Journées “Étudier au Québec” en France - Immigrer.com
vendredi , 24 mai 2024
Accueil Actualité Journées “Étudier au Québec” en France
Actualité

Journées “Étudier au Québec” en France

6
0
(0)

Les journées “Étudier au Québec” sont de retour en France.

Comme chaque début d’année, les universités québécoises font une tournée de nombreuses villes françaises afin de présenter ses différents programmes et conférences aux étudiants de l’Hexagone.

Cette année encore l’évènement a lieu au début février, du 2 au 6 février 2016, principalement dans trois grandes villes: Paris, Lille et Reims.

Cette tournée québécoise commence le 2 février à Reims, pour se poursuivre le 4 février à Lille et pour terminer sa trajectoire le 5 et 6 février à Paris à la cité universitaire et au Centre culturel canadien rue de Constantine.

Vous rêvez d’étudier en Québec, c’est le temps de se déplacer pour en savoir plus!

En savoir plus sur les Journées Étudier au Québec

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
Laurence Nadeau

Originaire de Montréal, Laurence Nadeau, cofondatrice d'immigrer.com, conférencière et aussi auteure de plus d'une dizaine de guides publiés (et mises à jour) en France sur l'installation, le travail et l'immigration au Québec et au Canada aux Éditions L'Express (et L'Étudiant). Auteure de "S'installer et travailler au Québec" aux éditions L'Express.

6 commentaires

  • Attention, ne vous faites pas piéger. Le niveau d’études doit être discuté .
    Pour ceux ayant un bac évitez les CEGEP qui ne sont qu’un recul pour vous (je passe sur la culture générale quasi absente de ces établissements). Choisissez
    l’université.

  • Bonjour Manon,

    ok je n’ai absolument rien contre le fait que l’on puisse se contacter par courriel,

    par contre je pense que tu peux commencer par poser quelques questions dans ce fil de conversation,
    comme ça tu pourrais -peut être- avoir plusieurs avis, ce qui serait beaucoup plus interessant pour toi.

  • Bonsoir!
    Merci pour votre avis !
    Mais ces journées valent-elles le coup? Parce que je compte me déplacer sur Lyon samedi, et ce n’est pas la porte à côté pour moi.
    Vous ont-elles été utiles?

  • Escuse moi , “leotrono” Serait-il possible de dialoguer pour des renseignements par mails ?
    Cela m’aiderais beaucoups je penses .

  • faites attention mes amis jeunes étudiants,

    ce n’est pas un hasard si les universités Québecoises vous font du pied, ni par amour ou bonté de coeur.

    Rien que la description du “Tu” n’est vrai que dans les bars et en dis long sur la mentalité qui se cache derrière ces organismes.

    Le chômage post-diplome est une réalité et bientôt les étudiants québecois vont réclamer la gratuité scolaire. D’ailleurs, la jeunesse québecoise est une génération rassurante pour les immigrants: plus ouvert et plus instruit que leurs ainés.
    Ces étudiants sont endettés, lourdement, 20 000 $ en moyenne et sont très souvent contraint de travailler dans des emplois qui ne correspondent pas aux études pour lesquelles ils se sont endettés. 6 mois de grève dans une région ou on intimide les grèviste à la télé, dans la radio, c’est une preuve de la détermination et de la présence d’un problème de fond.

    Les seules universités qui doivent interesser les jeunes français sont les universités anglophones. Le reste est une douce hypocrisie.
    – le québec a besoin de francophone pour contrer l’anglais, cependant l’offre d’emploi est dans la partie anglophone
    – le québec aime les étudiants français qui ne sont pas encore endetté.

    Je ramassais les français à la petite cuillière ou je travaillais, pas au bout d’un an, mais la deuxième, troisième année. Et ce n’est pas facile.

    On pariait avec mon collègue sur: comment allait se finir le grand amour de certain. Je peux paraître moqueur mais ce n’est pas mon but.Pourtant 100% des gens qui ont débarqué de France en disant : la France c’est fini c’est d la m*** Sarkozy est un dictateur et les français et les parisiens sont des ***, bien 100% de ceux là et il y en a une tapé… sont repartis avec des dans leur valise une histoire de conflit de travail et une méga désillusion.

    Je ne comprends pas comment on peut dire à des familles Française de tout quitter pour venir.
    Pour les jeunes il faut inpérativement les prévenirs : attention choisissez un parcours qui ne vous fermera pas les portes pour un retour.

    Les Québecois ne sont pas plus gentils ou plus méchant que les français n’oubliez pas cela, c’est à mon avis le point clé pour cette région du monde.

  • petit retour du forum à Toulouse qui s’est tenu aujourd’hui :

    Pour commencer lieu pas du tout pratique sur 2 étages, petit, consigne de sécurité pas du tout respecté à mon goût (mon père était pompier, c’est le genre de chose qu’il regardait quand il entrait dans un lieu, il m’a transmis le virus).

    Donc, on arrive, on nous demande de donner notre nom, car inscription au préalable nécessaire sur Internet. Une fois qu’on a eu donné nos noms avec Coralie (future pvtiste) on nous a fait attendre en bas d’un escalier, il y avait une queue et on attendait que des gens descendent pour pouvoir monter Oo

    On franchit le premier palier, en voici un deuxième, une seconde file d’attente pour monter d’un étage encore. Pour ceux qui le souhaitaient, une hôtesse nous redirigeait vers les écoles les plus appropriées, avec Coralie, étant là juste pour prendre quelques infos, nous avons sauté l’étape “hôtesse” pour attendre l’accès au 2ème niveau.

    Une fois franchie, nous voilà dans un minuscule étage où se battent les écoles canadiennes, 11 écoles accoudées avec des files d’attente pour certaines, juste pour avoir un prospectus et éventuellement échanger quelques mots.

    Conclusion : peu de personnel à chaque tablée pour échanger avec les étudiants et surtout un lieu inapproprié pour le nombre de personnes attendues ! Nous sommes arrivées un peu avant 16h, nous avons attendu 10min pour monter le 1er niveau et 5 autres pour le 2ème niveau et quand nous sommes reparties, il était à peu près 16h45 et il y avait une file d’attente énorme Oo

    j’attends les retours des autres sur Bordeaux, Lyon et Montpellier mais pour Toulouse, je mettrais un 4/10 uniquement à cause de l’organisation, lieu, sécurité…

  • Centre Éducatif

    Publicité

    Les plus lus récemment

    Publicité

    Abonnez-vous à notre Newsletter

    S’abonner

    Publicité

    Les plus commentés récemment

    Derniers commentaires

    Discussions en cours

    Articles similaires

    Coût d’élever un enfant au Québec en 2024

    5 (1) Élever des enfants au Québec devient de plus en plus...

    Une ville québécoise trône comme la meilleure ville pour l’équilibre de vie au Canada

    0 (0) La ville québécoise en face de la ville de Québec...

    Grosse déception du Québec

    4.3 (57) Bonjour, je voulais juste échanger sur mon ressenti concernant mon...

    « Pourquoi plus personne ne veut vivre au Canada »

    4.3 (106) Le côté obscur du Canada ? Cette vidéo, publiée sur...

    >
    Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
    © 2024 immigrer.com