La fin de deux ans de galères, ingénieur partageant son expérience. - Immigrer.com
jeudi , 30 mai 2024
Accueil Bilans La fin de deux ans de galères, ingénieur partageant son expérience.
Bilans

La fin de deux ans de galères, ingénieur partageant son expérience.

0
0
(0)

De __romain__

Voila maintenant plus de 2 ans et 2 mois que j’ai foulé le sol canadien avec mon visa de résident permanent.

C’est fou comme cela passe vite, je me revois encore attendre les courriers bruns de l’ambassade. Arrivant pour suivre ma copine québecoise et délaissant un bon emploi en france, je ne savais pas ce qui allait se passer. Au bout du compte, j’ai galéré mais j’ai toujours gardé espoir… ou presque. Renvoyé par deux fois de mes principaux jobs car je n’atteignais pas les résultats, j’ai même eu une crise de dépression qui m’a amené à l’hopital. J’ai connu le monde des petits boulots : coursier, employé d’entrepot, livreur de sacs de riz dans Chinatown payés au lance pierre. Pour un ingénieur, ce fut dur même si je n’ai jamais abandonné espoir. Une chance que j’avais un coussin financier car sinon je serai rentré en France bien avant.

Au cours de ces deux ans, je me suis fait quelques amis mais finalement peu. J’ai repris des cours pour avoir un diplome canadien et pour m’occuper. Ingénieur accepté à l’ordre facilement, je tenais le bon bout. J’ai postulé à des centaines d’offres d’emplois mais je n’allais rarement plus loin que la première entrevue téléphonique, ce fut frustrant.

Côté paysage j’en ai vu pas mal car j’ai déménagé un temps dans le bas saint laurent où j’espérais trouver un meilleur emploi. J’y ai occupé un emploi dans le domaine éolien mais malheureusement à temps partiel. Mes boulots m’ont amenés à voyager de long en large au québec et à Toronto.

Je voyais mes amis trouver de bons boulots en france alors que je galérais ici. Quant à savoir si tous ces sacrifices vallaient la peine, je dirai bien sur que oui mais il faut avoir le goût de l’aventure et pouvoir supporter de vivre modestement.

Finalement cette semaine j’ai enfin trouver un boulot payant dans mon domaine même si je dois remonter sur Montréal. J’avais fait le tour de Rimouski de toute façon et mes attaches sont à Montréal maintenant.

Bonne chance à vous tous et gardez espoir car la lutte est parfois difficile.

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
Message du jour

Les Messages du Jour sont des bilans et témoignages d'immigrants, nouveaux travailleurs et étudiants, partagés sur le forum de discussions de la communauté d'Immigrer.com. Nous tenons à souligner que les opinions exprimées dans ces témoignages sont celles des auteurs et ne reflètent pas nécessairement celles d'Immigrer.com. Chaque expérience étant unique et personnelle, il est important pour nous de partager ces témoignages afin de donner un aperçu des différentes perspectives et vécus. Toutefois, nous tenons à rappeler que ces témoignages ne sont pas des éléments factuels, mais plutôt des histoires personnelles.

Leave a comment

Centre Éducatif

Publicité

Les plus lus récemment

Publicité

Abonnez-vous à notre Newsletter

S’abonner

Publicité

Les plus commentés récemment

Derniers commentaires

Discussions en cours

Articles similaires

Grosse déception du Québec

4.3 (59) Bonjour, je voulais juste échanger sur mon ressenti concernant mon...

Bilan 10 mois après au Québec

4.2 (17) Il y a 10 mois, mon conjoint et moi avons...

Est-ce que je regrette d’avoir déménagé au Canada? Certainement

3.9 (56) Tout d’abord, un peu d’histoire sur moi : Je suis un...

Tour du poteau : petit retour sur mon passage à Stanstead

5 (1) Bonjour, Demande : renouvellement des deux fiches visiteurs des enfants...

>
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com