Séjour de reconnaissance - Immigrer.com
mardi , 28 mai 2024
Accueil FAQ Séjour de reconnaissance
FAQSéjours touristiques

Séjour de reconnaissance

0
0
(0)

Bonjour à tous,

Oui, je suis tout à fait d’accord avec Redflag, les séjours de reconnaissance peuvent être à double tranchant. Il est bon d’en faire un mais la réalité c’est d’y vivre, pas d’y passer.

En effet, nous avons eu un printemps et un début d’été plutôt épouvantables et exceptionnels. La canicule se fait attendre. Le climat contrasté c’est la spécialité du Québec et du Canada: froid en hiver, chaud en été. Mais cette année, l’hiver a été doux et l’été se fait encore attendre. Mais il ne faut pas baser son impression sur le temps. L’époque de l’année a considéré c’est notre hiver pas notre été. Il n’a pas la réputation d’être froid et pluvieux. Nous ne sommes pas Vancouver, Londres ou encore Bruxelles, loin de là. Ce qui est certain c’est que nous avons un hiver, il faut savoir vivre avec lui mais le reste de l’année, vraiment, je ne crois pas qu’on peut fuir notre pays pour cette raison. Bien au contraire.

Pour ce qui est des dépenses, comme le disait Redflag, il est très dangeureux de comparer le coût de la vie lorsqu’on est touriste. Un touriste dépense 4 fois plus, il mange 3 fois par jour au restaurant, en plus des achats à gauche et à droite, il doit se loger tous les soirs. Il ne connait pas les magasins d’aubaine, avec un bon rapport qualité-prix. Il doit constamment prendre des décisions. Jean, est-ce que tu as comparé avec les prix d’un voyage touristique de 10 jours en Belgique?

Mais bon, un séjour de reconnaissance peut nous faire aussi comprendre qu’on n’aime pas l’endroit tant que cela. Les goûts et les couleurs ne se discutent pas. Je voulais tout de même dire que le temps (en été) et coût d’un voyage ne doivent pas être déterminants. Ce qu’on aime ou pas, et ce qui peut faire la différence dans sa décisions c’est le décor, l’architecture, les gens, la mentalité, le style de vie, le coût de la vie une fois sur place…

Je crois qu’une majorité d’immigrants arrivent au Québec avec un rêve. Ce rêve est une source de force et d’énergie, pour traverser par exemple les étapes des procédures, et aussi pour changer de vie, mais ce rêve peut aussi jouer contre vous. Lorsqu’il y a rêve, il y a toujours déception.

A+

Laurence

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
FAQ

La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!

Leave a comment

Centre Éducatif

Publicité

Les plus lus récemment

Publicité

Abonnez-vous à notre Newsletter

S’abonner

Publicité

Les plus commentés récemment

Derniers commentaires

Discussions en cours

Articles similaires

Importante baisse du marché touristique français au Québec en 2024

4.8 (4) En 2024, le marché touristique français au Québec est confronté...

Document officiel : Équivalence des diplômes France Québec

4.9 (3207) Tableau comparatif études France – Québec Équivalence des diplômes entre...

Devenir policier au Canada, comment faire ?

4.7 (23) Bonjour, Actuellement je suis en France et je suis gendarme...

>
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com