Assurer son véhicule au Québec : les éléments clés avant de rouler - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada

Assurer son véhicule au Québec : les éléments clés avant de rouler

Vous venez étudier, travailler ou vous établir au Québec? Quelle que soit la durée de votre séjour, il est primordial de bien vous informer sur le fonctionnement de l’assurance auto. Dans la Belle Province, vous serez certainement amené à explorer les routes au volant d’un véhicule, qu’il soit acheté, loué ou même prêté.

Découvrez dans cet article les informations clés à retenir sur le sujet avant de vous lancer à l’assaut des paysages québécois.

Documents obligatoires sur les routes du Québec

Sachez que tous les conducteurs qui empruntent les routes du Québec doivent avoir en leur possession les trois documents suivants : un permis de conduire valide sur le territoire, le certificat d’immatriculation du véhicule (communément appelé « les plaques ») et, bien sûr, le certificat d’assurance de l’auto. Le tout doit évidemment être en règle et dûment acquitté.

Obligation de s’assurer auprès d’un assureur privé

Le site de la SAAQ est clair : au Québec, les véhicules doivent être assurés par leur propriétaire auprès d’une compagnie d’assurance privée. Et cette responsabilité civile doit couvrir un minimum de 50 000 $.

Pensez-y :

Si vous empruntez la voiture d’un proche, veillez à lui demander si la voiture est bel et bien assurée. Pour en être sûr, demandez-lui tout simplement le certificat d’assurance du véhicule.

Sélection d’un assureur privé

Comme ailleurs bien souvent, vous trouverez au Québec plusieurs compagnies d’assurance. Le courtier ou l’agent en assurance titulaires d’un certificat délivré par l’Autorité des marchés financiers sont les seuls intermédiaires qui peuvent traiter avec vous pour souscrire un contrat d’assurance, sauf exceptions prévues à la loi. L’agent offre exclusivement les produits d’un seul assureur, tandis que le courtier offre les produits de plusieurs assureurs. Et n’oubliez pas : un bas prix ne veut pas toujours dire que vous avez trouvé la meilleure prime d’assurance!

Établissement de votre prime d’assurance

Lorsque vous demanderez une soumission à plusieurs assureurs, ils se fieront pour la plupart aux informations principales de votre demande, c’est-à-dire votre expérience sur la route, votre dossier de conduite (accidents et sinistres passés), votre type de véhicule, votre utilisation de l’auto, votre âge et le lieu de votre résidence.

Votre expérience de conduite en Europe et ailleurs sera donc bien considérée par certains assureurs. Voilà pourquoi il est recommandé d’amener le plus de documents d’assurance possible au Québec : contrats d’assurance, rapport de sinistres, etc.

Accident à bord d’un véhicule immatriculé au Québec

Important à savoir : quel que soit votre statut de résident, si vous avez un accident à bord d’un véhicule immatriculé au Québec (comme conducteur ou passager), le régime public d’assurance automobile du Québec vous considérera comme un résident du Québec à part entière. Vous aurez donc droit aux mêmes indemnités qu’un Québécois, et ce, que vous soyez responsable ou non de l’accident en question.

Couverture d’assurance auto hors du Québec

Quand on vit au Québec, il est souvent tentant de prendre sa voiture pour explorer les provinces voisines, voire même les États américains limitrophes. Si une telle occasion se présente à vous, il sera primordial d’informer votre assureur québécois de la destination et de la durée du périple. Vous pourrez ainsi vérifier si votre couverture d’assurance couvre bien – et dans quelles mesures – votre véhicule en dehors de la province.

Voilà donc les principaux éléments à connaître et à retenir sur l’assurance auto au Québec. Un système bien huilé et tout de même assez simple qui doit, comme en Europe, être respecté à la lettre et en tout temps. L’objectif final étant bien sûr de pouvoir profiter de la route en toute sérénité.

Source : saaq.gouv.qc.ca

Vos recherches:

  • Que pensez-vous que le Québec va vous apporter de bien ?
Haut

Bienvenue au Canada