Le gouvernement canadien révoque la citoyenneté aux immigrants à un taux beaucoup plus élevé que le précédent - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Double nationalité, citoyenneté > Le gouvernement canadien révoque la citoyenneté aux immigrants à un taux beaucoup plus élevé que le précédent

Le gouvernement canadien révoque la citoyenneté aux immigrants à un taux beaucoup plus élevé que le précédent

De Laurent

Le gouvernement libéral dit qu'il vise la fraude. Mais les avocats représentant certains citoyens ciblés pour la révocation de leur citoyenneté disent qu'ils voient des cas qui ne correspondent pas à cette description.

em class=”credit” style=”border: 0px; font-style: italic; font-variant: inherit; font-weight: inherit; font-stretch: inherit; font-size: inherit; line-height: inherit; font-family: inherit; margin: 0px; padding: 0px; vertical-align: baseline;”>Crédit photo : (Sean Kilpatrick/Canadian Press)

Le gouvernement canadien révoque la citoyenneté aux immigrants à un taux beaucoup plus élevé que le précédent

Selon une analyse de la CBC, le gouvernement libéral de Justin Trudeau a utilisé à un rythme accéléré les nouveaux pouvoirs accordés par une loi controversée sur la citoyenneté adoptée par le précédent gouvernement de Stephen Harper.

Entre novembre 2015 et la fin d’août 2016, le gouvernement a soumis à l’examen 184 de révocation sans audiences juridiques . Dans environ 90 % des cas, cela a donné lieu à la perte d’une personne de sa citoyenneté .

Les chiffres montrent que le gouvernement Trudeau a utilisé la loi de manière beaucoup plus agressive que le gouvernement Harper lui-même.

Mais dans un avis déposé devant la Cour fédérale vendredi soir dernier, le gouvernement affirme qu’il ne veut pas accorder un moratoire dans les cas de révocation, et il ajoute que les accusations affirmant que le système révoque un trop grand nombre de citoyennetés sont spéculatives.

Justin Trudeau avait pourtant promis…

Le chef du Parti libéral du Canada, Justin Trudeau, s’adressant à la communauté musulmane Ahmadiyya. © PC/Chris Young
Le chef du Parti libéral du Canada, Justin Trudeau, s’adressant à la communauté musulmane Ahmadiyya. © PC/Chris Young

Ces révélations causent beaucoup de remous dans la mesure où le chef libéral Justin Trudeau avait fait du caractère sacré de la citoyenneté un enjeu important lors des élections fédérales de l’an dernier.

« Un Canadien est un Canadien est un Canadien », avait déclaré notamment Justin Trudeau lors d’un débat électoral télévisé.

Le chef libéral, Justin Trudeau, promettait spécifiquement qu’un gouvernement libéral abrogerait la loi C-24 mise en place en juin 2015 par le gouvernement de Stephen Harper. Il avait d’abord fait cette promesse lorsqu’il s’était adressé à la communauté musulmane Ahmadiyya rassemblée à Mississauga, en banlieue de Toronto.

Selon le chef du Parti libéral du Canada, les récentes réformes de la Loi sur la citoyenneté créaient « des divisions et dévalue la citoyenneté canadienne ».

source et suite:http://www.rcinet.ca/fr/2016/10/11/immigrants-le-gouvernement-canadien-revoque-la-citoyennete-a-un-taux-beaucoup-plus-eleve-que-le-precedent/


FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada