Comparaison Alberta-Québec, Impression d'un Québécois exilé dans l'Ouest depuis 2 mois déjà. - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Bilans > Comparaison Alberta-Québec, Impression d’un Québécois exilé dans l’Ouest depuis 2 mois déjà.

Comparaison Alberta-Québec, Impression d’un Québécois exilé dans l’Ouest depuis 2 mois déjà.

De Jeanalex

Bonjour tout le monde,

D’abord, je me présente: je m’appelle Jean-Alexandre et je participe à un échange interprovincial qui me permet d’aller travailler en Alberta pour une période de 3 mois (Mai à Août). J’en suis maintenant à 2 mois de complété.

J’ai décidé de vous livrez mes impression sur l’Alberta, cette province qui a fait tant rêvé au cours des dernières années, attirant des milliers d’immigrants et de Canadiens d’autres provinces grâce à son gigantesque boom économique.

Tout d’abord, j’aimerais mentionné que, malgré le fait que le Québec et l’Alberta font partie du même pays, ils sont complètement opposé. Tellement opposé…. que j’y ai eu un petit choc culturel (sans blague)! L’un est français et possède une mentalité plus proche de l’Europe et l’autre est très anglais, conservateur et si riche.

Quand je dis si riche, je n’exagère pas (Selon les dernières stats, si l’Alberta était un pays, se serait le deuxième pays le plus riche de la planète en terme de PIB par habitant!). Le pétrole remplit les coffres de l’État et a amené une prospérité incroyable. Un jeune homme comme moi, agé de 20 ans, peut facilement gagner 100 000$ sur les puits de pétrole! Un prof au secondaire peut gagner jusqu’à … 90 000$ !! Cela amène cependant d’autres problèmes : vu que les jobs payantes demandant peu de scolarité abondes, le taux de décrochage scolaire est astronomique : au dela de 40% (plus élevé que le Québec!). Le pickup est aussi roi. La norme est le Ford F-350 Super Duty avec le gros muffleur…. tellement bon pour l’environnement, surtout dans un contexte de réchauffement climatique (de toute façon, ils n’y croient pas).

Cette oppulence cachent cependant bien d’autres problèmes…. la province offrent des services publics limités (le déménagement en hiver parait il est exécrable), la criminalité dans les grandes villes est terrible (par exemple, Edmonton était la cinquième ville la plus dangereuse au pays), les problèmes d’itinérance et de pauvreté sont aussi grave (dû probablement à des programmes sociaux beaucoup plus limités). Cela m’amène à comparer le modèle Albertain au modèle américain….

Il existe cependant ici un sentiment de “tout est possible”…. la province est très jeune (il y a 100 ans, la province était peuplé de 70 000 habitants… maintenant, ils sont 3.5 millions!). La majorité de la population sont d’origines ethniques et religieuse diverses même s’ils parlent tous anglais: anglaise, allemande, néerlandaise, ukrainienne, française, scandinave. L’image du Blanc anglo-saxon protestant redneck sur le bord que l’on pourrait avoir de cette province est donc à oublier! Il y a présence d’une communauté francophone, mais elle est en voie d’être assimilé et je la considère moins bien intégré que les immigrants récents (probablement dû à la forte rivalité anglo/franco qui a toujours existé au Canada).

J’aimerais aussi parler d’une autre situation très spéciale que l’on retrouve en campagne : la présence très forte des Hutterites. Ceux-ci vivent en communauté et vivant comme il y a 100 ans : pas d’électricité, habit en costume du début des années 1900, forte natalité, fermé sur l’extérieur, refusant les visiteurs étrangers et d’être photographié. Ce sont, à mon avis, des sortes de sectes. Il est très difficile d’en sortir parce qu’ils sont coupés du monde extérieur et ils ne connaissent personne à l’extérieur. Cela s’apparente sérieusement à une sorte d’exclavage moderne. Je trouve très spécial que l’ont permettent leur existence au Canada, le pays qui se dit un exemple de respect des libertés individuelles et des droits de l’Homme. D’ailleurs, fait intéressant encore : la Cour d’appel de l’Alberta a donné raison aux Hutterites dans leur lutte pour avoir le droit de ne pas se faire photographier sur leur permis de conduire, parce qu’ils disaient que cela brimait leur droit fondamental à la liberté de religion!!!!!

Dernier point que j’aimerais souligner : leur méconnaissance du fait français au Canada. Vraiment, c’est assez incroyable. Malgré le fait qu’ils se déclarent inconditionnelement antiséparatiste, la majorité d’entre eux n’ont absolument aucune connaissance du Québec. S’en ai pathétique. (Conseil si vous venez ici : Ne jamais dire que vous êtes separatist, c’est comme si vous les attaquiez personnellement, ils sont TELLEMENT fier d’être Canadien!)

Bref, j’en arrive au constat que l’herbe est loin d’être plus verte en Alberta. Le modèle est tellement différent. Mais je ne dirais pas non pour revenir encore une fois, l’argent est tellement facile à faire….

Bon, j’espère que vous avez aimé ma petite analyse.

Bonne journée!
Jean-Alexandre B. Gagné

Message du jour
Les messages du jour sont les meilleurs messages du forum concernant les bilans et témoignages d'immigrants, nouveaux travailleurs et étudiants publiés récemment sur le forum de discussion de la communauté d'immigrer.com.
https://www.immigrer.com/categorie/message-du-jour/

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada