Le Québec aux urnes le 7 avril - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Le Québec aux urnes le 7 avril

Le Québec aux urnes le 7 avril

La première ministre du Québec, chef du parti québécois, Pauline Marois a déclenché la semaine dernière une campagne électorale qui mènera les Québécois à voter le 7 avril prochain.

Nous aimerions expliquer aux novices de la politique québécoise quelques faits sur cette campagne électorale qui a pour but de nommer un chef de gouvernement pour le Québec et son équipe de députés élus également directement par le suffrage.

Le PQ est traditionnellement social-démocrate et a été fondé pour faire l’indépendance du Québec. Ce parti péquiste, qui est minoritaire depuis plus de 18 mois, espère avec ces élections devenir majoritaire, c’est à dire que son équipe de députés soit majoritaire à l’Assemblée nationale du Québec.

Dans l’opposition officielle, le chef libéral, Philippe Couillard, espère de son côté reprendre le pouvoir. En effet, depuis plusieurs décennies. le parti libéral et le parti québécois sont les deux partis politiques qui s’alternent le pouvoir dans la Belle province. Le parti libéral (PLQ) est traditionnellement un parti préoccupé par les questions économiques. Il est fédéraliste c’est à dire qu’il désire que le Québec reste dans la nation canadienne.

D’autres partis politiques tentent aussi de prendre leur place sur l’échiquier politique du Québec, comme la CAQ (Coalition avenir Québec) dirigée par François Legault, un parti de centre droit fédéraliste qui veut privatiser certains services de l’état et le parti de Françoise David et d’Amir Khadir, Québec Solidaire, un parti souverainiste de gauche mené par des valeurs sociales.

Plusieurs enjeux touchent cette future élection, comme la situation économique, mais c’est surtout le débat entourant le charte des valeurs québécoises, proposée par le parti québécois et qui a suscité énormément de débat, qui prend une grande part de cette campagne. En effet, cette charte proposée par le PQ voulant valoriser les valeurs québécoises, veut également encadrer les demandes d’accommodement issues de personnes venant de l’immigration ou autres. Un des points d’achoppement est le port de signes ostentatoires (par exemple, le port du voile) dans des emplois du secteur public.

En savoir plus

Laurence Nadeau
Originaire de Montréal, Laurence Nadeau, cofondatrice d'immigrer.com, conférencière et aussi auteure de plus d'une dizaine de guides publiés (et mises à jour) en France sur l'installation, le travail et l'immigration au Québec et au Canada aux Éditions L'Express (et L'Étudiant). Auteure de "S'installer et travailler au Québec" aux éditions L'Express.
https://www.immigrer.com

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada