Réforme 2024 de l’immigration au Québec: comprendre les nouveaux programmes et leurs impacts
lundi , 22 juillet 2024
Accueil Actualité Réforme 2024 de l’immigration au Québec: comprendre les nouveaux programmes et leurs impacts
Actualité

Réforme 2024 de l’immigration au Québec: comprendre les nouveaux programmes et leurs impacts

18
4
(3)

Le Québec a récemment annoncé des modifications significatives à ses programmes d’immigration économique. Ces changements, effectifs dès novembre 2023, visent à mieux adapter l’immigration aux besoins spécifiques du marché du travail québécois, tout en renforçant l’importance de la langue française dans le processus d’intégration. Cet article propose un aperçu détaillé de ces réformes, cruciales pour les nouveaux arrivants et les candidats à l’immigration, afin de les informer précisément sur la nature et les implications de ces changements.

La réforme des programmes d’immigration économique annoncée le 1er novembre 2023 et publiée dans la Gazette officielle du Québec apporte plusieurs changements significatifs. Voici un résumé détaillé des éléments clés de cette réforme, qui sera utile pour les nouveaux arrivants et les candidats à l’immigration :

  1. Exigence de la connaissance du français : Une maîtrise de la langue française est désormais requise pour les personnes souhaitant être sélectionnées dans le cadre des programmes d’immigration économique. Cette mesure vise à assurer que les immigrants contribuent à la pérennité et à la vitalité du français au Québec.
  2. Entrée en vigueur du règlement : Le nouveau règlement prend effet le 23 novembre 2023, à l’exception des Programmes des gens d’affaires (investisseurs, entrepreneurs et travailleurs autonomes) qui seront effectifs dès le 1er janvier 2024. Pour le Programme de l’expérience québécoise – Volet Diplômé, certaines conditions spécifiques s’appliqueront à partir du 23 novembre 2024.
  3. Création du programme de sélection des travailleurs qualifiés (PSTQ) : Le PSTQ remplace le Programme régulier des travailleurs qualifiés (PRTQ). Il cible les personnes connaissant le français et possédant des compétences adaptées au marché du travail québécois, en particulier dans les secteurs affectés par la rareté de la main-d’œuvre. Le PSTQ comprend quatre volets distincts pour couvrir différents besoins du marché du travail.
  4. Assouplissements au programme de l’expérience québécoise (PEQ) : Ces modifications visent à attirer et retenir les étudiants étrangers francophones. Dès le 23 novembre 2023, les diplômés étrangers du Québec pourront demander la résidence permanente immédiatement après leurs études sans devoir justifier d’une expérience de travail au Québec.
  5. Modifications pour les gens d’affaires : Les changements dans cette catégorie incluent l’exigence de connaître le français et visent à favoriser l’établissement durable et le développement économique par le biais de l’entrepreneuriat.
  6. Catégorie du regroupement familial : Des ajustements ont été apportés pour renforcer l’engagement des garantes et garants en matière de francisation et d’intégration des personnes parrainées.

Cette réforme a pour objectif de répondre aux enjeux de main-d’œuvre, de soutenir le développement économique, et de renforcer la vitalité de la langue française au Québec. Elle représente un pas important dans la gestion de l’immigration économique, en mettant un accent particulier sur la compétence linguistique et l’adaptabilité au marché du travail québécois.

Ces changements apportés aux programmes d’immigration économique du Québec en 2024 sont une étape clé dans la gestion de l’immigration. Nous vous invitons à partager vos opinions et expériences concernant ces réformes dans la section commentaires ci-dessous. Vos perspectives enrichiront notre compréhension collective de l’impact de ces changements sur les communautés d’immigrants et la société québécoise dans son ensemble.

Source : Gouvernement du Québec

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 4 / 5. nombres de votes: 3

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
Laurent Gigon

Cofondateur du site Immigrer.com

18 commentaires

  • SVP la contrainte de fardeau social est toujours d’actualité empêchant l’immigration d’une personne ayant une maladie chronique ?
    Merci pour votre retour

  • Je viens humblement de présenter ma demande de candidature au sein du département dont vous êtes l’éminent dirigeants en qualité de Manutentionnaire.

  • Je viens humblement pour présenter ma demande de candidature au sein du département dont vous êtes l’éminent dirigeants en qualité de Manutentionnaire.

  • Bonjour ,

    Me concernant j ai fait un DEP en service de la restauration où j ai obtenu mon diplôme en 2020. Ensuite de 2021 à 2023 j ai fait / ans à temps complet en tant que serveuse . La j ai repris mes études pour 3 ans.

    J ai fait ma demande de CSQ elle a été refusé car le métier de serveuse n est pas admissible et ne fait pas parti de la classification 0 À ou B.

    Que dois je faire? Demander un réexamen de mon dossier? En prouvant que j ai fait mes études ici?

  • Bonjour
    Je suis vraiment intéressé, moi et ma petite famille.
    pouvez vous m’aider ?
    Oui bien nous donner plus d’éclaircissement concernant l’immigration 2024 au Canada
    J’ai un CV très intéressant.
    Merci

  • Bonjour
    Je suis vraiment intéressé, moi et ma petite famille.
    pouvez vous m’aider ?
    Oui bien nous donner plus d’éclaircissement concernant l’immigration 2024 au Canada
    J’ai un CV très intéressant.
    Merci

    • Bonjour
      Je suis intéressée moi et ma famille pouvez vous m’aider où bien nous donner plus d’éclaircissement concernant l’immigration 2024 au Canada j’ai un CV très intéressant
      Merci

  • Bonjour, j’ai une préoccupation lors de l’équivalence des diplômes les nouveaux immigrants ne peuvent pas exercer dans leurs domaines d’activité il faut encore retourner à l’école. Qu’elle est la politique mise en place pour accélérer l’intégration des nouveaux arrivants au Québec

  • Centre Éducatif

    Publicité

    Les plus lus récemment

    Publicité

    Abonnez-vous à notre Newsletter

    S’abonner

    Publicité

    Les plus commentés récemment

    Derniers commentaires

    Discussions en cours

    Articles similaires

    Immigration et criminalité : analyse des données

    4.8 (12) États-Unis : réfutation des affirmations sur la criminalité des migrants...

    Prix de l’immobilier au Canada : 2 immigrants sur 5 envisagent de déménager

    5 (2) Le marché locatif canadien continue de subir une pression considérable...

    Le loyer moyen au Canada a atteint 2185 $ en juin 

    5 (2) Le marché locatif au Canada a connu des changements significatifs...

    Des infirmiers recrutés à l’étranger se sentent « trahis » par le Québec

    5 (1) Des infirmières et infirmiers formés en Afrique de l’Ouest et...

    >
    Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
    © 2024 immigrer.com