Savoir s'habiller pour un entretien d'embauche - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Savoir s’habiller pour un entretien d’embauche

Savoir s’habiller pour un entretien d’embauche

Savoir s’habiller pour un entretien d’embauche

Ecrit par: Schinois

Bonjour,

J’aimerais connaître vos feedbacks concernant le code vestimentaire à Montréal (enfin au Québec) pour les entretiens d’embauche. J’arrive à la fin décembre, j’ai plusieurs entretiens à avoir, et j’ai toujours été du type “costard cravate”.
La chose, c’est que c’est la première fois que je vais connaître la neige à l’état pur biggrin.gif , et je me vois mal marcher en costard avec une sur-combinaison qui le cache en plein hiver avec le froid qu’il fait.

Je sais que cela peut paraître un peu idiot, mais je veux quand même faire bonne impression et plus me sentir en confiance. Je vais travailler dans le jeu vidéo (éviter tous stéréotypes svp), et je veux juste savoir si le costard cravate est toujours bien vu. Bien sûr pour travailler dans un fast food on peut être plus cool, et pour être directeur financier, il faut avoir un peu plus de classe laugh.gif

J’aimerais aussi avoir le témoignage et le recul de Québécois si possible. Merci d’avance de votre aide.

Stéphane

———————————

Ecrit par: Zogu

J’ai été responsable des embauches pour une entreprise de logiciels à Montréal.

Le duo veston-cravate est toujours un bon choix, peu importe le type d’emploi convoité. Deux observations cependant:

1. Se renseigner sur la firme, et essayer de ne pas être mieux habillé que la personne qui donne l’entrevue (sinon ça détonne vraiment). Normalement, la personne des ressources humaines sera bien habillé, sans excès.
Exemple: Si tu arrives en tuxedo avec boucle et souliers vernis… et que le gars des ressources humaines est en veston de ville et chemise rayée sans cravate, t’as l’air guindé! Parfois ça frôle le ridicule; j’ai eu un gars en entrevue une fois… je crois qu’il portait son veston de mariage.

2. J’ai déjà pris un gars en entrevue (développeur logiciel) et il paraissait visiblement mal à l’aise d’être fraîchement rasé et en veston noir hyper sérieux avec souliers assortis (probablement loué). Le costume ne “collait” pas avec le gars. Dommage; il a manqué une occasion d’être lui-même (qui sait, peut-être que sa barbe lui aurait donné un style). Pourtant, il aurait pu s’habiller de manière un peu moins guindée et être tout aussi chic (exemple: polo et veston, pantalons de coton de ville)… et il aurait eu l’air plus authentique.

Pour résumer:
– trouver le juste milieu entre moche et chic
– essayer d’avoir un veston qui colle à sa personnalité (certaines personnes préfèrent un veston sport qui se porte avec un polo ou avec une chemise sans cravate)
– pour un look plus décontracté, une chemise de ville et une cravate font l’affaire
– porter des vêtements propres, pas trop usés et bien repassés (J’ai déjà pris en entrevue un gars dont le veston avait probablement traversé le désert.)
– soigner ses mains (ongles coupés…), ses cheveux et son visage (incluant l’haleine)
– essuyer ses lunettes
– ne pas dégager une odeur d’alcool, d’oignon ou de friture (attention à votre dernier repas!!!)
– si on est cerné et qu’on a l’air maladif: dormir une longue nuit, aller au grand air et se faire bronzer quelques minutes au besoin

PETITS CONSEIL HIVERNAUX

Certains manteaux d’hiver sont amples et tout indiqués si tu portes un veston. Les manteaux longs en feutre de laine noire, par exemple, sont beaucoup utilisés au centre-ville par les cadres qui doivent se rendre au travail en veston.

Un manteau d’hiver super chaud style Columbia ou Kanuk ne s’accorde pas à la coupe d’un veston. Vous ne serez pas confortable (surtout au niveau des épaules rembourrées… et parfois même le veston dépassera au bas du manteau!) ou encore, le veston en ressortira tout plissé. Dans ce cas, une seule solution: transporter le veston à part, dans un sac à veston. Mais c’est encombrant.

On recommande fortement de se rendre en taxi aux entrevues. Cela évite les impondérables et les pépins catastrophiques (retard, salissage, éclaboussures, neige sur les épaules) reliés aux autres modes de transport. Donc, si le taxi te débarques à la porte de l’immeuble, y’a pas de problème à arriver en veston l’hiver. Fais juste attention aux courants d’air.
J’ai fait ça souvent.

———————————

Ecrit par: Schinois

Tant que l’on y est, je sais qu’au Québec, on a l’habitude d’être tutoyé. Vous pouvez me dire si à un entretien on vous tutoie ou vouvoie. Si je dois tutoyer mon recruteur à Montréal, je pense que je vais me sentir mal. Dites-moi que l’on se vouvoie svp

Stéphane
———————————

Ecrit par: Zogu

Tu commences par vouvoyer, juste au cas. Tu laisses l’autre donner le ton. Ensuite tu peux t’ajuster à l’attitude de ton interlocuteur. Mais ce n’est pas une science exacte. Certains cadres vont tutoyer les gens (parfois sans s’en rendre compte), mais ils désirent se faire vouvoyer.

Mais la pire approche c’est d’arriver en entrevue et de commencer à tutoyer. Ça paraît très mal. Manque de tact.

———————————

Ecrit par: Redflag

Salut la gang,

Personnellement j’ai rarement été tutoyé en entrevue, et je n’ai jamais tutoyé mon interlocuteur(trice).
Les jeunes femmes au Québec portent rarement des jupes au travail, quelquefois des robes à la mode.
Garder son style en entrevue est un point important, l’adapter éventuellement au domaine /poste / entreprise.

En hiver, on peut se procurer des surchaussures en caoutchouc (assez laides) qu’on appelle claques et qui protègeront vos belles pompes à 200$ de la sloche… Il suffit des les enlever en entrant dans le bureau. Ne soyez pas mal à l’aise c’est normal d’avoir des tonnes d’affaires à poser en arrivant au bureau : claques, gants, écharpes, éventuellement bonnet et claques. Il y a toujours un placard pour ranger votre manteau ou même un vestiaire. La réceptionniste se fera un plaisir de vous indiquer sa place et de vous faire sentir à l’aise.

Relaxez, on est au Québec !

———————————

Ecrit par: Schinois

Merci Redflag pour ces informations complémentaires, je vais donc essayer le “Concept” des claques sur mes chaussures de ville. A priori, cela devrait se trouver logiquement dans un magasin de chaussures je pense, espérons que cela ne va pas me coûter cher, et qu’elles seront discrètes sans me faire ressembler à Robocop en mode chasse-neige

Stéphane

FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada