Fin du parcours ...... et récit du parcours. - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Bilans > Fin du parcours …… et récit du parcours.

Fin du parcours …… et récit du parcours.

De Marionnette1979

Ca y est …. après plus d’un an de démarches et de nombreux obstacles, je suis résidente permanente du Canada ! Des démarches commencées en mars 2006 et qui viennent enfin de s’achever, me délestant au passage de quelques centaines de dollars ! Mais bon à chacun sa politique d’immigration, ici elle passe par le cursus, l’expérience, l’âge etc. mais aussi par le porte-monnaie et rien que ça quand on y réfléchit, ça fait un sacré tri !

Tout a commencé à l’été 2005 lors de vacances à Montréal. De retour en France, je me sentais bien mais souci : pas de boulot et pas de perspective de trouver quelque chose de correct dans les mois à venir malgré un DESS ! Au Canada les choses sont bien différentes, en plus je suis bilingue donc a priori, trouver une bonne job ne devrait pas poser de problème !

Le 10 août 2005 je fais donc une demande de Permis Vacances Travail et le 1er novembre, me voila sur le sol québécois pour un an. Au départ tout est très clair dans ma tête, tout ceci n’est qu’une expérience qui va me permettre de mettre enfin un point final a la spirale CDD-chômage ASSEDIC-CDD etc. dans laquelle j’étais prise en France

Je trouve ma 1ère job le lendemain de mon arrivée …. une « jobine » de secrétaire pour le gouvernement mais au moins les choses bougent rapidement. La jobine qui devait durer une semaine s’étend et début janvier 2006 je suis toujours là-bas mais problème : une vrai job de fonctionnaire, RIEN a faire, pas de boulot, je m’ennuie donc je commence a checker les agences de placements pour trouver autre chose car qui plus est, même si c’est payé correctement, je ne fais que 32 heures et le salaire s’en ressent !

Mi-janvier je change donc de job et passe dans le West-Island, dans une agence immobilière ou je suis toujours assistante mais au moins je travaille en anglais, ce qui me permet de ne pas perdre mes longues années d’études de langue. Je quitte aussi le Plateau pour Côte-des-Neiges, un super quartier que je ne suis pas prête de quitter puisque j’y suis toujours, un an et demi après ! Pas facile de « dealer » avec des agents immobilier sans cesse en stress puissance 1000 mais bon, aller travailler a pieds dans une ville comme Montréal c’est quand même appréciable et puis j’ai un contrat permanent alors que je suis en visa temporaire donc pas question de la lâcher la place, même si je ne travaille pas dans mon domaine.

En mars je prends la décision donc de rester plus d’un an et entame les démarches de résidence permanente. J’envoie la DCS à Paris et l’attente commence. En même temps j’emménage dans la 1ère colocation Immigrer.com et c’est l’fun ! Par contre les mois passent et pas de nouvelles de la DGQ, mon visa prend fin en octobre, je décide donc de faire une demande de visa de perfectionnement. Le planning est simple, fin octobre je prends une semaine de vacances en France, je demande le visa, je rentre au Canada et j’ai donc un an tranquille pour finir les démarches.

Et c’est la que les ennuis commencent ! Début août, de retour d’une semaine de vacances au Saguenay avec ma coloc, une copine venue de France et mon chum, le ciel nous tombe sur la tête : plus de visa de perf à Paris, ma coloc et moi nous retrouvons donc au pied du mur ! Les choses se compliquent surtout que mon CSQ n’arrive toujours pas. Il faut donc rapidement trouver une solution pour rester légalement au Canada pendant les 2 mois qui nous séparent des nouveaux visas 2007 ! J’en parle à mon boss. Il n’a jamais embauché d’étrangers avant moi, il ne comprend pas tout, moi non plus, je passe mon temps au téléphone avec l’immigration à essayer de comprendre ce méli-mélo administratif, je n’ai jamais le même son de cloche. Tout le monde se mobilise pour nous aider, on commence à mettre des sous de côté au cas où on soit obligées de rester en simple touristes !!! Fin octobre j’envoie le package de demande de visa de travail a Végreville en Alberta, je paye les $150 de frais de dossier et j’attends. Le but : pas d’obtenir un visa de travail mais de profiter une situation floue qui me permet de rester légalement au Canada car tant que l’étude du dossier est en cours, ca ne pose pas de problème ! Tout est prévu, au dernier moment, j’annule toutes les démarches et rentre à Paris pour Noël chercher un visa de perf. Chose faite et le 18 décembre je ressors de l’ambassade avec le précieux laissez-passer pour une année de plus à Montréal. Je peux enfin profiter de mes vacances à tête reposée Entre temps j’ai reçu mon CSQ après 4 mois de niaisage de la Poste qui ne me trouvais pas alors que j’avais payé pour un suivi de courrier suite à un déménagement ! Bref …. passons sur l’incompétence de Poste Canada dans ce dossier !

Début janvier j’envoie donc mon dossier fédéral à Paris, je passe la VM en avril et le 23 mai j’avais la brune dans la boîte aux lettres ! Soulagement …. depuis ce midi, les passeports sont quelque part dans les airs entre Montréal et Paris en espérant qu’ils reviennent très vite parce qu’il me tarde d’aller passer une petite fin de semaine aux USA et de rentrer faire valider ma RP !

Le bilan de cette année et demie est plus que positif , je suis toujours pognée dans la même job que je déteste un peu plus chaque jour mais dès que le visa sera validé je pourrai enfin en changer ! Je déménage le 1er juillet avec mon chum dans notre 1er appart ensemble ! J’ai hâte de me chercher une job en traduction, j’ai hâte de découvrir la Gaspésie cet été car j’ai beaucoup bougé depuis novembre 2005 (Québec, les Laurentides, l’Estrie, la Mauricie, le Saguenay, Tadoussac, mais aussi les voisins du sud et les ennemis Ontariens ) mais s’il y a bien quelque chose qui me manque c’est la mer. Bref pour le moment la France est loin loin …. j’ai mal vécu mon retour à Noël, en plein décalage avec MA propre culture, un sentiment de mal-être de ne plus tout à fait être en phase avec là ou j’avais vécu 25 ans ! Je ne dis pas que je n’y retournerai pas, loin de là mais là il était peut-être encore trop tôt. Le prochain retour est prévu à l’été 2008 de toutes façons, on verra bien si je me sens mieux dans « mon » pays après presque 3 ans ici !

Voila …. fin du parcours d’immigration ! Un réel soulagement parce que mine de rien, ça n’a pas été de tout repos

Marion

Message du jour
Les messages du jour sont les meilleurs messages du forum concernant les bilans et témoignages d'immigrants, nouveaux travailleurs et étudiants publiés récemment sur le forum de discussion de la communauté d'immigrer.com.
https://www.immigrer.com/categorie/message-du-jour/

Laissez un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada