Voyagez avec son animal favori : mon témoignage - Immigrer.com
jeudi , 23 mai 2024
Accueil FAQ Amener ses animaux Voyagez avec son animal favori : mon témoignage
Amener ses animauxFAQ

Voyagez avec son animal favori : mon témoignage

0
0
(0)

Si vous etes comme moi, et que Medor ou Horace doit vous suivre dans vos aventures vers le nouveau monde, vous devez un peu culpabiliser à l’idée de faire voyager votre bien aimé dans la soute ou bien entendu il n’aura pas le privilège des services attentionnés des stewards et autres hôtesses.

Dicky, mon sheltie (petit Lassie), et moi avons traversé l’atlantique déjà 3 fois ensemble, et j’aimerais aujourd’hui vous apportez mes quelques conseils.

Avant le départ :

Les USA (et a mon avis le Canada) demandent a ce que votre chien soit en bonne sante et a jour de ses vaccinations. Vous devrez avoir avec vous un certificat de bonne sante, date de moins de 10 jours de votre arrivée. A Paris, mon veto de l’epoque m’avait prescrit un somnifere-tranquilisant (Vetranquil : duree de sommeil 7-9 heures) pour mon Dicky. C’etait une excellente idee, puisqu’au moindre bruit suspect mon chien me regarde avec des yeux trahissant son anxiete. Je ne pouvais pas imaginer ce qu’il ressentirait une fois seul dans une cage au moment du décollage ou de l’atterrissage…

La semaine avant le depart, j’ai habitue Dicky a la cage dans laquelle il allait voyager ; lui donnant ses recompenses dans sa cage : il a vite associe la cage a un endroit bien a lui ou il faisait bon deguster ses bonbons en toute tranquillité.

Avant le depart, et quand vous reservez votre billet d’avion, dites a l’agent que vous voyagerez avec un animal en soute ; certaines compagnies limitent le nombre d’animaux par vol : premier reserve, premier servi !!! Demandez aussi le prix pour votre animal prefere. Et evidemment prenez si possible qu’un vol direct (votre animal n’apprecie pas autant que vous les soubresauts des decollages/atterrissages). Demandez aussi a l’agent si a l’arrivee au nouveau monde il y a des procedures particulieres pour recuperer votre animal. Par exemple a Chicago, sur United, les animaux ne sont pas livres sur le meme tapis que vos bagages, mais sur un tapis reserve pour les cages d’animaux…

Le jour du depart :

Sur les instructions du veto, Dicky n’a pas mange (pour eviter de souiller sa cage pendant le vol). Une demi-heure avant le depart pour l’aeroport, il a eu le droit a ? dose de somnifere. La deuxieme moite : au moment de l’enregistrement. Deja a ce moment Dicky etait dans les bras de Morphee. J’avais mis dans la cage sa couverture et un de mes t-shirt qu’il prefere.

Au moment de l’embarquement, demandez a l’agent avant de monter a bord, si votre animal a bien ete embarque (histoire de vous rassurer que Medor n’est pas en route pour Sydney). Note : American Airlines et Air France ont ete les 2 compagnies que Dicky a connu (il a meme une carte de fidelite sur American !!!) et les agents etaient vraiment pros.

L’arrivee :

Generalement votre animal arrivera avec les bagages, mais souvent les compagnies attendent d’avoir delivrer tous les bagages avant les animaux. Ce qui est a mon avis une bonne chose, puisque vous etes generalement entrain d’attendre votre tour a l’immigration, vous n’avez pas vraiment envie que votre chien/chat vous attendent au milieu de vos 200 autres co-passagers.

Refrenez vous de sortir votre chien de la cage puisque la plupart des aeroports en Amerique ont une politique de « no dogs allowed ». Attendez d’etre en dehors de l’aeroport. Generalement Dicky bat de la queue et me lechouille a travers les barreaux de la cage, meme s’il est encore a moitie endormi… Nous voila tous deux rassures.

Dans les heures qui suivent faites en sorte que votre animal boive pas mal, pour finir de se debarasser des toxines du somnifere.

Et n’oubliez pas que votre animal va aussi connaître les effets du decalage horaire.Une fois arrive aux US, Dicky vient me reveiller la premiere nuit sur les coups de 2 heures du matin pour sa balade (et oui il est 8 heures en France…).

Dernier conseil d’importance : certains aeroports ont un embargo sur les animaux pendant la periode de grands froids. On m’a refuse d’embarquer Dicky il y a 2 ans, un 23 decembre de Chicago a Paris, car l’aeroport de O’hare ne chauffe pas l’espace ou les animaux attendent avant l’embarquement. Ils refusent donc tout simplement d’enregistrer votre animal, ce qui pose enormement de problemes (heureusement une voisine m’avait conduit a l’aeroport et a recupere Dicky). Donc un ptit appel a la compagnie juste avant le depart (surtout pour les mois d’hiver) est vivement conseille.

Eric

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
FAQ

La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!

Leave a comment

Centre Éducatif

Publicité

Les plus lus récemment

Publicité

Abonnez-vous à notre Newsletter

S’abonner

Publicité

Les plus commentés récemment

Derniers commentaires

Discussions en cours

Articles similaires

Document officiel : Équivalence des diplômes France Québec

4.9 (3207) Tableau comparatif études France – Québec Équivalence des diplômes entre...

Devenir policier au Canada, comment faire ?

4.7 (23) Bonjour, Actuellement je suis en France et je suis gendarme...

Amener ses lapins nains au Canada

5 (2) Voici un guide simplifié pour emmener des lapins au Canada...

🐈 Adaptation chat au climat canadien

0 (0) Par lilmis22 octobre 2023 dans Québec lilmis Posté(e) 22 octobre 2023  Bonjour à tous,...

>
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com