Le Canada restreint la possibilité de faire le tour du poteau à la frontière américaine - Immigrer.com
lundi , 22 juillet 2024
Accueil Actualité Le Canada restreint la possibilité de faire le tour du poteau à la frontière américaine
ActualitéTour du poteau (le)

Le Canada restreint la possibilité de faire le tour du poteau à la frontière américaine

2
0
(0)

Depuis le 30 mai, le gouvernement fédéral canadien a instauré des restrictions sur les heures pendant lesquelles il est possible de pratiquer l’« aller-retour » pour renouveler un statut d’immigration temporaire. Ces restrictions s’appliquent à 12 points d’entrée de la frontière canado-américaine, situés en Colombie-Britannique (cinq points), au Québec (quatre points) et en Ontario (trois points).

Qu’est-ce que la pratique du tour du poteau ?

L’« aller-retour » ou le tour du poteau consiste pour une personne non canadienne à traverser brièvement la frontière des États-Unis et à revenir au Canada pour renouveler ou confirmer son statut temporaire, que ce soit un permis de travail, un visa d’étudiant ou un statut de résident temporaire. Bien que légale, cette pratique n’est pas encouragée par l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC), car elle ne garantit pas le retour des non-Canadiens qui quittent le pays.

Ces nouvelles restrictions interviennent après que le leader de la majorité démocrate au Sénat américain, Chuck Schumer, a critiqué les « allers-retours », affirmant qu’ils augmentaient le trafic et les temps d’attente à la frontière, entravant ainsi le commerce et le tourisme entre les deux pays.

Selon l’ASFC, la limitation des heures pour ces pratiques a été mise en place pour permettre aux agents de gérer plus efficacement les périodes de haut trafic et de se concentrer sur d’autres priorités, telles que les voyageurs à haut risque, les importations, les demandes d’asile et d’autres services d’immigration essentiels.

Kim K.C. Ly, vice-présidente de l’Association canadienne des consultants professionnels en immigration, explique que les « allers-retours » sont souvent utilisés pour réduire considérablement les délais d’attente pour un service d’immigration, passant de plusieurs mois à seulement 30 minutes, à condition d’être bien préparé avec toute la documentation nécessaire. Elle ne pense pas que les nouvelles restrictions dissuaderont les non-Canadiens qui ont besoin de renouveler ou de confirmer rapidement leur statut.

Source: Radio-Canada

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
Laurence Nadeau

Originaire de Montréal, Laurence Nadeau, cofondatrice d'immigrer.com, conférencière et aussi auteure de plus d'une dizaine de guides publiés (et mises à jour) en France sur l'installation, le travail et l'immigration au Québec et au Canada aux Éditions L'Express (et L'Étudiant). Auteure de "S'installer et travailler au Québec" aux éditions L'Express.

2 commentaires

  • Un truc vraiment inutile…pourquoi aller quitter le pays pour renouveler son statut temporaire? En europe on reçoit son nouveau permis de séjour et basta…d’ailleurs si on n’a pas de visa américain, peut-on faire cette procédure ?

    • Je l’ai fait quand j’en ai eu besoin, et oui il n’y a pas besoin de visa US pour faire le tour du poteau. On passe la frontière , et après vérification
      de notre situation, un agent us nous accompagne pour retourner immédiatement cote canadien.

  • Centre Éducatif

    Publicité

    Les plus lus récemment

    Publicité

    Abonnez-vous à notre Newsletter

    S’abonner

    Publicité

    Les plus commentés récemment

    Derniers commentaires

    Discussions en cours

    Articles similaires

    Immigration et criminalité : analyse des données

    4.8 (12) États-Unis : réfutation des affirmations sur la criminalité des migrants...

    Prix de l’immobilier au Canada : 2 immigrants sur 5 envisagent de déménager

    5 (2) Le marché locatif canadien continue de subir une pression considérable...

    Le loyer moyen au Canada a atteint 2185 $ en juin 

    5 (2) Le marché locatif au Canada a connu des changements significatifs...

    Des infirmiers recrutés à l’étranger se sentent « trahis » par le Québec

    5 (1) Des infirmières et infirmiers formés en Afrique de l’Ouest et...

    >
    Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
    © 2024 immigrer.com