Pénurie de main-d’œuvre agricole - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Pénurie de main-d’œuvre agricole

Pénurie de main-d’œuvre agricole

Au Québec, 6% de tous les emplois agricoles sont vacants, et au Canada, 9% des postes sont inoccupés. La pénurie de main-d’œuvre est constante au Québec ainsi qu’ailleurs au Canada. Plusieurs croient donc que la solution passe par un recours à des travailleurs étrangers.

Selon la directrice du Conseil canadien pour les ressources humaines en agriculture, Danielle Vinette, ces dernières années le recours à des travailleurs étrangers est en augmentation au Québec.

Selon Mme Vinette, la pénurie de main-d’œuvre en agriculture s’explique par le fait que le travail est perçu comme étant difficile sur le plan physique et mal rémunéré. Mais plusieurs travailleurs y trouvent aussi leur compte, parce qu’il s’agit d’un travail manuel qui se déroule à l’extérieur.

Pour élaborer des solutions, le Conseil organise une série de forums à travers le pays en collaboration avec les associations agricoles provinciales. Il en ressort jusqu’à maintenant que «les agriculteurs doivent mettre en valeur les avantages du travail en agriculture, ce qui n’a pas été suffisamment fait par les producteurs ces dernières années», estime Mme Vinette.

Des améliorations sur le plan des politiques, afin de favoriser davantage le travail en milieu rural, sont également souhaitables.

Laurence Nadeau

Originaire de Montréal, Laurence Nadeau, cofondatrice d’immigrer.com, conférencière et aussi auteure de plus d’une dizaine de guides publiés (et mises à jour) en France sur l’installation, le travail et l’immigration au Québec et au Canada aux Éditions L’Express (et L’Étudiant).
Auteure de “S’installer et travailler au Québec” aux éditions L’Express.

https://www.immigrer.com

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada