Travailleurs étrangers temporaires. Le Canada réforme pour éviter les

Travailleurs étrangers temporaires. Le Canada réforme pour éviter les

De immigrer.com

Travailleurs étrangers temporaires Ottawa: réforme pour éviter les abus Agence QMI  
29/04/2013 18h02 – Mise à jour 29/04/2013 18h46

 

OTTAWA – Le ministre de l’Immigration, Jason Kenney, a annoncé lundi une réforme du Programme des travailleurs étrangers temporaires, afin d’éviter que certaines entreprises en abusent.

«Les Canadiens doivent toujours avoir le premier droit de regard quant aux emplois disponibles dans notre économie, a dit le ministre. Le Programme des travailleurs étrangers temporaires (PTET) a été créé pour combler les manques de main d’œuvre sur une base temporaire, pas pour remplacer des travailleurs canadiens.»

 

Parmi les modifications apportées au programme, les employeurs auront maintenant l’obligation de payer les travailleurs étrangers temporaires au salaire courant. La mesure permettant aux employeurs de payer 15 % moins cher les travailleurs temporaires étrangers sera temporairement suspendue.

Les entreprises devront également adopter un «plan ferme» visant le remplacement de ces employés étrangers par des travailleurs canadiens.

Les employeurs devront aussi payer des frais d’utilisation pour les permis de travail accordés, et le gouvernement pourra plus facilement suspendre ces permis.

«Ces réformes exigeront des employeurs qu’ils s’efforcent davantage à recruter et à former des Canadiens pour doter les postes disponibles, a expliqué le ministre Kenney. Elles permettront également de veiller à ce que le Programme des travailleurs étrangers temporaires soit utilisé que pour ses objectifs précis, soit de répondre temporairement aux besoins en main-d’œuvre urgents.»

Cette annonce survient quelques semaines après que la Banque Royale eut été accusée d’avoir congédié 45 employés au profit de travailleurs temporaires étrangers. Dans une lettre ouverte, l’institution financière s’est excusée de la situation et a notamment assuré que ces 45 travailleurs congédiés allaient être réembauchés.

De plus, des informations selon lesquelles d’autres employeurs utilisaient le programme à mauvais escient ont circulé. Ce dossier était devenu une véritable «patate chaude» pour le gouvernement conservateur.

Le ministre Kenney a dit que la réforme servira à s’assurer que le PTET est utilisé seulement en dernier recours, sur une base temporaire, pour pallier à la pénurie de la main-d’œuvre.

Cependant, certains secteurs comme l’agriculture saisonnière ne sont pas affectés par les changements, parce qu’ils font face à une pénurie de main-d’œuvre avérée.

source : http://fr.canoe.ca/infos/quebeccanada/archives/2013/04/20130429-180226.html

———

De wilitause

ça promet pour le futur…

———

De Marine et Pierre

c’est propre à l’ottawa ? ou ça se généralise à tout le Canada ?

———

De tohonu

Ottawa == Federal == tout le Canada

———

De jimcricket

je suis en plein processus du permi de travail… est ce que je suis concerné par ce changement ???? car je suis en attente d’acceptation du caq que je devrais recevoir cette semaine ou semaine prochaine 

———

De claire682

oui tu peux y être concerné. 

———

De trefle

Moi je pense que c’est honnête comme décision.  Pourquoi un employeur irait chercher des travailleurs à l’étranger pour les payer moins chers prétextant qu’il ne trouve pas de candidat sur place !   En exemple, la Banque Royale qui met dehors 45 de ses employés et qui embauche des travailleurs étrangers à un salaire moindre.

Que la loi soit stricte je suis pour, y a toutes sortes de jeunes formés et prêts qui sortent des écoles chaque année et qui doivent se placer sans compter tous ceux qui sont en recherche d’emploi.  Je suis toujours étonnée de voir qu’un employeur ne peut trouver personne sur place pour répondre à une offre d’emploi.  Ok, il peu y avoir quelques exceptions mais faire un contrat par ex. à un employé administratif (commis aux comptes payables/recevables, secrétaire…) franchement c’est gros !

———

De trefle

je suis en plein processus du permi de travail… est ce que je suis concerné par ce changement ???? car je suis en attente d’acceptation du caq que je devrais recevoir cette semaine ou semaine prochaine 

 

L’article parle de :   Le Programme des travailleurs étrangers temporaires (PTET)

vous vous parlez du CAQ  :Certicat d’Acceptation du Qc pour études ?  Allez-vous travailler ou étudier ?

 

En plus vous dites que vous le recevrez  au + tard semaine prochaine, je ne pense pas qu’ils vont rattraper l’acceptation pour l’annuler !  Si c’est histoire de qqles jours et que vous allez le recevoir, pas de soucis.

———

De jimcricket

je suis en plein processus du permi de travail… est ce que je suis concerné par ce changement ???? car je suis en attente d’acceptation du caq que je devrais recevoir cette semaine ou semaine prochaine 

 

L’article parle de :   Le Programme des travailleurs étrangers temporaires (PTET)

vous vous parlez du CAQ  :Certicat d’Acceptation du Qc pour études ?  Allez-vous travailler ou étudier ?

 

En plus vous dites que vous le recevrez  au + tard semaine prochaine, je ne pense pas qu’ils vont rattraper l’acceptation pour l’annuler !  Si c’est histoire de qqles jours et que vous allez le recevoir, pas de soucis.

c’est pour travailler !!!! je fais ma demande de permi de travail arriver a l’aeroport … avec mon caq . 

———

De juetben

 

je suis en plein processus du permi de travail… est ce que je suis concerné par ce changement ???? car je suis en attente d’acceptation du caq que je devrais recevoir cette semaine ou semaine prochaine 

 

L’article parle de :   Le Programme des travailleurs étrangers temporaires (PTET)

vous vous parlez du CAQ  :Certicat d’Acceptation du Qc pour études ?  Allez-vous travailler ou étudier ?

 

En plus vous dites que vous le recevrez  au + tard semaine prochaine, je ne pense pas qu’ils vont rattraper l’acceptation pour l’annuler !  Si c’est histoire de qqles jours et que vous allez le recevoir, pas de soucis.

c’est pour travailler !!!! je fais ma demande de permi de travail arriver a l’aeroport … avec mon caq . 

:blink2:  une fois ici tu demandes un permis de travail?!? tu as vu ça ou ce déroulement des choses? tu ne fais pas ta demande avant à immigration Canada… tu ne penses pas te faire refouler à la frontière? 

———

De jimcricket

non a l’arrivé a la frontirere tu peux faire ta demande de permis de travail sans probleme 

———

De juetben

pourquoi tu ne fais pas ta demande avant pour être ”sur” de l’avoir quand tu arrives?

———

De claire682

non a l’arrivé a la frontirere tu peux faire ta demande de permis de travail sans probleme 

Sans problème, mouai ya des conditions je crois bien (mais je sais plus lesquelles  :flowers: )

———

De Kweli

non a l’arrivé a la frontirere tu peux faire ta demande de permis de travail sans probleme 

 

 

Ouais … à mon avis tu t’en vas au devant de gros ennuis. Je te souhaite quand même beaucoup de chances.

———

De tohonu

Moi je pense que c’est honnête comme décision.  Pourquoi un employeur irait chercher des travailleurs à l’étranger pour les payer moins chers prétextant qu’il ne trouve pas de candidat sur place !   En exemple, la Banque Royale qui met dehors 45 de ses employés et qui embauche des travailleurs étrangers à un salaire moindre.

Que la loi soit stricte je suis pour, y a toutes sortes de jeunes formés et prêts qui sortent des écoles chaque année et qui doivent se placer sans compter tous ceux qui sont en recherche d’emploi.  Je suis toujours étonnée de voir qu’un employeur ne peut trouver personne sur place pour répondre à une offre d’emploi.  Ok, il peu y avoir quelques exceptions mais faire un contrat par ex. à un employé administratif (commis aux comptes payables/recevables, secrétaire…) franchement c’est gros !

 

Il faut croire que cela arrive. Pour me remplacer le patron est en trai nde chercher a l’exterieur du Canada car … pas de candidats qui veulent venir travailler ici.

———

De Silicon

Tu es irremplaçable…

Les indiennes vont déclancher une pétition pour que tu reste … suite aux services rendus.

Tu es irremplaçable…

Les indiennes vont déclancher une pétition pour que tu reste … suite aux services rendus.

Tu es irremplaçable…

Les indiennes vont déclancher une pétition pour que tu reste … suite aux services rendus.

———

De Silicon

Tu es irremplaçable…

Les indiennes vont déclancher une pétition pour que tu reste … suite aux services rendus.

———

De Silicon

Tu es irremplaçable…

Les indiennes vont déclancher une pétition pour que tu reste … suite aux services rendus.

———

De Blueberry

non a l’arrivé a la frontirere tu peux faire ta demande de permis de travail sans probleme 

 

Attention avec cette affirmation! Ce n’est pas la première fois que tu dis cela, mais tu oublies d’ajouter qu’il y a certaines conditions à respecter pour ce faire.

Avant de débarquer, il faut vraiment s’assurer que l’on rentre dans les critères! C’est peut-être bon pour toi, mais cela ne le sera pas pour tout le monde.

———

De jimcricket

coucou blueberry, justement la derniere fois tu m’as dit ça, donc je me suis renseigné et l’avocat m’as bien expliqué que je n’aurais pas de probleme… apres les criteres je ne connais pas :/

———

De claire682

Ben ce serait bien que tu te renseignes pour nous le faire partager :flowers:  …. Car ca donne l’impression que tous les visa de travail temporaires peuvent se faire a la frontière  :flowers:

———

De claire682

Voici ce que j’ai trouvé

http://www.cic.gc.ca/francais/centre-aide/reponse.asp?q=171&t=17

 

 

Puis-je présenter une demande de permis de travail à mon arrivée au Canada?
Oui. Vous pouvez faire une demande de permis de travail à votre arrivée au Canada si vous remplissez les conditions suivantes :

Avant de vous autoriser à entrer au Canada, l’agent s’assurera que vous remplissez toutes les conditions.

Pour présenter une demande de permis de travail à votre arrivée au Canada, vous devez apporter :

  • une offre d’emploi ou un contrat de travail valide;
  • un document de Ressources humaines et Développement des compétences Canada qui autorise votre employeur à vous embaucher (connu sous le nom d’avis relatif au marché du travail AMT) ou une preuve que vous n’en avez pas besoin;
  • une preuve que vous possédez les qualifications et l’expérience requises;
  • un passeport ou autre titre de voyage valide.

Si vous voulez travailler dans la province de Québec, vous devez également détenir :

———

De jimcricket

j’ai pratiquement tout ça 😉

———

De claire682

j’ai pratiquement tout ça 😉

Pratiquement ?

J’espéere que tu veux dire que tu as tout ca quand même  :flowers:

———

De Blueberry

j’ai pratiquement tout ça 😉

 

Il faut tout…

———

De dounet

En gros, c’est ça.

 

Il est possible de faire son permis de travail directement au point d’entrée uniquement pour les ressortissants des pays qui sont dispensé de l’obligation de visa pour venir au Canada.

 

Il faut apporter les mêmes pièces justificatives que si on avait effectué la demande de PT via l’ambassade : l’original du contrat de travail, le numéro de l’AMT (car ils y ont directement accès via leur informatique), l’original du CAQ, pour la preuve que vous possédez les qualifications normalement c’est le CV, si vous arrivez avec votre conjoint le certificat de mariage ou les preuves d’union de fait (bail au deux noms, factures, … etc.)

 

Bref tout absolument tout ce que vous auriez dû fournir à l’ambassade et donc bien évidement les 150$ pour la délivrance de chaque permis.  :flowers:

 

Bon courage

———

De Silicon

…..

———

De jimcricket

j’ai pratiquement tout ça 😉

 

Il faut tout…

lol, je le sais il me manque le caq :/ 

———

Avatar
FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut

Bienvenue au Canada