Employeurs québécois votre perle rare est peut-être en Belgique - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Employeurs québécois votre perle rare est peut-être en Belgique

Employeurs québécois votre perle rare est peut-être en Belgique

Vous êtes un employeur québécois et vous cherchez la perle rare? Elle se trouve peut-être en Belgique!

En effet, si vous ne le saviez pas encore, l’organisme public bruxellois Actiris (l’équivalent local de Emploi-Québec pour la région de Bruxelles ou encore Pôle Emploi International pour la France) offre des services gratuits aux employeurs étrangers qui veulent venir chercher une main d’oeuvre qualifiée et francophone dans leur pays.

Depuis 18 mois, Actiris offre un nouveau super service international nommé Select International pour les candidats bruxellois cherchant à s’expatrier à l’étranger. Et pas moins de 40%, soit 6000 personnes, des candidats belges d’Actiris ont mentionné leur intérêt pour le Canada dans la banque de candidats de l’organisme du mois de mai 2017.

Les candidats bruxellois intéressés à s’installer au Canada peuvent aussi s’adresser à Actiris pour ce service international.

Nous avons rencontré la responsable du Pôle Emploi international de Actiris, Jessica Mathy, lors que son passage à Montréal. qui nous a expliqué l’intérêt des Belges pour le Canada. “Il y a un mythe pour le pays”  affirme-elle. “On a une idée que tout est beau mais c’est surtout la possibilité de l’Amérique du Nord dans le confort d’une vie en français qui attire de nombreux candidats bruxellois francophones vers le Québec”. Jessica Mathy qui a aussi fait des études à Montréal a pu profiter de la douceur de vivre à la québécoise. “Il y a une belle bonhomie, une chaleur sans prétentieux chez les Québécois” a-t-elle remarqué, “mais aussi il y a cette idée qu’on peut plus facilement évoluer au Québec qu’en Belgique, surtout lorsqu’on est francophone. En Belgique, le néerlandais est souvent exigé dans de nombreux postes à Bruxelles”.

Crédit Photo: Jessica Mathy

Employeurs québécois, sachez que la Belgique a aussi ses pénuries et ainsi les employeurs étrangers ne peuvent passer par cet organisme public pour embaucher des employés aussi en pénurie dans ce pays. En effet, les programmeur IT ou un spécialiste dans le monde médical sont tout aussi recherchés au Québec qu’en Belgique, ils ne seront pas accessibles aux employeurs de l’extérieur en passant par cet organisme.

Alors si vous êtes bruxellois rêvant du Canada et que vous êtes parmi ces professions, sachez qu’en dehors des évènements comme les Journées Québec et Destination Canada, un employeur québécois pourrait aussi être particulièrement intéressé à votre profession si vous faites partie de ce 7 secteurs recherchés au Québec:

  • analyste financier
  • professionnels en ressources humaines
  • secrétaire de direction
  • adjoint administratif
  • travailleur des services communautaires et sociaux
  • techniciens et spécialistes de l’aménagement paysager et de l’horticulture
  • chef de cuisine
  • cuisinier qualifié

Crédit photo de couverture: Eve Bettez de la Délégation du Québec à Paris et Jessica Mathy à bord du Bus de l’emploi.

Offres d’emploi et CV de candidats au Canada, consultez notre plateforme emploi.

Laurence Nadeau
Originaire de Montréal, Laurence Nadeau, cofondatrice d'immigrer.com, conférencière et aussi auteure de plus d'une dizaine de guides publiés (et mises à jour) en France sur l'installation, le travail et l'immigration au Québec et au Canada aux Éditions L'Express (et L'Étudiant). Auteure de "S'installer et travailler au Québec" aux éditions L'Express.
https://www.immigrer.com
Haut

Bienvenue au Canada