Hausse importante du nombre d'échec pour le test de citoyenneté canadienne - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Hausse importante du nombre d’échec pour le test de citoyenneté canadienne

Hausse importante du nombre d’échec pour le test de citoyenneté canadienne

L’examen pour la citoyenneté canadienne mis en vigueur le 15 mars dernier a fait monter en flèche le taux d’échec des potentiels nouveaux Canadiens. En effet, depuis le printemps 2010, le taux d’échec s’est élevé à 30 % alors qu’il n’était qu’entre 4 à 8 % avec l’ancien examen datant de 1995.

Les autorités canadiennes ont dû assouplir les règles afin d’éviter un engorgement au sein du système. Ainsi une nouvelle version de l’examen a vu le jour le 14 octobre 2010, ce qui a permis de faire baisser le taux d’échec à environ 20 %. Les candidats au test doivent atteindre la note de passage de 75 %, soit 15 bonnes réponses.

Après trois ans de présence au Canada en tant que résident permanent, les immigrants peuvent passer le test de citoyenneté pour devenir officiellement Canadien. Ce test à choix multiple de 20 questions dans la langue officielle de leur choix est destiné aux candidats âgés entre 18 et 54 ans. Le gouvernement canadien fait passer autour de 150 000 examens de citoyenneté chaque année.

Pratiquez-vous

Laurence Nadeau
Originaire de Montréal, Laurence Nadeau, cofondatrice d'immigrer.com, conférencière et aussi auteure de plus d'une dizaine de guides publiés (et mises à jour) en France sur l'installation, le travail et l'immigration au Québec et au Canada aux Éditions L'Express (et L'Étudiant). Auteure de "S'installer et travailler au Québec" aux éditions L'Express.
https://www.immigrer.com

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada