Réduction de 20% du nombre d'immigrants au Québec d'ici 2019 - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Réduction de 20% du nombre d’immigrants au Québec d’ici 2019

Réduction de 20% du nombre d’immigrants au Québec d’ici 2019

La Coalition avenir Québec (CAQ) est un parti politique au Québec décrit comme de centre droit et fondé par l’homme d’affaires et ancien ministre François Legault et le lobbyste Charles Sirois. Il s’agit actuellement du parti qui est en tête des sondages pour la prochaine élection qui aura lieu le 1er octobre prochain. M. Legault affirme que le Québec reçoit depuis 2003, toute proportion gardée, plus d’immigrants que les États-Unis et la France. Les seuils ont augmenté de 25 %, mais les budgets d’intégration et de francisation n’ont pas suivi, poursuit-il. Par conséquent, il propose de faire passer de 50 000 à 40 000 le nombre de nouveaux arrivants au Québec dès 2019 s’ils sont élus. « On n’avait jamais pris position de façon claire, mais je vous l’annonce aujourd’hui : en 2019, le seuil va être réduit à 40 000 », a annoncé officiellement François Legault mercredi dernier. Il a ajouté : « Disons que la grande majorité des Québécois sont d’accord pour réduire le nombre d’immigrants. »

Selon une analyse approfondie du journaliste de Radio-Canada, Thomas Gerbet, et de ses collègues, il y aurait plusieurs obstacles à cette mesure de réduction du nombre d’immigrants au Québec. La province n’a aucun pouvoir sur les réfugiés et le regroupement familial. Les cibles d’accueil des immigrants ont déjà été fixées par l’Assemblée nationale, elles sont de 52 500 pour l’année prochaine et ont été établies à la suite de consultations publiques. Si la CAQ commence à octroyer ses Certificats d’accompagnement transitoire en vertu de ses nouveaux critères, elle devra aussi tenir compte des dossiers en cours ce qui risque de paralyser le système de traitement des demandes de 2016, 2017 et 2018. Risque de recours collectif des candidats comme ça a déjà été le cas au cours des années précédentes, lorsque le gouvernement a changé ces critères de façon rétroactive.

Il s’agit donc d’une promesse politique qui dit répondre à une volonté des Québécois, reste à savoir si celle-ci est réellement fondée, les Québécois sont-ils vraiment favorables à une telle diminution de l’immigration ?

Détail du programme de la CAQ

Venez en discuter ici

Laurent Gigon
Originaire de l'est de la France, Laurent a travaillé 10 ans à Paris comme monteur en télévision sur des émissions de divertissement et des documentaires. En 1995, il immigre à Montréal et lance son entreprise de services internet. Il est cofondateur d'Immigrer.com.
http://immigrer.com
Haut

Bienvenue au Canada