaucoup de personnes sont dans ce cas et n’ont pas vraiment le choix :sad:

Il est difficile d’avoir un médecin de famille?

Oui. Beaucoup de québécois n’en ont pas, donc je te laisse imaginer pour les imm

FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/
Haut

Bienvenue au Canada